Crédit photo Phil Raymond

Hockey

Les Sportifs de Joliette, qui cette saison porte le nom de Sportifs Pétroles Bélanger suite à un partenariat avec cette entreprise, en sont à leur quatrième saison dans la Ligue Sénior AAA du Québec. Cette saison, leur premier entraîneur-chef, André Lachance, a fait un retour au bercail après avoir conduit le Bellemare de Louiseville aux grands honneurs au cours des deux dernières saisons. Mais il n’est pas revenu seul. Son grand ami Gaby Roch qui dirigeait le Condor de Saint-Cyrille l’a suivi, celui-ci étant fatigué des heures de route à faire pour diriger son équipe à domicile.

À leur première saison à la barre de l’équipe, les deux hommes avaient un objectif bien précis. Au niveau des résultats, sortir l’équipe des bas fonds du classement et terminer dans le milieur du peloton. Ce qui a été réussi. Également ramener l’équipe vers la stabilité et aussi qu’elle soit respectée par les autres formations. Parce qu’il faut bien le dire, les Sportifs Pétroles Bélanger avaient du mal à garder une stabilité au niveau de l’alignement, ce qui rendait difficile, le sentiment d’appartenance et aussi le travail des entraîneurs. Mais ceci ne se ferait pas sans heurts et compromis. Comme dit le dicton, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Roch et Lachance ont implanté un système de jeu en plus d’aller chercher plusieurs joueurs d’impact tant offensivement que sur le plan défensif. Ils ont répété et répété, tout au long de la saison, leurs attentes envers leurs joueurs. Mais que dire des acquisitions tels que Régimbald, Lafontaine, Laroque-Marcoux en offensive. Les Piché, Côté, Wilson ont été des rouages importants en défense. Il ne faut pas oublier aussi la venue des Joël, Dany et David Roch qui ont amené une fougue qui manquait aux Sportifs Pétroles Bélanger.

Ce qui est frappant cette saison, c’est l’homogénéité de l’équipe. Tout les joueurs avaient un rôle à jouer et l’on accepté et ça paraîssait dans le déroulement de la rencontre. De plus, les belles performances ont ramené les partisans au Centre récréatif Marcel-Bonin. Cette saison des foules de plus de 800 personnes ont été enregistrées face à Louiseville et La Tuque et plus de 600 face à Nicolet.

L’an dernier, les Sportifs Pétroles Bélanger  avaient terminé au dernier rang du classement général et avaient donc dû prendre part au tournoi à la ronde en affrontant le Cap de la Madeleine. Et à la surprise générale, ils avaient réussi à franchir le tournoi à la ronde avant de s’incliner en quatre matchs face à Louiseville.

Cette saison, le scénario est fort différent. Les Sportifs Pétroles

Bélanger profitent d’un week-end de congé bien mérité car leur cinquième position au classement leur permettent de peaufiner leur préparation en vue de leur duel au premier tour face au Métal Pless. Ce sera une dure série car le Métal Pless est une formation qui a beaucoup d’expérience en séries et a connu beaucoup de succès aussi. Parions que les Sportifs ne s’en laisseront pas imposer. La série devrait débuter vendredi le 15 février à Plessiville et se poursuivre le lendemain à Joliette. Surveiller la page Facebook des Sportifs pour tous les détails.

Crédit photo Phil Raymond

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.