Photo Courtoisie

Hockey

À dernière année dans la LHJMQ, le défenseur Olivier Galipeau vient de remporter une deuxième Coupe du Président.

En effet, son équipe, le Titan d’Acadie-Bathurst a remporté, le 13 mai, la grande finale en six parties contre l’Armada de Blainville-Boisbriand en six parties. Lors du sixième affrontement, le Titan a vaincu l’Armada 2 à 1 devant ses partisans survoltés au Centre KC Irving de Bathurst.

« C’est une très grande fierté de gagner cette Coupe, surtout pour la deuxième fois. Je peux pas demander mieux pour finir ma carrière junior », a mentionné Galipeau en entrevue téléphonique au Lanauweb, au lendemain de ce gain.

Durant les séries, le Titan a vaincu successivement Chicoutimi (en 6), Sherbrooke et Victoriaville en 4. « Contre les Sags, on a pas sorti comme on le voulait. Mais notre victoire nous a donné confiance pour la suite », a ajouté le #26 du Titan.

D’ailleurs, cette série se voulait particulière pour Olivier car il affrontait son ancienne formation qui l’a échangé en décembre dernier, à l’ouverture de la période des transactions. « C’est certain qu’il y avaient plus d’émotions en jeu. Mais le fait d’avoir remporté la série au Centre Georges-Vézina, ça m’a permis de saluer les partisans des Sags pour une dernière fois », a mentionné le défenseur de Sainte-Marie-Salomé.

Son adaptation avec le Titan s’est faite facilement. « On avait tellement un bon groupe de joueurs. L’organisation et mes coéquipiers ont tout fait pour me rendre à l’aise rapidement, ça super bien été mon arrivé à Bathurst », a-t-il expliqué.

Un record

Lors du cinquième match de la finale, Olivier Galipeau a établi un record qui n’est pas prêt d’être battu dans la LHJMQ.

Il a en effet joué 83 matchs en séries éliminatoires, soit deux de plus que Philippe Cadorette, qui a terminé son junior en 2016.

« Je suis fierté de ce record-là. J’ai eu une très belle carrière junior et j‘ai vécu de très beaux moments avec Val-d’Or, Chicoutimi et Bathurst », souligne-t-il avec fierté.

Au cours des prochains jours, le Titan et Olivier Galipeau se rendra en Saskatchewan pour participer à la Coupe Memorial qui regroupera les quatre meilleures formations junior au pays.

« Ça sera un court tournoi où chaque match est important. On n’a pas le droit à l’erreur. Il faut rester concentrer et jouer notre meilleur hockey », a-t-il mentionné.

Bien que sans contrat professionnel, Olivier Galipeau demeure serein. Plusieurs équipes de la LNH, dont le Canadien de Montréal, seraient intéressés à ses services. « Je me concentre sur la Coupe Memorial et on verra pour la suite. Je profite de mes dernier moments dans le junior majeur », a-t-il conclu.