Courtoisie Photos La Tuque

Hier soir le 8 mars, débutait  les rondes demi-finale dans la Ligue Sénior AAA du Québec. Les Sportifs Pétroles Bélanger affrontent les puissants Loups de La Tuque dans le cadre de cette ronde demi-finale et le premier match avait lieu au Colisée Denis-Morel en Haute-Mauricie. Et contre toute attente, les hommes d'André Lachance et Gaby Roch ont inscrit une victoire serrée de 4-3 dans le château-fort des Loups et devant une foule imposante venue appuyer ses favoris.

La formation joliettaine frappe tôt dans la rencontre et c’est ainsi que David Fortier inscrit le premier de ses trois buts alors que les siens profitent d’un avantage numérique de quatre minutes. Sur ce jeu, des mentions d’aides sont accordées à Dany et David Roch. Un peu plus de trois minutes plus tard, à 11:27, Fortier récidive cette fois sur des passes de Ouellet et Aspirot.

Avec trois minutes à faire, Marc-André Therrien permet aux Loups de rétrécir l’écart à 2-1 avec son troisième but des séries. Mais en fin de période, les visiteurs profitent une fois de plus de l’indiscipline des Loups et David Fortier complète son tour du chapeau à 18:27.

Au second engagement, chaque équipe s’échange un but, celui des Sportifs Pétroles Bélanger étant l’œuvre de Nicolas Larocque-Marcoux alors que la réplique des locaux est venue de Mathieu Boulianne. C’est 4-2 pour les Sportifs après 40 minutes de jeu. En troisième, malgré le deuxième but du match de Boulianne, la formation joliettaine secondée par le gardien Piché en pleine possession de ses moyens, a su contenir l’attaque latuquoise et ainsi remporter le premier duel de cette très intéressante série. Le cerbère joliettain a éclipsé son vis-à-vis Steven Veilleux en repoussant 36 des 39 tirs dirigés vers lui alors Veilleux a cédé à quatre reprise sur 27 tirs.

Rejoint après la rencontre, l’entraîneur-chef André Lachance a été catégorique.« Les gars sont prêts à tout pour gagner. On a 22 joueurs ici et et ils veulent tous la victoire, peu importe qui est dans l’alignement.» a indiqué le pilote des Sportifs Pétroles Bélanger. Ce commentaire en dit long sur l'esprit d'équipe qui règne dans cette formation. Les joueurs se sentent investis d'une mission et le tout se transpose sur la patinoire.

Le deuxième match aura lieu ce soir, le 9 mars, toujours au Colisée Denis-Morel de La Tuque. Parions que ce sera certainement un autre duel haut en couleurs et en rebondissements. Voir notre reportage complet sur le premier week-end de cette série demain sur notre site web.

Courtoisie Photos La Tuque

Photo courtoisie

C’est ce soir (8 mars) que débutera officiellement les deux séries demi-finale de la LHSR.

Les champions en titre, les Loups de Saint-Gabriel affronteront leurs grand rivaux soit le Houston Bar&Grill HC de Saint-Roch-de-l’Achigan. Le premier match aura lieu à l’aréna Familprix dès 20h.

Il s’agira du premier chapitre, en séries, de la bataille de Lanaudière. En saison régulière, Saint-Roch-de-l’Achigan a remporté quatre victoire contre une seule en temps réglementaire pour Les Loups et une en prolongation.

«  C’est une grosse commande qui nous attend. On va affronter les champions en titre. On a beaucoup de respect pour les Loups », a mentionné en entrevue au Lanauweb, l’entraîneur-chef par intérim du Houston Bar&Grill HC, Hugo Lusignan.

Celui-ci s’attend à une longue série avec du jeu serré. « Les Loups ont beaucoup de profondeur.  C’est certain que plus la série va avancer, plus les joueurs vont s'haïr », croit Lusignan.

Le pilote du Houston Bar&Grill HC aura la chance de compter sur une équipe  en santé à l’aube de cette demi-finale.

« C’est une série que l’on attendait depuis le début de l’année. Les gars sont très fébriles. Ils ont hâte que ça commence », a reconnu Éric Piette, l’entraîneur des Loups de Saint-Gabriel.

Celui-ci ajoute que ses joueurs devront éviter le banc des pénalités. « Ils ont une attaque dévastatrice et un excellent jeu de puissance. La discipline va être la clé » souligne l’entraîneur Piette. Le Houston Bar&Grill a terminé premier au chapitre des buts marqués avec 128,

C’est Philippe Bleau qui sera le gardien de confiance pour Saint-Gabriel durant cette série.

Voici l’horaire complet

Jour

Date

Heure

Visiteur

Local

Aréna

 

VEN

08-03-19

20:00

Saint-Roch-de-l’Achigan

Saint-Gabriel

Aréna Familiprix

 

SAM

09-03-19

19:00

Saint-Gabriel

Saint-Roch-de-l’Achigan

Complexe JC Perreault

 

SAM

16-03-19

20:30

Saint-Gabriel

Saint-Roch-de-l’Achigan

Complexe JC Perreault

 

DIM

17-03-19

18:15

Saint-Roch-de-l’Achigan

Saint-Gabriel

Aréna Familiprix

 

VEN

22-03-19

21:30

Saint-Roch-de-l’Achigan

Saint-Gabriel

Aréna Familiprix

Si nécessaire

SAM

23-03-19

22:00

Saint-Gabriel

Saint-Roch-de-l’Achigan

Complexe JC Perreault

Si nécessaire

DIM

24-03-19

18:15

Saint-Roch-de-l’Achigan

Saint-Gabriel

Aréna Familiprix

Si nécessaire

Photo archive Phil Raymond

La Ligue Sénior AAA du Québec a fait connaître en début de semaine l’horaire des rondes demi-finale qui opposera le Climatisation Cloutier du Cap de la Madeleine au Bellemare de Louiseville ainsi que les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette aux Loups de La Tuque. Lors du premier week-end, les Sportifs débuteront la série à La Tuque au Colisée Denis-Morel. Le premier match aura lieu vendredi soir le 8 mars à 21h. Le lendemain, le deuxième duel est prévu pour 19h30.

La fin de semaine suivante, les hostilités se transporteront dans le château-fort des Sportifs, soit le Centre Récréatif Marcel-Bonin. Pour une deuxième fois lors des présentes séries, un match sera présenté le vendredi soir, soit le 15 mars à 20h30. Le lendemain, place au match numéro 4 toujours à 20h30. Les rencontres 5, 6 et 7 seront disputés en alternance, le 5e à La Tuque, le 6e à Joliette et le dernier à La Tuque.

Rappelons que les deux formations se sont affrontées à deux reprises cette saison. Lors du premier match le 7 décembre, les Sportifs avaient baissé pavillon au compte de 7-1 devant les Loups. Au retour des fêtes le 5 janvier, à domicile, les Sportifs l’avaient emporté en prolongation 6-5 dans ce qui fut un des meilleurs matchs à domicile des Sportifs Pétroles Bélanger en 2018-2019.

Les experts prédisent que cette série sera très intéressante et très enlevante. Les deux équipes  peuvent compter sur un solide gardien devant leur filet. Pour un, Frédéric  Piché a démontré tout au long de la saison qu’il pouvait faire preuve de constance et a ainsi permis souvent à l’attaque des Sportifs de démontrer tout son talent. De l’autre côté, Steven Veilleux est également un cerbère établi au sein du circuit Dorais. Chaque équipe a des atouts dans son jeu. Les Loups ont inscrit 25 buts en 5 matchs mais en ont accordé 15 contre seulement 8 pour les Sportifs, également en 5 matchs. Par contre, pour espérer remporter cette série, les hommes de André Lachance et Gaby Roch devront absolument éviter le banc de punitions car l’attaque des Loups peut faire des ravages dans ces situations. Les Sportifs ont aussi un avantage supplémentaire qu’ils n’avaient pas les saisons précédentes. Ils sont dirigés par deux hommes de hockey qui ont déjà remportés les grands honneurs.

Ce sera une longue et éprouvante série pour les deux formations.

 La prédiction du Lanauweb : Les Sportifs en six rencontres

Photo courtoisie

Les Loups de Saint-Gabriel et la Méchante Virée de Varennes ont eu une fin de semaine occupée disputant trois matchs en moins de 48 heures. Vendredi et dimanche, les deux équipes s'affrontaient à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel et samedi la rencontre avait lieu au Sportplex de l'énergie à Varennes.

Le 1er mars, à Saint-Gabriel les Loups ont explosé en marquant 10 buts pour remporter une victoire facile de 10 à 3. Raphaël Ducharme a réussi un tour du chapeau en plus d'amasser une passe tandis que ses coéquipiers Vincent Montreuil, Samuel Jetté-Masse et David Dumel ont accumulé chacun trois points. Les Loups se donnaient ainsi une avance de 3-1 dans la série 4 de 7.                                                                                

Défaite de 6-5

Le lendemain soir, à Varennes, les Loups ont surmonté un déficit de 4 à 1 mais alors qu'il ne restait que 10 secondes à jouer au match, Marc-André Moisan avec un effort individuel donne la victoire à Varennes qui évitait ainsi l'élimination.                                                                                   

Chaque équipe a inscrit un but en première période. Cependant, au deuxième vingt, Varennes inscrit 4 buts pour se forger une avance de 5 à 3. Vincent Montreuil permet aux Loups de revenir de l'arrière en troisième période en inscrivant deux buts. Mais avec seulement 10 secondes à jouer Varennes se sauve avec une victoire de 6 à 5.                                                                                             

Maxime Bonin et Vincent Montreuil ont amassé chacun 3 points au cours de cette rencontre dont chacun 2 buts. Gabriel Gagnon a réussi un tour du chapeau pour la Méchante Virée.

Loups de Saint-Gabriel, victoire, Varennes
Photo courtoisie

Victoire dramatique en deuxième prolongation

Le 3 mars, les amateurs qui se sont rendus à l'aréna Familiprix ont assiste à tout un match de hockey alors que l'on se retrouve à égalité 2-2 après les trois périodes réglementaires. C'est Samuel Pesant des Loups qui tranche le débat en marquant à 1:11 de la deuxième prolongation sur un retour de lancer de Chyp Fraser.                Les Loups prennent les devants en première période sur un but de Samuel Pesant (4e) à 11:02 assisté de Sénéchal et Fraser.                                              

Au second engagement, Varennes inscrit 2 buts sans riposte. À 14:29, Frédérick Di Sei (4e) crée l'égalité sur une passe de Francis Briand Martel. Olivier Tremblay-Laliberté (4e) donne les devants à Varennes sur une passe de Francis Lambert-Lemay. Après 40 minutes de jeu, c'est 2-1 en faveur de la Méchante-Virée. Un seul but en troisième période celui de Maxime Bonin (5e) aidé de Gabriel Veilleux.

En prolongation, les équipes jouent à 5 contre 5 pendant 10 minutes. Aucune des deux équipes ne parvient à marquer malgré une domination des Loups.                                                                      

La second période de prolongation de 10 minutes se joue à 4 contre 4. Les Loups continuent d'attaquer et finalement Samuel Pesant s'empare d'un retour de lancer de Chyp Fraser pour donner une victoire de 3-2 aux Loups.                                                                                    

Samuel Pesant a été le meilleur des siens avec 2 buts et Chyp Fraser a obtenu 2 passes. Les gardiens Bleau (Saint-Gabriel) et Ouellet (Varennes) ont connu un fort match.    

Loups de Saint-Gabriel, victoire, Varennes
Photo courtoisie

Les Loups remportent la série en 6 matchs et se frotteront maintenant au Houston Bar & Grill de Saint-Roch à compter de vendredi le 8 mars à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel.

Photo courtoisie Panthères de Saint-Jérôme

Les Prédateurs de Saint-Gabriel disputaient leur deuxième match du tournoi à la ronde, le 6 mars, première étape des séries éliminatoires de la Coupe NAPA.

La troupe de Sébastien Renaud affrontait les Panthères de Saint-Jérôme qui ont terminé sixième au classement général

Les 436 spectateurs présents ont assisté à un duel très serré qui s’est terminé en prolongation, en faveur des Prédateurs, par la marque de 3 à 2.

Il a fallu attendre à la 14e minute du deuxième vingt pour voir Félix Meunier ouvrir la marque à 13:31, grâce à cinquième des séries.  Un peu plus de trois minutes plus tard, Domenico Argento crée l’égalité.

Meunier a redonné l’avance aux Prédateurs avec son deuxième de la rencontre tard en troisième période, à 16:27, durant un avantage numérique. Mais, 27 secondes plus tard, Charles-Antoine Paiement envoyait les deux équipes en prolongation.

C’est finalement Anthony Morin qui a joué les héros en inscrivant son deuxième du tournoi à la ronde à 4:53 de la prolongation. Pour le #22 des Prédateurs,  c’était son troisième point de la soirée (il a aussi amassé deux aides), Félix Meunier a aussi obtenu trois points pour prendre temporairement la tête du classement des pointeurs avec huit points en deux rencontres.

De son côté,  le gardien Olivier Chalifour a remporté un premier gain en séries en repoussant 29 rondelles. Saint-Gabriel en a obtenu 26.

« C’est une grosse victoire d’équipe. On a fait face à de l’adversité après la blessure d’Olivier Bernier.  Les gars ont élevé leur jeu d’un cran. On a beaucoup mieux travaillé défensivement », d’analyser Sébastien Renaud après la rencontre.

Après les matchs du 6 mars, les Prédateurs sont au cinquième rang du classement général avec trois points, Presque toutes les équipes ont disputé deux parties, sauf Terrebonne et Saint-Jérôme (1) alors que Gatineau n’avait pas encore vu d’action.

À venir

Les protégés de Sébastien Renaud disputeront les deux prochaines parties du tournoi à domicile, en recevant Princeville, le 9 mars (14;30) et Longueuil, le lendemain (13h30).

Courtoisie

Les Cyclones de Joliette-Crabtree ont continuer sur leur séquence victorieuse au cours des deux derniers week-end en remportant leurs trois matchs.

Tout d’abord, le 22 février ils se rendaient à l’aréna Kevin Lowe de Lachute pour y affronter les Stars. Ce fût un massacre offensif en faveur des Cyclones qui l’ont emporté 17-1 alors que pas moins de 7 buts ont été enregistrés dès le premier engagement. Pour un, Philippe Dupuis a inscrit un tour du chapeau en première période avec trois buts. Il en a ajouté deux autres au dernier vingt pour un total de cinq. Quant à lui, Frédéric Decelles a inscrit quatre buts lors de ce match.

Deux jours plus tard, le 24 février, les Monarques de Blainville-Mirabel accueillaient les Cyclones et l’histoire de cette rencontre fût totalement différente. En effet, les Cyclones ont inscrit un gain mais cette fois par un pointage beaucoup plus serré de 6-5. Lors de cette partie, aucune des deux équipes n’a réussi à prendre une avance de deux buts sur son adversaire, le pointage était à égalité 4-4 après 40 minutes de jeu. C’est finalement Philippe Dupuis qui a donné la victoire aux Cyclones avec un but en avantage numérique avec cinq minutes à faire au match.

Le 3 mars, les Cyclones recevaient la visite des Rapides de Mont-Laurier au Centre Récréatif Marcel-Bonin. Ce fut une fois de plus un festival offensif, alors que les locaux l’ont emporté par la marque sans équivoque de 9-0. Le pilier offensif des Cyclones lors de ce match fut Frédéric Decelles avec une récolte de deux buts et trois passes. Rémy Beaupré (2-1) et Philippe Dupuis avec deux buts se sont aussi signalés pour les gagnants.

Les Cyclones sont présentement au quatrième rang du classement de huit équipes avec 14 gains. Rappelons que la troupe de Brian Mayer n’a toujours pas subi la défaite depuis le 8 décembre. Les Cyclones vont clôturer leur saison régulière lors du prochain week-end avec deux rencontres présentées à domicile. Vendredi le 8 mars, les Patriotes de Saint-Eustache seront les visiteurs au Centre Marcel-Bonin à 20h. Dimanche le 10, ce sera au tour des Gladiateurs de Mascouche de se frotter aux Cyclones à 16h30.

Photo courtoisie

Les Prédateurs de Saint-Gabriel débutaient leur tournoi à la ronde, le 3 mars, en rendant visite aux Forts de Chambly.

La troupe de Sébastien Renaud a bousillé deux fois des avances de deux buts et s’est inclinée 7-6 au Centre Sportif Robert-Lebel.

Pas moins de six buts ont été marqués en première période. Marc-Olivier Gilbert a donné l’avance aux Forts à 2:21 mais un peu plus d’une minute plus tard, Samy Hudon-Rousseau créait l’égalité pour Saint-Gabriel à 3:38. Anthony Morin a donné l’avance aux visiteurs en avantage numérique à 9:47 mais Cédrick Chagnon ramenait les deux équipes à la case départ à 13:07. Félix Meunier a inscrit ses deux premiers des séries pour permettre aux Prédateurs de rentrer au vestiaire avec une avance 4-2.

Les Forts sont cependant revenus dans le match grâce à Samuel Monette (2:18) et le second de Chagnon à 8:49. Meunier y allait de son troisième de la rencontre à 13:17, Saint-Gabriel menait 5-4 après 40 minutes de jeu.

Il n’y avait que deux minutes d’écoulées au dernier vingt quand Meunier redonnait une priorité deux buts à son équipe. Mais pour la deuxième fois dans la partie, Chambly a enfilé deux buts à 11:22 et 14:43 pour forcer la prolongation.

C’est Mathieu Trudel qui a donné la victoire aux Forts à la 40e seconde de la prolongation.

À son premier départ en plus d’un mois, le gardien des Prédateurs a cédé sept fois sur 34 tirs. Saint-Gabriel en a obtenu 23.

« C’est très décevant de perdre comme ça. Nous avons manqué de concentration en avantage numérique. On a oublié de faire les choses simples. C’est une défaite qui fait mal au moral de l’équipe », a reconnu Sébastien Renaud après la rencontre.

Gala méritas de la LHJAAAQ

C’est le 2 mars, au Centre Sheraton de Laval, qu’avait lieu le 31e gala méritas de la LHJAAAQ.

Grâce à sa récole de 94 points (33-61), le centre des Prédateurs, Anthony Morin a été choisi sur la deuxième équipe d’étoiles. Il a aussi reçu une bourse de 500$ d’Assurance BF Lorenzetti.

Trois autres joueurs de Saint-Gabriel ont reçu des Bourses Trévi remis à des joueurs-étudiants soit le gardien Kristopher Verreault (700$) et les défenseurs Isaac Laframboise (400$) et Jonathan Lépine (300$)

À venir

Les Prédateurs disputeront leur prochain du tournoi à la ronde le 6 mars, alors qu’ils rendront visite aux Panthères à Saint-Jérôme.

Plus d'articles...