Photo courtoisie

En fin de semaine dernière, c'était la reprise des activités dans la Ligue sénior du Richelieu après une pause de trois semaines pour le congé du temps des Fêtes.

Samedi soir, le 5 janvier, les Loups de Saint-Gabriel se rendaient  à Saint-Roch-de-l'Achigan pour y affronter le Houston Bar & Grill. Il faudra attendre à 3:21 de la période de prolongation avant de voir le capitaine des Loups, Raphaël Ducharme, procurer une victoire de 5-4.

Saint-Roch connaît un bon début de match et se donne une avance de deux buts après seulement 10 minutes de jeu. Kevin Asselin marque son 10e de la saison alors que la rondelle dévie sur son patin avant de glisser dans le filet. Labadie et Racine l'ont assisté sur ce but. Hugo Dissegna, avec son 5e, double l'avance des siens sur des passes de Lizotte et de Bourassa. Les Loups reviennent de l'arrière et provoquent l'égalité avant la fin de la période. Chyp Fraser inscrit son 11e de la campagne, à 15:25, assisté de Landry et Mallette. Marc-Olivier Bazinet porte le compte à 2-2 sur des passes de Savoie et Montreuil à 18:40.         

Dès le début du deuxième vingt, Jérémy Auger du Houston Bar & Grill, marque à 24 secondes pour redonner les devants 3-2 à son équipe. Saint-Roch double son avance à 14:25 avec un but de  Maxime St-Michel. Encore une fois les hommes d'Éric Piette réussissent à combler l'écart en marquant deux fois en moins de trois minutes. Raphaël Ducharme (5e) et Stéphane Savoie (6e) provoque à nouveau l'égalité. Le deuxième tiers-temps se termine 4 à 4.  

Loups, Saint-Fabriel, Houston Bar & Grill, victoire, 2019
Photo courtoisie

En troisième période, les gardiens Philippe Bleau (Saint-Gabriel) et Zachary Fortin  (Saint-Roch), se signalent avec de beaux arrêts et aucune des deux équipes ne parvient à marquer.      

Les Loups dominent la prolongation ratant plusieurs chances de se sauver avec la victoire. Raphaël Ducharme s'empare d'une rondelle libre devant le filet du Houston Bar & Grillet donne la victoire à Saint-Gabriel avec son deuxième but de la soirée.

Stéphane Savoie, Vincent Montreuil, Tristan Tremblay Ducharme ont obtenu chacun 2 points au cours de ce match.

Suite au revers de Saint-Hubert à Farnham, le 4 janvier, les Loups possèdent maintenant une priorité de 7 points sur les Mustangs de St-Hubert détenteur du deuxième rang.

Le Houston Bra & Grill  de St-Roch aura la chance de prendre sa revanche dès vendredi prochain le 11 janvier alors qu'il sera le visiteur à l'aréna Familiprix de St-Gabriel à 20 heures 30.                                                      

Crédit photo Phil Raymond

Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette reprenaient le collier après une pause de deux semaines en raison de la période des fêtes. À cette occasion, les Loups de La Tuque, puissance de la ligue avec 15 victoires en 16 matchs, étaient les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

La rencontre débute en force alors que les deux équipes usent de robustesse afin de gagner chaque pouce de territoire. Ce sont les Sportifs Pétroles Bélanger qui inscrivent le seul but de la période alors que profitant d’un avantage numérique, Gaven Aspirot fait dévier un tir venant de la ligne bleue pour donner l’avance aux siens en fin de période.

Au deuxième vingt, l’intensité continuer de monter des deux côtés et le gardien des Sportifs Pétroles Bélanger, Frédéric Piché, réalise plusieurs arrêts importants pour garder son équipe dans le match. Celui-ci a stoppé les 25 rondelles dirigées vers lui au cours des 40 premières minutes de jeu.  Même qu’à un certain moment, la foule imposante venue appuyer les Sportifs a commencé à scander «Piché», «Piché».  En fin de période, David Fortier donne une avance de deux buts aux siens pour ainsi permettre aux Sportifs Pétroles Bélanger de souffler un peu.

Crédit photo Phil Raymond

En troisième, les Loups débutent la période en force alors que Tommy Veilleux inscrit deux buts en moins de quatre minutes pour ainsi créer l’égalité. Ces deux buts ont semblé faire très mal aux Sportifs Pétroles Bélanger car par la suite, les hommes d'André Lachance ont joué avec moins de robustesse, ce qui avait été le succès de leur réussite au cours des deux premiers vingt.  La Tuque prend l’avance à 4:51 quand Carl-Antoine Delisle inscrit son 15e de la saison alors que Joliette a un homme au banc des punitions. 47 secondes plus tard, Benjamin Bohémier accentue l’avance des visiteurs avec son neuvième de la saison. Mais les Sportifs Pétroles Bélanger ne se comptaient pas pour battus et 53 secondes plus tard, Raphaêl Lafontaine rétrécit l’écart à 4-3. Delisle réplique pour les Loups, avec son deuxième de la soirée, alors que Raphaêl Lafontaine inscrit aussi son deuxième du match pour ainsi permettre aux Sportifs de garder un écart de seulement un but.  Avec un peu plus de cinq minutes à faire, Tommy Wilson soulève la foule du Centre Marcel-Bonin en créant l’égalité 5-5 suite au travail acharné de son compagnon de trio Nicolas Pelletier.

Crédit photo Phil Raymond

En prolongation, alors que les Sportifs Pétroles Bélanger venaient d’écouler une punition décernée en fin de troisième, Gaven Aspirot soulève à nouveau le toit du Centre Marcel-Bonin et la foule grâce à une superbe passe de David Fortier pour ainsi sceller l’issue du match. Rappelons que les Sportifs Pétroles Bélanger sont seulement la deuxième formation à vaincre les Loups lors de la présente saison.

La prochaine joute des Sportifs Pétroles Bélanger aura lieu samedi le 12 janvier alors qu’ils rendront visite aux Maroons de Waterloo. Le week-end suivant, ces mêmes Maroons seront les visiteurs au Centre Marcel-Bonin samedi le 19 janvier à 20h30.

Courtoisie

Les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA ont poursuivi leur excellent travail alors qu’ils disputaient cinq rencontres au cours des trois derniers week-end. Le 8 décembre, ils ont inscrits un gain de 3-1 face aux Patriotes de Saint-Eustache, match qui était disputé à l’étranger.

La fin de semaine suivante, ils se sont inclinés 6-4 devant les Rapides de Mont-Laurier samedi le 15, alors que le lendemain ils savouraient la victoire aux dépens du National de Rosemère par la marque de 9-2.

Vendredi le 21 décembre, les hommes de Brian Mayer recevaient la visite des Monarques de Mirabel-Blainville et ce fut une victoire convaincante de 10-6.

Et finalement samedi le 22 décembre, les Cyclones ont pulvérisés les Diables de Mont-Tremblant dans un festival offensif, remportant un gain facile de 12-3. C’était la quatrième fois que les Cyclones inscrivaient 10 buts ou plus dans un match cette saison.

La prochaine joute locale des Cyclones aura lieu le 11 janvier à 20h alors que les Stars de Lachute seront les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Photo Guy Latour

Les Prédateurs de Saint-Gabriel ont terminé l’année 2018 sur une belle note en inscrivant une belle victoire sur la route.

En effet, la troupe de Sébastien Renaud a doublé celle des Braves de Valleyfield, par la marque de 6-3, le 20 décembre, à l’aréna Salaberry-de-Valleyfield.

Les locaux ont ouvert la marque à 8:34, en avantage numérique, lorsque Derek Dicaire a inscrit son 16e de la saison. Un peu plus d’une minute plus tard, alors que les Prédateurs étaient à court d’un homme, Sammy Hudon-Rousseau a profité d’un revirement pour s’échapper seul devant le gardien des Braves, inscrivant du même coup son troisième. Les visiteurs ont ajouté un autre but avant la fin de la première grâce au 19e de Philippe Arsenault à 13:28.

Au deuxième vingt, Jacob Lapierre a permis à Valleyfield de créer l’égalité à 7:20, encore en supériorité numérique. Arsenault a cependant marqué son deuxième de la soirée, à 8:41, sur une belle pièce de jeu de Vincent Blanchette et Christophe Duplessis-Lebel.  Les Prédateurs menaient 3-2 après 40 minutes de jeu.

Prédateurs de Saint-Gabriel, victoire, 2018,
Photo Guy Latour

En troisième, Saint-Gabriel a inscrit trois buts contre un seul pour leurs adversaires, Olivier Lemire (2e), Vincent Blanchette (21e) et Hudon-Roussau ont touché le fond du filet pour les vainqueurs.

Dans cette victoire, Olivier Chalifour a bien fait devant le filet des Prédateurs en stoppant 31 des 34 rondelles dirigées contre lui. Saint-Gabriel a obtenu 23 tirs sur Vincent  Paquette (5 buts sur 19 lancers en 47 minutes) et Marc-Antoine Bérubé-Jalbert.

Prédateurs de Saint-Gabriel, victoire, 2018
Photo Guy Latour

« Les gars ont bien travaillé dans l’ensemble. Je suis content surtout qu’on avait plusieurs joueurs affiliés dans l’alignement. On s’est cependant mis dans le trouble en écopant de plusieurs pénalités en raison de plusieurs coups de bâton au lieu de patiner », a commenté Sébastien Renaud après la rencontre

Parties remises

Notons enfin que les matchs que devaient disputer les Prédateurs à domicile, les 21 et 22 décembre (contre Gatineau et Chambly) ont été reportés à une date ultérieure en raison de travaux d’urgence à l’aréna Familiprix.

Saint-Gabriel jouira d’une pause de deux semaines, en raison du congé du temps des Fêtes. Les Prédateurs reprendront l’action, le 4 et le 6 janvier, à domicile, lors de la visite de Terrebonne et de Gatineau.

 

Courtoisie

Le club de hockey Les Prédateurs de Saint- Gabriel-de-Brandon de la Ligue de hockey junior AAA du Québec est heureux d’annoncer la nomination d’Alain Malboeuf à titre de directeur général de l’organisation. Il succède ainsi à Rémy Harrison qui a démissionné de ses fonctions quelques jours avant la période des fêtes.

« Nous désirons d’abord souhaiter la meilleure des chances à Rémy Harrisson dans ses futurs projets. Pour ce qui est des Prédateurs, nous sommes très excités d’accueillir Alain Malboeuf dans notre organisation. Son expertise et sa vaste expérience ont constitué des atouts importants lorsqu’est venu le temps de dénicher notre nouveau DG», mentionne monsieur Éric Champoux, président des Prédateurs.

«Je suis un passionné et j’adore transmettre mes connaissances aux entraîneurs ainsi qu’aux joueurs. Je suis très heureux de relever ce nouveau défi qui m’a été proposé », souligne Alain Malboeuf.

Ayant débuté comme entraîneur et directeur technique à Hockey Montréal-Élite dès 1997, Alain Malboeuf a entraîné à tous les niveaux : AAA-AA- BB et Midget espoir. Depuis maintenant près de 10 ans, il travaille à l encadrement et au développement des joueurs élites.

Alain Malboeuf sera appuyé dans ses fonctions par Dominic Marcil, qui a quant à lui été confirmé dans ses fonctions de dépisteur en chef.

Pour tout connaître sur les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon, visitez le site Web de la formation au www.predateurs.ca ou encore la page Facebook de l’équipe à Les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Courtoisie

Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette disputaient un dernier match en 2018, le  22 décembre en se rendant à Bécancour pour y affronter le Formule Fitness. Fort d’un gain de 9-4 la semaine dernière à domicile contre cette même équipe, les hommes de André Lachance tenaient à terminer l’année en beauté. Ce fut mission accomplie car les Sportifs ont inscrit un gain de 4-1.

En première période, aucune équipe n’a réussi à tromper la vigilance du gardien adverse et un seul combat a éclaté soit entre Guillaume Coudé-Tremblay, des Sportifs Pétroles Bélanger, et Samuel Gagnon pour Bécancour. Aucun autre combat n’a eu lieu durant le match.

En deuxième période, c’est Bécancour qui ouvre la marque alors que Félix Desjardins inscrit son 11e de la saison sur des passes de Couture et Carrier. Avec seulement 14 secondes à faire dans cette période, Rock Régimbald marque son 10e avec l’aide Caron, permettant aux Sportifs Pétroles Bélanger de retraiter au vestiaire avec une égalité de 1 à 1.

En troisième, les Sportifs Pétroles Bélanger imposent leur rythme et prennent rapidement l’avance alors que David Roch inscrit son sixième de la saison sur des passes de Fortier et le nouveau venu Raphaël Lafontaine. Celui-ci s’est très bien intégré au système de jeu des joliettains et sera sûrement un joueur à surveiller au cours de la deuxième moitié de saison.

Crédit photo Jacob Dumulong Alain

À mi-chemin en troisième, David Fortier accentue l’avance des siens avec son septième de la campagne sur des passes de Lafontaine et Caron. Enfin, avec 24 secondes à faire, Rock Régimblad concrétise la victoire des Sportifs Pétroles Bélanger avec un but dans un filet désert.

La prochaine joute locale des Sportifs Pétroles Bélanger Pétroles Bélanger aura lieu le samedi 5 janvier prochain à 20h30 alors que les Loups de La Tuque seront les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer car les Loups sont l’équipe à battre dans le circuit Dorais et les hommes de André Lachance et Gaby Roch voudront sûrement venger leur défaite de 7-1 subi le 7 décembre au domicile des Loups.

Photo courtoisie

 

 

À moins de 48 heures de la fin de la date limite des transactions dans la LHSSSAQ (20 décembre à 22h00), les Sportifs de Joliette ont bougé le 18 décembre, en début de soirée.

 

Le directeur-gérant de l’équipe joliettainne, Gaby Roch, a en effet échangé les frères Jordan et Michael Éthier au Métal Pless de Plessisville obtenant en retour l’ailier gauche de 21 ans, Jonathan Ouellet.

 

« Jordan et Michael sont de bonnes personnes. Cependant, ils ne voulaient pas embarquer dans la nouvelle philosophie de l’équipe.  Ils voulaient un nouveau départ », a déclaré Roch en entrevue au Lanauweb, quelques minutes après la transaction.

 

Joueur avec de bonnes habiletés offensives, Ouellet  a amassé 205 points en 199 matchs au niveau junior AAA, principalement avec les Rangers de Montréal Est.

 

Cette année, à sa première campagne dans la LHSAAAQ, Il a amassé un total de 10 points, dont 5 buts, en 11 matchs avec le Métal Pless.

 

« C’est un joueur qui peut tout faire sur la glace. Il va nous apporter de la profondeur à notre top 9 des attaquants », a ajouté le Gaby Roch.

 

Pour le moment, il est encore trop tôt pour confirmer qu’il sera de l’alignement du 22 décembre du côté de Bécancour, mais sans aucun doute, il rejoindra l’équipe dans un avenir rapproché.

 

Très à l’aise

 

Le DG des Sportifs s’est dit très à l’aise avec l’alignement qu’il a sous la main actuellement. « On est pas mal complet. J’aime notre équipe et je suis très confiant pour le reste de la saison », a-t-il déclaré.

 

Il n’est cependant pas fermé à aller chercher un joueur autonome sans statut. « Ça pourrait être un défenseur qui pourrait jouer au moins trois matchs pour être éligibles aux séries », a-t-il conclu.

 

Plus d'articles...