Photo courtoisie Daniel Dupuis

Le Houston Bar & Grill HC de Saint-Roch-de-l’Achigan était du côté d’Acton Vale, le 20 octobre, pour affronter le Desjardins-Trackvale.

La troupe de Marc Laverdière a connu une soirée à oublier en s’inclinant 8 à 3.

Chaque équipe a marqué une fois en première, soit Hugo Dissegma pour Saint-Roch, à 1:49 et Jean-Christophe Gauthier pour Acton Vale avec 18 secondes à faire.

Samuel Faille a donné les devants 2-1 aux locaux à mi-chemin en deuxième. Mais le Houston Bar & Grill HC a inscrit deux buts en 1:42 soit le 7e de Samuel Drouin et le premier de Sébastien Labadie-Racine pour rentrer au vestiaire avec une avance de 3-2 après 40 minutes de jeu,

Les visiteurs ont fait preuve d’indiscipline au dernier vingt, si bien que le Desjardins-Trackvale a explosé pour six buts sans réplique.

La défaite est allée à la fiche de Zachary Fortin qui a concédé sept buts avant de céder sa place à Alexandre Lussier, tard en troisième.

Avec cette défaite, Saint-Roch-de-l’Achigan est au cinquième rang du classement général avec six points en cinq parties.

 Le Houston Bar & Grill HC sera de retour au Complexe JC Perreault, le 27 octobre, alors que les Riverains de Saint-Hilaire seront les visiteurs dès 20h30. Les visiteurs n’ont pas encore remporté la victoire en sept parties.

Houston Bar & Grill HC, Saint-Roch-de-l'Achigan, Hugo Dissegma
Photo courtoisie Daniel Dupuis

 

 

Photo courtoisie Tobi-Lynne P. Payne

Les Prédateurs de Saint-Gabriel ont connu un week-end assez difficile en subissant la défaite à deux reprises en moins de 24 heures.

La troupe de Sébastien Renaud s’est tout d’abord inclinée 8-4 contre le Collège-Français, à Longueuil, le 19 octobre.

Saint-Gabriel avait pourtant ouvert la marque à 11:37, de la première, sur le 10e de Philippe Arsenault. Samuel Gosselin a cependant répliqué quatre minutes plus tard pour les locaux.

Anthony Morin y est allé de son 11e à 2:55 du deuxième vingt. Par la suite, le Collège-Français a explosé pour six buts sans réplique avant la fin de l’engagement pour rentrer au vestiaire avec une avance de 7 à 2.

William Duperron a inscrit le huitième filet de Longueuil à 1:10 de la troisième.  Saint-Gabriel a cependant marqué deux fois avant la fin du match grâce au second de la soirée d’Arseneault et le 12e de Vincent Blanchette.

Les locaux ont doublé leurs adversaires au chapitre des lancers, soit 47-24. Justin Choinière a entrepris la partie devant le filet des Prédateurs, il a concédé cinq buts sur 25 tirs en 33 minutes de travail avant de céder sa place à Jonathan Cournoyer (3 buts sur 22 lancers).

« On a connu une deuxième période atroce. Il y a eu un relâchement généralisé, un manque d’effort et de concentration », a commenté Sébastien Renaud après la partie.

défaites, Prédateurs, Saint-Gabriel, Longueuil,
Photo courtoisie Tobi-Lynne P. Payne

Défaite à Pierrefonds

Les Prédateurs avaient une belle chance de se reprendre en visitant le Révolution du Lac St-Louis, le lendemain soir, à Pierrefonds.

Les locaux ont pris une avance de 3-0 après 20 minutes de jeu en route vers un gain de 5-2.  Au cours de cette première période, Jake Klein a notamment marqué deux fois dans la dernière minute de jeu.

Nathan Tremblay a réduit l’écart à 3-1 à 7:16 de la deuxième avec son deuxième de la saison. Mathieu Young a redonné espoir à Saint-Gabriel en inscrivant son quatrième à mi-chemin en troisième. Mais le Révolution a marqué deux fois tard dans l’engagement pour l’emporter.

Chaque équipe a obtenu 29 lancers, Justin Choinière a subi sa troisième défaite en cinq décisions.

« Malgré les trois buts accordés en première, on a fourni un bel effort, On méritait un meilleur sort », a souligné Sébastien Renaud.

Après les matchs du week-end, les Prédateurs sont au septième rang  du classement général avec une fiche de sept victoires et huit défaites.

Cette semaine

Les Prédateurs disputeront leur prochaine rencontre locale le 26 octobre alors que les Braves de Valleyfield seront les visiteurs à l’aréna Familiprix.

Deux jours plus tard, Saint-Gabriel sera du côté de Chambly pour y affronter les Forts, à 16h.

Crédit photo Hugo Cotnoir

La formation de hockey sénior des Sportifs Pétroles Bélanger disputait deux matchs la fin de semaine dernière et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut un week-end de hockey chargé d’émotions.  Avec comme résultat que les Sportifs ont récolté un gain et subi un revers.

Victoire in extremis au Cap-de-la-Madeleine

Vendredi soir le 19 octobre, la troupe de André Lachance et Gaby Roch rendaient visite au Climatisation Cloutier dans ce qui s’avérait le match revanche suite à la défaite de 8-5 du 13 octobre dernier à Joliette. Ce fut encore une fois un match endiablé et serré du début à la fin.

En première période aucun but n’a été marqué et les gardiens des deux équipes se sont particulièrement signalés afin de garder le pointage 0-0. En période médiane, il aura fallu attendre à 16 :42 afin de voir Nicolas Laroque-Marcoux briser  l’égalité qui persistait et donner une avance de 1-0 aux Sportifs. 40 secondes plus tard,  Jean-Phillipe Caron doublait l’avance des visiteurs avec son troisième de la saison, sur des aides de David Roch et Michaël Éthier.

En troisième, le Climatisation Cloutier est revenu en force avec deux buts dans les six premières minutes de jeu, soit ceux de Keven Robert et Antoine Masson. Par la suite le jeu serré s’est poursuivi de part et d’autre des deux formations, et à 16:51 Vincent Scopelleti donnait l’avance aux locaux pour la première fois dans le match avec seulement trois minutes à faire au match.

En fin de match et avec un homme au banc des punitions, les Sportifs décident d’enlever tout de même leur gardien. Et la décision porte fruit car avec seulement 48 secondes à faire, Rock Régimbald réussi à créer l’égalité.

La prolongation n’ayant pu faire maître, tout le monde s’en va en tirs de barrages et après trois essais de chaque côté sans but, c’est  finalement Nicolas pelletier qui réussi à tromper la vigilance du gardien Dérick Roy alors que Frédéric Piché stoppe le capitaine des locaux Olivier Tardif pour conclure ce match.

Crédit photo Marie-Soleil-Brouillette-Gravel

 

Défaite à Waterloo

Le lendemain, les Sportifs rendaient visite aux Maroons à Waterloo et le match s’est joué dans les deux premières périodes, là où tout les buts du match ont été inscrits.

C’est Waterloo qui prend l’avantage du match en première période alors que Jonathan Bouchard inscrit ses deux premiers buts de la saison à 4:24 et 14:44. En deuxième, avec seulement 59 secondes d’écoulées à la période, le vétéran des Sportifs David Poulin rétrécit l’écart avec  son deuxième filet de la campagne.  À 4 :13, Alexis Guilbault redonne une priorité de deux buts aux locaux alors qu’à 5 :49 Julien Lepage ramène les visiteurs dans le match. Par la suite, Nicolas Laroque-Marcoux crée l’égalité pour les Sportifs. Mais avant la fin de la période, à 14 :29, Charles Power vient inscrire ce qui sera le dernier but du match.  Notons la performance hors du commun du gardien joliettain qui a fait face à un barrage de 45 lancers lors de ce match et a réussi à garder son équipe dans le match. Notons que celui-ci était aussi d’office la veille et avait reçu 37 lancers.

Les Sportifs Pétroles Bélanger occupent présentement le sixième rang du classement sur un pied d'égalité avec Louiseville au cinquième rang, ceux-ci ayant disputé par contre un match de moins. La prochaine joute locale des Sportifs aura lieu samedi le 27 octobre alors que le Desjardins Wild de Windsor sera le visiteur au Centre Marcel-Bonin à 20h30. 

 

 

 

Photo courtoisie Daniel Dupuis

Le Houston Bar @ Grill de Saint-Roch-de-l’Achigan a mis fin à la séquence de six victoires de suite de Loups de Saint-Gabriel, grâce à une victoire de 8-4, le 13 octobre, au Complexe JC Perreault.

Les locaux étaient prêts pour ce match démontrant beaucoup plus d'agressivité et commettant peu d'erreurs.               

En première période chaque équipe s'inscrit deux fois au pointage. C'est Saint-Roch qui ouvre le pointage par l'entremise de Cédric Harvey à 2:59, durant un avantage numérique. Dix-huit secondes plus tard Samuel Pesant marque pour Saint-Gabriel. A 12:33 Danick Lefrançois redonne les devants au Houston Bar @ Grill à 13:17 avant que Marc-André Labelle créé à nouveau l'égalité.  

La deuxième période complétement dominée par Saint-Roch qui a inscrit cinq buts contre un seul pour Saint-Gabriel. Quentin Garcia, Sébastien Bourassa, Silvio DiGiacomo (2) et Samuel Drouin ont compté pour Saint-Roch alors que Labelle réplique pour les Loups avec son second de la rencontre. Les visiteurs ont commis plusieurs erreurs au cours cet engagement et le Houston Bar @ Grill en a profité. Samuel Giguère est venu remplacer Philippe Bleau dans le filet après le cinquième but de St-Roch. Le 2ième vingt se termine 7-3.

Au troisième vingt, Bleau a repris son poste devant le filet des siens. Chaque équipe marque une fois au cours de cet engagement. Yannick Brousseau touche la cible pour Saint-Roch, à 14:51, et Antoine Venne pour Saint-Gabriel, à 16:01.

Saint-Roch-de-l’Achigan, revers, Loups de Saint-Gabriel
Photo courtoisie Daniel Dupuis

Victoire contre Saint-Hilaire

Moins de 18 heures plus tard, les Loups reprenaient le collier en recevant les Riverains de Sant-Hilaire, à l’aréna Familprix de Saint-Gabriel.

La troupe d’Éric Piette a rebondi de belle façon avec un gain de 7-4. David Duhamel s’est signalé au cours de ce match avec un tour du chapeau.     

Un seul but a été marqué en toute fin de première période, soit le quatrième celui de Marc André Labelle à 19:54.

Maxime Sénéchal porte le compte 2-0 pour Saint-Gabriel à 7:30 du deuxième tiers-temps. Saint-Hilaire provoque l'égalité avec deux buts en une minute, ceux de Raphael Deslauriers et Olivier Thouin. David Duhamel marque deux fois en 27 secondes pour redonner l'avance 4-2 aux Loups. Samuel Pesant, avec son cinquième, donne une avance de trois buts pour Saint-Gabriel après 40 minutes de jeu.     

Chaque équipe marque deux fois en troisième. Duhamel complète d'abord son tour du chapeau avec son sixième de la saison à. Saint-Hilaire réduit la marge à 6-4 grâce aux buts de Kevin Ratelle et le second de la rencontre de Deslauriers. Mathieu Viau complète le pointage en comptant dans un filet désert avec cinq secondes à faire.  

Samuel Giguère a bien fait devant le filet des Loups. David Duhamel a complété le match avec 4 points.            Raphaël Ducharme et Mathieu Viau ont aussi obtenu trois points chacun.

Cette semaine 

Les Bulls de Bedford, finalistes de l'an dernier, seront les prochains adversaires des Loups à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel, le 19 octobre à 20 heures.

Pour ce qui est du Houston Bar @ Grill, la formation de Marc Lavallière sera à Acton Vale pour y affronter le TrackVale, le 20 octobre, dès 20h45.                                     

Photo courtoisie

Vendredi, le 19 octobre, les Loups de St-Gabriel recevaient la visite des Bulls de Bedford, leurs adversaires en finale l'an dernier.

Devant une foule décevante les Loups ont remporté une septième victoire en 8 matchs cette saison par la marque de 5-2.

La première période a donné lieu à du jeu rapide. Les deux équipes s'échangent les chances de marquer et les gardiens se signalent à quelques reprises. Marc-Antoine Pilon ouvre la marque à 12:57 de ce premier vingt sur des passes de Fleurent et Fraser.

Il faut attendre au milieu du deuxième vingt pour voir les Loups doubler leur avance sur un but de Samuel Pesant avec un but compté sans aide en désavantage numérique. Les Bulls marquent finalement 18 secondes avant la fin du deuxième engagement pour réduire l'avance à 2-1 pour Saint-Gabriel.

Fidèles à leurs habitudes les Loups connaissent une bonne troisième période. Le jeu est plus robuste et on assiste à plusieurs mises en échec solides de la part des deux équipes.

Le défenseur Charles Landry porte la marque 3-1 St-Gabriel sur des passes de Labelle et Fraser à 5:24. Moins d'une minute plus tard, Raphaël Ducharme inscrit son premier but de la saison sur un retour de lancer, Landry et Masse l'assiste sur ce but.

Les Bulls profitent d'un avantage numérique pour réduire la marque à 4-2. Marc-André Labelle marque son cinquième de la saison durant une punition à Bedford, Landry et Pesant obtiennent les passes sur ce but.

Plusieurs escarmouches éclatent vers la fin de la rencontre. Mathieu Fleurent des Loups et Jason Clément des Bulls sont chassés du match. Les Loups l'emportent finalement 5-2.

victoire, Loups, Saint-Gabriel, Bedford
Photo courtoisie

Il faudra attendre jusqu'au 4 novembre avant de revoir les Loups en action alors que ces derniers recevront la visite du Cuisine Action de Farnham dès 14h45.

Courtoisie

Les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA, de la Ligue de hockey Junior AA Laurentides-Lanaudière, disputaient deux matchs le week-end dernier et ce fut un très positif alors que les hommes de Michaël Dupuis ont récoltés trois points sur 4.

Match nul à domicile

Tout d’abord vendredi soir le 12 octobre à domicile, les Cyclones ont fait match nul 4-4 face aux Patriotes de Saint-Eustache. Au premier vingt un seul but est marqué, il fut l’œuvre de Fréderic Decelles des Cyclones à 10:28. En début de deuxième, Antoine Morel double l’avance des Cyclones à 2:55 mais Jaydan Melrose surprend la défensive des Cyclones avec un but en désavantage numérique pour permettre aux Patriotes de revenir dans le match. Par la suite, les locaux enfilent trois autres buts pour retraiter au vestiaire avec une avance de 4-2.

En troisième, les Cyclones reviennent en force avec deux buts de Rémy Beaupré à 3:38 et 13:57 pour ainsi soutirer un verdict nul devant leur partisans.

Victoire sans équivoque de 6-0  à Lachute

Dimanche le 14, les Cyclones étaient les visiteurs à Lachute pour y affronter les Stars.  Le moins que l’ont puisse dire c’est que cette rencontre s’est jouée en l’espace de moins de deux minutes. En effet, alors que aucun but n’a été marqué en première, les Cyclones ont explosé pour quatre buts en une minute et 33 secones au deuxième vingt. Frédéric Decelles, Anthony Desmarais, Philippe Dupuis et Rémy Beaupré ont inscrit les buts des Cyclones lors de cette poussée offensive.

Les Cyclones se sont assurés de la victoire tôt en troisième avec deux autres buts, soit ceux de Frédéric Decelles (0:47) et Francis Robert (6:48).

La prochaine joute locale des Cyclones aura lieu le 26 octobre à 20h alors que les Gladiateurs de Mascouche seront les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Photo Courtoisie

Tel  que nous en avions parlé récemment, un vent de changement souffle cette saison sur l’organisation des Sportifs.  Après deux week-end d’activités en saison régulière, la formation joliettaine a inscrit un gain et un revers tout en disputant de très bon matchs qui ont plu aux fans de l’équipe. Dans cette foulée, le Lanauweb a réalisé une entrevue exclusive avec le fondateur des Sportifs et actionnaire de l’équipe, M.Germain Majeau. 

« Nous avions vraiment besoin d’un changement, le gros changement c’est bien sûr l’arrivée de Gaby Roch et André Lachance pour diriger l’équipe» a d’abord confié celui qui a été entraîneur-adjoint de l’équipe au cours des trois premières saisons. « Ces deux gars-là nous ont amené une équipe compétitive dès le début de la saison et ils sont en train de transformer complètement notre formation. Maintenant les joueurs croient en eux» de poursuivre M.Majeau.

Sportifs, Germain Majeau, Nick Majeau.
Photo Daniel Chamberland. Germain Majeau

Questionné sur le plan que Lachance et Roch ont présenté à la famille Majeau et le pourquoi le plan a été approuvé, la réponse a été simple mais sincère.«Ce sont des gars que je connais depuis longtemps, mais ils travaillaient avec d’autres équipes, Gaby m'a aidé dans le passé à rebâtir ma cabane à sucre et quand ils ont manifestés le désir de revenir au bercail, on a pas hésité.», a-t-il mentionné.

Quant à son retrait de certaines activités de l’équipe comme le coaching, M.Majeau est très à l’aise avec cette situation.« Mon entreprise agricole et la cabane à sucre demandent beaucoup de temps à toute la famille, alors ça nous permet de souffler et avoir plus de temps pour nous» de conclure le sympathique actionnaire des nouveaux Sportifs Pétroles Bélanger.

Rappelons que Nick Majeau, le fils de M.Majeau est vice-président hockey de l’équipe et fait aussi partie de l’alignement régulier.

 Nick Majeau vp opérations hockey des Sportifs

 

Germain Majeau fondateur et actionnaire des Sportifs

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.