Les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA disputaient deux rencontres le week-end dernier. Tout d'abord vendredi soir le 29 septembre, les Knights de Lachute étaient les visiteurs au Centre Marcel-Bonin. Les visiteurs ont affrontés cette joute avec courage car leur alignement était amputée de 6 joueurs, soit pour des suspensions et d'autres en raison de blessures.

La première période fut à l'avantage des Cyclones alors qu'ils ont pris une priorité de deux buts dans les dix premières minutes de jeu, grâce aux deux premiers buts de la saison de Cédric Blais. Au second tiers, les Cyclones ont accentué leur avance avec un but dans les premières minutes, celui de Alexandre Rainville, alors que Christophe Lafontaine faisait 4-0 Cyclones à 12:30 de la période. Malgré leurs effectifs réduits, les Knights ont donné une bonne opposition aux Cyclones et malgré la fatigue, Anthony Lauzon est venu redonner espoir aux visiteurs avec deux buts en 54 secondes soit à 15:44 et à 16:38. Avec moins de deux minutes à jouer à, Olivier Roy des Cyclones a conclu le sommaire de la période médiane pour permettre aux locaux de continuer à distancer ses adversaires. En troisième période, chaque équipe s'est échangé un but et les Cyclones l'ont ainsi emporté 6-3

Au moment d'écrire ces lignes, les détails de la partie opposant les Cyclones aux Chevaliers de Lachenaie qui avait lieu le 30 septembre, n'étaient pas disponibles. La prochaine partie locale des Cyclones aura lieu vendredi le 6 octobre à 20h, alors que ces mêmes Chevaliers de Lachenaie seront les visiteurs au Centre Marcel-Bonin.

 

Courtoisie Jean-Marc Poulin

Les Loups ont connu un début de match difficile samedi soir, concédant une avance de trois buts à leur adversaire durant les dix premières minutes de jeu. Par la suite l'attaque des Loups a pris les choses en main et ces derniers ont défait les Riverains de Beloeil par la marque de 8 à 4.

En première période, Gabriel Couture, David Brousseau et Guillaume Desève donnent une priorité de trois buts à Beloeil. Mais avant la fin de l'engagement Saint-Gabriel réplique avec quatre buts en moins de trois minutes. David Fortier marque d'abord à 11:57. Samuel Pesant inscrit son cinquième de la saison, 23 secondes plus tard. Puis Yanic Pelletier crée l'égalité 3-3 à 12:46. Finalement, alors qu'il ne restait que 49 secondes de jeu au premier tiers, David Fortier inscrit son deuxième du match.          

En deuxième période, le jeu devient plus défensif et seulement trois buts sont marqués. Tout d'abord David Duhamel porte le score 5-3 en faveur des Loups après 36 secondes de jeu.

Moins de trois minutes plus tard Simon Roy des Riverains réduit à nouveau la marge à un seul but. Avant la fin de la période Raphaël Ducharme redonne une avance de deux buts àux siens. C'est 6 à 4 en faveur des Loups après 40 minutes de jeu.        

Courtoisie Jean-Marc Poulin. David Fortier a récolté cinq points dans la victoire.

David Fortier vient compléter son tour du chapeau en troisième période en marquant à 14:47  sur des passes de Pesant et Fraser. Alors qu'il ne restait que 46 secondes au match, Mathieu Viau marque son premier de la saison.

David Fortier a complété sa soirée avec 5 points (3-2), Pesant, Pelletier et Dupuis ont tous les trois obtenu trois points, alors que Viau, Duhamel, Fraser et Desnoyers en ont récolté deux chacun. Olivier Thomas a remplacé Matieu Blanchard dans le filet en première période.         

La prochaine joute des Loups aura lieu samedi prochain le 7 octobre alors que l'équipe de Varennes se rendra à l'aréna familiprix pour y affronter vos Loups. Le match débutera à 20 heures. Venez encourager votre équipe locale.                                                                                                                              

Courtoisie Jean-Marc Poulin

Guy Latour

Les Sportifs de Joliette débutaient leur calendrier régulier en disputant une série aller-retour contre le Mécanarc de Donnacona, le 29 et 30 septembre.

Après l’avoir emporté 5-3, le premier soir, la troupe de Michel Deschamps s’est inclinée 6-3, 24 heures plus tard, au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Ce sont les visiteurs qui ont été premiers à ouvrir le pointage à 6:01 de la première grâce à Pascal Lebel sur un tir dans le haut du filet qui a surpris Nick Majeau.

Guy Latour

Au deuxième tiers-temps, Maxime Couturier a doublé l’avance de Donnacona sur un tir dévié à 3:50. Karl Malette (11:50) et Philippe Richard (14:17) ont inscrit le troisième et quatrième filet de leur équipe.

Alors que la rondelle venait à peine de tomber, au début du dernier vingt, Mathieu Michaud a engagé le combat avec Guillaume Morin. Cette bagarre a semblé réveiller Joliette, mais les visiteurs ont porté la marque à 5-0 grâce à Louis-Charles Hallé à 6:53.

Guy Latour

C’est alors que les Joliette ont connu leurs meilleurs moments de la partie en marquant trois fois en seulement 43 secondes par l’entremise du deuxième de Jordan Éthier (8:54) et de Dominic Savoie (9:18) et le premier de Kevin Auger (9:37). Donnacona a inscrit son sixième but, 14 secondes plus tard, grâce à Maxime Couturier, sur un lancer qui a fait mal paraître Nick Majeau.

Ce dernier a alors cédé sa place à Michael Boudreault, la rencontre se terminant 6-3 pour les visiteurs. Le Mécanarc a obtenu 32 lancers sur Majeau (6 buts sur 25 lancers en 50 minutes) et Boudreault (7 tirs).

« L’adversaire a été opportuniste ce soir. Leur sixième but nous a fait mal. Par contre, le combat de Mathieu Michaud nous a apporté de l’énergie par la suite », a commenté Michel Deschamps, après le match.

Guy Latour

Gain à Donnacona

La veille, les Sportifs avait remporté leur premier gain à leur première sortie, en l’emportant 5-3 au domicile du Mécanarc.

C’est le capitaine joliettain, David Poulin, qui a inscrit le premier but de la saison régulière 2017-2018 à 11:08 de la première, durant un avantage numérique.

Au deuxième vingt, il a fallu attendre à mi-chemin de la période (9:32) pour voir Karl Malette créer l’égalité pour Donnacona. Dominic Savoie a cependant permis à Joliette de reprendre l’avance à 11:50. Malette a réussi son deuxième de la rencontre à 12:18, c’était l’impasse 2-2 après 40 minutes de jeu.

Au dernier tiers, Jordan Éthier a inscrit le but vainqueur à 4:32. Poulin a réussi son deuxième de la soirée à 15:32. Thomas Laplante a redonné espoir au Mécanarc en réduisant la marque à 4-3 à 17:23. David Poulin a terminé la soirée avec son troisième dans un filet désert avec 63 secondes à faire.

La victoire est allée à Mickael Boudreault qui a stoppé 31 des 34 rondelles dirigées vers lui. Les Sportifs ont tiré 41 fois sur Samuel Tanguay.

Notons que quatre combats ont éclaté en l’espace de 54 secondes, en deuxième période, Mathieu Michaud, Charles Daunais, Antoine Guimond et Kevin Auger ont jeté les gants pour Joliette.

Prochain match

 

Les Sportifs seront sur la route, le week-end prochain, alors qu’ils visiteront la nouvelle formation du Formule Fitness de Bécancour, le 6 octobre dès 20h30. La prochaine joute locale aura lieu le 14 octobre contre le Bellemare de Louiseville.

Guy Latour

Courtoisie

Les Montagnards de Saint-Gabriel de la Ligue de Hockey Junior AAA du Québec ouvrent enfin leur saison locale le dimanche 1er octobre prochain à compter de 13 h 30 à l’aréna Familiprix Saint-Gabriel alors qu’ils affronteront pour l’occasion le puissant Collège Français de Longueuil.

Pour l’occasion, une vidéo de présentation des joueurs et de l’animation seront entre autres diffusées sur écran géant, en plus d’une mise au jeu protocolaire regroupant les principaux dignitaires et partenaires de l’équipe.

Les billets sont disponibles à la porte avant le match.  Fait à noter, l’entrée est tout à fait gratuite pour les enfants de 10 ans et moins, et ce, tout au long de la saison.

Des billets de saison sont également disponibles sur le site Web de la formation.

Les Montagnards de Saint-Gabriel vous invitent donc à visiter leur site Web au www.lesmontagnards.ca et à les suivre dès maintenant sur leur page Facebook au www.facebook.com/Montagnards.de.Saint.Gabriel.de.Brandon/

Courtoisie Jean-Marc Poulin

Après avoir disputé ses cinq premiers matchs sur la route, les Montagnards de Saint-Gabriel effectuaient leur rentrée devant leurs partisans, le 1er octobre, en étant les hôtes du Collège-Français de Longueuil à l’aréna Familiprix de Saint-Gabriel.

La troupe de Rémy Harrison a fait plaisir aux 350 personnes qui s’étaient déplacées en l’emportant de façon dramatiqu, 4 à 3, en prolongation, dans une fin de partie digne d’un scénario d’Hollywood.

La nervosité était palpable en début de rencontre pour les locaux, le Collège-Français a été le premier à ouvrir la marque à 7:57 grâce à Sébastien Rhéaume. Louis-Philippe Dea a doublé l’avance en tout fin de deuxième, à 19:46, c’était 2-0 pour Longueuil après 40 minutes de jeu.

Au dernier vingt, l’attaque des Montagnards s’est mise en marche. Le capitaine Raphael Sawyer a tout d’abord inscrit le premier but de l’histoire de son équipe, à domicile, à 3:08. Durant un avantage numérique, Zachary Maheux a créé l’égalité à 9:55, avec son deuxième de la campagne.

Guy Latour

Puis, à 13:36, Anthony Morin, un petit gars originaire de Saint-Gabriel, y est allé d’une belle pièce de jeu pour donner l’avance 3-2 aux Montagnards. C’était son troisième en six parties. Mais William Duperron a jeté une douche froide aux amateurs en forçant la prolongation avec moins de quatre minutes à jouer en temps réglementaire.

La prolongation à trois contre trois a donné lieu à du jeu très spectaculaire. Les Montagnards ont raté plusieurs bonnes chances de marquer. À 3:50, le capitaine Sawyer s’est échappé fin seul devant Félix-Antoine Leblond pour le déjouer et donner la victoire aux Montagnards.

« C’est le fun de gagner notre première partie devant nos partisans. On méritait la victoire. On vient de prouver aux autres équipes de la ligue qu’on est capable de rivaliser avec eux », a précisé le héros des Montagnards, dans le vestiaire des siens.

Longueuil a dominé 36-23 au chapitre des lancers. Brady Labrecque a récolté sa deuxième victoire en quatre sorties.

Guy Latour. Brady Labreque a brillé dans la victoire.

« C’est un feeling incroyable. Les partisans nous ont encouragés durant tout l’après-midi.  De mon côté, j’étais nerveux en début de match, surtout que c’était mon baptême dans le junior ici à Saint-Gabriel, mais ça s’est dissipé par la suite », a souligné Anthony Morin, qui a récolté un but et deux passes dans la victoire.

Un autre qui avait le sourire facile était le pilote Rémy Harrison. « Je suis content pour Léandre et Martin. Ils ont travaillé très fort pour amener cette équipe ici. On a démontré beaucoup de caractère et les joueurs ont travaillé fort durant toute la partie », a-t-il commenté.

 

Saint-Gabriel disputera deux parties à la maison durant le week-end de l’Action de Grâce.  Le 6 octobre, le Révolution de Saint-Lazare sera le visiteur dès 20h00, alors que l’Artic de Saint-Léonard sera à l’aréna Familiprix le 8 octobre à compter de 13h30.


Guy Latour

Courtoisie

Les Montagnards de Saint-Gabriel ont subi une troisième défaite de suite, en s’inclinant 6-4 contre les Rangers à Montréal-Est, le 29 septembre, à l’aréna Rodrigue-Gilbert.

Après une première période sans but, les Rangers ont marqué deux fois tôt en deuxième grâce à Vincent Blanchette (1:30) et Jonathan Ouellet (3:58). Les Montagnards ont cependant riposté avec trois buts d’affilée soit le troisième de Yannick Rodrigue (7:33) et le premier d’Anthony Desmarais (10:21) et d’Anthony Morin (13:04).

Charles-Olivier Ouimet a cependant créé l’égalité moins de deux minutes plus tard durant une pénalité de Philémon Gentes. C’était 3-3 après 40 minutes de jeu.

Mickael Clairsaint-Lafrance a redonné l’avance aux locaux à 4:09 du dernier vingt. Anthony Morin a réussi son second la rencontre à 6:56 lors d’un avantage numérique pour recréer l’égalité.

Mais les Rangers ont marqué deux buts, en deuxième moitié de l’engagement, soit ceux de Samy Hudon-Rousseau (11:30) et le second de Ouimet (à 16:47).

Mathieu Paradis a subi sa deuxième devant le filet des perdants, lui a qui a fait face à 43 lancers. Saint-Gabriel en a obtenu 30 sur Pier-Olivier Marchand.

« L’effort a été là durant tout le match. On méritait un meilleur sort. Les gars se sont donné la chance de gagner durant 55 minutes. Ce sont encore les petits détails qui font la différence entre une victoire et une défaite.

Ouverture contre Longueuil

C’est le 1er octobre dès 13h30 que les Montagnards joueront leur premier match local alors que le Collège-Français de Longueuil sera le visiteur à l’aréna Familiprix.

Il y a aura une cérémonie d’avant-match et une présentation des joueurs.

Guy Latour

Près de 25 ans après avoir disputé sa dernière année junior avec le défunt National de Joliette, Sylvain Gauthier, n’a pas oublié son passage avec l’équipe, en 1991-1992.

« Ce fût mes meilleurs moments comme joueur assurément. On jouait devant des gradins remplis et l’atmosphère était électrisante », s’est-il remémoré, en entrevue au Lanauweb, récemment.

Gauthier, qui portait le #77, a été le premier capitaine de la formation qui était dirigée par Jacques Laporte. Cette formation de l’expansion avait connu une première saison régulière très respectable avec une fiche de 27 victoires, 16 défaites et cinq verdicts nuls pour 59 points, terminant au sixième rang.  L’équipe avait attiré près de 17 000 spectateurs en 24 parties locales, soit une moyenne de 736 fans par match.

Gauthier, qui évoluait comme défenseur, avait terminé au troisième rang des pointeurs du National avec une fiche de 21 buts et 33 aides.

En séries, le National avait vaincu les Patriotes de Cowansville, les Castors de Buckingham et les Élites de Châteauguay.

« Contre Buckingham, Richard De Bellefeuille avait marqué en prolongation dans le septième match pour nous permettre d’accéder à la finale. Les gradins du Centre Récréatif Marcel-Bonin étaient remplis à craquer contre Châteauguay », s’est rappelé Gauthier.

Après leur victoire contre Châteauguay, le National avait participé à la Coupe Dudley-Hewitt, le championnat de l’est du Canada qui avait lieu à Thunder Bay en Ontario. Les joueurs de Jacques Laporte avaient terminé troisième en ronde préliminaire avant de s’incliner en demi-finale contre les éventuels champions, l’équipe hôtesse, soit les Flyers de Thunder Bay.

Après sa carrière junior, il a évolué six saisons dans la Ligue Nord-Américaine (dont 33 parties avec le Blizzard et le Mission de Joliette), un an dans la Ligue Senior les Deux Rives (avec les Bandits de Joliette) et deux saisons dans la Ligue Senior Provincial AA.

En 1997-1998, il a connu l’aventure du hockey européen en Autriche. Il a aussi porté les couleurs des Roadrunners de Montréal en 1994. Il a mis un terme à sa carrière de hockeyeur en 2006.

Courtoisie. Dans l'uniforme des Roadrunners de Montréal en 1994.

Restaurateur

Depuis quelques mois maintenant, Sylvain Gauthier, qui fêtera son 46e anniversaire de naissance, le 15 décembre prochain, gère un restaurant dans les Laurentides depuis l’automne 2016. 

« Un ami qui était propriétaire du Gio’s, un restaurant de fine cuisine italienne, m’a demandé si j’étais intéressé à ouvrir une franchise à Saint-Aldophe-d’Howard, j’avais envie d’un nouveau défi et j’ai dit oui », a-t-il expliqué.

 

Sylvain Gauthier est là au quotidien dans son restaurant situé sur la rue Principale. En plus de voir à la gestion des opérations, il aime bien discuter avec sa clientèle. Gauthier demeure à quelques minutes de son restaurant dans un chalet quatre saisons.

Guy Latour
Guy Latour. L'intérieur du Gio's à Saint-Adolphe-d'Howard.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.