Courtoisie

Les Cyclones de Joliette-Crabtree disputaient deux matchs le week-end dernier et ce fut un résultat satisfaisant, alors que la troupe de Bryan Mayer a divisé les honneurs avec un gain et un revers.

Festival offensif face à Mont-Tremblant

Vendredi soir le 23 novembre, les Diables de Mont-Tremblant étaient les visiteurs au Centre Marcel-Bonin et le moins que l’on puisse dire est que les Cyclones ont littéralement écrasés leurs rivaux avec un gain sans équivoque de 11-1. Dans la victoire,pour les Cyclones, notons les performances offensives de Jason Deshommes (2 buts et 2 aides), Frédéric Decelles(2 buts et 1 passe) et Philippe Dupuis avec un but et trois mentions d’aides. Jean-Simon Robidoux fut le seul à tromper la vigilance du gardien  Nicolas Paquette des Cyclones.

Défaite de 7-3 à Lachute

Dimanche le 25 novembre, les Cycones se rendaient du côté de Lachute afin d’y affronter les Stars. En première période, les visiteurs prennent l’avantage du match avec deux buts sans riposte, ceux de Guillaume Soulières et Frédéric Decelles.  En deuxième, les Stars rebondissent avec quatre buts contre un seul pour les Cyclones, ce qui fait que le deuxième vingt se termine 4-3 en faveur des locaux. En troisième, Yannick Brind’Amour inscrit trois buts sans réplique pour les Stars pour ainsi concrétiser la victoire de façon convaincante.

La prochaine joute locale des Cyclones aura lieu le dimanche 2 décembre à 18h30 alors que le National de Lorraine-Rosemère sera le visiteur au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Photo courtoisie Michel Maranda

Les Prédateurs de Saint-Gabriel reprenaient le boulot après une pause de neuf jours en rendant visite aux Cobras de Terrebonne, le 23 novembre, à la Cité du Sport.

La troupe de Sébastien Renaud a donné beaucoup de fil à retordre à la deuxième meilleure équipe de la LHJAAAQ  s’inclinant 4-3.

Les Prédateurs ont ouvert la marque à 7:00, de la première, lorsque Wayne Létourneau a inscrit son deuxième. 31 secondes plus tard, Samuel Dickner créait l’égalité pour les locaux. Mais Noah Corson a permis à Saint-Gabriel de rentrer au vestiaire avec une avance de 2-1 en réussissant son 12e à 18:35 durant un avantage numérique.

Un seul but a été réussi au deuxième vingt lorsque Charles Farmer a porté la marque 2 à 2 avec son 10e à 12:17.

Vincent Blanchette a redonné une avance d’un but aux Prédateurs en inscrivant son 18e à 3:05. Mais les Cobras ont répliqué avec deux buts en moins de quatre minutes, soit ceux de David Perreault (5:42) et de Félix Laniel (9:26) pour se sauver avec la victoire.

A son premier départ devant le filet de Saint-Gabriel, Olivier Chalifour a cédé quatre fois sur 33 lancers, les Prédateurs, qui subissaient un premier revers après une série de quatre victoires, en ont obtenu 45 sur Samuel Gagnon.

« On a connu une grosse première période mais on a eu petit relâchement en deuxième. C’est dommage de perdre le match sur une petite erreur de concentration. Malgré tout, je suis très content de la performance des gars », a commenté l’entraîneur des Prédateurs,

Le match que devait disputer Saint-Gabriel, à Gatineau, le 25 novembre, en après-midi, a été reporté à une date ultérieure en raison du mauvais temps.

À l’issue des matchs du 25 novembre, les Prédateurs sont 10e au classement général avec 23 points, dont 11 victoires, en 23 parties.

Nouveau gardien

Par ailleurs, le directeur-gérant des Prédateurs, Rémy Harrisson est allé chercher de la profondeur devant le filet en faisant l’acquisition du gardien Olivier Chalifour, des Forts de Chambly, contre deux choix au repêchage de 2019 et de 2020.

« Olivier va apporter de l’expérience. L’an dernier, il a aussi disputé six matchs dans la LHJMQ avec les Remparts de Québec », a déclaré Harrisson.

Chalifour a connu un début de saison difficile avec les Forts, avec une fiche de seulement trois victoires et six défaites avec une moyenne de 5,40 buts alloués. En 63 matchs, en carrière, dans le junior AAA, il a remporté 23 gains contre 30 revers.

Prochains matchs

En raison du tournoi provincial peewee / bantam de Saint-Gabriel, les Prédateurs profiteront d’une longue pause de 12 jours.

Leur prochain match ne sera que le 5 décembre alors que la troupe de Sébastien Renaud rendra visite aux Panthères de Saint-Jérôme pour leur premier duel d’une séquence de trois en cinq soirs sur la route.

Saint-Gabriel sera de retour à l’aréna Familiprix, le 14 décembre, lors de la visite de Saint-Jérôme.

Photo courtoisie

Les Loups de St-Gabriel ont vu leur série de victoire s'arrêter à 4, le 23 novembre dernier alors que le Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l'Achigan les a vaincu par la marque de 4 à 3 en fusillade. Pour les visiteurs, il s'agissait d'un quatrième gain consécutif.

Les Loups marquent le seul but de la première, à 3:53, alors que Mathieu Viau (4e) s'empare d'un retour de lancer. Raphaël Ducharme et Marc-Olivier Bazinet méritent les passes sur ce filet.

Saint-Gabriel inscrit deux autres buts au deuxième. Tout d'abord Vincent Montreuil (1er) porte le score à 2-0 à 2:58, assisté de Sénéchal et Savoie. Puis à 14:44, Maxime Bonin marque son quatrìème sur des aides de Bazinet et Samuel Jetté-Masse. Il reste moins de deux minutes à la période lorsque Samuel Drouin (11e) marque le premier but du Houston Bar. C'est avec un pointage de 3-1 en faveur de Saint-Gabriel que les deux équipes se retirent au vestiaire.  

Au dernier tiers-temps, les Loups écopent de deux punitions mineures consécutives. Saint-Roch profite d'un 5 contre 3 pour réduire l'avance des Loups à un seul but. Sylvio Di Giacomo (5e) marque à 6:01 sur une passe de Jesse Tanguy. A mi-chemin de la période, Hugo Dissegna (3e) provoque l'égalité sur des passes de Brousseau et Drouin. Par la suite Les deux gardiens se surpassent et on se retrouve en prolongation.

Loups de Saint-Gabriel, Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l'Achigan , défaite, fusillade
Photo courtoisie

En période de surtemps, ce sont encore les gardiens Bleau et Fortin qui se signalent avec des arrêts spectaculaires. Alors qu'il ne restait qu'une seconde à jouer, le gardien du Saint-Roch a volé une victoire certaine aux Loups.                                           

L'issue de la partie se décide en fusillade alors que seul Guillaume Gélinas, du Houston Bar & Grill, parvient à toucher la cible. A noter la solide performance des deux gardiens tout au long de la rencontre. Les Loups dominent toujours le classement de LHSR avec 19 points.

Les Loups disputeront leur prochain match dès dimanche le 25 novembre contre le TrackVale d'Acton Vale au Centre sportif d'Acton Vale à compter de 14 heures 15. Ils seront de retour devant leurs partisans le 7 décembre pour y recevoir Acton Vale.

 

Courtoisie

Vendredi le 16 novembre, les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA étaient en action au Centre Récréatif Marcel-Bonin, alors que le National de Rosemère était le visiteur.

Le moins que l’on puisse dire est que les hommes du nouvel entraîneur-chef Bryan Mayer ont offert une solide performance pour inscrire un gain de 7-5.

Les Cyclones donnent le ton tôt dans la rencontre alors que Frédéric Decelles inscrit son 10e de la saison à 4:07 alors que Charles Perreault accentue l’avance des locaux quatre minutes plus tard à 8:16. Dès la mise au jeu suivante, Félix-Antoine Simon réplique pour le National pour réduire l’écart à un seul but. Frédéric Decelles redonne une avance de deux buts aux Cyclones avec son deuxième du match à 9 :28. En fin de période, les deux équipes s’échangent un but chacun, Rémy Beaupré(17 :12) pour les Cyclones et Jérémy Brassard(19 :53) pour ainsi conclure le premier tiers avec une marque de 4-2.

En deuxième, les Cyclones distancent leurs adversaires avec trois buts sans réplique, ceux de Antoine Morel, Gabriel Tremblay et Jérémy Duguay.

Il ne fallait pas compter les visiteurs pour battus pour autant, car en troisième ceux-ci sont revenus en force pour inscrire trois buts en un peu moins de quatre minutes de jeu.  Thomas Boily et Jérémy Brassard avec deux ont ainsi permis au National de faire mention honorable dans la défaite. Mentionnons que Brassard a inscrit trois buts dans la rencontre alors que du côté des Cyclones, le toujours redoutable Frédéric Decelles a inscrit deux buts et une mention d’aide.

La prochaine joute des Cyclones aura lieu à domicile alors que vendredi le 23 novembre, les Diables de Mont-Tremblant seront les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin à 20h.

Crédit photo Hugo Cotnoir

Les Sportifs Pétroles Bélanger étaient en action le week-end dernier alors qu’ils recevaient la visite du Métal Perreault de Donnacona, le 24 novembre, au Centre Récréatif Marcel-Bonin. Après avoir pris les devants 4-0 à mi-chemin dans le match, les Sportifs Pétroles Bélanger ont laissé les visiteurs remonter la pente peu à peu et ont laissé filer la victoire en prolongation, Donnacona l'a emporté 5-4.

En première période, alors que la mise au jeu initiale venait tout juste d’être déposée, un premier combat éclate entre Joël Roch des Sportifs et Éric Martel Bahoeli du Donnacona, à trois secondes.  Dès la reprise du jeu, c’est cette fois le pugiliste-vedette des Sportifs, Guillaume Coudé-Tremblay, et Guillaume Morin, du Donnacona, qui en viennent aux prises. À 2:15, David Roch ouvre la marque pour les Sportifs Pétroles Bélanger avec son cinquième but de la saison. À 10:27, Nicolas Pelletier ajoute à l’avance des joliettains avec son deuxième filet de la campagne.

Crédit photo Hugo Cotnoir

En deuxième,  les Sportifs Pétroles Bélanger  poursuivent sur leur lancée alors que Olivier Jodoin creuse l’écart à 3-0 avec son premier but de la saison. À 11:33, Miguel McKinnon porte la marque à 4-0 mais 29 secondes plus tard, Joshua Desmarais inscrit le premier but pour les visiteurs. Mathieu Asselin-Bélanger réduit l’écart à deux buts pour Donnacona  à 14:12.

En troisième, les visiteurs reviennent dans le match et crée l’égalité avec deux buts rapides en 55 secondes soit ceux de Maxime Plante (8e) et David Richard (6e). En prolongation, avec seulement 1:34 d’écoulées, William Blackburn scelle la remontée du Donnacona  avec un bon tir qui déjoue la vigilance du gardien Nick Majeau. 

Lle directeur-gérant et entraîneur-adjoint des Sportifs Pétroles Bélanger, Gaby Roch y est allé d’un commentaire direct sur ce résultat.«C'est très décevant, on aurait pas dû perdre ce match-là, on s’est laissé endormir, les gars, à 4-0, ont eu un excès de confiance. Mais par contre, ce n’est pas un manque d’effort qui a mené à ce résultat mais plusieurs petites erreurs individuelles qui ont mené à notre défaite», a souligné Roch qui dirigeait la formation joliettaine en l’absence de l’entraîneur-chef André Lachance.

Les Sportifs Pétroles Bélanger ayant franchi le cap de la mi-saison avec cette 11e partie disputée samedi soir, le Lanauweb a profité de l’occasion pour faire un bilan de mi-saison avec le directeur-gérant. «On partait de très loin, l’équipe ayant terminé dans les bas fonds du classement au cours des deux dernières saisons. Nous nous étions fixés comme objectif, en début de campagne, de finir dans le top 4 du classement et présentement on en est exactement là au quatrième rang.  Nous savons aussi que ça peut changer rapidement.» a déclaré d’entrée de jeu Gaby Roch.

Questionné a savoir si il compte encore améliorer l’équipe avec d’autres changements celui-ci n’a pas fermé la porte.« Il se peut qu’il y ait d’autres changements, mais on est très à l’aise avec notre formation actuelle. Ce qui n’est pas facile c’est d’avoir notre alignement régulier à tous les matchs, les gars sont parfois retenus pour le travail, il y a les blessures ou des suspensions qui viennent tout bouleverser nos plans à chaque soir.» de conclure Gaby Roch

La prochaine joute des Sportifs Pétroles Bélanger aura lieu samedi prochain le 1er décembre à 20h30 alors que le Métal Pless de Plesssiville sera le visiteur au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Crédit photo Hugo Cotnoir

 

 

 

 

 

 

Photo courtoisie

Le Houston Bar & Grill HC de Saint-Roch-de-l’Achigan sera de retour devant ses partisans, le 24 novembre après une séquence de quatre parties sur la route.

La troupe de Marc Laverdière recevra le Cuisine Action de Farnham, au Complexe JC  Perreaullt, à compter de 20h30.

Le Houston Bar & Grill HC a remporté ses trois premiers duels de sa séquence à l’extérieur, contre Marieville, Saint-Hilaire et Saint-Hubert.

Le 17 novembre dernier, Saint-Roch-de-l’Achigan a remporté une belle victoire de 8-4 contre les Mustangs à Saint-Hubert.

Olivier Daunais et Samuel Drouin ont récolté deux buts et deux passes chacun pour les vainqueurs, Sylvio Di Giacomo (2), Guillaume Gélinas et Sébastien Labadie-Racine ont aussi enfilé l’aiguille. Zachary Fortin (5-2) a remporté la victoire.

Avant la rencontre contre Farhnam, le Houston Bar & Grill HC sera du côté de Saint-Gabriel-de-Brandon, ce soir (23 novembre), en affrontant les Loups dans le troisième chapitre de la bataille de Lanaudière. Le match commencera à 20h30.

Photo courtoisie

Vendredi, le 16 novembre, les Loups de Saint-Gabriel recevaient la  visite de la Méchante Virée de Varennes.

Ce fût un match excitant du début à la fin. L'issue de la rencontre s'est soldée en prolongation par une victoire de 4 à 3 des Loups. Saint-Gabriel était notamment privé de trois de leurs défenseurs réguliers.

Malgré plusieurs chances de compter en première période aucune des deux équipes ne parvient à s'inscrire au pointage. Les gardiens Samuel St-Onge et Philippe Bleau se signalent tour à tour  devant leur filet.                                                                         

Au deuxième vingt, les Loups profitent d'un avantage numérique pour prendre les devants 1-0  grâce au but de Maxime Sénéchal assisté de Stéphane Savoie et Vincent Montreuil. Deux minutes plus tard Jérémie Martel, de Varennes, provoque l'égalité 1-1. Il ne s'écoule que 42 secondes avant que Stéphane Savoie redonne les devants aux Loups sur un échappé avec son cinquième de la saison sur une passe de Marc-Antoine Pilon. Les Loups ne conservent pas longtemps leur avance puisqu'à 10:11, Jérémie Martel enregistre son deuxième de la rencontre pour créer à nouveau l'égalité.

Les deux équipes font preuve de prudence en troisième période. On assiste à du jeu plus défensif des deux côtés. Il reste un peu moins de cinq minutes au match lorsque Varennes profite d'une mise en jeu dans le territoire des Loups pour prendre les devants dans le match. Frédérick Di Sei enfile son 10e de la saison et porte le compte 3 à 2 pour Varennes.

victoire, Loups, Saint-Gabriel, Varennes, David Duhamel
Photo courtoisie

Par la suite, les visiteurs écopent d'une punition mineure. 18 secondes plus tard, Marc-Olivier Bazinet inscrit le but qui amène les deux équipes en prolongation.

Les Loups entreprennent la prolongation avec un homme en moins suite à une punition décernée à Mathieu Viau pour obstruction vers la fin de la troisième période. Ces derniers écouleront la dernière minute de cette punition avec succès.

David Duhamel saute sur la glace lorsque la punition se termine et parvient seul devant la gardien du Varennes qu'il déjoue d'un tir précis pour donner la victoire à son équipe. Pour Duhamel, c'était son septième de la saison. Il s'agissait d'un neuvième gain en dix matchs pour les hommes d'Eric Piette qui dominent le classement de la ligue sénior du Richelieu.                                                              

Vendredi prochain, le 23 novembre, le Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l'Achigan sera le visiteur à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel. Ce sera la troisième rencontre entre les deux équipes. Les deux premiers matchs ont eu lieu à Saint-Roch. Chaque formation a remporté une victoire. Le match débutera à 20h30.

victoire, Loups, Saint-Gabriel, Varennes, David Duhamel
Photo courtoisie

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.