Photo courtoisie

Samedi le 15 décembre, les Loups de St-Gabriel disputaient leur dernier match avant la paude du temps des Fêtes.

Pour l'occasion, la troupe d'Éric Piette se rendait au Sportplex de l'Énergie à Varennes pour y affronter la Méchante Virée. Saint-Gabriel en a profité pour remporter une 12ième victoire en 14 rencontres.

Les Loups  ont profité d'un avantage numérique, avec 5 minutes à faire au match, pour se sauver avec une victoire de 5-3.                                                              

Varennes a ouvert rapidement le pointage en première période. Francis Briand-Martel marque à 1:40 sur une passe de Gary Horic. Maxime Bonin crée l'égalité, à 10:03, assisté de Pesant et Mallette. L'engagement se termine 1-1.                                                             

Deux buts ont été réussis au deuxième vingt. Vincent Parisé a inscrit son premier de la saison sur un tir précis dans le coin supérieur du filet. Montreuil et Landry l'ont assisté sur ce but survenu à 12:10. Mathieu Viau profite d'une échappée, durant une infériorité numérique, pour déjouer le gardien adverse et donner une avance de 3-1 aux Loups. David Duhamel a mérité une passe sur ce filet survenu à 15:05 de l'engagement.                

Loups de Saint-Gabriel, premier, classement, LHSR
Photo courtoisie                        

En troisième période, la Méchante Virée n'a pas dit son dernier mot puisque Frédérick Di Sei et Olivier Tremblay-Laliberté compte tour à tour pour créer l'égalité. Ce dernier profitant d'un avantage numérique.

Avec 5 minutes à faire au match, Varennes écope d'une pénalité mineure et Raphaël Ducharme profite d'une mêlée devant le but pour inscrire ce qui deviendra le but gagnant. Landry et Mallette méritent les passes sur le but. 

La Méchante Virée retire son gardien et Vincent Parisé compte son deuxième de la soirée dans un filet désert. Les gardiens Bleau et St-Onge ont effectué du très bon travail devant leur filet respectif.                                                  

Les Loups dominent toujours le classement de la LHSR avec une priorité de 5 points au classement sur Saint-Hubert. Saint-Roch-de-l'Achigan se retrouve au troisième rang avec un retard de 8 points sur Saint-Gabriel.                                               

Le mois de janvier 2019 sera chargé pour les Loups puisqu'ils affronteront Saint-Roch-de-l'Achigan trois fois en quatre semaines (5-11-25 janvier) et Saint-Hubert, le 18 janvier.

Le prochain match des Loups aura lieu à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel vendredi le 11 janvier à 20 heures 30.                          

Photo courtoisie

Le troisième but du match de Louis-Philippe Dea, avec seulement 13 secondes à faire en temps réglementaire, a permis au Collège-Français d'arracher un gain de 5-4 sur les Prédateurs de Saint-Gabriel, le 16 décembre à l’aréna Familprix.

Les deux équipes ont marqué une fois en première, Wayne Létourneau a donné l'avance à Saint-Gabriel à 6:02, Louis-Philippe Dea a créé l'égalité à 17:08, en avantage numérique.

Longueuil s'est redonné une priorité d'un but grâce au deuxième du match de Dea à 2:19. Christophe Duplessis-Lebel a inscrit son premier pour les Preds à 7:00, durant une supériorité numérique. Mickael Létourneau, aussi avec son premier, a permis aux locaux de rentrer au vestiaire avec une avance de 3-2 après 40 minutes de jeu.

Le Collège-Français a dominé le dernier engagement avec trois buts contre un seul pour Saint-Gabriel, soit le 20e de Vincent Blanchette.

Les visiteurs ont dominé 30-28 au chapitre des lancers, Olivier Chalifour a subi sa neuvième défaite contre cinq victoires.

Victoire contre Saint-Jérôme

Deux jours plus tôt, la troupe de Sébastien Renaud a vaincu les Panthères de Saint-Jérôme, 3 à 1, le 14 décembre.

Les locaux ont connu tout un début de match en marquant deux fois dans les trois premières minutes de jeu.

Olivier Lemire a inscrit son premier pour les Prédateurs dès la 57e seconde. 90 secondes plus tard, Vincent Blanchette y allait de son 19e pour doubler l'avance à son équipe.

Zacharie Maheu a marqué le troisième filet de Saint-Gabriel à 8:01 du deuxième vingt. Justin Paré a évité le jeu blanc pour les Panthères grâce à son 12e à 13:31.

Olivier Chalifour a été solide devant le filets des gagnants en repoussant 34 des 35 rondelles dirigées vers lui. Les Prédateurs ont tiré 22 fois sur Guillaume Maguire (deux buts sur trois lancers) et Alexandre Taddeo.

« Je suis satisfait de notre week-end. On méritait un meilleur sort contre Longueuil car le but gagnant fût un drôle de filet », a commenté Sébastien Renaud.

Cette semaine

Avant la pause du temps des Fêtes, les Prédateurs auront toute une commande alors qu’ils disputeront trois matchs en autant de soirs.

Le 20 décembre, ils seront à Valleyfield pour y affronter les Braves. Les 21 (20h) et 22 (19h), Saint-Gabriel recevra Gatineau et Chambly.

Photo courtoisie Michel Maranda

Les Prédateurs de Saint-Gabriel ont connu week-end très difficile en subissant deux défaites sur la route, en moins de 48 heures.

Après s’être inclinée 6-3 à Terrebonne, le 7 décembre, la troupe de Sébastien Renaud a été humiliée 8 à 1 à Gatineau, contre les Flames, deux jours plus tard.

Saint-Gabriel n’a jamais été dans le coup, les locaux menaient 2-0 après 20 minutes de jeu et 5-0 après 33 minutes d’action.

Mathieu Jones a été la grande vedette des Flames avec quatre buts et deux passes alors que Domink Blain y allait d’un doublé avec quatre mentions d’aide.  Tobias Commanda-Odjick et Zacharie Cloutier ont réussi les autres filets.

Seul Félix Rocheleau (2) a répliqué pour les Prédateurs qui ont été limité à seulement 20 lancers dont un seul en troisième période.

Anthony Morin a été chassé du match à 5:17 de la troisième pour tentative de blesser. Il a aussi écopé d’une pénalité majeure. Il pourrait être suspendu trois rencontres à la suite de son geste.

Les gardiens Alex-William Maheux (cinq buts sur 18 tirs en 40 minutes de travail) et Olivier Chalifoux (trois filets sur 15 lancers) se sont partagé le travail devant le filet de Saint-Gabriel.

Défaite  à Terrebonne

Deux jours plus tôt, les Prédateurs avaient laissé filer une avance de 3-1, après 20 minutes de jeu, et se sont inclinés 6-3 contre les Cobras à Terrebonne.

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire au pointage grâce à Samuel Beck, dès la 79e seconde, lors d’un avantage numérique.

Saint=Gabriel a cependant répliqué avec trois buts par l’entremise du deuxième de Samy Hudon-Rousseau (7:29), le 21e d’Anthony Morin (11:55) et le 18e de Philippe Arsenault (16:18).

Les Cobras sont revenus dans le match en marquant quatre fois au deuxième vingt, par le bais de Charles Farmer (2), Charles-Olivier Ouimet et le second de la partie de Beck. David Perreault a complété la marque pour les vainqueurs, tard en troisième période.

Les Prédateurs ont dominé 39-31 au chapitre des tirs au but, Olivier Chalifour a subi une huitième défaite en 12 décisions.

De retour à domicile

Après une séquence de six parties sur la route, les Prédateurs seront de retour devant leurs partisans, les 14 et 16 décembre, alors que Saint-Jérôme et Longueuil seront à l’aréna Familiprix.

 

Saint-Gabriel est maintenant au 10e rang du classement général avec une fiche de 12 victoires, 13 défaites et une en prolongation pour 25 points.

Courtoisie

Les Sportifs Pétroles Bélanger étaient en action du côté de La Tuque vendredi le 7 décembre dernier, formation qui occupe le premier rang du classement avec une seule défaite à son actif.

Ce fut un match à sens unique alors que les Loups l’ont emporté par la marque convaincante de 7-1, les Sportifs Pétroles Bélanger ne réussissant à marquer un but que tard en troisième période.

Les Loups inscrivent deux buts sans réplique en première période soit ceux de Francis Saint-Louis et Marc-André Therrien. En deuxième, Dominic Savoie et Therrien, avec son deuxième du match, font en sorte de mettre le match déjà presque hors de portée pour les visiteurs.

En troisième, les Loups inscrivent trois autres buts dans la première moitié de l’engagement pour ainsi assurer leur gain. Seul Jean-Philippe Caron a réussi à tromper la vigilance du gardien des Loups pour éviter le blanchissage aux Sportifs.

En mode préparation

Par ailleurs le Directeur-Gérant, des Sportifs Pétroles Bélanger, Gaby Roch est en mode préparation pour la deuxième moitié de saison.

En effet, il en est venu à une entente avec l’attaquant Raphael Lafontaine. Ce dernier arrive à Joliette après une carrière de cinq saisons dans la LHJMQ où il aura réussi un total de 144 points en 317 matchs en plus de disputer trois saisons au niveau universitaire avec les Stingers de Concordia. Cet ailier gauche de 24 ans est reconnu comme un travailleur infatigable et aussi comme un leader naturel, lui qui fût capitaine du Titan d’Acadie Bathurst durant deux saisons consécutives.

Notons également que les frères Jordan et Michaël Éthier sont sur le marché des transactions,n’étant plus heureux dans le nouveau système de jeu préconisé par le personnel hockey joliettain.

La prochaine joute des Sportifs Pétroles Bélanger aura lieu à domicile, le 15 décembre, alors que le Formule Fitness de Bécancour sera le visiteur au Centre Récréatif Marcel-Bonin à 20h30.

Ce sera le dernier match local des Sportifs Pétroles Bélanger avant la pause des fêtes.

Courtoisie

Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette étaient en action samedi le 15 décembre dernier alors qu’ils recevaient la visite du Formule Fitness de Bécancour au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Le match débute rondement pour les Sportifs Pétroles Bélanger qui prennent rapidement l’avance avec un but de Rock Régimbald à 4:47. Bécancour crée aussitôt l’égalité un peu plus de une minute plus tard alors que Raphaël Talbot inscrit son quatrième but de la saison. Nicolas Laroque-Marcoux redonne l’avance aux Sportifs Pétroles Bélanger à 12 :15 avec son sixième de la saison. Avant la fin de l’engagement, Félix Desjardins permet au Formule Fitness de retraiter au vestiaire avec une égalité de 2-2.

En deuxième, Joliette continue sur leur lancée alors que Jean-Philippe Caron redonne l’avance aux siens avec seulement 1:39 d’écoulées au cadran. Par la suite, David Fortier donne une priorité de deux buts aux locaux grâce à une magnifique pièce de jeu.  Quelques secondes plus tard, le toujours dangereux David Poulin creuse l’écart à trois buts avec son sixième but de la saison. Deux minutes plus tard à 12 :59, alors que les Sportifs Pétroles Bélanger évoluent à court d’un homme, Nicolas Carrier rétrécit l’écart à deux buts pour Bécancour.

En troisième, l’intensité a monté d’un cran si bien que le jeu est devenu beaucoup plus rude et les esprits se sont échauffés en milieu de période, ce qui a donné lieu à plusieurs punitions suite à une mêlée impliquant les dix joueurs et les deux gardiens sur la patinoire. Au cours de cette période dominée par les locaux, ceux-ci ont inscrit quatre buts dans les dix premières minutes pour ainsi prendre l’avantage de la rencontre.  Rock Régimbald a ainsi inscrit deux autres buts pour compléter son tour su chapeau.

Photo courtoisie

Après la rencontre, l’entraîneur-chef, André Lachance s’est montré satisfait du travail de ses joueurs.« Les gars ont fait de belles choses, ont bloqué beaucoup de lancers, des beaux collectifs, je suis très satisfait du travail accompli». Avant la rencontre, l’organisation a annoncé la nomination de Joël Roch à titre de capitaine de l’équipe.« Joël est une inspiration pour toute l’équipe, il donne tout match après match et les gars l’appuient à 100%. Il représente l’identité que l’on veut se donner» a commenté Lachance.

Quant au dossier des frères Éthier Jordan et Michaël, le directeur-gérant Gaby Roch a été catégorique.« Nous n’allons pas les échanger contre n’importe quels joueurs. Nous avons eu des discussions avec quelques équipes mais sans plus». La date limite pour les transactions est fixé au jeudi 20 décembre à midi. Il faut dire que les Sportifs ont un alignement de grande qualité, ce qui donne beaucoup de latitude au DG Gaby Roch.

Le week-end prochain les Sportifs disputeront un deuxième match de suite face au Formule Fitness mais cette foissur la route. Cette rencontre prévue samedi le 22 décembre sera la dernière avant la pause des fêtes.  La prochainte joute locale des Sportifs aura lieu samedi le 5 janvier 2019 alors que les puissants Loups de La Tuque seront les visiteurs au Centre Récréatif Marrcel-Bonin.

Joël Roch (photo courtoisie)

Photo courtoisie

Après avoir remporté une victoire de 6-4 au Centre Sportif Acton Vale, le 25 novembre, les Loups de Saint-Gabriel complétaient leur série de deux matchs contre le TrackVale, le 7 décembre à l'aréna Familiprix. 

La troupe d'Éric Piette a de nouveau remporté la victoire cette fois-ci par le compte de 7 à 5. Les spectateurs présents ont pu assister à un match rapide et excitant.                                                         

C'est le TrackVale qui ouvre le pointage en première période alors que Jean-Christophe Gauthier inscrit son 17e de la saison pour donner les devants 1-0 à son équipe. 35 secondes plus tard, Chyp Fraser provoque l'égalité avec son 9e sur des passes de Pesant et Malette. Acton Vale marque deux fois en moins de 3 minutes pour se donner une priorité de 3-1. Heureusement pour les Loups, Maxime Bonin (5e) compte alors qu'il ne reste que 9 secondes à faire dans la période. Viau et Bazinet se méritent les aides sur ce but.       

Il ne faut que 34 secondes en deuxième période au TrackVale pour doubler leur avance. Mathieu Lavoie (2e) porte le compte 4-2 pour Acton Vale. Saint-Gabriel provoque l'égalité avec deux buts en moins d'une minute soit ceux de David Duhamel (8e) assisté de Rodrique et Jetté-Masse à 4:26 et le deuxième du match de Fraser aidé de Bazinet et Jetté et Masse à 5:12. Puis à 7:21, Marc Delome (3e) redonne les devants au TrackVale sur des aides aide de Boily et Gauthier. Les Loups tirent de l'arrière 5-4 après 40 minutes de jeu.          

victoire, Loups, Saint-Gabriel, Acton Vale
Photo courtoisie

Saint-Gabriel domine le troisième vingt et marque trois buts sans riposte. Maxime Bonin crée d'abord l'égalité à 37 secondes seulement du début de l'engagement sur des passes de Landry et Tremblay. Les Loups inscrivent deux buts en 38 secondes grâce à Raphaël Ducharme (3e) sur des passes de Duhamel et de Rodrigue et Charles Landry (3e) aidé de Bonin et Tremblay.

Avec cette victoire, les Loups ont accumulé un total de 23 points au classement depuis le début de la saison sur une possibilité de 26. 

Le gardien des Loups Samuel Séguin-Giguère a remporté une troisième victoire en autant de départs.

Le prochain match des Loups aura lieu, samedi le 15 décembre, à 18h30, alors qu'ils se rendront au Sportplex de l'Énergie à Varennes pour y affronter la Méchante Virée Resto Pub.

Saint-Gabriel sera de retour  à l'aréna Familiprix, le 11 janvier 2019, pour y affronter leur grand rival, le Houston Bar & Grill de Saint-Roch.                                                                                               

Photo Guy Latour

Plus de 900 hockeyeurs et hockeyeuses de partout au Québec participent, jusqu’au 16 décembre, à la 14e édition du tournoi novice-atome Kubota de Joliette-Crabtree au Centre Récréatif Marcel-Bonin de Joliette et à l’aréna Roch-Lasalle de Crabtree.

En tout, 112 parties seront présentées cet évènement qui accueille 60 équipes. Celles-ci proviennent de la région de Québec de l’Outaouais, des Laurentides, de la Montérégie, ainsi que Lanaudière plus de 60 équipes.  En tout, plus de 300 entraîneurs  et 3000 parents et amis se donnent rendez-vous dans la région pour ses deux semaines de plaisir et de bon hockey.

« Le tournoi est en très bonne santé. Nous sommes complets depuis la mi-octobre. C’est très valorisant de voir les jeunes s’amuser sur la glace », a déclaré le nouveau président du tournoi, François Tessier.

L’association de hockey mineur de Joliette-Crabtree sera représentée par 17 équipes des catégories Novice A-B-C, Atome A-B-C-CC et BB.

Les retombés économiques de notre tournoi pour notre région sont estimés à plus de 250 000 $ pour les deux semaines de compétition.

Pour 2018, la présidence d’honneur a été confiée à François Cardin, qui a présidé le tournoi de 2010 à 2017. « J’ai été très touché qu’on ait pensé à moi cette année. Le tournoi novice-atome A. Laporte et fils Kubota de Joliette-Crabtree c’est une histoire de gang. Il règne une belle atmosphère chez les bénévoles », a-t-il souligné lors de l’ouverture officielle, le 6 décembre.

tournoi novice-atome, Joliette-Crabtree, François Cardin président d'honneur
Photo Guy Latour. Le président du tournoi, François Tessier, en cimpagnie du président d'honneur, François Cardin.

Le tournoi Novice-Atome c’est plus de 150 bénévoles, dont plusieurs jeunes du secondaire, de nombreux et généreux commanditaires dont notre commanditaire officiel A. Laporte et fils Kubota, les restaurants Mc Donald’s, les villes de Joliette et Crabtree et les restaurants Tim Horton.

Tous les profits de l’édition 2018 du tournoi seront versés à l’Association de Hockey Mineur de Joliette-Crabtree (AHMJC) afin de financer leurs activités.  « L’an dernier, une somme de 30 000$ a été amassée. C’est la plus importante source de financement de l’AHMJC », a tenu à rappeler François Cardin

Pour connaitre l’horaire du tournoi nous vous invitons à visiter notre nouveau site internet au www.ahmjc.org sous l’onglet Tournoi.

Photo Guy Latour. L'ouverture officielle a eu lieu le 7 décembre à Joliette. La mise au jeu protocolaire a été effectuée par François Tessier (président du tournoi), Régis Soucy (conseiller municipal de Notre-Dame-des-Prairies), Bruno Ducharme (président de L'AHMJC), François Cardin (président d'honneur), Mario Lasalle (maire de Crabtree) et la mascotte Bourrask.

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.