Meilleurs histoires

Crédit photo Rapido Photos

Hockey

Les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA, dirigés cette saison par Michaël Dupuis, débutaient leur saison régulière le week-end dernier avec deux rencontres en 24 heures.

Tout d’abord, le 22 septembre, Les Cyclones se mesuraient aux Gladiateurs de Mascouche à l’aréna de l’endroit. Les Cyclones ont subi une défaite honorable de 3-2. Ce fut une rencontre serrée alors qu'en première période, un seul but fût marqué, celui de William Léveillé-Froment des Gladiateurs. En deuxième,  Phillipe Dupuis a répliqué pour les Cyclones à 9 :43 mais 26 secondes plus tard, Alexandre Trudeau redonnait les devants aux locaux. Gabriel Saint-Laurent a creusé l’écart à deux buts avec moins de deux minutes à faire en période médiane.

En troisième,  le talentueux Frédéric  Decelles a redonné espoir aux Cyclones mais ce ne fut pas suffisant, les Cyclones ne parvenant pas à inscrire le but égalisateur.

Victoire face à Mirabel

Le lendemain, à Mirabel, les Cyclones qui tiraient de l’arrière 3-1 sont revenus en force et l’ont emporter 5-3.  Jérémie Guilban, Christopher Verreault et Frédéric Decelles se sont particulièrement illustrés pour les gagnants. Malheureusement au moment de mettre ce texte en ligne, le sommaire de la partie n’était pas disponible.

La prochaine rencontre des Cyclones aura lieu le 29 septembre alors qu’ils rendront visite au National de Rosemère à 20h. Rappelons que le premier match local aura lieu le dimanche 7 octobre à 16h30 au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Photo courtoisie

Hockey

La Ligue de Hockey Junior AAA du Québec a annoncé lundi, ses sélections  pour les titres de joueurs défensif et offensif pour la période du 17 au 23 septembre 2018.

Sur le plan offensif, la palme revient à Noah Corson des Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon. Originaire de Sherbrooke, au Québec, Corson a hérité de 2 buts et 7 aides pour un total  de 9 points en 3 parties, en plus de quérir un différentiel de 0.

L’attaquant de 20 ans connaît un excellent début de saison grâce à ses  4 buts et 15 passes en huit rencontres. Ses 19 points le place au deuxième rang, à égalité avec un autre joueur des Prédateurs, Vincent Blanchette (9-10). Blanchette, incidemment, était aussi parmi les candidats pour le joueur offensif de la semaine pour le circuit Laporte..

Photo courtoisie

Hockey

Les Prédateurs de Saint-Gabriel ont récolté quatre points sur une possibilité de six, lors de leur séquence de trois parties en quatre soirs.

Après leur belle victoire contre Valleyfield, le 20 septembre, la troupe de Sébastien Renaud a trébuché 7 à 1, le lendemain, à Granby contre les Inouk, qui sont toujours invaincus en six matchs.

Les locaux ont pris l’avance 1-0 après la première période et 4-0 après 38 minutes de jeu. Vincent Blanchette a évité le jeu blanc, pour les Prédateurs, en marquant avec trois secondes à faire en deuxième. 

Devant le filet de Saint-Gabriel, Jonathan Cournoyer a subi sa troisième défaite contre deux victoires en allouant six buts sur 41 lancers en 52 minutes de travail, Justin Choinière a cédé une fois. Les Prédateurs ont tiré à 25 reprises sur Marc-Antoine Dufour.

Gain de 8-4 au Lac St-Louis

Les Prédateurs se sont bien repris, le 23 septembre, en doublant le Revolution du Lac St-Louis, 8-4 au Sportplex de Pierrefonds.

Les hommes de Sébastien Renaud ont pris l’avance 3-0 après 15:20 grâce au deuxième d’Isaac Prud’homme, le quatrième de Noah Corson et le neuvième de Vincent Blanchette.  Jacob Smith a marqué le seul but des locaux à 16:00 de la première.

Shadow Reuben a réduit l’écart à 3-2 à 5:55 du deuxième vingt. Saint-Gabriel a cependant marqué trois fois en moins de quatre minutes grâce à un doublé d’Antoine Arsenault (8e et 9e) ainsi que le septième d’Anthony Morin.  Samuel Bourdages a marqué le troisième du Revolution avant la fin de l’engagement, c’était 7-3 pour les Prédateurs après 40 minutes de jeu.

Les visiteurs ont poursuivi leur domination en troisième alors que Zachary Maheu marquait son premier de la saison, alors qu’Arsenault complétait son tour du chapeau.  Bourdages a complété la marque pour le Lac St-Louis avec moins de quatre minutes à faire dans la rencontre.

Vincent Blanchette (1-4) a terminé la partie avec cinq points alors que Philippe Arsenault (3-1) et Noah Corson (1-3) ont récolté quatre point chacun dans cette victoire.

À son premier départ en carrière dans la LHJAAAQ, Justin Choinière a remporté son premier gain pour les Prédateurs en repoussant 28 des 32 rondelles dirigées vers lui. Saint-Gabriel a obtenu 35 tirs sur les deux gardiens du Révolution.

Cette semaine

Les Prédateurs seront en action deux fois au cours de la prochaine fin de semaine.

Saint-Gabriel accueillera le Collège-Français de Longueuil, le 28 septembre, dès 20h à l’éarna Familiprix. Deux jours, plus tard, les Prédateurs se rendront à Chambly, à compter de 16h afin de croiser le fer avec les Forts.

 

 

Photo Daniel Chamberland

Baseball

La formation de balle rapide humoristique des 4 Chevaliers. fondée par le regretté Claude Potvin, était de passage dans la municipalité de Saint-Esprit, le 5 mai dernier.

La formation qui a pris renaissance sous la relève de Renaud Lefort affrontait l’équipe étoile de la municipalité de Saint-Esprit et ce fut un match très intéressant qui s’est soldé par une victoire de 13-5 des 4 Chevaliers.

Les locaux ont même pris une avance de 5-3 à un certain moment dans la rencontre. Une très belle foule de plusieurs centaines de personnes s’était déplacée pour l’occasion.

Les 4 Chevaliers ont mis beaucoup d’humour dans leur spectacle en se déguisant en plusieurs personnages et personnalités publiques pendant la rencontre. Pensons notamment à la mairesse de Montréal, Valérie Plante, Michael Jackson, Superman, Ginette Reno et beaucoup d’autres.

Rappelons que les 4 Chevaliers reviendront dans la région en août prochain alors qu’ils seront de passage dans la municipalité de Sainte-Béatrix. Pour plus de détails consultez la page Facebook des 4 Chevaliers

Courtoisie

Baseball

Les Kapitaines ont remporté, le 12 septembre, la grande finale de la ligue de balle donnée de l'Acadie, au terrain municipal de Saint-Liguori.

Lors du match ultime, les nouveaux champions ont vaincu le Multi-Rénos Richard Gagné par la marque de 12 à 8.

En séries éliminatoires, les Kapitaines l’ont emporté deux parties contre aucune face au Marché des Rapides. En demi-finale, ils ont inscrit deux victoires écrasantes, soit 12-1 contre le David Gaudet Électrique et 8-2 face au Multi-Rénos Richard Gagné.

Durant la saison régulière, les Kapitaines ont terminé au troisième rang du classement général avec une fiche de six victoires et quatre défaites.

Une mention honorable à Nathan Grégoire, Frédéric Faust et Eric Boisvert. L'équipe voudrait également remercier son commanditaire majeur soit Aspirateur St-Charles.

Photo courtoisie

Soccer

Les Flammes rapides de Rawdon se sont illustrées de façon exceptionnelle cet été dans le monde du soccer féminin.

C’est dans  catégorie U12 que cette jeune formation s’est distinguée.  Malgré la chaleur torride de cet été, le travail acharné des jeunes filles a porté ses fruits et le résultat fut assez exceptionnel.

Aucune défaite lors de la saison régulière avec 12 victoires et deux matchs nuls pour les protégées d’Éric Labonté, Eric Rousselle et Jacinthe Chevalier.  Ce fut donc un premier championnat de la section Nord de la région Lanaudière pour cette combative formation.

La seule défaite est finalement survenue en grande finale du championnat pour la grande région Lanaudière devant l’équipe de Terrebonne. 

Somme toute une saison presque parfaite.  Félicitation aux Angély Poirier, Florence Bessette, Juliette Perreault, Léa-Rose Demontigny, Laurie Leclerc, Evelyne Falle, Lou’ann Thibeault, Clara Bergeron, May Lafontaine, Amélie Jobin, Jade Jobin et Coralie Deslauriers.

Bravo également aux parents qui ont appuyé leur enfant tout le long de l’été.

Photo courtoisie

Soccer

Grâce au gouvernement et à une collaboration entre la Commission scolaire des Samares (CSS) et la Ville de Joliette, les élèves peuvent maintenant se prévaloir d'un terrain synthétique tout neuf pour la pratique du soccer et du football à l'école Barthélemy-Joliette.

Le montant de cette réalisation s'élève à 1 478 366,41 $; le gouvernement a assumé la moitié de ce montant, la Commission scolaire et la Ville de Joliette ont assumé l'autre partie de façon égale. 

Le projet consistait à installer un système de drainage et à reconstruire l'aire de jeu. Le terrain peut recevoir des équipes de soccer pour 7, 9 ou 11 joueurs. Il possède également les lignes nécessaires à la pratique du football. 

 Joliette, synthétique, gouvernement

Photo courtoisie

Autres particularités du terrain 

Le nouveau terrain synthétique à l'école Barthélemy-Joliette est entouré d'une clôture rehaussée aux endroits stratégiques afin que les ballons ne sortent pas du terrain. Il y a six buts de soccer, deux buts de football, huit drapeaux de coin, un coffre de rangement, quatre tribunes, dont deux nouvelles pouvant accueillir un total de 160 personnes dans les gradins ainsi que deux bancs pour les joueurs et un banc pour les arbitres. Le système d'éclairage est composé de six lampadaires. On y ajoutera un tableau de pointage. 

« En contribuant financièrement à l'implantation d'installations sportives et récréatives comme celle-ci, notre gouvernement tient à encourager les jeunes à pratiquer un sport et à privilégier de saines habitudes de vie », a mentionné la ministre responsable de la Protection des consommateurs, de l'Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière, madame Lise Thériault. 

« Ce genre d'équipement était encore inexistant sur le territoire du grand Joliette. Le nouveau terrain viendra donc répondre aux besoins scolaires, mais aussi aux besoins civils des jeunes et moins jeunes sportifs de la région. Nous en sommes très fiers! Nous le voyons comme un ajout nécessaire et porteur pour le développement du sport à Joliette », a renchéri monsieur Alain Beaudry, maire de Joliette. 

« Il s'agit d'une très belle collaboration entre notre commission scolaire et la Ville de Joliette et d'un précieux apport du gouvernement pour la concrétisation de ce terrain fort attendu par nos élèves et la population de Joliette », a précisé le président de la Commission scolaire des Samares », monsieur Michel Forget. 

Malgré les récentes nouvelles annonçant la fermeture du Centre multisport pour une période indéterminée, le programme sport-études en soccer, une nouveauté à l'école secondaire Barthélemy-Joliette, débutera comme prévu en septembre prochain.

L'équipe de professionnels en soccer de l'Association régionale de soccer Lanaudière offrira des services de grande qualité aux élèves faisant partie de ce programme, et ce, quel que soit l'endroit où les pratiques auront lieu. Ils adapteront leur programme en tenant compte des locaux choisis.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire en cliquant sur programme sport-études en soccer au http://recit.cssamares.qc.ca/bjoliette/spip.php?rubrique179.

Photo Guy Latour

Football

Samedi le 21 juillet, c’était la grande finale de la ligue de football semi-pro du Québec au stade municipal de Joliette. Peu à peu les gens sont entrés dans le stade et les 2 équipes ont pu voir que les gradins étaient bien remplis. Plus de 500 personnes étaient réunies. Le soleil était présent, même très présent mais les passionnés de football avaient répondu à l’appel.

Après la cérémonie d’ouverture, les Braves ont débuté avec le ballon. Ils ont avancé graduellement et méthodiquement tout le terrain à la suite bonne course du porteur #6 Manu Crisi-Lauzon et plusieurs passes captés par les receveurs du quart #16 Léandre Éthier. Cependant, à l’intérieur de la zone payante, les Braves furent arrêtés par les Bulldogs de Laval et Lanaudière a tenté et réussi un placement de 3 points. #7 Dominic Beaudoin marquait et Lanaudière prenait les devants, 3 à 0 dans ce duel.

La série offensive des Bulldogs fût rapidement arrêté par la défensive des Braves mais ce fût le même résultat par la suite pour l’offensive Lanaudoise. Et encore une fois, les 2 équipes réussissaient à stopper l’autre tout en bataillant afin d’avoir un meilleur positionnement sur le terrain lors des unités spéciales. D’ailleurs, le botteur de dégagement #18 Sebastian Crisi-Lauzon a réussi les meilleurs bottés de dégagement de sa saison lors de cette finale. Et à la fin du 2ième quart, l’offensive des Bulldogs de Laval a progressé sur le terrain en ayant de plusieurs courses en puissance avec un font offensif à 6 joueurs, 5 joueurs de ligne offensif et un ailier rapproché ou 5 joueurs de ligne et 2 ailier raproché. Petit à petit, ils se sont approchés de la zone des buts. Et en zone Lanaudoise le quart #6 Gibbon a rejoint l’ailier rapproché #8 Masse en plein centre du terrain afin de s’approcher encore davantage de la zone des buts. Et après quelques courses et à proximité de la zone des buts, #6 Gibbon a lancé une passe lobbée à l’allier rapproché #8 Masse qui a plongé pour faire l’attrapé. Après le converti, les Bulldogs prenaient l’avance 7 à 3 dans la partie.

Et n’ayant que quelques minutes avant la fin de la demie, l’offensive d’Éthier a progressé graduellement. Course du porteur #6 Crisi-Lauzon, quelques passes captées et les Braves étaient dans la zone adverse. Le #31 Pierrecin a transformé une petite passe pour un gain de plus de 10 verges afin que les Braves soient positionnés à la ligne de 6 verges adverses. Puis le #6 Crisi-Lauzon amène les Braves à une verge de la zone des buts sur une course en puissance. Ensuite, Éthier tente une course à l’extérieur après une feinte de remise à son porteur mais à son tour, il est arrêté à la ligne d’une verge. Une autre course dans le centre par Crisi-Lauzon mais il est stoppé. À nouveau, le porteur des Braves a le ballon sur une course extérieure et il marque le touché mais une punition est appelé contre Lanaudière pour un bloc illégal selon les arbitres. N’ayant plus de temps au cadran, les Braves envoient le botteur de précision #7 Dominic Beaudoin pour une autre tentative de placement de 3 points, et il réussit à nouveau. La marque est alors de 7 à 6 pour Laval.

Photo Guy Latour
Braves, Lanaudière, finale, football semi-pro

Malheureusement, le rappeur KGoon n’a pu se présenter pour le spectacle de la demie mais Jeffrey Tabah et ses hommes forts ont animé la foule avec brio. De prouesses en prouesses, ils montrent au public présent l’immense force et puissance de ses hommes forts.

Les Bulldogs débutaient avec le ballon en deuxième demi et ils ont continué avec la même formule. Beaucoup de courses et beaucoup de monde pour bloquer. Les Lanaudois n’ont pas su les arrêter et les joueurs de Patrick Globensky ont progressé durant le troisième quart qui filait à vive allure. Et, finalement, les Braves ont arrêté l’équipe de Laval et les Bulldogs ont tenté un placement de 3 points qui fût réussi. La marque était alors de 10 à 6 pour Laval avec 9 minutes à faire au 3ième quart.

Lors de la série offensive des Braves, Lanaudière est stoppé et une passe est échappée pour le premier essai. À nouveau Lanaudière dégage. Après quelques bonnes courses des porteurs de ballon des Bulldogs et du quart #6 Gibbon, Laval est finalement stoppé dans le territoire des Braves au 45 et ils y vont d’un botté de dégagement qui refoule les Braves à l’intérieur de leur 10 verge. Acculé dans leur zone, #16 Éthier lance une passe une bombe au #9 Guillaume Dagenais et il transporte le ballon jusqu’à la ligne de 30 verges dans le territoire de Laval. Après une course et une tentative de passe, Éthier est pressé par la défensive adverse et voulant éviter un sac du quart, il lance le ballon mais Francique des Bulldogs intercepte. Premier revirement dans le match.

La série offensive suivante de Laval est facilité à la suite des largesses des Braves qui se retrouvent encore puni. Après quelques courses, Laval se retrouve à la porte des buts de Lanaudière. Le #6 Gibbon lance alors une passe au receveur #12 Jamal Henry, ancien des Stingers de Concordia et le rapide receveur bat le défenseur adverse sur un tracé « corner » - 10 verges et 45 degré à l’extérieur. Avec le converti réussi les Bulldogs prennent les devants par la marque de 17 à 6.

À nouveau, lors des bottés d’envoi, le botteur adverse botte un botté en flèche sautillant afin d’éviter que les retourneurs des Braves puissent faire un retour. Très bonne stratégie qui empêche à nouveau Lanaudière de faire avancer le ballon. Éthier et son offensive débute donc la série suivante autour de leur 35. Après une bonne course de Pierrecin et une punition contre Laval pour une rudesse, les Braves se retrouvent au milieu du terrain. Après une petite course, une tentative de passe, Éthier tente de rejoindre le receveur Dagenais mais la passe est trop haute et les Bulldogs l’intercepte. 2ième revirements dans la partie.

Et les Bulldogs continuent de courir. De bonne course du porteur Rudy Étienne et d’Alexandre Aubé les mènent dans le territoire de Lanaudière. Par la suite, les Braves évitent le pire lorsque le quart #6 Gibbon lance une bombe dans la zone des buts dans les mains du receveur #4 mais il échappe la passe. Lanaudière réussi à arrêter la menace et Laval doit dégager. C’est alors que le #31 Mike Pierrecin est incapable d’attraper le botté de dégagement, il l’échappe et les Bulldogs reprennent le ballon. 3ième revirements dans ce duel en faveur des Bulldogs.

L’offensive de Gibbon se retrouve alors à la ligne de 25 des Braves et il ne reste que 6 minutes à la fin du match. Laval continue de faire ce qu’ils ont bien fait tout au long de la journée, courir tout en faisant rouler le temps au tableau indicateur avec l’un ou l’autre de leur très bon porteur de ballon. #6 Gibbon tente alors de rejoindre l’un de ses receveurs sur un tracé intérieur parfait mais le #0 PA Beauchemin réussi à rabattre le ballon à la suite d’un plongeon parfait afin d’éviter que Laval marque. Les Bulldogs tentent un placement de 3 points qui est raté. Le #18 Sebastian Cris-Lauzon retourne le botté raté jusqu’à la ligne des 35 des Braves.

Braves, Lanaudière, finale, football semi-pro
Photo Guy Latour

À nouveau embouteillé sous la pression défensive, Éthier tente de se sortir du pétrin mais il se fait rabattre au sol pour une perte de terrain. Après quelques passes tentées qui échouent, les Braves essaient d’y aller sur un 4ième essai mais ils échouent. Laval se retrouve à l’intérieur du 40 verges de Lanaudière avec 2 minutes 47 secondes à faire dans la partie. Les Bulldogs continuent alors d’avancer au sol avec leur formation « jumbo » et ils y vont d’un placement de 3 points. La marque est alors de 20 à 6 pour Laval.

Les Braves de Lanaudière continuent de tenter de revenir dans le match malgré qu’il ne reste que 1 minute 55 secondes au tableau. Éthier réussit quelques passes aux receveurs #18 Crisi-Lauzon et au #31 Pierrecin afin de faire avancer le ballon jusqu’à la ligne de 25 des Bulldogs. Malheureusement, il tente une passe que son receveur ne peut contrôler et les Bulldogs interceptent le ballon à la suite de ce rebond. 4ième revirements dans le match pour les Braves.

L’offensive de Laval embarque sur le terrain et utilise la formation victoire afin d’écouler le temps au cadran afin de finir ce duel et ainsi devenir les nouveaux champions de la ligue de football semi-pro du Québec en 2018.

Le joueur par excellence de la finale a été remporté par le quart #6 Miles Gibbon avec plusieurs courses au sol et 2 passes de touchés.

Il faut l’avouer, les Bulldogs de Laval ont mieux joué que les Braves de Lanaudière lors de cette finale et les 4 revirements ont fait la différence dans le match. Les Braves de Lanaudière échouent donc dans la défense de leur titre face à leurs grands rivaux, les Bulldogs de Laval.

Photo Courtoisie

Football

Les Braves de Lanaudière recevaient le Showcase de Montréal pour la demi-finale de la ligue de football semi-pro du Québec, le 14 juillet, au stade municipal de Joliette.

Les Braves avaient terminé leur saison régulière avec une fiche de 7 victoires et une défaite alors que Montréal avait une fiche de 2 victoires et 6 défaites.

Dès le « coin toss » fait, le Showcase a débuté le match avec le ballon et rapidement le quart #12 Alex Viger a rejoint le receveur #11 Thierry Seyer sur une passe de plus de 50 verges afin de surprendre la défensive des Braves. La marque demeure 6 à 0 car le converti d’après touché est bloqué par le #93 Samuel Beaupré.

Le général offensif des Braves ne se laissent pas impressionner et à son tour après des courses du #31 Mike Pierrecin et quelques passes tentées et captées, Éthier rejoint le receveur #19 JC Ménard pour le touché. Après le converti réussit du #7 Dominic Blouin, la marque est de 7 à 6 pour les Braves.

Série suivante, le #20 Ahmed Khallati intercepte une passe tentée de Viger et il ramène le ballon dans la zone des buts pour le touché. La marque est de 14 à 6. La série offensive du Showcase est facilitée à la suite de nombreuses punitions des Braves qui amènent le Showcase à la porte des buts. Le porteur #28 marque et le Showcase tente de faire un converti de 2 points mais la tentative échoue. La marque est de 14 à 12. La première demie est teintée par les erreurs et le manque de discipline chez les Braves et le Showcase de Montréal en profite en marquant des points tout en demeurant dans la partie.

Braves de Lanaudière, demi-finale, football semi-pro
Photo Courtoisie

Dès la série offensive suivante, après plusieurs passes complétées, le porteur #31 Mike Pierrecin y va d’une autre course endiablée afin de marquer le touché. La marque est alors de 21 à 12. À nouveau les punitions font mal à Lanaudière et le Showcase réplique. Viger rejoint Seyer puis Montréal réussit un converti de 2 points et la marque est de 21 à 20 pour Lanaudière.

À nouveau le quart #16 Léandre Éthier réplique à Viger et il rejoint à nouveau le #19 JC Ménard pour le touché et la marque est de 28 à 20. D’ailleurs, le #19 a connu tout un match en captant plus de 5 passes dont 2 pour des touchés. À la mi-temps, la marque était de 28 à 20 et les Braves font le constat qu’ils jouent très mal et surtout de façon indisciplinée. Troisième quart, première série offensive qui se solde par un touché du centre-arrière #32 Marc Boyer sur une course de 2 verges. 35 à 20.

Après une autre belle série offensive, l’excellent porteur #1 du Showcase marque le touché par la course et le score est de 35 à 26.

Ensuite, les Braves reprennent leur bonne habitude en arrêtant le Showcase tout en étant plus discipliné. Voilà quelques beaux jeux de la défensive en deuxième demi, 2 gros plaqués du #20 Ahmed Khallati, un sac du #37 Wilgens Jaslin Deriveux, un ballon échappé forcé par le #15 JC Bouvrette et recouvert par le #43 JP Raymond et une interception incroyable du #28 Nicolas Paquin en fin de match.

Et la suite du match est l’affaire des Braves avec un autre touché par la course du #32 Marc Boyer et un touché par la passe captée par le #7 Dominic Blouin. Marque finale 49 à 26.

Voilà les héros du match :

À l’offensive

#19 JC Ménard – 2 touchés des passes de Léandre Éthier

#31 Mike Pierrecin – 1 touché au sol et plusieurs courses pour des gains de presque 100 verges

#7 Dominic Blouin – 1 touché

#32 Marc Boyer – 2 touchés au sol

#16 Léandre Éthier – 3 passes de touchés et une interception

En défensive

#20 Ahmed Khallati - une interception retournée pour un touché, une autre interception et quelques plaqués percutants

#28 Nicolas Paquin – une interception, des plaqués et quelque bon retour de botté

#37 Wilgens Jaslin Deriveaux – 1 sac du quart mais il a réussi à contenir le quart Alexis Viger tout au long de la journée afin d’éviter des courses folles de ce rapide quart

#93 Samuel Beaupré – un botté bloqué et 3 plaqués #

15 JC Bouvrette – un plaqué ayant causé la perte du ballon et plusieurs plaqués

#43 JP Raymond – un ballon recouvert

Les BRAVES du match

Joueur offensif = #19 JC Ménard

Joueur défensif = #20 Ahmed Khallati

Joueur obscur = #32 Marc Boyer

joueur de ligne = #37 Wilgens Jaslin Deriveaux

Photo Courtoisie

Football

Pour une deuxième année consécutive, les Braves de Lanaudière ont terminé au premier rang, en saison régulière, de la ligue de football semi-pro du Québec. 

À la suite de l’annulation du match du samedi 7 juillet par abandon des Natifs de Québec (victoire automatique de 6 à 0 pour les Braves), la saison régulière 2018 des Braves de Lanaudière est donc terminée.  Les Lanaudois terminent donc au premier rang à la suite de leur dernière victoire face aux Chiefs de Beauce par la marque de 49 à 22. 

Les Braves terminent avec une fiche de 7 victoires et une défaite. 275 points pour et 115 points contre pour un différentiel de + 160.  Maintenant, ils affronteront l’équipe qui terminera en 4ième position lors de la demi-finale qui aura lieu le samedi 14 juillet à 13h00 au magnifique stade municipal de Joliette. 

Pour l’instant, voilà les Braves de la semaine durant cette année 2018.  Plusieurs belles histoires et de belles performances individuelles chez les Braves de Lanaudière.  

Voilà ceux qui se sont avérés être des performances surprises !

#12 Paul  Cantave

Le samedi 19 mai à Trois-Rivières, les Braves ont remporté la partie par la marque de 36 à 6 et le joueur #12 Paul Cantave avait l’opportunité d’être partant à la suite de la suspension du #25 Samuel Juneau et il a été stupéfiant.  Cantave a fait 2 interceptions et plusieurs plaqués afin de se mériter le Braves défensif de la semaine.

#26 Manu Ricard

Le samedi 23 juin à Joliette, les Braves ont massacré le Showcase de Montréal, 63 à 14. Lors de ce match, le jeune joueur #26 Manu Ricard a fait une interception ramenée pour un touché devant sa ville et il a multiplié les plaqués durant la partie afin de remporter le titre de Braves obscur de la semaine.

#18 Sebastian Crisi-Lauzon

Il y a eu aussi le grand retour en force du receveur #18 Sebastian Crisi-Lauzon. L’an dernier, il a joué blessé tout au long de la saison et il n’avait pas eu les mêmes statistiques que l’année précédente. En 2018, il a explosé et il est redevenu la cible de prédilection du quart Léadre Éthier.

#16 Léandre Éthier

Et il ne faut pas oublier, le chef d’orchestre de l’offensive, le général, le Diamant chez les Braves, l’excellent quart #16 Léandre Éthier.

La ligne offensive des Braves !

Au niveau du titre concernant les joueurs de ligne, il faut mentionner que la ligne offensive complète des Braves l’a remporté à quelques reprises et qu’ils ont fait du beau travail compte tenu la situation. Blessure, joueurs qui n’ont finalement pas joué cette saison, etc. … la ligne offensive des Braves a fait preuve de beaucoup de résilience. Le #77 Keven Côté originellement joueur de ligne défensive s’est transformé en joueur de ligne offensif.  Le #50 JP Grenier, joueur de ligne défensif et capitaine de la ligne défensive est venu solidifier par moment le poste de garde à gauche. Puis, il y a tout le reste de la ligne offensive. Le capitaine, le #69 Francis Lemieux, le solide vétéran #66 Alexandre Baillargeon, le #54 Réginald Sharoun, le #67 Louis-Simon Laurin et la recrue #64 Louis-Philippe Trempe. 

Finalement, voilà les Braves de la semaine qui ont eu le plus de mention. 

Les 4 Braves de la semaine de cette année !

#6 Manu  Crisi-Lauzon

À l’offensive, le #6 Manu Crisi-Lauzon a continué de démontrer tout son talent cette saison en additionnant les verges et les touchés.  Une bougie d’allumage à l’offensive ! 

#37 Wilgens Jaslin Deriveaux

En défensive, le #37 Wilgens Jaslin Deriveaux a eu une très bonne saison au niveau individuelle. Des sacs du quart et encore des sacs du quart.  Il a été suivi de près par le #15 JC Bouvrette comme Braves défensif. 

#69 Francis Lemieux

Comme Braves joueur de ligne, plusieurs joueurs se sont démarqués, la ligne offensive au grand complet mais le capitaine, le #69 Francis Lemieux a eu plusieurs mentions et son bon travail doit être reconnu. 

#40 Raph Bélair

Et finalement, comme Braves obscur cette année, le secondeur #40 Raphael Bélair a fait preuve de beaucoup d’abnégation cette année pour son équipe. Il a joué à une nouvelle position, celle de secondeur intérieur à la suite du départ du vétéran #55 Sylvain Tarte. Bélair a cumulé des mentions Braves obscur à la suite bonne performance et par son travail au centre de la défensive des Lanaudois. 

Et voilà, la saison régulière est terminée, les séries approchent, soyez-y ! 

Demi-finale, samedi le 14 juillet à 13h00 au stade municipal. L’adversaire des Braves lors de la demi-finale est à déterminer !   

Courtoisie

Jeux du Québec

Les athlètes Lanaudois ont très bien performé lors de la 53e présentation des Jeux du Québec et reviennent de Thetford avec de très belles performances. Des temps personnels battus et une belle récolte de 19 médailles, soit 8 médailles d’or, 9 d’argent et 2 de bronze. De plus, la délégation de Lanaudière termine 3e au classement des régions!!! C’est la meilleure position de la région depuis que les Jeux existent.

Dans le Bloc 1, la délégation Lanaudoise est allée chercher 10 médailles, 5 or, 4 argent et 1 bronze : en athlétisme, Mérédith Boyer, qui a été désignée porte-drapeau pour représenter Lanaudière lors des cérémonies d’ouverture, a récolté trois médailles d’or au 1500m, 3000m et au 2000m steeplechase. Médaille d’or également au saut en hauteur pour Mohamed Michaal Ben Hadj Salah et Maoly St-Germain a quant à elle remporté la médaille d’argent au 110m haies. Enfin, Jacob Sillon a gagné la médaille de bronze au 400m haies. Au baseball, l’équipe de baseball a remporté la médaille d’argent et Alexis Gravel, Louka Daoust et Gabriel Beaudoin ont été sélectionné sur équipe Québec bantam. Finalement, en golf, les cousins Antoine et Gabriel Gaudet ont terminé 1er en formule Vegas à deux pour une médaille d’or chez les juvéniles et ils ont récolté l’argent en formule deux balles meilleure balle. Ils ont été imités par Christophe Archambault et Daniel-Ange Morency chez es bantams.

Les athlètes du Bloc 2 n’ont pas été en reste et ont remporté un total de 9 médailles, 3 d’or, 5 d’argent et une de bronze : en natation, la nageuse de style libre Anaée Courtemanche, 12 ans seulement, a raflé 3 médailles d’or! Elle a remporté les épreuves de 50m, 100m et 200m avec des records des Jeux pour les trois épreuves! Toujours en natation, médaille d’argent pour Sarah Descombes à l’épreuve du 5km eau libre. En soccer, les gars et les filles sont allés chercher l’argent. L’équipe de tennis, formée de Candice Bernier, Jérémie Corriveau, Stacy Leduc, Majda Hadroune, Alexei Monette et Simon Groulx a également gagné la médaille d’argent. Enfin, en volleyball de plage, Alexis Ricard et Rémi Gauthier ont amassé l’argent chez les garçons alors que chez les filles, Emy Berleur et Florence Lortie ont remporté le bronze.

C’est la nageuse Anaée Courtemanche qui, grâce à ses performances incroyables, a eu l’honneur d’être porte-drapeau de la région pour les cérémonies de clôture.

« Les athlètes ont donné leur 110% pour permettre à la région de se classer au 3e rang », raconte Carole Mailloux, chef de mission de Lanaudière. « Ce n’est pas seulement le nombre de médailles qui compte pour ce classement, c’est un effort de tous les athlètes qui, grâce à leurs belles performances - premier, deuxième, 8e ou même 17e –, ont fait que Lanaudière a réussi à se classer à ce rang historique! », ajoute celle qui peut dire mission accomplie. « Poursuivez dans votre discipline et visez Laval 2020 », conclut-elle.

 Prochain rendez-vous en 2019 pour la présentation des Jeux d’hiver qui auront lieu à Québec du 1e au 9 mars!

 Consultez notre page Facebook www.facebook.com/jdq.lan pour avoir des nouvelles de nos jeunes athlètes et tout savoir sur leurs performances!

Photo Courtoisie

Jeux du Québec

Les athlètes de Lanaudière terminent le Bloc 2 avec une belle récolte de 9 médailles. Les délégations quitteront Thetford ce soir après la cérémonie de clôture.

En natation, la nageuse Anaée Courtemanche, 12 ans seulement, a raflé 3 médailles d’or! Elle a remporté les épreuves de 50m, 100m et 200m libre, avec des records des Jeux pour les trois épreuves! Toujours en natation, médaille d’argent pour Sarah Descombes à l’épreuve du 5km eau libre. En soccer, les gars et les filles se battaient pour l’or au moment d’écrire ces lignes! L’équipe de tennis, formée de Candice Bernier, Jérémie Corriveau, Stacy Leduc, Majda Hadroune, Alexei Monette et Simon Groulx a gagné la médaille d’argent.

Enfin, en volleyball de plage, Alexis Ricard et Rémi Gauthier se méritent l’argent chez les garçons alors que chez les filles, Emy Berleur et Florence Lortie ont remporté la médaille de bronze.

C’est maintenant la fin des Jeux… Les cérémonies de clôture se dérouleront samedi soir à 17h, après quoi les délégations retourneront dans leurs régions respectives.

C’est la nageuse Anaée Courtemanche qui a été désignée porte-drapeau pour la délégation de Lanaudière lors de la cérémonie de clôture.

Prochain rendez-vous à Québec en 2019 pour les Jeux d’hiver.

Courtoisie

Jeux du Québec

La région de Lanaudière poursuit sur sa lancée de succès aux Jeux du Québec qui se poursuivent jusuq'à samedi à Thetford Mines, alors que la délégation lanaudoise a mis la main sur une autre médaille d'or lors de la journée d'hier.

En effet, En natation, Anaée Courtemanche a récolté la médaille d’or au 50m libre chez les 12-14 ans. Les autres athlètes ont bien performé. Les compétitions se poursuivent demain.

Les filles ont perdu 48 à 42 contre Centre du Québec. Leur prochaine partie aura lieu demain à 8h. Du côté des gars, ils ont baissé pavillon au compte de 47 à 35 contre Richelieu-Yamaska et joueront demain à 9h30.

Au 2km de natation eau libre, notons que Sarah Descombes a terminé au 9e rang et Louis-Philippe Gauthier a terminé 11e. Les activités reprennent demain.

Nos joueurs de soccer ont blanchi Bourassa au compte de 4 à 0 et tenteront de battre Estrie demain. L’équipe des filles a également réalisé un blanchissage contre Sud-Ouest 3 à 0 et performeront contre Outaouais.

En tennis, l’équipe de Lanaudière, formée de Candice Bernier, Jérémie Corriveau ,Simon Groulx, Majda Hadroune, Stacy Leduc et Alexei Monette l’a emporté 4 à 2 contre la Rive-Sud. L’équipe affrontera Chaudière-Appalaches.

En volleyball de plage féminin moins de 18 ans, Emy Berleur et Florence Lortie ont gagné leur trois duels 2-0 aux dépens de Laval, de Capitale Nationale et de Mauricie. Prochain match demain contre Montréal. Et après avoir successivement battu Laurentide et Lac-St-Louis au compte de 2 à 0, Rémi Gauthier et Alexis Ricard ont perdu 2 à 0 contre l’Outaouais. Prochaine partie demain contre Laurentide.

 

ANECDOTES, POTINS ET RUMEURS…

-Faites attention, il paraît qu’il y a un drapeau fantôme à la délégation : il disparaît et pouf, il réapparaît!

-Quelques années après avoir participé aux Jeux du Québec en soccer, Sandrine Leblanc est maintenant entraîneur de l’équipe de soccer féminin!

Saviez-vous que le père d’Emy Berleur, qui fait partie de l’équipe volleyball de plage, est un ex-joueur de volleyball international? En effet, Simon Berleur a évolué au sein d’équipes professionnelles aux Pays-Bas et en Belgique de 1996 à 1998.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement