Meilleurs histoires

Photo courtoisie

Hockey

Pour une deuxième fin de semaine consécutive, les Loups de Saint-Gabriel et le Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l'Achigan s'affrontaient deux fois dans le cadre de leur série 4 de 7. Le match du 16 mars avait lieu au Complexe JC Perreault de Saint-Roch et celui du lendemain était présenté à l'aréna Familiprix. Chaque équipe avait remporté une victoire la fin de semaine précédente.

Tout d'abord, le 16 mars, au Complexe J.C Perreault de Saint-Roch, les Loups ont vu leur adversaire débuter le match en lion et se donner une avance de cinq buts après seulement 15 minutes de jeu.  Les Loups ont commis plusieurs erreurs défensives qui se sont soldés par des buts de leur adversaire. Samuel Drouin, Queetin Garcia (2), Arnaud Bélanger-Solari et Maxime St-Michel ont compté pour les locaux alors que Marc-Antoine Pilon inscrivait l'unique but du Saint-Gabriel. David Duhamel des Loups et Francis Girard en sont venus aux coups et ont été chassés chacun pour cinq minutes.                                                                                

Trois buts sont inscrits en deuxième période. Jesse Tanguy et Quentin Garcia, avec son troisième du match, comptent pour St-Roch alors que Samuel Jetté Masse marque pour les Loups qui tiraient de l'arrière 7-2 après 40 minutes de jeu.                                                                                   

Chaque équipe marque une fois au troisième vingt. Tout d'abord, Quentin Garcia a réussi son quatrième de la rencontre pour le Houston Bar & Grill HC avant que Maxime Bonin n'inscrive le troisième but des Loups.

Les gardiens Samuel Séguin-Giguère et Philippe Bleau se sont partagé le travail devant le filet des Loups dans cette défaite de 8-3. Zachary Fortin a été le gardien victorieux.

Loups de Saint-Gabriel, Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l'Achigan, série,
Photo courtoisie

Victoire de Saint-Roch 3-1

Le lendemain soir, les deux mêmes équipes s'affrontent à nouveau mais cette fois à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel.

Saint-Roch-de-l'Achigan connaît encore une un bon début de match et marque deux fois dans les 8 premières minutes de jeu par l'entremise du 13e des séries de Jess Tanguy et du huitième de Danick Lefrançois. Les nombreux spectateurs présents ont pu assister à du jeu rapide et intense.                                                                    

Un seul but a été réussi en deuxième période soit celui de Maxime Bonin (9e) pour les Loups à 13:52. Mathieu Viau et Samuel Drouin se sont livrés un combat et les deux joueurs ont été chassés pour 12 minutes chacun. Le gardien de Saint-Roch-de-l’Achigan, Zachary Fortin, s'est signalé à plusieurs reprises pour empêcher les Loups de créer l'égalité.           

Plusieurs pénalités ont été décernées en troisième période et quelques bagarres éclatent. Mikaël Dupuis, Sébastien Lemieux et Tommy Maltais sont punis et les Loups se retrouvent avec un homme en moins pour sept minutes avec seulement 13 minutes à faire au match. Les Loups retirent leur gardien avec un peu plus d'une minute à faire au match mais Zachary Fortin, le cerbère du Houston Bar & Grill refuse de céder. Alors qu'il ne reste que trois secondes au match, Tanguy compte dans un filet désert pour donner une victoire de 3-1 à St-Roch. Philippe Bleau le gardien des Loups a connu lui aussi un très bon match.   

Saint-Roch-de-l'Achigan mène donc la série demi-finale trois victoires contre une seule pour les Loups..

La prochaine rencontre aura lieu le 22 mars à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel. Notez que le match débutera à 21 heures 30. Si nécessaire, le sixième affrontement sera présenté au Complexe JC Perreault, le lendemain soir dès 22h00. Enfin, si un septième et ultime rencontre devait être jouée, celle-ci aura lieu à l'aréna Familiprix, le 24 mars, dès 18h15.                                                                             

 

Photo courtoisie

Hockey

Grâce à leur huitième rang au classement du tournoi à la ronde, les Prédateurs de Saint-Gabriel ont obtenu la dernière place disponible pour la ronde quart-de-finale.

La troupe de Sébastien Renaud a récolté quatre points dans leurs deux derniers matchs de ce tournoi, grâce à une défaite de 5-4 en fusillade contre Terrebonne  à domicile, le 13 mars, et un gain de 6-3 à Granby, deux jours plus tard.

Contre Terrebonne, les visiteurs menaient pourtant 3-1 après 43 minutes de jeu, mais les Prédateurs ont fait preuve de caractère pour forcer la prolongation.

Anthony Morin a été l’étoile offensive avec deux buts et une passe, Tommy Roger et William Pagé ont aussi marqué. Saint-Gabriel a dominé 38-26 au chapitre des lancers.  « Ce fût un très bel effort collectif. Les gars n’ont jamais abandonné », a commenté Renaud après la rencontre.

Gain à Granby

Contre les Inouks, Saint-Gabriel a offert une solide performance pour accéder à la ronde suivante.

Les Prédateurs ont pris l’avance 3-1 après une période et 5-3 après 40 minutes de jeu. Anthony Morin y est allé d’un doublé alors que Samy Hudon-Rousseau a terminé le match avec un but et une aide.  Olivier Lemire et Félix Meunier ont aussi touché la cible.

Saint-Gabriel a dominé 35-33 dans les tirs aux buts, Olivier Chalifour a été le gardien victorieux. « On a sorti très fort pour ce match. Les gars ont cru en eux et ça se voyait sur la glace », a souligné Sébastien Renaud.

Contre Terrebonne

Les Prédateurs auront tout un défi en quart-de-finale alors qu’ils se mesureront aux champions de la saison régulière, les Cobras de Terebonne, à compter du 19 mars, au domicile de ces derniers.

« Il faudra prendre ça un match à la fois. Les Cobras ont une très bonne formation et ne sont pas champions pour rien. Il faudra que notre gardien soit meilleur que le leur », a mentionné Sébastien Renaud.

De son côté, le pilote des Cobras, Robert Dubuc, ne s’attend pas à une série facile malgré les 40 points qui ont séparé les deux équipes en saison régulière.  « Les Prédateurs ont un premier trio explosif avec Morin, Meunier et Roger.  Il faudra travailler fort et nos joueurs devront rester disciplinés tout en respectant le plan de match », a souligné M. Dubuc en entrevue téléphonique.

Durant la saison régulière, les Cobras ont remporté trois gains contre un seul pour les Prédateurs, soit le 5 octobre dernier à domicile.

Dans la série à venir, Saint-Gabriel disputera ses trois rencontres à l’aréna Familiprix, le 20, 23 et 27 mars à 20 heures.

 Voici l’horaire complet de cette série quart-de-finale.

Jour       Date           Heure   Visiteur              Local                Aréna  

MAR      19-03-19      19:00     Saint-Gabriel     Terrebonne       Cité du Sport    

MER      20-03-19      20:00     Terrebonne       Saint-Gabriel     Aréna Familiprix             

VEN       22-03-19     19:30     Saint-Gabriel     Terrebonne       Cité du Sport    

SAM      23-03-19      20:00     Terrebonne       Saint-Gabriel     Aréna Familiprix             

MAR      26-03-19      19:00     Saint-Gabriel     Terrebonne       Cité du Sport     Si nécessaire

MER      27-03-19      20:00     Terrebonne       Saint-Gabriel     Aréna Familiprix   Si nécessaire

VEN       29-03-19     19:30     Saint-Gabriel     Terrebonne       Cité du Sport     Si nécessaire

 

Crédit photo Phil Raymond

Hockey

Le quatrième duel de la série demi-finale de la Ligue de hockey Sénior AAA du Québec, entre les Sportifs Pétroles Bélanger et les Loups de La Tuque, avait lieu le 16 mars, au Centre Récréatif Marcel-Bonin. Fort de leur victoire en prolongation de la veille, les hommes d'André Lachance et de Gaby Roch avaient bien l’intention de tout faire pour distancer la meilleure formation du circuit Dorais en saison régulière. Mais le moins que l’on puisse dire est que ce match est à oublier pour la formation joliettaine, qui a subi sa pire défaite de la saison, par le pointage de 10-1

En première période, ce sont les visiteurs qui s’inscrivent les premiers au pointage alors que seulement 37 secondes sont écoulées au match. C’est Yanik Jomphe qui ouvre la marque pour les Loups. Avec moins de cinq minutes à faire au premier vingt, les Sportifs Pétroles Bélanger bénéficient d’un avantage numérique de deux joueurs mais ne peuvent capitaliser sur la séquence. Par la suite, Miguel McKinnon des Sportifs écope d’une double mineure en fin de période. Les Loups profitent de l’occasion pour doubler leur avance alors que Jomphe inscrit son deuxième du match.

La deuxième période débute comme la première alors que les Loups frappent tôt avec un but de Dominic Savoie à 1:45. C’est alors 3-0 pour les visiteurs. Par la suite, les Sportifs écopent de deux punitions et les visiteurs en profitent pour mettre le match hors de portée avec deux autres buts en avantage numérique pour porter la marque 5-0 avec 12 minutes au cadran. La période se termine finalement 9-0. Après le 7e but, Nick Majeau prend la relève de Frédéric Piché devant le but des Sportifs Pétroles Bélanger.

En début de troisième, à 1:09, Dany Roch permet aux Sportifs d’éviter le blanchissage avec un but en désavantage numérique. Le match se terminera finalement 10-1.

En entrevue après le match, l’entraîneur-chef André Lachance ne s’est pas montré découragé à la suite de cette cuisante défaite. «Les gars sont déçus pour les partisans mais pas découragés. C’est maintenant un 2 de 3 où chaque match est important. La pression est toujours de l’autre côté car personne ne nous voyait leur tenir tête au début de la série», a analysé Lachance.

La série se transporte maintenant à La Tuque vendredi le 22 alors que le duel numéro six sera disputé le lendemain à 20h30 au Centre Marcel-Bonin. Si un septième match est requis  il sera disputé le dimanche 24 mars à 18h au Colisée Denis-Morel de La Tuque.

Crédit photo Phil Raymond

 

Photo courtoisie

Baseball

Le samedi 15 juin, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est fière d’accueillir les Chevaliers Easton pour un événement d’envergure qui sera télédiffusé sur la chaîne TVA sport 2. L’activité, organisée en collaboration avec l’Association de baseball Lanaudière Nord et les scouts de Notre-Dame-des-Prairies, se déroulera au parc Amable-Chalut entre 13h et 16h30.

Les 4 Chevaliers Easton, une équipe de balle rapide humoristique légendaire pratiquement invincible, a été fondée il y a plus de 50 ans.  Ils seront de passage chez nous pour affronter les meilleurs joueurs locaux.  Dès 13h, une clinique de baseball sera donnée aux enfants de 5 à 12 ans par les 4 joueurs vedette de la journée. Le match débutera quant-à-lui à 14h, suivi d’une séance d’autographes à 16h30. Les 4 Chevaliers donnent un spectacle endiablé incluant costumes, surprises et beaucoup d’animation.

Les billets seront en vente du 18 au 29 mars au bureau des loisirs uniquement, la priorité étant donnée aux citoyennes et citoyens de Notre-Dame-des-Prairies. À compter du 1er avril, la vente de billets sera ouverte à tous… s’il en reste ! Le coût des entrées pour les résidentes et résidents est de 10$ pour les adultes, gratuit pour les enfants (0-17 ans) et le coût pour les gens de l’extérieur est de 15$ pour les adultes, 5$ pour les enfants. La clinique est proposée au coût de 5$ pour les enfants de l’extérieur, gratuite pour les enfants de Notre-Dame-des-Prairies.

Photo courtoisie

Baseball

Plus de 600 personnes ont assisté, le 28 octobre dernier, au Centre Laurent-Venne de Le Gardeur, aux deux galas méritas de Baseball Lanaudière.

L’objectif de ces deux évènements, organisés sous forme de dîner et de souper, étaient d’honorer joueurs, entraîneurs et bénévoles ayant œuvré tout au long de l’été sur les différents terrains de baseball de la région.

Quatre membres de l’Association Lanaudière Nord ont été finalistes au cours de cette journée. Il s’agit de Marianne Landry (Rally Cap), Félix-Antoine Piette (moustique A), Rosianne Lavallée (moustique A féminin) ainsi que Daniel Geoffroy (bénévole).

Tous les gagnants de la région sont maintenant en nomination pour le Gala méritas des jeunes RDS qui se déroulera en matinée le 18 novembre prochain au Château Mont-Sainte-Anne à Québec.

Baseball Lanaudière, Gala méritas, Centre Laurent-Venne
Photo courtoisie Rosianne Lavallée (moustique A féminin) en compagnie de René Soucy (offihier pour le Club De Baseball Mineur Lanaudière Nord).

Photo Guy Latour

Baseball

Pour la dernière fois de sa carrière, Marc-André Thiffault a foulé un terrain de balle, le 22 septembre dernier, au parc Amyot de Saint-Paul, comme officiel.

Après 40 ans à imposer sa loi sur le losange, M. Thiffault a décidé d’accrocher ses crampons. «J’ai fait le tour du jardin. Je n’ai plus la passion ni la patience d’autrefois.  C’est maintenant le temps pour moi de passer à autre chose. », a-t-il expliqué en entrevue au Lanauweb quelques jours avant son dernier match.

Maintenant âgé de 55 ans, ce résident de Saint-Charles-Borromée aura travaillé durant plus de 3900 parties de balle molle et de balle donnée.

« J’avais 15 ans quand j’ai arbitré mon premier match. Je faisais un tour de vélo quand j’ai fait un arrêt au parc Saint-Jean-Baptiste. On m’a demandé si je voulais être arbitre ce soir-là et ça commencé comme ça », s’est remémoré le nouveau retraité. C’était le 7 mai 1978 avec Gérard Leduc »,

Après avoir suivi un premier stage de formation en 1979, Marc-André Thiffault a été appelé à faire une centaine de joutes de baseball de tout calibre durant quelques étés.  Il a aussi fait ses classes dans la défunte Ligue des 3 Fleurs, une ligue de balle féminine très populaire à cette époque

«Gérard Leduc a été la première personne qui a cru en moi au niveau de l’arbitrage. Il m’a donné ma première finale d‘un tournoi masculin quand j’avais 18 ans », a tenu à rendre homme M. Thiffault.

Au fil des années, le nouveau retraité a travaillé à de nombreuses reprises avec des officiels d’expérience comme Gilles Coderre, Gérald Bastien et Gilles Léveillé.

retraite, Marc-André Thiffault, balle molle
Photo Guy Latour

La police a dû l’escorter du terain

Durant sa carrière, M. Thiffault a été appelé à arbitrer environ 350 tournoi de différents calibre.

Il a aussi connu la belle époque de la balle molle, avec des équipes à Berthier, Saint-Ignace-de-Loyola, Saint-Gabriel, Saint-Damien, etc.

C’est avec Yvan Perreault qu’il a développé son style bien à lui, lui qui aimait être spectaculaire sur un terrain.

« Dans les ligues majeures, mes idoles étaient Dutch Rennert, Greg Bonin et Charlie Williams. J’aimais ça qu’on m’entende lorsque j’appelais un lancer ou je rendais une décision », a-t-il expliqué.

Son match le plus mémorable a eu lieu alors qu’il était âgé de 29 ans. « C’était dans un tournoi à Rawdon. Lors d’un match, le samedi, entre Saint-Ignace et Lachute, j’ai rendu une décision contreversée en septième manche, alors que le pointage était de 2 à 2. J’ai reçu des menaces de mort et la police avait dû m’escorter à l’extérieur du terrain. Le lendemain matin, j’arbitrais la même équipe en demi-finale », s’est souvenu M.Thiffault qui était reconnu pour un officiel qui avait du front et qui adorait les matchs avec de la pression.

« Sur le terrain, j’étais une personne forte dans l’adversité mais vulnérable dans la vie de tous les jours. Mon style flamboyant servait à me protéger », a-t-il déclaré.

Son plus grand regret? Marc-André Thiffault n’hésite pas une seconde à dire qu’il a été très dur envers son frère Robert un terrain de balle « C’était tout un joueur.  Il n’a eu aucun traitement de faveur », a-t-il conclu.

 

Photo courtoisie

Soccer

Les Flammes rapides de Rawdon se sont illustrées de façon exceptionnelle cet été dans le monde du soccer féminin.

C’est dans  catégorie U12 que cette jeune formation s’est distinguée.  Malgré la chaleur torride de cet été, le travail acharné des jeunes filles a porté ses fruits et le résultat fut assez exceptionnel.

Aucune défaite lors de la saison régulière avec 12 victoires et deux matchs nuls pour les protégées d’Éric Labonté, Eric Rousselle et Jacinthe Chevalier.  Ce fut donc un premier championnat de la section Nord de la région Lanaudière pour cette combative formation.

La seule défaite est finalement survenue en grande finale du championnat pour la grande région Lanaudière devant l’équipe de Terrebonne. 

Somme toute une saison presque parfaite.  Félicitation aux Angély Poirier, Florence Bessette, Juliette Perreault, Léa-Rose Demontigny, Laurie Leclerc, Evelyne Falle, Lou’ann Thibeault, Clara Bergeron, May Lafontaine, Amélie Jobin, Anaïs Roussel, Jade Jobin et Coralie Deslauriers.

Bravo également aux parents qui ont appuyé leur enfant tout le long de l’été.

Photo courtoisie

Soccer

Grâce au gouvernement et à une collaboration entre la Commission scolaire des Samares (CSS) et la Ville de Joliette, les élèves peuvent maintenant se prévaloir d'un terrain synthétique tout neuf pour la pratique du soccer et du football à l'école Barthélemy-Joliette.

Le montant de cette réalisation s'élève à 1 478 366,41 $; le gouvernement a assumé la moitié de ce montant, la Commission scolaire et la Ville de Joliette ont assumé l'autre partie de façon égale. 

Le projet consistait à installer un système de drainage et à reconstruire l'aire de jeu. Le terrain peut recevoir des équipes de soccer pour 7, 9 ou 11 joueurs. Il possède également les lignes nécessaires à la pratique du football. 

 Joliette, synthétique, gouvernement

Photo courtoisie

Autres particularités du terrain 

Le nouveau terrain synthétique à l'école Barthélemy-Joliette est entouré d'une clôture rehaussée aux endroits stratégiques afin que les ballons ne sortent pas du terrain. Il y a six buts de soccer, deux buts de football, huit drapeaux de coin, un coffre de rangement, quatre tribunes, dont deux nouvelles pouvant accueillir un total de 160 personnes dans les gradins ainsi que deux bancs pour les joueurs et un banc pour les arbitres. Le système d'éclairage est composé de six lampadaires. On y ajoutera un tableau de pointage. 

« En contribuant financièrement à l'implantation d'installations sportives et récréatives comme celle-ci, notre gouvernement tient à encourager les jeunes à pratiquer un sport et à privilégier de saines habitudes de vie », a mentionné la ministre responsable de la Protection des consommateurs, de l'Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière, madame Lise Thériault. 

« Ce genre d'équipement était encore inexistant sur le territoire du grand Joliette. Le nouveau terrain viendra donc répondre aux besoins scolaires, mais aussi aux besoins civils des jeunes et moins jeunes sportifs de la région. Nous en sommes très fiers! Nous le voyons comme un ajout nécessaire et porteur pour le développement du sport à Joliette », a renchéri monsieur Alain Beaudry, maire de Joliette. 

« Il s'agit d'une très belle collaboration entre notre commission scolaire et la Ville de Joliette et d'un précieux apport du gouvernement pour la concrétisation de ce terrain fort attendu par nos élèves et la population de Joliette », a précisé le président de la Commission scolaire des Samares », monsieur Michel Forget. 

Malgré les récentes nouvelles annonçant la fermeture du Centre multisport pour une période indéterminée, le programme sport-études en soccer, une nouveauté à l'école secondaire Barthélemy-Joliette, débutera comme prévu en septembre prochain.

L'équipe de professionnels en soccer de l'Association régionale de soccer Lanaudière offrira des services de grande qualité aux élèves faisant partie de ce programme, et ce, quel que soit l'endroit où les pratiques auront lieu. Ils adapteront leur programme en tenant compte des locaux choisis.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire en cliquant sur programme sport-études en soccer au http://recit.cssamares.qc.ca/bjoliette/spip.php?rubrique179.

Photo courtoisie

Football

Le Cégep régional de Lanaudière confirme la tenue d’une saison lors de l’automne 2019 pour son équipe régionale de football Les Triades de Lanaudière.

Le processus pour l’embauche d’un nouvel entraîneur-chef est déjà amorcé. Le Cégep régional de Lanaudière, après avoir analysé la situation et les divers scénarios possibles, a décidé de bonifier le rôle de son entraîneur-chef au sein de son programme de football collégial en lui confiant davantage de responsabilités, notamment en ce qui a trait à l’encadrement académique des étudiants-athlètes, au rayonnement de l’équipe ainsi qu’à son développement.

L’équipe est sans entraîneur depuis le départ de M. Benoît Chartier en décembre 2018.

Photo courtoisie

Football

Le Cégep à Joliette est très fier d’annoncer que son équipe féminine de flag-football a remporté la médaille d’or le dimanche 4 novembre dernier, alors qu’elle affrontait les Cheetahs du Collège Vanier au Collège Lionel-Groulx, équipe qui avant cette partie finale, avait une fiche de saison parfaite.  

Forte d'une saison de huit victoires et deux défaites, l’équipe du Trad du Cégep à Joliette a d’abord remporté la victoire en demi-finale contre l’équipe Les Rafales du Cégep à Terrebonne le samedi 3 novembre dernier, avec un pointage de 8 à 1. 

Puis, lors de la grande finale le lendemain, ce fut une partie à la hauteur de la rivalité qui s'était installée entre l’équipe du Trad et les Cheetahs au cours des derniers mois. L'intensité et l'émotion étaient palpables. Après avoir fait vivre aux spectateurs de nombreux rebondissements et des moments forts en émotions, Le Trad de Joliette a finalement remporté la partie avec un pointage de 13 à 6.  

Pour plusieurs filles, cette partie de flag-football était très significative, puisque c’était la dernière qu’elles allaient jouer au sein de l’équipe, après deux ou trois années à porter fièrement les couleurs du Cégep à Joliette. Cette médaille d'or accrochée à leur cou est la plus belle des récompenses symbolisant le fruit de tous les efforts qu’elles ont déployés ainsi que leur implication et leur persévérance. 

« Le travail de chacune de ces athlètes cette saison est remarquable. Elles ont réussi à élever leur jeu et leur technique à un niveau supérieur en finale, pour gagner contre l’équipe qui était jusque-là encore invaincue cet automne. Ce n’est pas une équipe, mais une famille qui a remporté cette victoire. Je viens réellement de vivre un grand moment dans ma carrière! » a souligné monsieur Jean-Louis Bastien, entraîneur de l’équipe.  

Toutes nos félicitations, le Cégep à Joliette est vraiment fier de vous!

Photo courtoisie

Football

Les Triades, l’équipe régionale de football du Cégep régional de Lanaudière, se sont classés au 2e rang de la ligue de football collégial RSEQ, division 3 section Sud-Ouest, et ont ainsi accédé aux séries éliminatoires.

Le grand public est invité à venir les encourager en grand nombre le samedi 3 novembre prochain à 13 h au parc André-Courcelles à L’Assomption, pour leur première partie en quart de finale.  

Ils y affronteront les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, qui occupent actuellement le 3e rang au classement et qui ont une fiche de saison identique à celle des Triades, soit six victoires et deux défaites. 

Nous leur souhaitons la meilleure des chances. Go Triades, go!

Photo courtoisie

Jeux du Québec

C’est samedi dernier, le 9 mars, que se terminait la 54e Finale des Jeux du Québec dans la ville de Québec. La délégation de la région de Lanaudière était représentée avec 250 membres incluant 180 athlètes, entraîneurs, accompagnateurs et missionnaires. La région Lanaudière est fière des performances obtenues lors de cet événement et l’expérience vécue par les jeunes et les moins jeunes.

Selon le classement général, la région se classe au 7e rang ce qui représente deux rangs de plus qu’en 2017 à Alma (5e). Toutefois, la récolte de médailles a surpassé toutes les attentes avec les 47 médailles amassées : 11 or, 18 argent et 18 bronze. La région était à une médaille d’égaliser son record atteint en 2007 pour les Jeux du Québec qui se déroulait à la MRC de L’Assomption.

Loisir et Sport Lanaudière tient à remercier toutes les personnes qui ont permis à ces athlètes de vivre l’expérience d’une compétition multidisciplinaire qui leur a permis d’enrichir leur parcours athlétique.

La 55e Finale provinciale des Jeux du Québec aura lieu à Laval du 31 juillet au 8 août 2020 et 17 disciplines seront présentées dans les installations de la ville de Laval ainsi que celles de Terrebonne et de Saint-Eustache.

Consultez notre page Facebook www.facebook.com/jdq.lan pour avoir des nouvelles des disciplines régionales!

Pour de plus amples informations, communiquez avec Audrey Coutu, au 450-588-4443, poste 5 ou au Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

Jeux du Québec

La 54e édition des Jeux du Québec s’est avérée pour les athlètes du Club Défi TM Montagne Coupée une expérience surprenante et enrichissante notamment pour Emie Robert et Laurianne Berthiaume, toutes deux médaillées de bronze dans leur sport respectif.

La délégation

8 athlètes de notre club se sont dirigés vers Québec, ville hôte des Jeux du Québec 2019 pour les courses de ski de fond. Les deux sœurs Robert, Annie-Pierre et Emie, quant à elles, ont été les toutes premières représentantes de Lanaudière pour le Biathlon, discipline qui en était à ses premiers Jeux. Non seulement les deux athlètes ont concouru aux compétitions du 2 au 4 mars en biathlon, mais elles ont également pris part à celles du ski de fond du 6 au 8 mars.

Les résultats en biathlon

Passage remarqué des sœurs Robert alors qu’Emie termine sa course en 3e position et qu’Annie-Pierre, surclassée, lors de cette compétition termine 9e. Notons que les deux sœurs n’en sont qu’à leur première saison de biathlon. Elles seront certainement des adversaires redoutables dans cette discipline.

Les résultats en ski de fond

Tel que déjà mentionné, Laurianne Berthiaume, 12 ans, est repartie de ses premiers Jeux du Québec avec une médaille de bronze au cou pour sa course de 5 km de style classique. À cette même course, Annie-Pierre Robert occupait le

6e  rang. Nathan Lozier s’est, quant à lui, mérité la 8e position dans le 7.5 km de style classique. Il a également  fait  bonne figure en occupant le 6e rang lors du relais par équipe avec sa coéquipière Emie Robert.

Pour toutes informations sur le Club Défi TM Montagne Coupée ou pour suivre les athlètes, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet  clubdefitmmontagnecoupee.com.

Photo courtoisie

Jeux du Québec

C’est aujourd'hui, le 9 mars, que ce terminait la 54e Finale des Jeux du Québec pour les délégations des 19 régions. Porté par l’énergie du premier bloc, le second bloc d’activités se conclue avec une récolte de 25 médailles pour un total de 47 médailles pour la région Lanaudière.

Malgré les températures froides, les compétitions de ski alpin se sont bien déroulées à  la  Station touristique de  Stoneham. Nos  skieurs peuvent être fiers de leurs performances et nous félicitons les athlètes qui se sont classés pour les Championnats canadiens dont Nellie Allard et Adrien Carrier. Ce dernier a remporté une médaille de bronze pour sa descente en slalom 2. La région se classe 5e au classement.

Pour une première compétition d’envergure, les filles d’hockey féminin ont donné tout ce qu’elles pouvaient pour leur partie contre le Sud-Ouest. Lors de la deuxième journée, les athlètes ont remporté leur partie 2-0 contre la Capitale-Nationale, mais ce ne fut pas suffisant pour atteindre les quarts de finale. Leur dernière partie contre l’Estrie leur a permis de terminer 12e  au classement des régions. Nous désirons souligner les étoiles de chaque partie : Megane Lesage (Saint-Félix-de-Valois), Ariane Leblanc (Repentigny) et Rosalie Poulin (Crabtree).

Pour le tennis de table, nous soulignons la médaille d’or obtenue par Émile Joncas (Terrebonne). Émile était présent pour ses coéquipiers tout au long des compétitions et il a fait ses débuts comme entraîneur non officiel auprès d’eux. Il peut être fier de sa deuxième participation aux Jeux. Face à ses exploits, la région a décidé de le nommer porte-drapeau pour la cérémonie de clôture. Nous nous classons au 8e rang.

Les compétitions de plongeon se sont déroulées dans le complexe aquatique du PEPS de l’Université Laval. Suite aux finales, l’équipe ressort gagnante en amassant 6 médailles. Isaac Bélair (L’Assomption) a obtenu deux médailles d’or à sa 3e participation aux  Jeux  du  Québec.  Nous  félicitons les  performances de  Jeanne Heurtebise (L’Épiphanie) pour ses deux médailles, une d’or et l’autre d’argent, de Cédrick Bertrand (Terrebonne) pour sa médaille d’argent au 3m et Julianne Dupuis (Repentigny) pour sa médaille d’argent au 3m. Grâce aux résultats, la région termine premier au classement des régions.

Il faut souligner que l’haltérophilie a commencé avec force ce deuxième bloc de compétitions avec 9 médailles en une seule journée. Alix Bilodeau et Charlotte Coutu ont remporté trois médailles d’argent chacun et Antonin Lanoue (Saint-Michel-des- Saints) a gagné trois médailles de bronze. Au second jour, Marianne Houle (Saint- Zénon) remporte la médaille de bronze pour l’épreuve d’épaulé-jeté ce qui confère 10 médailles seulement à cette discipline sur les 25 médailles amassées pour ce bloc. Lanaudière se classe au 10e rang

Au niveau des tatamis de judo, Neïsha Casimir-Lonflis (Repentigny) gagne sa finale ainsi qu’Adèle Charneau (Repentigny) obtenant ainsi une médaille d’or chacune. Du côté masculin, Anass Abdelhak Ferhaoui (Repentigny) remporte la médaille de bronze pour ses combats. La région se classe au 8e rang.

Pour l’équipe de patinage de vitesse courte piste, les athlètes ont réalisé des temps records dont Amy St-Jean (Terrebonne) et Joshua Figueys (Terrebonne). Lauriane Blanchet (Repentigny) a remporté l'or au 400m après une qualification incroyable. Nous terminons 8e au classement.

Sur les Plaines d’Abraham, le duo Emie Robert (Sainte-Marcelline de Kildare) et Nathan Lozier (Saint-Charles-Boromée) se sont qualifiés pour la finale de relais. Félicitations à Laurianne Berthiaume (Saint-Ignace-de-Loyola) pour sa médaille de bronze au 5km. Elle réalisait une de ses premières compétitions. Pour cette édition, Lanaudière fini au 12e rang.

Pour les escrimeurs, Vito Guzzo (Terrebonne) remporte la médaille d’argent au sabre et avec son coéquipier François-Xavier Ouellet (Repentigny), ils gagnent la seconde place aux épreuves en équipe. L’équipe se classe 11e parmi les régions.

Après ses 10 jours de compétitions, la région de Lanaudière termine au 5e rang du classement général avec ses 11 médailles d’or, 18 médailles d’argent et 18 médailles de bronze.

Consultez notre page Facebook  www.facebook.com/jdq.lan pour avoir des photos de nos jeunes athlètes et connaître les performances, et ce, de toute la Finale provinciale!

médailles. Lanaudière, Jeux du Québec
Photo courtoisie. Émile Joncas qui sera notre porte-drapeau pour la cérémonie de clôture des Jeux du Québec.
Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement