Photo Guy Latour

Santé

Plusieurs dignitaires ont assisté, en fin de journée, le 14 mai, à l’inauguration officielle du Centre d'excellence en santé de Lanaudière.

Situé sur la rue Marie-Curie à Saint-Charles-Borromée, à proximité du CHDL, le tout nouveau centre de formation a accueilli ses premiers élèves au mois de janvier dernier.

« Nous sommes fiers d'inaugurer ce nouveau centre de formation. Il représente le lieu d'apprentissage par excellence dans notre région pour préparer les élèves à répondre aux besoins urgents en milieu hospitalier, dans les centres d'hébergement et à domicile », a déclaré en conférence de presse, Michel Forget, président de la Commission scolaire des Samares.

L’édifice de 6990 mètres carrés a été construit au coût de 23 M$, dont 22 M$ proviennent du Québec. Il permet d'accueillir plus de 650 élèves.  Il comprend 18 classes pour la théorie, 14 laboratoires pratiques, dont plusieurs destinés aux simulations : maisonnettes pour les soins à domicile, chambres d'hôpital et comptoirs de pharmacie.

Avec ses nouvelles installations, le Centre multiservice des Samares souhaite augmenter son nombre d'élèves afin de répondre à la pénurie de main-d'œuvre dans ce secteur.

« Ce nouveau centre de formation nous permet de continuer à mettre en place des solutions et des innovations pour améliorer nos façons de faire et maintenir une offre de services et de formations diversifiée, et ce, en travaillant conjointement avec le secteur de la santé. Nous souhaitons poursuivre notre chemin vers la réussite en répondant aux besoins de nos élèves, de nos partenaires et des employeurs de la région »,  a souligné Richard Desjardins, directeur du Centre multiservice des Samares.

Actuellement le taux de placement qui étudie au Centre d'excellence en santé de Lanaudière est de 90 % et pourrait augmenter au cours des prochaines années.

Le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau, s’est dit très heureux qu’un tel projet soit réalisé dans sa municipalité. « C’est une belle oeuvre d'expertise, de collaboration, d'efforts, d'ambition mais aussi d'architecture et de technologie qui vient enrichir notre pôle santé de Saint-Charles-Borromée! », a-t-il mentionné.

Reconnaissance des acquis et des compétences

De plus, le Centre d'excellence en santé de Lanaudière accueille également un autre volet de l'offre de services en santé du Centre multiservice des Samares, celui de la reconnaissance des acquis et des compétences.

Celle-ci permet de valoriser les compétences des employés dans le secteur de la santé et de reconnaître les acquis du personnel de santé grâce à leurs expériences variées de travail, ce qui peut ensuite mener à l'obtention d'un diplôme d'études professionnelles.

Également, par l'entremise du Service aux entreprises du Centre multiservice des Samares, l'attestation d'études professionnelles en soins palliatifs est offerte; il s'agit d'une formation de perfectionnement à l'intention du personnel en soins infirmiers et pour les infirmières auxiliaires et les infirmiers auxiliaires.

Centre, santé, Lanaudière, Saint-Charles-Borromée
Photo Guy Latour. De gauche à droite: Clément Comtois, directeur du service des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, Pierre-Luc Bellerose, conseiller politique de la ministre Lise Thériault, Nancy Lapointe, directrice générale de la Commission scolaire des Samares (CSS), Richard Desjardins, directeur du Centre multiservice des Samares (par conséquent, monsieur Desjardins est directeur du Centre d'excellence en santé de Lanaudière), Michel Forget, président de la CSS, Sylvie Desroches, directrice adjointe du Centre d'excellence en santé de Lanaudière, Robert Bibeau, maire de Saint-Charles-Borromée, Mathieu Marsolais, attaché politique de la députée Véronique Hivon.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.