Photo Courtoisie. Des membres du CA du centre d'amitié et des membres du conseil à Manawan lors de la présentation de l'entente au pow wow le 6 août, dont Messieurs Jean-Roch Ottawa, chef de Manawan et Éric Labbé, président du CA du centre d'amitié (à gauche sur la photo de groupe), de même que Madame France Robertson (au micro) directrice du centre d'amitié.

Société

Une entente de partenariat entre le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière et le Conseil des Atikamekw de Manawan a été signée au cours des derniers jours.

Cette entente de partenariat est le fruit de discussions tenues en 2017 entre les deux organismes. « « Nous nous sommes engagés dans un processus de co-construction, les membres du CA du centre d’amitié se sont rendus à Manawan pour une journée de travail avec les membres du Conseil. C’est à partir de nos discussions que le texte de l’entente a émergé », a expliqué Éric Labbé, président du conseil d’administration du Centre d’amitié autochtone de Lanaudière.

Un des principes de base de cette entente de partenariat est que les membres de la communauté Atikamekw de Manawan demeurent des membres à part entière peu importe leur lieu de résidence et ne devraient pas subir aucune discrimination quant à la qualité des services reçus.

« Le Conseil des Atikamekw de Manawan est présent pour ses membres de partout et va toujours continuer à les défendre. Les Atikamekw vont toujours être considérés et avoir une place même s’ils quittent le territoire de la communauté. Malgré les contraintes imposées par les paliers de gouvernement, ils demeurent Atikamekw et font partie intégrante de la communauté même s’ils demeurent en milieu urbain. Nous espérons qu’ils conservent un sentiment d’appartenance à Manawan et le partenariat avec le Centre d’amitié va en ce sens », a déclaré Jean-Roch Ottawa, chef du Conseil des Atikamekw de Manawan.

D’ailleurs, le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière et le Conseil des Atikamekw de Manawan partagent des enjeux communs comme l’accessibilité, à l’adaptation de leurs actions aux besoins des personnes membres de la Nation Atikamekw et vivant dans la région de Lanaudière. Les deux organisations s’entendent aussi sur la place privilégiée que les Atikamekw doivent avoir dans la définition de leurs propres besoins, priorisant et actualisant ces valeurs dans la conception, l’organisation et les services desservies par les deux parties.

Les principes de cette entente sont les suivants :

• Support mutuel lors des projets favorisant le bien-être des familles Atikamekw membres de la communauté de Manawan et habitant en milieu urbain ;

• Support et encadrement des étudiants membres de la communauté de Manawan et allant à l’école à Joliette en leurs desservants des services au Centre d’amitié ;

• Collaborer à améliorer l’offre de service aux Atikamekw ;

• Sécurité culturelle des services ;

• Transmission de la culture Atikamekw ;

• Responsabilité de chacun dans le cadre de projets de collaboration ;

• Participation volontaire aux projets de collaboration ;

 

Cette entente de partenariat entre le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière (CAL) et le Conseil des Atikamekw de Manawan sera renouvelable aux trois ans.

Le CAL est devenu le premier centre d’amitié au Québec à signer une entente formelle de partenariat avec une communauté autochtone.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.