Courtoisie

Société

Un dénombrement des personnes en situation d’itinérance aura lieu dans la région de Lanaudière le 24 avril prochain. Cette collecte de données, qui s’intitule « Tout le monde compte », se tiendra simultanément dans 11 régions du Québec.

Effectué dans le cadre d’une démarche pancanadienne, ce dénombrement s’inscrit dans le 2e portrait de l’itinérance au Québec porté par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Il comporte deux actions :

Déterminer le nombre de personnes en situation d’itinérance visible qui fréquentent les différentes ressources s’adressant à elles;

Recueillir des renseignements spécifiques auprès de ces personnes, à l’aide d’un questionnaire, dont les données démographiques (genre, âge, source de revenu, etc.), l’historique de l’itinérance et l’utilisation des services dans la communauté.

La collecte de données dans notre région, sous la coordination du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, sera possible grâce à l’implication des intervenants de plus d’une trentaine d’organismes, soit des refuges, des ressources d’hébergement temporaire, des centres de jour, des organismes en travail de rue ainsi que des centres de traitement en dépendance avec hébergement.

« La région de Lanaudière est riche d’une concertation historique entre les organismes communautaires en itinérance et le CISSS de Lanaudière, qui travaillent ensemble autour d’une vision commune de cette réalité. Le dénombrement en itinérance représente encore une fois une occasion pour la région de démontrer sa capacité à se mobiliser au bénéfice de toute sa population », indique François Savoie, chef d’administration de programmes au CISSS de Lanaudière.

La réalisation de ce portrait sur l’itinérance permettra :

d’accroître les connaissances et la compréhension à l’égard de ce phénomène;

de suivre son évolution dans le temps; 

de documenter l’utilisation des services par les personnes en situation d’itinérance; 

de soutenir l’identification des priorités d’action pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir. 

Soulignons que, dans la région de Lanaudière, des activités de dénombrement ont été menées par la Direction de santé publique et la Table Action Prévention en itinérance de Lanaudière en 2011 et en 2012. La démarche du 24 avril 2018 permettra donc d’obtenir un portrait comparatif pour notre région.

L’équipe de recherche responsable de l’analyse des données dans l’ensemble du Québec déposera son rapport au MSSS à l’automne 2018.