Photo courtoisie

Politique fédérale

Gabriel Ste-Marie, député de Joliette, a déploré le rejet par les conservateurs d’une motion réitérant le droit des femmes à l’avortement.

« Les conservateurs viennent de montrer leur vrai visage. Les Québécois et, surtout, les Québécoises doivent se méfier d’un parti qui refuse d’affirmer que les femmes ont droit à l’avortement. Le Bloc Québécois, quant à lui, défendra toujours, sans compromis et ouvertement le droit des femmes à disposer de leur corps », a déclaré Gabriel Ste-Marie.

Le Bloc Québécois a demandé l’appui des parlementaires à la motion suivante : « Que la Chambre des communes réitère que le corps de la femme n’appartient qu’à elle seule et reconnaisse son libre choix en matière d’avortement. Pour quelque raison que ce soit ». Les conservateurs ont bruyamment manifesté leur refus.

« Les droits des femmes ne seront jamais acquis. Les Québécoises doivent demeurer vigilantes. Andrew Scheer nous a prouvé aujourd’hui que c’est l’aile de la droite sociale de son parti qui a le gros bout du bâton quand ça compte vraiment et qu’il n’a pas suffisamment de leadership pour tempérer leurs ardeurs, à moins qu’il n’ait lui-même des doutes quant au droit des femmes à l’avortement », a conclu M. Ste-Marie.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.