Photo courtoisie

Politique provinciale

La députée provinciale de Joliette, Véronique Hivon, a procédé, le 20 juin dernier, au bilan de la session parlementaire à l’Assemblée Nationale qui s’est achevée quelques jours plus tôt, le 16 juin.

« Ce fût une session extrêmement active où je suis restée aussi combative sinon plus que jamais. Je suis très heureuses des résultats qu’on a pu obtenir grâce notamment à la mobilisation citoyenne », a-t-elle déclarée en entrevue exclusive au Lanauweb.

Elle s’est tout d’abord réjouie de l’annonce de l’agrandissement de l’école primaire de Sainte-Mélanie. « Il y a eu un important boom démographique dans ce coin. C’est un dossier qui était vraiment prioritaire pour moi », a-t-elle affirmé.

L’obtention d’une subvention du gouvernement québécois pour la modernisation du Centre Culturel Desjardins est aussi une autre excellente nouvelle pour la députée de Joliette élue pour la première fois en décembre 2008. « Les gens de la communauté se sont tous rassemblés derrière ce beau projet pour montrer à quel point la culture est une force dans le grand Joliette », a-t-elle ajouté.

Pour Véronique Hivon, l’ajout que 80 nouvelles places en CPE à Joliette dans une deuxième installation pour Les Mousaillons est  « quelque chose que nous avions permis alors que le Parti Québécois était au pouvoir mais jamais accepté par les gouvernement qui ont suivi », a-t-elle souligné

Au cours des derniers mois, son bureau de comté a aidé plus de 250 citoyens sous diverses formes ainsi que plusieurs organismes dont un fonds d’urgence à la Soupière.

Changement

Faisant le bilan des neuf premiers mois du gouvernement de François Legault, Véronique Hivon a constaté qu’un véritable vent de changement soufflait à l’Assemblée Nationale contrairement à l’ancien gouvernement libéral de Philippe Couillard. Elle salue aussi l’engagement du gouvernement de la CAQ de faire l’éducation comme étant une priorité.

«Là où le bât blesse, c’est toutefois dans la réalisation, la concrétisation et la priorisation. Souvent, il y a des intentions qui sont lancées mais les moyens précis ne sont pas toujours là », a-t-elle dénoncé.

La députée de Joliette a aussi déploré que le gouvernement de la CAQ ait eu recours au bâillon pour faire adopter les projets de lois sur la laîcité et l’immigration. « C’est très regrettable car c’était un débat très important.  En démocratie, il faut donner le temps que ces choses-là se fassent correctement car ce temps-là nous permet de bâtir un plus grand consensus  et de donner plus de légitimité », a-t-elle souligné.

Au cours de la saison estivale, Véronique Hivon prendra quelques semaines de vacances en plus de participer à plusieurs évènements dans son comté.

Pour voir l’entrevue en entier de Mme Hivon : https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/308944550013783

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.