Photo courtoisie

Politique provinciale

À l'approche du vote de lundi prochain, la candidate de Québec solidaire dans Joliette se dit très fière de la campagne qu'elle a menée pour convaincre les électeurs et électrices de lui accorder leur confiance.

Judith Sicard est particulièrement heureuse de la mobilisation de son équipe, qui a travaillé sans relâche du début à la fin. Cette belle constance lui a permis de rencontrer des centaines, voire des milliers de citoyens (nes) pour discuter des propositions mises de l'avant par Québec solidaire, que ce soit lors des nombreuses conférences tenues au local électoral, des visites faites aux organisations communautaires, entreprises et commerces, ainsi que des événements impliquant la présence de Gabriel Nadeau-Dubois et Amir Khadir.

Il est clair que Québec solidaire a réussi à rejoindre une plus grande audience, mettant l'environnement au cœur de cette campagne. Cette approche a forcé les autres partis à emboiter le pas, pour certains très timidement, et à étoffer quelque peu plus leurs propositions environnementales. Dans le domaine de la santé, Judith Sicard observe aussi que les propositions de Québec solidaire ont forcé les autres partis à en reprendre certains aspects, comme l'assurance dentaire, ou encore une plus grande accessibilité des CLSC. Le salaire minimum à 15$ l'heure a lui aussi fait son chemin dans l'esprit des gens. Après quelques semaines de campagne, les autres partis ont finalement découvert qu'une augmentation des redevances sur l'eau serait une bonne idée. Et on pourrait ainsi allonger la liste des ces propositions reprises et édulcorées par les autres partis. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que l'impact de Québec solidaire dans cette campagne a été considérable et bénéfique pour l'ensemble de la population. Judith Sicard est très fière du travail accompli, mais ne compte pas ralentir la cadence tout autant. L'objectif de Québec solidaire n'est pas d'être un simple groupe de pression agissant auprès des autres partis, mais bien de prendre le pouvoir et d’opérer une transformation en profondeur de notre société au profit du monde ordinaire et d'un environnement plus sain.

Judith Sicard a innové en faisant de la politique autrement par le biais d’une campagne écoresponsable. Pour ce faire, elle a diminué de moitié le nombre de pancartes électorales apposées dans la circonscription, et a uni ses efforts à 7 autres candidat.es solidaires dans Lanaudière pour planter 783 arbres, le 22 septembre dernier à Rawdon, en vue de compenser les gaz à effets de serre causés par cette campagne d’affichage. Ce faisant, elle a démontré qu’il est possible de faire de la politique autrement, et de mettre l’environnement au cœur de la décision politique, même en campagne électorale! Judith Sicard souhaite ainsi envoyer un message clair à la population : « Québec solidaire fait de la protection de l'environnement sa priorité, et nous avons choisi d’agir dès maintenant, en cours de campagne, en adoptant des pratiques électorales qui respectent nos valeurs écologistes. Parce que prendre soin du Québec de demain, c’est s’offrir un changement dès maintenant. »

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.