Photo Courtoisie

Politique provinciale

La ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation,  Mme Lise Thériault, a procédé, le 28 juin, au bilan des réalisations gouvernementales des dernières années.

 « Rappelons-nous d’où nous partions en 2014. Les finances publiques étaient en désordre, nous étions dans une spirale de déficits et le développement économique était à son plus faible. J’ai abordé ce mandat avec une seule obsession : améliorer la vie des gens, sortir le Québec du pessimisme, redonner espoir et montrer que nous sommes capables de réussir. Aujourd’hui, nos rêves et nos ambitions sont à nouveau à notre portée, et ce, pour toutes les générations. J’invite toutes celles et tous ceux qui le veulent à venir nous rejoindre. Le nouveau Québec que nous bâtissons, c’est celui que vous habiterez et que vous dirigerez », a déclaré le premier ministre Philippe Couillard.

L’économie au centre de l’action du gouvernement

La ministre responsable de la région de Lanaudière a insisté sur le fait que, dès 2014, le ménage a été fait dans les finances publiques et que plusieurs gestes ont été posés pour soutenir les entreprises. Il n’y a qu’à penser à l’allègement de leur fardeau fiscal, à l’importance accordée aux nouvelles technologies, à la modernisation, au numérique ainsi qu’à l’innovation et au dévoilement de stratégies et de politiques ambitieuses comme la Stratégie maritime et la Politique bioalimentaire.

Elle a soutenu que ces gestes font qu’aujourd’hui, l’économie québécoise tourne à plein régime : la croissance économique est la plus forte des dix-huit dernières années, ce sont près de 18 700 emplois qui ont été créés dans la région de Lanaudière, le taux de chômage se situe à 5,9 %, comparativement à 7,9 %, en 2014 et la croissance des salaires la plus importante, au Canada, est au Québec.

Dans la région, plus de dix annonces majeures ont été effectuées au cours des derniers mois. À titre d’exemple, mentionnons :

- Investissements de 312 M$ pour moderniser l’usine Bridgestone de Joliette;

- Investissements de 55 M$ chez Produits Kruger à Crabtree;

- Investissements de 13,2M$ pour la relance des activités du complexe industriel forestier de Saint-Michel-des-Saints;

- Investissements Québec-Ottawa de 6,2M$ afin d’appuyer le projet de construction d’une salle de spectacle à Repentigny;  

- Investissements de plus de 100M$ pour la construction d’écoles et d’ajout de classes dans la région de Lanaudière dont à Saint-Lin, à Mascouche, à Rawdon et à Saint-Charles-Borromée;

- Investissements sans précédent pour le maintien en bon état et la réhabilitation des établissements scolaires sur tout le territoire lanaudois dont près de 54M$ pour 2018-2019;

- Investissements de près de 20M$ pour améliorer les services de première ligne ainsi que les services spécialisés du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSS);

- Investissements de plus de 7M$ pour brancher 3 522 foyers de Lanaudière à Internet haut débit, dans le cadre du Programme Québec branché;

- Investissements de 22,4M$ pour la réalisation de huit projets qui amélioreront les réseaux d'aqueduc et d'égout dans la région de Lanaudière;

- Inauguration de la plus importante usine de transformation de biogaz en biométhane au Canada, située à Terrebonne;

- Entente visant à établir un régime particulier de protection de la jeunesse pour les membres des communautés de Manawan;

- Intensification de la couverture ambulancière à Saint-Michel-des-Saints et mise en place d’un service ambulancier à Manawan.

Agir sur les priorités des Québécoises et des Québécois

La ministre, Mme Lise Thériault, a rappelé qu’il y a maintenant moins de Québécoises et de Québécois dans la pauvreté, que les temps d’attente en santé sont à la baisse, que plus d’enseignants et de professionnels s’occupent de la réussite des jeunes dans les écoles et que le gouvernement investit comme jamais dans la mobilité durable et la culture, tout en diminuant les impôts.

Concrètement, dans la région, cette réalité se reflète par des investissements de plus de 100M$ dans la construction d’infrastructures scolaires et près de 20M$ pour l’équité interrégionale en santé.

Mme Thériault a souligné que son gouvernement a aussi procédé à la plus grande décentralisation des pouvoirs vers les municipalités dans l’histoire du Québec, tout en donnant à celles-ci de nouveaux moyens financiers pour assurer leur développement.

Le Fonds d'appui au rayonnement des régions en est un bel exemple. Plus de 20 M$ sur 5 ans ont été consacrés au développement de projets dans la région de Lanaudière, dont près de 8 M$ pour les projets sélectionnés dans les deux premières vagues.

 « Nous pouvons être fiers du chemin que nous avons parcouru ensemble. Nous avons su rétablir un environnement stable qui a permis la relance de notre économie. Nous avons des exemples concrets de nos efforts dans notre belle région. Sans cet élan économique, nous serions encore à l’heure des choix difficiles. Nous devons continuer nos efforts car la situation demeure fragile. Le monde change, et les défis et les enjeux sont grands. Il ne faut donc pas baisser les bras et continuer sur notre lancée. », a affirmé la ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Mme Thériault.

Encore des défis à relever

La ministre Lise Thériault a insisté sur le fait que les décisions de Donald Trump sont une menace autant pour la stabilité économique du Québec que pour les travailleurs, les entrepreneurs et les agriculteurs. Elle a réitéré avec force qu’elle va toujours défendre ces derniers avec détermination. Elle a également mentionné que le Québec devait faire face au défi de la pénurie de main-d’œuvre et que, sans l’apport de nouveaux travailleurs, ce sont les emplois actuels qui seront menacés. Elle a précisé que la réponse à ces défis ne peut pas être la fermeture des frontières ni le rejet de l’autre.

 « Nous sommes dans un monde où les alliés d’hier peuvent représenter aujourd’hui une menace pour nos entreprises et nos travailleuses et travailleurs lanaudois et ce dans chacune des régions du Québec. Le 1er octobre prochain, ne brisons pas l’élan économique du Québec. J’invite les Québécoises et les Québécois à miser sur une équipe solide qui a fait ses preuves », a conclu la ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Mme Lise Thériault.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.