Courtoisie

Politique provinciale

Le gouvernement du Québec annonce des investissements, provenant du Fonds québécois d’initiatives sociales, qui permettront de prolonger jusqu’à 18 projets visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la région de Lanaudière.

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, et la vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, ont procédé à cette annonce aujourd’hui. Les projets concernés sont ceux qui ont été financés à la suite de l’appel de projets lancé en avril 2016 par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale afin de soutenir des initiatives déjà entamées dans le cadre des Alliances pour la solidarité. Dans la région de Lanaudière, 18 projets avaient été financés à la suite de cet appel de projets pour un montant total de 440 751 $. Tous les projets en cours pourront ainsi être renouvelés si les organismes en font la demande.

 « La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale nécessite des actions concrètes et concertées de la part de l’ensemble des partenaires. Le Budget 2017-2018 prévoit des investissements de près de 130 M$ au cours des cinq prochaines années dans le Fonds québécois d’initiatives sociales afin de  soutenir  de  telles  actions.  Avec  les  sommes  annoncées  aujourd’hui,  le  gouvernement  du Québec permettra à des organismes  de poursuivre des projets régionaux et locaux, en plus d’assurer une transition en matière d’intervention territoriale jusqu’au lancement du troisième plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, prévu à l’automne prochain », a précisé par voie de communiqué, François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, le 4 juillet.

« La prolongation des projets annoncée représente une très bonne nouvelle pour les organismes lanaudoise. Ces investissements permettent à des  personnes et des familles de continuer à compter sur le soutien des organismes de leur communauté, contribuant ainsi à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans notre région», a pour sa part souligné Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Faits saillants

 - Le gouvernement du Québec a annoncé un financement de 4,1 M$ afin de prolonger les projets concernés.  Cette prolongation  concerne  l’ensemble  des  régions  du  Québec,  à l’exception de la région de l’île de Montréal, car les projets la visant sont financés en vertu d’une entente administrative avec le Ministère.

 - L’appel de projets lancé en avril 2016 avait permis de financier plus de 230 projets dans les différentes régions du Québec.

- Les organismes qui désirent prolonger des projets soutenus à la suite de l’appel de projets lancé en avril 2016 doivent fournir au Ministère une résolution de leur conseil d’administration.

 - Les projets pourront être prolongés pour une durée maximale de six mois.

- Seuls les organismes invités à transmettre une résolution de leur conseil d’administration seront admissibles.

 Les  organismes qui désirent obtenir des renseignements supplémentaires peuvent communiquer avec le Ministère à l’adresse suivante : sacais.supportweb@mess.gouv.qc.ca.

Le gouvernement du Québec annonce des investissements, provenant du Fonds québécois d’initiatives sociales, qui permettront de prolonger jusqu’à 18 projets visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la région de Lanaudière.

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, et la vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, ont procédé à cette annonce aujourd’hui. Les projets concernés sont ceux qui ont été financés à la suite de l’appel de projets lancé en avril 2016 par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale afin de soutenir des initiatives déjà entamées dans le cadre des Alliances pour la solidarité. Dans la région de Lanaudière, 18 projets avaient été financés à la suite de cet appel de projets pour un montant total de 440 751 $. Tous les projets en cours pourront ainsi être renouvelés si les organismes en font la demande.

 « La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale nécessite des actions concrètes et concertées de la part de l’ensemble des partenaires. Le Budget 2017-2018 prévoit des investissements de près de 130 M$ au cours des cinq prochaines années dans le Fonds québécois d’initiatives sociales afin de  soutenir  de  telles  actions.  Avec  les  sommes  annoncées  aujourd’hui,  le  gouvernement  du Québec permettra à des organismes  de poursuivre des projets régionaux et locaux, en plus d’assurer une transition en matière d’intervention territoriale jusqu’au lancement du troisième plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, prévu à l’automne prochain », a précisé par voie de communiqué, François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, le 4 juillet.

« La prolongation des projets annoncée représente une très bonne nouvelle pour les organismes lanaudoise. Ces investissements permettent à des  personnes et des familles de continuer à compter sur le soutien des organismes de leur communauté, contribuant ainsi à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans notre région», a pour sa part souligné Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Faits saillants

 - Le gouvernement du Québec a annoncé un financement de 4,1 M$ afin de prolonger les projets concernés.  Cette prolongation  concerne  l’ensemble  des  régions  du  Québec,  à l’exception de la région de l’île de Montréal, car les projets la visant sont financés en vertu d’une entente administrative avec le Ministère.

 - L’appel de projets lancé en avril 2016 avait permis de financier plus de 230 projets dans les différentes régions du Québec.

- Les organismes qui désirent prolonger des projets soutenus à la suite de l’appel de projets lancé en avril 2016 doivent fournir au Ministère une résolution de leur conseil d’administration.

 - Les projets pourront être prolongés pour une durée maximale de six mois.

- Seuls les organismes invités à transmettre une résolution de leur conseil d’administration seront admissibles.

 Les  organismes qui désirent obtenir des renseignements supplémentaires peuvent communiquer avec le Ministère à l’adresse suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.