Courtoisie

C’est en présence de nombreux militants et militantes que le candidat du Parti Québécois de Berthier, Monsieur André Villeneuve, a officiellement inauguré le local électoral de la circonscription de Berthier. Ce lieu de rencontre et de travail d’équipe s’avèrera le centre névralgique de la campagne électorale. Selon le candidat péquiste, « le comité stratégique et les bénévoles vont travailler de concert et ce local électoral est également un endroit convivial où nous pouvons rencontrer les citoyens et citoyennes pour discuter d’enjeux politiques et locaux ».

Le candidat du Parti Québécois de Berthier s’est aussi adressé aux citoyens et citoyennes qui s’étaient déplacés pour l’événement et a rappelé toute l’importance des bénévoles dans la bonne marche d’une campagne électorale. « Sans vous, les bénévoles, nous ne pourrions faire une campagne aussi structurée et efficace. Vos efforts, votre engagement et votre temps, ils sont le carburant qui nous mènera à la victoire! À cet égard, je tiens à vous remercier très sincèrement ! ».

« Nous avons une formidable équipe de bénévoles et un comité stratégique de grande qualité. Maintenant, nous avons un endroit pour réunir et accueillir tous ces acteurs qui font la différence », a déclaré André Villeneuve.

Courtoisie

C'est avec fierté que le Parti libéral du Québec (PLQ) annonce la candidature d’Émilie Imbeault comme candidate officielle dans la circonscription de Joliette aux prochaines élections générales de 2018.

« J'apporte à Joliette une vision nouvelle pour la prospérité de la région, tant au niveau économique que social. Je souhaite poursuivre la relance économique entamée durant les 4 dernières années dans la région par le Parti libéral », a déclaré la candidate libérale pour les élections générales de 2018, Émilie Imbeault.

Rappelons que le gouvernement libéral a rétabli l'équilibre des finances publiques pour nous donner les moyens d'investir davantage dans nos priorités. Depuis mai 2014, plus de 214 600 emplois ont été créés au Québec; le taux de chômage n'a jamais été aussi bas qu'il l'est depuis plusieurs mois; plus de 1 000 000 de Québécois ont trouvé un médecin de famille; il y a eu une baisse des impôts, ainsi que des investissements majeurs en santé et en éducation, notamment.

« Je souhaite particulièrement aider nos jeunes à atteindre leurs objectifs. En effet, je travaillerai sans relâche pour que notre jeunesse entrepreneuriale de Lanaudière réalise leurs rêves », a conclu madame Émilie Imbeault.

Pour consulter les biographies des candidats investis à ce jour, visitez le site Internet du Parti libéral du Québec au plq.org.

Photo courtoisie

 

 

Vendredi le 17 août dernier, Judith Sicard, candidate de Québec solidaire dans Joliette, rendait visite à La Soupière, un organisme qui offre des repas ainsi que des denrées de qualité aux personnes vivant des difficultés affectant leur qualité de vie.

Elle a pu y rencontrer la directrice générale, Nathalie Loyer, ainsi qu'un certain nombre de bénévoles. La rencontre a permis de mieux comprendre les difficultés auxquelles fait face cet organisme dans sa recherche constante de soutien financier.

 

Comme c'est le cas pour l'ensemble des organismes communautaires, La Soupière doit mettre des énergies considérables dans la recherche de fonds pour financer ses activités. Malgré tous ses efforts, La Soupière ne parvient jamais à ramasser suffisamment de fonds pour mener à bien sa mission autant qu'il serait souhaitable. Nathalie Loyer a expliqué à Judith Sicard que, par manque de moyens pour se payer d'autres camions, réfrigérateurs et congélateurs, une quantité considérable de denrées alimentaires doit être envoyée vers Montréal où il y a plus de moyens pour le transport, l'entreposage et la conservation. À Québec solidaire, nous comprenons l'urgence d'augmenter de façon significative le soutien à ces organisations communautaires qui récupèrent les produits déclassés et les offrent aux personnes dans le besoin. Cela fait partie d'un objectif qui doit se réaliser à très court terme, dès notre premier mandat. « Parce que prendre soin de notre monde, c'est aussi offrir une alimentation saine et abordable à toute la population », a affirmé Judith Sicard.

 

À Québec solidaire, nous sommes d’avis que l'apport qu'ont des organismes comme La Soupière à la société est inestimable. La grande majorité de la « main d' œuvre » est bénévole.  La Soupière fait des merveilles pour la santé des personnes dans le besoin et pour leur intégration dans la société, sans compter qu'elle est également le principal moyen que nous ayons dans la région pour contrer le gaspillage alimentaire. Par ailleurs, Judith Sicard souligne qu'il n'est pas normal dans une société riche comme la nôtre que des personnes soient obligées d'avoir recours à des banques alimentaires pour se nourrir convenablement. « Le problème fondamental que nous devons régler, c'est celui de la pauvreté. À Québec solidaire, nous proposons, entre autres, un salaire minimum à 15$ l'heure ainsi qu'un revenu minimum garanti afin de permettre à tout le monde de vivre décemment », a ajouté la candidate.

 

Photo courtoisie

Dans le cadre de la campagne électorale qui nous mènera à une élection générale le 1er octobre prochain, le Centre de femmes Marie-Dupuis offre l’opportunité aux femmes de rencontrer les candidates et candidats qui souhaitent présenter leurs programmes, échanger avec elles et répondre à leurs questions.

Une très belle occasion de leur transmettre vos préoccupations, vos attentes, et pour questionner les priorités et valeurs des différents partis.

Lundi le 10 septembre

De 11 h 30 à 13 h 15 :            Monsieur François St-Louis, candidat de la Coalition Avenir Québec

Lundi le 17 septembre

De 11 h 30 à 13 h 15 :            Madame Judith Sicard, candidate de Québec solidaire

Jeudi le 20 septembre

De 11 h 30 à 13 h 15 :            Madame Véronique Hivon, candidate du Parti québécois

Nous demandons aux participantes d’arriver entre 11 h 15 et 11 h 25, afin que nous puissions commencer à 11 h 30.

N.B. : au moment d’écrire ces lignes, pour le Parti libéral du Québec, il n’y a pas encore de candidat ou candidate. Dès que possible, une date lui sera réservée. 

Il est indispensable de s’inscrire en appelant au 450 752-5005 ou en passant au Centre de femmes Marie-Dupuis qui est situé au 241, boulevard Antonio-Barrette à Notre-Dame-des-Prairies, afin que nous puissions prévoir la quantité de repas à préparer lors de chaque rencontre. Un panier de contributions volontaires sera mis à la disposition des participantes.

Ouvert à toutes les femmes!

Courtoisie

Le Québec ira aux urnes le 1er octobre prochain. Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a officiellement déclenché les élections aujourd'hui.

Au cours des 39 prochains jours, les chefs des différents partis politiques parcoureront toutes les régions de la province afin d'aller à la rencontre des électeurs et de présenter leurs idées.

Au moment de la dissolution de la 41e législature, l'Assemblée Nationale comptait 125 députés. Le Parti Libéral (PLQ), qui était au pouvoir, avait 66 députés, contre 28 pour le Parti Québecois (PQ) et 21 pour la Coalition Avenir Québec (CAQ). Québec Solidaire (QS) avait trois députés alors qu'il y avait six députés indépendants.

Les chefs de parti sont Philippe Couillard (PLQ), Jean-François Lisée (PQ), François Legault (CAQ) et Manon Massé (QS)

En 2014

Voici un bref résumé de ce qu’on été les résultats de 2014 pour les circonscriptions de Joliette, Berthier et Rousseau. 

Joliette

Lors du dernier scrutin, l’actuelle députée du Parti Québécois et vice-cheffe de son parti, Véronique Hivon l’avait emporté avec 17 477 votes alors que Denise Larouche de la CAQ terminait en deuxième place avec 10 671 voix. Quant à la représentante de Québec Solidaire, Flavie Trudel, elle avait recueilli l’appui de 2866 électeurs. Le taux de participation avait été passablement élevé avec près de 70% de d’électeurs qui se sont exprimés dans les bureaux de scrutins.

Berthier

Dans cette circonscription, limitrophe à celle de Joliette, c’est le député péquiste André Villeneuve qui avait été élu en avril 2014 avec un peu plus de 3 000 voix de majorité sur sa proche proche rivale. Le porte-parole péquiste en matière d’agriculture et alimentation a en effet obtenu 15 070 votes contre 11 814 pour Élizabeth Leclerc de la CAQ. Pierre-Luc Bellerose avait recueilli  7570 votes.

Rousseau

Dans ce comté situé au sud de Lanaudière, c’est le péquiste Nicolas Marceau qui avait obtenu la confiance de la population alors qu’il avait obtenu 15 480 votes, suivi de près par le caquiste Claude Charrette. Ce dernier avait donné du fil à retordre à Marceau car il avait récolté 14 667 voix, soit un écart de seulement 800 votes.  Mario Racette du Parti Libéral avait terminé troisième avec 6 911 votes et François Lépine de Québec Solidaire quatrième avec 2 548 votes.

Le PQ en difficulté dans Lanaudière

À quelques jours du déclenchement des élections, un sondage Léger/Le Journal de Montréal/LCN a révélé que le Parti Québecois perdrait leurs trois sièges dans le nord de Lanaudière si des élections avaient eu lieu à ce moment-là.

En effet, dans Joliette, le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François St-Louis obtiendrait 38,3% contre 34,1 pour la députée sortante, Véronique Hivon

Dans Berthier, Caroline Proulx, de la CAQ, serait facilement élue avec 42,5% alors que le député sortant, André Villeneuve, n’obtient que 29,8%.

Enfin, dans Rousseau, Louis-Charles Thouin (49,7%), de la CAQ, l’emporterait par près de 20 points sur le député sortant, Nicolas Marceau, qui obtiendrait 30%.

Pour l’ensemble du Québec, la CAQ obtiendrait 36% des intentions de vote, contre 30% pour le Parti Libéral et seulement 18% pour le Parti Québecois. Le parti de François Legault formerait un gouvernement majoritaire avec 74 députés contre 40 pour le PLQ et seulement six pour le Parti Québécois.

Notons cependant que, selon ce sondage, 45% des Québécois n’ont pas fait encore de choix définitif et jugent probable de changer d’avis d’ici le 1er octobre.

Tout au long de la campagne électorale, Le Lanauweb vous tiendra informer de ce qui se passe dans ces trois comtés de la région de Lanaudière.

(Avec la collaboration de Guy Latour)

Photo Daniel Chamberland

Dimanche le 26 août, se tenait au Centre Culturel de Joliette, l’investiture de Véronique Hivon, pour le Parti Québécois dans Joliette, en vue de l’élection du 1er octobre prochain.

Plus de 500 militants et militantes sont venus appuyer celle qui représente le comté à l’Assemblée Nationale depuis 2008 et qui est devenue la vice-cheffe du Parti Québécois en janvier dernier. Plusieurs député(e)s de plusieurs régions ainsi que plusieurs candidats à la prochaine élection sont venus appuyer la députée sortante.

Dans son discours, Mme Hivon a surtout insisté sur les réalisations de son parti dans Lanaudière.« Nous avons obtenu d’importants gains dans la région, comme la réfection de notre Musée, qui est le troisième en importance au Québec, la construction et la mise à niveau de plusieurs écoles primaires, les gains en soins de santé, etc»

Le chef du PQ, Jean-François Lisée, n’a pas tari d’éloges pour celle qu’il a connu il y a plus de 10 ans. « Véronique, c’est une femme de cœur, une personne à l’écoute des gens, d’ailleurs c’est sa plus grande qualité» a déclaré dans son allocution, celui qui a succédé à Pierre-Karl Péladeau comme chef du PQ en octobre 2016.

La candidate du Parti Québécois a profité de l’événement pour annoncer certains engagements  lors de cette campagne électorale:

- Une clinique d’infirmières praticiennes à même le CLSC, ouverte le soir et les fins de semaines

- Le train de l’Est jusqu’à Joliette pour une amélioration de notre offre de transport

- Des mesures fortes pour améliorer la route 158 et la rendre vraiment sécuritaire

- Un ajout de classes dans les écoles primaires de Notre-Dame-de-Lourdes et Sainte-Mélanie pour faciliter l’apprentissage des enfants

- La rénovation du Centre Culturel de Joliette pour une remise en valeur de ce joyau

Pour visionner tout les vidéos de cette investiture cliquez sur les liens suivants:

https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/550426105393266/

https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/227864614577109/

https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/1097820113725548/

https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/1474935159272951/

 

Photo Courtoisie

Le Parti Québécois de Berthier invite la population au lancement de campagne du candidat du Parti Québécois de Berthier, M. André Villeneuve.

Cette activité se déroulera le :

Lundi 27 août à 19 heures

Café culturel la Chasse-Galerie

1255, rue Notre-Dame, Lavaltrie

Un député de Lanaudière sera également présent et il s’adressera au public.

Photo courtoisie

Judith Sicard est mère de deux enfants, enseignante au secondaire, déléguée syndicale et candidate pour Québec solidaire dans la circonscription de Joliette.

Le 10 août dernier, plus d’une cinquantaine de groupes citoyens, organismes environnementaux et autres organisations de la société civile ont uni leurs voix dans une lettre ouverte (https://www.rvhq.ca/communique-les-groupes-environnementaux-citoyens-et-syndicaux-demandent-le-retrait-des-projets-de-reglements-et-de-la-loi-sur-les-hydrocarbures/ ) afin de dénoncer la politique d’exploitation des hydrocarbures menée par le gouvernement québécois. Ces organisations ont sommé Philippe Couillard de mettre fin à l’exploitation des énergies fossiles et à jeter aux oubliettes la nouvelle législation sur les hydrocarbures que le gouvernement prévoit adopter avant le déclenchement des élections.

Les signataires de cette lettre dénoncent le nouveau cadre réglementaire, qui consacrera la suprématie des intérêts pétroliers et gaziers privés sur d’immenses pans du territoire québécois. S’ajoutant au Plan d’action sur les hydrocarbures adopté par les libéraux en 2014, et qui a affecté 1,25 milliard $ à l’exploitation de ressources non renouvelables dont le pétrole et le gaz, cette loi cédera des droits réels immobiliers sur le territoire de la vallée du St-Laurent, entre l’extrême ouest de la Montérégie et Québec, ainsi que la quasi-totalité du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Comble de tout, ces droits seront cédés pour la modeste somme de 10 cents l’hectare par année… Au surplus, cette révision des règlements entourant l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures au Québec est le fruit d’un processus de consultation biaisé et factice : le projet est sur le point d’être adoptée malgré l’opposition presque unanime des acteurs sociaux qui ont participé au processus de consultation aux projets de loi et de règlements envisagés.

Dans un contexte où 65% des Québécois.e.s sont contre l’exploitation des hydrocarbures dans la province, l’adoption de cette législation est une insulte à notre peuple. Le gouvernement libéral fait preuve d’un mépris total pour notre culture démocratique et pour le sort des générations à venir, alors qu’il est clair que nos décisions collectives devraient non seulement être prises en considérant leurs impacts sur l’environnement, mais également en vue de favoriser une transition énergétique. La chose est un non-sens sur toute la ligne : il s’agit d’un désastre environnemental, social et économique.

Encore une fois, les Québécois et des Québécoises se font flouer par des politiciens qui, main dans la main avec l’élite économique, mettent notre environnement en péril en prétendant favoriser un « développement économique » qui ne profite en réalité qu’aux mieux nantis. Nous sommes ainsi pris.es au piège, coincé.e.s à l’intérieur d’un système qui favorise les riches au détriment du reste de la population et des générations à venir.

Mais la partie n’est pas perdue. Parce que le premier octobre prochain, nous aurons la chance d’envoyer un message fort à la classe dirigeante en élisant des représentants du peuple qui sauront faire primer l’intérêt de la collectivité sur l’intérêt d’une minorité possédante. Nous pourrons élire un gouvernement pour qui la protection de l’environnement, la lutte à la pauvreté et la justice sociale constituent de réelles préoccupations, plus que de simples slogans creux.

Parce qu’il est l’heure de faire savoir que nous n’accepterons plus d’offrir le beurre et l’argent du beurre à cette élite dont l’appétit est insatiable. De crier notre refus de céder notre territoire à des multinationales pour des peanuts. De manifester notre ras-le-bol à cette autocratie économique qui nous gouverne sans se soucier de nous, en nous prenant pour acquis. De montrer la porte à ces politicien.ne.s carriéristes qui mangent dans la main de l’élite économique depuis des décennies. De nous soulever, de nous hisser aux commandes d’un pays beau et fier. De reconnaître que la nature ne nous est pas donnée et de prendre soin de nos écosystèmes.

Le premier octobre prochain, laissez-vous porter par un réel vent de changement : dîtes non à l’exploration et la production d’énergies fossiles, offrez-vous un vaste plan de transition énergétique et donnez-vous un système de transport en commun accessible et efficace. Faîtes-vous cadeau d’un gouvernement solidaire : dîtes « oui » à un pays qui vous ressemble.

 

Judith Sicard et son équipe de campagne

 

Photo Courtoisie

Le Parti Québécois de Berthier invite la population à l’ouverture de son local électoral.  

Il sera le centre névralgique où nos bénévoles et le comité électoral conjuguerons leurs efforts.   En même temps,  le local électoral se veut un endroit convivial où on peut rencontrer des militants et discuter en buvant un bon café.

Lors de l’ouverture officielle, tout le comité électoral sera présent ainsi que le candidat,  M. André Villeneuve.  Ce sera un moment privilégié pour lui poser vos questions.

L’activité est gratuite et aura lieu à :

Quand : Samedi le 25 août de 9h – 10h30

Endroit : 5290, rue Principale, Saint-Félix-de-Valois

(Ancienne SAQ)

Photo courtoisie

Le comité électoral de Québec solidaire-Berthier est fier d’annoncer que sa candidate Louise Beaudry a été nommée porte-parole pour le dossier des personnes aînées et retraitées.

« Louise et moi, nous nous sommes connues dans le mouvement des femmes dans les années 1990. Elle a toujours été une femme engagée pour défendre la justice sociale. Elle en est maintenant à sa troisième campagne avec Québec solidaire, elle en a vu d'autres! En plus, je sais que Louise connaît très bien les situations vécues par les personnes aînées et je suis certaine qu’elle portera ce dossier avec conviction », a affirmé Manon Massé, porte-parole de Québec solidaire.

« Québec solidaire a à cœur de bâtir un Québec de justice, d’égalité et de solidarité avec toutes les personnes, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, de toutes les régions et de tous les horizons. Je suis honorée qu’on m’ait désignée pour porter ce dossier » a confié Louise Beaudry.

Maintenant retraitée, Louise Beaudry s’investit plus activement dans la défense des droits des personnes âgées. Elle est présentement, membre du Conseil d’administration de l’Association de la défense des droits des personnes retraitées et pré-retraitées (AQDR Section Brandon) en plus d’avoir siégé de 2014 à 2017 au sein du conseil d’administration de l’AQDR Nationale, principalement au poste de trésorière et de responsable du comité femmes.

Rappelons que Québec solidaire s’engage à garantir l’accès à des offres de soins et de services complètes et coordonnées pour les personnes en situation de vulnérabilité et leurs proches aidantes et aidants ainsi que l’accès public, universel et gratuit aux soins de santé et aux services sociaux, selon la durée requise et en temps opportun.

Photo Courtoisie

La députée de Joliette et vice-cheffe du Parti Québécois, Véronique Hivon, ainsi que son équipe de campagne sont en mode préparation électorale active en ce mois d’août.

En plus de l’opération « affiches- terrain » qui connaît un vif succès, l’équipe du Parti Québécois de Joliette a pris possession de son local électoral, où des dizaines de bénévoles sont à pied d’œuvre et travaillent déjà sur les opérations électorales.

Succès de l’opération « affiches-terrain »

Depuis la fin juillet, des affiches-terrain ont fait leur apparition un peu partout chez des citoyens et citoyennes de la circonscription. « Des gens nous appelaient pour nous demander comment ils pouvaient démontrer leur appui. Nous avons eu cette idée nouvelle que les gens puissent eux-mêmes s’afficher. La demande a été tellement importante que nous avons décidé d’en offrir davantage, de lancer Véronique Hivon. J’ai été ravie de voir cette réponse enthousiaste des gens. C’est un geste engagé et engageant et je suis reconnaissante de pouvoir bénéficier d’un tel appui avant même le déclenchement officiel. »

Local électoral organisé et bénévoles motivés

L’équipe du Parti Québécois de Joliette a déjà pris possession de son local électoral, qui a pignon sur rue au centre- ville de Joliette, au 165 rue Saint-Paul coin de Lanaudière. D’Internet aux lignes téléphoniques, tout est opérationnel, et depuis le jour 1 les bénévoles sont au rendez-vous pour offrir leur aide et s’affairer à mettre en branle les opérations de campagne.  « Je ressens une grande effervescence.  Nos militants sont portés par cette volonté de donner le meilleur d’eux-mêmes.  Pas de doute, notre campagne sera des plus dynamiques, faite d'idées, d'engagement,  de convictions et de plaisir! », souligne Véronique Hivon.

Investiture le 26 août

L’investiture du Parti Québécois de Joliette se tiendra le dimanche 26 août à 15h30, au Centre Culturel (salle Rolland- Brunelle).  « J’invite l’ensemble  de la population  à y participer.  Bien que je sois très fière de mes responsabilités nationales au sein du Parti Québécois, ma plus grande fierté est bien sûr d’être la représentante des gens d’ici, avec qui j’ai tissé des liens forts et privilégiés. Continuons d’écrire ensemble notre histoire dans Joliette! », de conclure une Véronique Hivon très enthousiaste et déterminée.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.