Photo Archives. De droite à gauche: Chantal Riopel siège 1, Jean-Sébastien Hénault siège 2, Louise Savignac siège 3, Robert Bibeau mairie, Denis Bernier siège 4, Robert Groulx siège 5 et Janie Tremblay siège 6.

Politique municipale

Le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau, est heureux de la confiance accordée par les Charloises et Charlois à l’issue de l’élection du 5 novembre. Son équipe est non seulement élue en totalité au conseil municipal, mais la parité entre les hommes et les femmes est atteinte chez les conseillers.

Un premier mandat à la mairie pour Robert Bibeau vient s'ajouter aux 30 années où il a siégé comme conseiller municipal. À la table du conseil, rappelons qu’il retrouve Chantal Riopel (siège #1), Robert Groulx (siège #5) et Janie Tremblay (siège #6) tous réélus par acclamation. Les nouvelles figures sont celles de Jean-Sébastien Hénault (siège #2), élu par acclamation, de même que celles de Denis Bernier et de Louise Savignac. Cette dernière marque un retour en politique après un passage au conseil municipal de 2001 à 2013.

Heureux de la victoire accordée à l’équipe Robert Bibeau, le nouveau premier magistrat l'attribue à un désir de continuité de la part des électeurs charlois. Il s’agit d’un mandat fort puisque l’équipe de Robert Bibeau a réussi à faire élire 6 sièges sur une possibilité de 6.

Pour les sièges en élections, Louise Savignac (siège #3) a récolté 1 663 voix, soit 75,41 % des suffrages exprimés, tandis que son adversaire à ce poste, Marie-Josée Simard a recueilli 552 votes (24,59 %). Le combat à quatre pour le siège #4 a été remporté par Denis Bernier qui a pour sa part obtenu la majorité avec 1 110 voix (49,49 %). Les candidats défaits sont : Carl Bélanger (27,86 %), Marco Patenaude (16,81 %) et Lincoln Richard (5,84 %).

Au total, plus de 2 280 personnes se sont prévalus de leur droit de vote (sur une possibilité de 11 576 électeurs), ce qui représente un taux de participation d’environ 20 %. À l’élection de 2013, il était de 37,13 %.

Parité hommes et femmes

Pour la première fois à Saint-Charles-Borromée, le maire travaillera avec une équipe de conseillers formée d’un nombre égal de femmes et d’hommes. « On révélait récemment qu’il faudrait encore deux décennies pour compter autant de représentantes des deux sexes au sein des conseils municipaux du Québec. On peut affirmer sans se tromper que Saint-Charles-Borromée a pris les devants et ouvre la voie de la juste représentation des femmes. C’est là une valeur qui fait partie intégrante de notre vision », a indiqué le maire Robert Bibeau.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.