Photo Guy Latour. La coupure du ruban de la cour arrière a été effectué par Suzanne Dauphin (mairesse de Notre-Dame-des-Prairies), Marie-Chantal Bouchard (coordonnatrice de la Maison des jeunes du Grand Joliette) et Marie-Andrée Breault (directrice-générale de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies) à l'arrière.

Jeunesse

La Maison des Jeunes du grand Joliette a procédé, le 10 octobre, au dévoilement de sa cour arrière.

« L’aboutissement de ce projet, d'une valeur de 13 000$, était un souhait exprimé par les jeunes depuis plusieurs années », a expliqué lors d’un point de presse, Marie-Chantal Bouchard, coordonnatrice de la Maison des jeunes.

Ainsi, la nouvelle cour offrira de grandes possibilités, en plus d’un espace multisport et d’une partie gazonnée.

« L’espace multisport n’est pas qu’une opportunité sportive. Il fait partie de notre éventail d’outils d’intervention qui ouvre la voie d’apprentissage d’une saine socialisation, de la vie démocratique et de la gestion des émotions », ajoute Mme Bouchard.

L’idée d’aménager la cour arrière est une initiative des jeunes de l’équipe de hockey cosom de la Maison des Jeunes du Grand Joliette. Cependant, ils ne seront pas les seuls à en bénéficier.

Pour la coordonnatrice, en ayant un espace multisport à l’organisme, la Maison des Jeunes n’est plus divisée entre les différents besoins des jeunes.

De son côté, la mairesse de Notre-Dame-des-Prairies, Suzanne Dauphin a tenu à rappeler que la Ville a très à cœur les organismes communautaires comme la Maison des Jeunes du grand Joliette. «

« Les organismes communautaires en général et la Maison des Jeunes en particulier ont toujours tenu et tiennent encore une place de choix dans nos cœurs et nos priorités à la Ville de Notre-Dame-des-Prairies. Depuis les touts-débuts de son existence, la Ville a soutenu sa croissance et son développement parce que nous avons d’importantes valeurs en commun », a mentionné Mme Dauphin.

D'ailleurs, la Ville a accordé une aide financière de 3000$, en plus de la main-d’œuvre des travailleurs de la Ville. Outre la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, ce projet a été réalisé grâce aux partenaires suivants soit Opération Enfant-Soleil et la députée provinciale de Joliette, Véronique Hivon.

« Avec cette nouvelle cour avec sa partie gazonnée, ça ouvre la voie vers d’autres projets de promotion des saines habitudes de vie notamment en sécurité alimentaire »,  a conclu Marie-Chantal Bouchard.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.