Meilleurs histoires

Grid List

Photo courtoisie

Affaires

Le premier dîner mensuel de l’année 2019 de la Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) avait lieu le 14 janvier dernier, au Château Joliette, alors que plus 250 personnes ont assisté à cet évènement.

Pour cette occasion, la CCGJ accueillait un panel de trois conférenciers soit les hommes d’affaires soit Messieurs Denis Morin, président de Patrick Morin, Yves Benny, vice-président relations publiques et développement des marchés chez Benny & Co et Serge Harnois, chef d’entreprise de Harnois Énergies.

Le thème de la conférence était: « Ces grandes familles entrepreneuriales de Lanaudière ». Les échanges étaient animés par l’ancien directeur général des caisses Desjardins de Joliette et de Kildare.

Yves Benny a tout d’abord expliqué la recette du succès du poulet Benny qui a été nommé le meilleur poulet du Québec selon l’émission L’Épicerie à Radio-Canada. « C’est un ensemble de facteurs qui font que les gens aiment notre poulet. Avoir un bon système d’approvisionnement des stocks, ça aide aussi », a-t-il mentionné.

Pour Yves Morin, l’excellence du service à la clientèle est un défi au quotidien. « Tous les départements de l’entreprises mettent la main à la pâte afin d’offrir une belle expérience à nos clients », a-t-il déclaré.

Plusieurs mesures ont été mises en place, chez Harnois Énergies, pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre. « Ça passe par la collaboration avec des centres de formation, des primes pour aller chercher des nouveaux chauffeurs et plusieurs incitatifs afin que nos employés soient heureux et que ceux-ci veulent rester dans l’entreprise » , a souligné Serge Harnois.

Pour Benny & Co, la croissance de l’entreprise passe par des micros-décisions. « Il faut savoir bien s’entourer et que les gens soient à la bonne place, C’est la clé du succès », a énoncé Yves Benny.

Questionné à savoir comment il voyait Patrick Morin dans cinq ans, Denis Morin a mentionné que l’entreprise comptait actuellement 21 magasins. « On veut une croissante contrôlée. Il  y a de la place pour quelques nouvelles succursales encore mais on exclut le marché ontarien et américain », a-t-il exposé.

Chez Harnois Énergies, les valeurs qu’on veut transmettre dans l’entreprise sont très importantes.  « Il y a quatre ans, on s’est assis et on a redéfinis nos valeurs.  Celles-ci sont oser l’ingéniosité avec passion, agir avec authenticité, respecter ses engagements et réussir dans la complicité et le plaisir. Ça s’applique dans plusieurs aspects comme l’embauche des employés, l’évaluation du personnel, etc », a conclu Serge Harnois.

Personnalité du mois

La personnalité du mois de janvier à la CCGJ est Espace Colocaux.  L’endroit, qui a ouvert ses portes à la fin de mai 2018, offre des espaces de travail à faible coûts ainsi que des salles de conférences. Les membres d’Espace Colocaux ont notamment accès aux locaux 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Par ailleurs, la CCGJ, a souligné le 50e anniversaire du Cégep Régional de Lanaudière et le 40e anniversaire de l’Association régionale de loisirs pour personnes handicapées de Lanaudière

 

La Chambre de Commerce du Grand Joliette dévoile sa nouvelle image! UNIS. FORTS. PROSPÈRES. Le désormais slogan officiel de la Chambre de Commerce du Grand Joliette s’explique comme suit :

Le mot UNIS démontre que les membres de la Chambre ont su se rallier ensemble depuis la fondation de celle-ci, passant de 45 à 525 membres en 125 ans. Ils sont issus de tous les secteurs et ont tissé des liens forts entre eux. Ce sont des gens d’affaires motivés, qui ont confiance en la Chambre et en l’avenir.

Le mot FORTS est signe que c’est le regroupement des membres qui a permis et permet encore que la Chambre s’ancre dans son milieu et qu’elle prenne sa place de leader. Ensemble, ils composent une Chambre de commerce solide, qui sait se relever lors d’échecs, accepter fièrement ses victoires et emboîter le pas dans la bonne direction.

Le mot PROSPÈRES est déterminant. C'est lui qui illustre la continuité de façon positive, le développement et le succès. Il démontre aussi que c'est en étant unis que les membres peuvent contribuer au bien-être économique, civique et social du territoire. Ensemble, ils choisissent de réussir, de façon durable, et s'y engagent positivement tous les jours.

La CCGJ qui se situe parmi les 15 plus grandes chambres de commerce au Québec, c’est plus de 525 membres et 125 ans d’existence. Pour souligner son 125e anniversaire, une grande fête se tiendra le 19 juin prochain. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur notre site afin d’en apprendre davantage. Et…passez le mot! On vous attend en grand nombre.

Notre mission est de s’impliquer au sein de notre collectivité afin de susciter un développement économique qui profite à tous, et bien qu’il reste du pain sur la planche, nous pouvons être fiers de la synergie de notre communauté entrepreneuriale.

C’est pourquoi nous remercions donc chaleureusement tous nos membres, car, c’est grâce à vous si notre Chambre de Commerce prend une telle ampleur!

Chambre de Commerce du Grand Joliette, slogan, 125e anniversaire
Photo courtoisie

Photo Guy Latour

Affaires

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, était à Saint-Jacques-de-Montcalm, le 14 janvier, pour y annoncer une aide financière de 2,6 M$  à Industries Mailhot, au nom du ministre responsable de Développement économique Canada. Navdeep Bains.

« La contribution de notre gouvernement aidera à la création d'emplois et à la croissance économique dans la région de Lanaudière. L'aide accordée aujourd'hui à Industries Mailhot témoigne de notre engagement à soutenir les entreprises qui font croître l'économie et la prospérité dans toutes les régions du Québec », a déclaré M. Garneau en conférence de presse.

Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec a accordé deux aides financières de 1,3 M$ chacune.  Le premier soutien financier a permis à l’entreprise à l'optimisation de l'aménagement de son usine de Saint-Jacques afin de centraliser ses activités de production canadiennes.

Le second permettra à l'entreprise de développer de nouveaux produits innovants, grâce à l'acquisition d'équipements de pointe. Ce faisant, Industries Mailhot pourra améliorer sa productivité, diminuer ses coûts de fabrication, optimiser la flexibilité de son usine et augmenter ses ventes.

Les fonds, consentis par DEC, permettront à l'entreprise d'atteindre les objectifs de productivité qu'elle s'est fixés. La réalisation de ces projets générera des investissements totaux de près de 9 M$ ainsi que la création de 10 nouveaux emplois à Saint-Jacques.

« Le gouvernement du Canada s'est engagé à établir des partenariats étroits avec les entreprises du Québec afin d'appuyer les efforts qu'elles déploient pour innover et accroître leur productivité et leur compétitivité, et de contribuer à la vitalité économique des régions, à la création d'emplois et à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens », a précisé Marc Garneau.

« Pour croître, ça prend de la passion, de la détermination et une vision - mais aussi les moyens pour concrétiser cette vision. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l'aide de DEC qui nous donne un précieux coup de main dans la réalisation de nos projets », a pour sa part déclaré Stephen Vézina, vice-président Vente et Marketing pour Industries Mailhot.

L’entreprise a été fondée en1956. Elle se se spécialise dans la conception et la fabrication de vérins hydrauliques à la fine pointe de la technologie. Ces vérins sont principalement utilisés par les manufacturiers d'équipements mobiles, tels que camions à benne et remorques, camions de collecte de déchets et équipements de déneigement.

Outre son usine au Québec, Industries Mailhot exploite une usine au Mexique (Silao, État de Guanajuato) et possède des points de services en Alberta et aux États.-Uis.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement