Photo courtoisie

Autres

Plusieurs perquisitions étaient en cours, le 8 janvier, dans des bureaux des régions de Lanaudière et des Laurentides.

Celles-ci étaient menées par des enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) et seraient en lien avec des chantiers de travaux publics non conformes.

Selon La Presse, il s'agirait d'un dossier de construction de voies publiques par un ou plusieurs entrepreneurs sans licence au nord de Montréal.

Aucune arrestation ne serait prévue aujourd’hui.  Les perquisitions sont menées conjointement avec les enquêteurs de la Régie du bâtiment du Québec.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.