Photo courtoisie

Plusieurs perquisitions étaient en cours, le 8 janvier, dans des bureaux des régions de Lanaudière et des Laurentides.

Celles-ci étaient menées par des enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) et seraient en lien avec des chantiers de travaux publics non conformes.

Selon La Presse, il s'agirait d'un dossier de construction de voies publiques par un ou plusieurs entrepreneurs sans licence au nord de Montréal.

Aucune arrestation ne serait prévue aujourd’hui.  Les perquisitions sont menées conjointement avec les enquêteurs de la Régie du bâtiment du Québec.

 

Courtoisie

Lors des élections provinciales le 1er octobre, le Parti Québécois est balayé dans toute la région de Lanaudière à l’exception du comté de Joliette, où Véronique Hivon conserve son siège de député. Le Parti Québécois ne fait élire que neuf députés à l’échelle de la province alors que Québec Solidaire en fait élire 10. Le soir même des élections, le premier ministre Couillard annonce son retrait de la vie politique suite aux résultats décevants pour son parti.

Lors de la formation du conseil des ministres, la députée caquiste de Berthier, Caroline Proulx, est nommée ministre du Tourisme par le premier ministre François Legault, qui incidemment est un député de la région de Lanaudière, alors qu’il représente la circonscription de l’Assomption.

Les députés du Bloc Québécois qui avaient claqué la porte du parti à l’été suite à un conflit avec la cheffe de l’époque, Martine Ouellet, rentre au bercail afin de réunifier le parti. Gabriel Sainte-Marie, député fédéral du comté de Joliette, confirme du même coup son intention de se représenter aux élections de 2019.

 

 

Courtoisie

Les journées de la Culture connaissent un vif succès à Notre-Dame-des-Prairies alors que des centaines de personnes ont participé aux activités hors du commun proposées par la municipalité culturelle de l’année 2018.

Le conseil d’administration du Festival de Lanaudière annonce la nomination de M. Renaud Loranger au poste de directeur artistique. Celui-ci succède à l’artiste multi-disciplinaire bien connu Grégory Charles.

Le grand souper-concert de la Sinfonia de Lanaudière connaît un succès inespéré alors que plus de 250 convives sont réunis. Près de 25 000 $ sont amassés lors de cette soirée tenue au Club de Golf Montcalm.

 

 

 

 

 

Courtoisie

À l’aube de leur quatrième saison, les Sportifs de Joliette, appuyés par de nouveaux commanditaires majeurs, sont des plus optimistes quant au succès de la formation améliorée durant la saison estivale.

Martin Saint-Louis, ex-joueur du National de Joliette de la Ligue Junior A du Québec au début des années 90, est intronisé au temple de la renommée de la LNH. Plusieurs se souviennent de la saga judiciaire qui avait entouré la venue de Saint-Louis et son compagnon de jeu Éric Perrin à l'époque.

Michaël Brind’Amour, ex-président du hockey mineur de Joliette-Crabtree est élu président du conseil d’administration de Hockey Canada.

Le gala de lutte présenté le 17 novembre à la polyvalente Thérèse-Martin est un franc succès. Plus de 250 personnes assistaient à l’événement qui a donné lieu à des combats très émotifs.

À 48 heures de la date limite des transactions, le directeur-gérant des Sportifs de Joliette, Gaby Roch conclu une transaction avec le Metal Pless de Plessiville qui envoie les frères Jordan et Michaël Éthier avec cette formation en retour du talentueux Jonathan Ouellet. Notons que les frères Éthier faisaient partie de l’organisation joliettaine depuis le début, mais ne se sentait pas à l’aise dans le nouveau système de jeu.

 

 

 

 

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.