Courtoisie

La Sûreté du Québec demande l’aide de la population afin d’identifier un homme qui aurait tenté de commettre un vol qualifié dans une institution financière, de Joliette, le 12 avril dernier.

Vers 8 h 30, le suspect se serait présenté à une institution financière de la rue Sainte-Anne, à Joliette. Il se serait faufilé derrière une employée qui entrait au travail. Il aurait demandé d’avoir de l’argent armé d’une arme de poing. Il aurait quitté les lieux sans avoir réussi à soustraire de  l’argent, par la rue Sainte-Anne, en direction nord.

Description physique du suspect :

Homme : âgé entre 40 et 45 ans

Race : blanche

Yeux : foncés

Grandeur : 1,85 m (6 pi. 1po.)

Poids : 82 kg (180 lb)

Langue : Anglais, mais s’exprimait en français avec un accent

Lors de l’événement, le suspect portait un manteau d’hiver noir avec capuchon et un logo de la marque « North Face » sur la poitrine. Il portait un pantalon noir, une tuque noire, un cache-cou en polar noir, des gants lisses noirs et des bottes de travail noires. Il avait un porte-documents (sacoche) à bandoulière du côté droit, sur laquelle il y avait un logo cylindrique blanc au niveau de la clavicule droite. Les ouvertures sur le devant de la sacoche formaient un « T » et celle-ci semblait être deux tons de couleur, dont du noir.

Toute personne qui détiendrait des informations pouvant aider l’enquête ou à identifier le suspect est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Courtoisie

Guy Latour

Une enquête a été ouverte par la Sûreté du Québec à la suite de la découverte de trois véhicules rapportés volés.

Les véhicules ont été retrouvés en bordure d’un ruisseau du chemin Martin, en fin d’après-midi, le 27 avril.

Selon les premières constatations, ils avaient été volés quelques jours plus tôt dans le stationnement d’une entreprise de recyclage de l’Épiphanie.

Personne n’a encore été arrêté dans cette affaire.

Courtoisie

Un homme d’une vingtaine d’années a été arrêté ce matin, par la Sûreté du Québec, à la suite d’un vol d’autobus à Saint-Paul-de-Joliette.

Vers 5h50, la SQ a reçu un appel pour un autobus qui venait d’être volé dans le stationnement d’une résidence du boulevard Brassard.

« L’enquête a permis aux policiers de localiser l'autobus en question stationné sur la rue Base-de-Roc à Joliette », a expliqué la sergente Annie Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le suspect, qui se trouvait à l’intérieur de l’autobus et qui avait les pieds nus, a été appréhendé. Il devrait être interrogé par les enquêteurs.  Il pourrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Joliette sous des accusations de vol et d’introduction par effraction.

Courtoisie

Une spectaculaire opération policière en plein centre-ville de Joliette s’est terminée par l’arrestation d’un voleur récidiviste, le 20 avril dernier.

Vers 10h30, le groupe d’intervention de la police de Laval a intercepté un véhicule au coin du boulevard Manseau et de la Place Bourget, car le conducteur aurait commis des vols qualifiés au cours des dernières semaines. 

Le suspect, Jacky Thibault, âgé dans la quarantaine, a été arrêté à la suite d’une intervention dynamique. « Nous avions des raisons de croire que l’homme possédait des armes alors nous n’avons pris aucune chance », a précisé Geneviève Villeneuve, la porte-parole de la police de Laval.

Thibault aurait commis, avec son frère Sébastien Thibault, un vol qualifié dans une banque TD de Laval, le 13 février dernier vers 13h30. Les suspects auraient volé pour plus de 3600$ en argent lors du vol.

Jacky Thibault aurait commis d’autres vols qualifiés dans diverses municipalités du Québec dans les derniers mois. Quant à Sébastien Thibault, il aurait aussi commis un crime du même genre à Vaudreuil-Dorion, le 13 février dernier.

La police de Laval a effectué une perquisition au domicile de Jacky Thibault, sur la rue Lajoie Sud, à la suite de son arrestation.

Autre vol à Joliette

En août 2009, l'accusé a commis un vol au dépanneur Saint-Charles, à Saint-Charles-Borromée. Il était reparti avec quelques centaines de dollars et des cigarettes. Il avait écopé d’une peine de pénitencier.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.