Courtoisie

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver  Kelyane Gauthier Pigeon, 16 ans, de Sainte-Béatrix.

Elle a été vue pour la dernière fois le 12 février dernier vers 15 h, à Sainte-Béatrix, alors qu’elle marchait en direction de Joliette.

 Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Description

Taille : 1.57 m (5 pi 2 po)

Poids : 77 kg (170 lb)

Cheveux : Bruns et blonds

Yeux : Pers

Tatouage : Plume avec inscription « Jayden » sur avant-bras droit

La dernière fois qu’elle a été vue, elle portait un manteau d’hiver rose, des bottes d’hiver avec de la fourrure brune et blanche et un sac à dos rose.

Toute personne qui apercevrait Kelyane Gauthier Pigeon est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de la retracer peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Photo courtoisie

Un homme de 30 ans, de Rawdon, a été arrêté en milieu d’avant-midi, le 15 février, en lien avec un faux appel à la bombe dans une école primaire de Chertsey, un peu plus tôt.

Vers 8 h, la direction d’une école primaire de Chertsey a contacté les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Matawinie par rapport à des menaces reçues par téléphone.

« L’interlocuteur faisait état d’un possible appel à la bombe qui serait logé vendredi à l’école. Des fouilles de l'école ont été effectuées par les policiers et aucun objet suspect ou menace n'a été trouvé », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Environ cinq élèves et des membres du personnel qui étaient dans l’école en sont sortis. Lorsque d'autres élèves sont arrivés, ils ont été accueillis au centre communautaire situé non loin de l'école. Les élèves ont pu être réintégrés dans l’école à 9 h 50.

Pour ce qui est du suspect, il a été arrêté à son domicile vers 10h30 ce matin (15 février). Il est présentement rencontré par les enquêteurs de la Sûreté du Québec.

Personne n’a été blessé.

Photo courtoisie

Un adolescent de 14 ans a été blessé au terme d’une bagarre avec un autre adolescent, en début d’après-midi, le 14 février, sur les lieux d'un établissement scolaire à Saint-Roch-de-l’Achigan.

« Les policiers de la SQ de la MRC de Montcalm ont été appelés vers 13h pour une bagarre entre deux adolescents d'âge mineur (14 ans) », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L'un deux a subi des blessures sérieuses et a été transporté au centre hospitalier, où on ne craint pas pour sa vie.

L'autre adolescent a été arrêté pour voies de fait causant des lésions et a été libéré avec des conditions à respecter. Son dossier devrait être soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales qui s’occupe des adolescents (jeunesse).

Photo courtoisie

Un homme devra faire face à la justice pour s’en être pris physiquement à un policier sans aucune raison à Joliette.

Tout a débuté vers 6h50, le 14 février, lorsqu’un officier de la SQ du poste de la MRC de Joliette circulait à pied sur la rue Notre-Dame.

 

« L’officier a voulu lui porter assistance dans un premier temps, puis l’expulser, mais celui-ci s’est jeté sur lui et l’a poussé et agrippé », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

 

Un homme de 33 ans de Joliette, Luc Caron, a été arrêté dans un dépanneur situé non loin de là pour voies de fait causant des lésions, possession simple de méthamphétamine et bris de probation.

 

Il a comparu aujourd’hui au palais de justice de Joliette où il a également été accusé de vol de carte de crédit et de fraude pour des dossiers antérieurs datant d’octobre 2018.

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.