Photo Daniel Chamberland

En avril, les Libellules benjamines 2 sont couronnées championnes provinciales lors du championnat provincial de Volleyball Québec.

Le 27 avril, le prairiquois Dominique Ducharme est nommé entraîneur-adjoint des Canadiens de Montréal. Rappelons que celui-ci a jadis dirigé la défunte formation de L’Action de Joliette dans la Ligue Junior AAA.

Le 5 mai, la formation de softball les 4 Chevaliers est de passage à Saint-Esprit dans Lanaudière afin d’y affronter l’équipe locale au profit d’une cause humanitaire locale. Plusieurs centaines de spectateurs assistent à l’événement qui met en évidence plusieurs personnages de la télé et de la réalité.

À la mi-mai, un groupe d’investisseurs se porte acquéreur de la concession des Montagnards de Saint-Gabriel de la Ligue Junior AAA du Québec et change le nom de l’équipe pour les Prédateurs.

Toujours en mai, le musée Gilles-Villeneuve fête ses 30 ans d’existence et pour l’occasion, plusieurs activités sont au programme lors de ce week-end festif.

En juin, une deuxième équipe sénior lanaudoise fait son entrée dans la Ligue Sénior Richelieu alors que le Houston HC viendra rivaliser avec les Loups de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Libellules, 4 Chevaliers, sports
Photo courtoisie

Photo courtoisie

Avril

Le 6, un avis d’évacuation préventif a été émis par la Sécurité Civile soit pour sept résidences du Chemin Saint-Jean à Sainte-Marie-Salomé et six dans le secteur de l’Assomption. C’est dans le secteur du ruisseau Vacher que le décrochage d’une partie de terrain a eu lieu. À la suite d’une rencontre avec les personnes sinistrées, la Sécurité Civile a donné les résultats des tests effectués durant la journée. « Nous avons maintenant la confirmation que la situation est précaire et que tous les ingrédients (sols, historiques de glissements, décrochages récents) sont en place pour un affaissement majeur du secteur surveillé », avait expliqué dans un message Facebook, la mairesse de la municipalité, Véronique Venne. Le risque de décrochage était d’une portion de 300 par 200 mètres de terrain. Des travaux d’urgence de stabilisation du talus ont dû  être faits rapidement. Le chemin Saint-Jean a été fermé définitivement pour plusieurs semaines, en raison de ces travaux, avant de rouvrir à la fin du mois de mai. Au moins quatre résidences étaient menacées par ce décrochage. Les coûts de ces travaux sont assumés par la Sécurité civile.

Le 8, les routes de la région de Lanaudière, en 2017, ont fait 18 morts, soit trois de moins que l’année précédente. C’est ce ressort des données publiées à l’occasion du bilan routier 2017 dévoilé par le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET), André Fortin, et la présidente et chef de la direction de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Nathalie Tremblay. Ces 18 décès représentent une baisse de 31,8 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. À l’opposé, la région de Lanaudière dénombre 110 blessés graves en 2017, soit 14 de plus qu'en 2016. Il s'agit d'une augmentation de 14,6 % par rapport à 2016, mais d'une amélioration de 2,7 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. De plus, les blessés légers ont, eux aussi, connu une hausse, soit de 5,4 % par rapport à 2016, leur nombre s'élevant à 2 456. Il s’agit d’une amélioration de 0,6 % comparativement à la moyenne des cinq dernières années. Pour l’ensemble des victimes, ce sont 2 584 personnes qui ont subi des dommages corporels dans un accident de la route en 2017, soit 5,6 % de plus qu'en 2016.

Le 23, un incendie a lourdement endommagé un restaurant de Saint-Esprit, en fin de soirée. Les flammes se sont déclarées vers 23h45 au restaurant le Survenant situé à l’intersection de la route 125 et du rang de la Rivière sud. La bâtisse a subi des dommages importants. On ne connait pas la cause de l’incendie. Personne ne se trouvait à l’intérieur du commerce lorsque l’incendie s’est déclaré. Les travaux de reconstruction ont débuté à la fin novembre.

revue, faits divers, avril, évacuation, Sainte-Marie-Salomé
Photo courtoisie

Mai

Le 24, une importante opération policière s’est déroulée dans différents endroits des régions de Laval et de Lanaudière à la suite du démantèlement d’un réseau de production de métamphétamine. En effet, les policiers de L’ENRCO (Escouade nationale de répression contre le crime organisé) ont effectué des perquisitions dans neuf lieux dont un site de fabrication et d’encapsulage de comprimés de méthamphétamine situé sur la rue Loup-Garou à Chertsey.  Les autres endroits visés étaient situés à Sainte-Béatrix,  Saint-Félix de Valois, Saint-Charles-Borromée et Laval.  En matinée, le 25 mai, les policiers s’étaient présentés du côté de Sainte-Béatrix, pour effectuer une perquisition dans un club de golf désaffecté qui a été transformé en resto-bar. Selon l’enquête policière, ce réseau alimentait plusieurs organisations criminelles. «L'enquête tend à démontrer que les installations permettaient de fabriquer jusqu’à plus de 600 000 comprimés de méthamphétamines par semaine », avait expliqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec. Selon les premières estimations, les policiers ont déjà saisi plus 1,7 million de comprimés de méthamphétamine, 4 kilos de cocaïne, 114 kilos de métamphétamine pure (permettant de produire entre 20 000 et 25 000 comprimés par kilogramme) ainsi que 130 000$ en argent canadien. De plus, quatre presses à comprimés et quelques dizaines de poinçons distinctifs, un véhicule en bien infractionnel et des articles pouvant servir à la production de stupéfiants ont été saisis par les enquêteurs. Cinq hommes ont été arrêtés soit deux âgés de 25 et 28 ans, de Laval et deux hommes de 34 ans de la région de Lanaudière. Après une enquête de plusieurs mois, ils ont été de nouveau arrêtés le 22 novembre et ont été formellement accusés de plusieurs chefs d’accusation au palais de justice de Joliette relativement à la possession en vue de trafic et à la production de stupéfiants.

Juin

Le 4, la Sûreté du Québec a reçu un visiteur particulier, durant quelques heures, au cours des derniers jours au poste de la MRC de Montcalm. En effet, des agents ont retrouvé un lémur sur une route de Saint-Roch-de-l’Achigan, dans la nuit du 3 juin, l’animal avait été rapporté volé en Ontario, quelques jours auparavant. « Une citoyenne a communiqué avec le 911 peu après minuit 30 après avoir découvert une cage recouverte par un drap avec un animal à l’intérieur sur la route 341 près des boîtes aux lettres», a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec. Après quelques vérifications, les policiers ont constaté que le lémur avait été volé le 29 mai, vers 6h30 du matin, au zoo Elmvale Jungle, situé au nord de Barrie, en Ontario. Une tortue et un gibbon (une sorte de primate) ont aussi été dérobés. Deux hommes d'Ottawa et de Mont-Albert, âgés de 21 et 20 ans, ont été arrêtés et accusés d'introduction par effraction et de vol de plus de 5000 $. Pour ce qui est du lémur, il a passé quelques heures en cellules avant d’être ramené au zoo durant la journée du 3 juin.

Le 6, un corps a été retrouvé vers 10h45 du matin dans la rivière l’Assomption  entre le pont du CN et le pont Baby à Joliette. C’est un kayatiste qui aurait fait la découverte et qui a contacté les services d’urgence. La victime est  Daniel Saint-Amour, 63 ans, qui avait été porté disparu le 28 mai dernier à Saint-Charles-Borromée.

Revue, faits divers, avril, évacuation, Sainte-Marie-Salomé
Photo d'archives

Le 16, Un enfant de dix ans est décédé après avoir été retrouvé inanimé dans un plan d’eau à Sainte-Julienne, en après-midi. Les policiers de la SQ, du poste de la MRC de Montcalm, ont reçu un appel d’urgence vers 13h45 pour se présenter dans le troisième rang. « L’enfant avait été sorti du plan d’eau par des gens qui étaient sur place avant d’être pris en charge par les ambulanciers qui sont arrivés rapidement », avait expliqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec. L’enfant avait été transporté au Centre Hospitalier de Lanaudière dans un état critique avant d’être transféré dans un centre hospitalier, compte tenu de son état, mais son décès avait été constaté durant le transport ambulancier.

Le 17, un incendie a causé des dommages importants au bâtiment de l’usine Kruger à Crabtree en début d’après-midi. L’incendie s’est déclaré vers 13h30. « Les flammes ont débuté dans une machine à papier avant de se propager au bâtiment », avait expliqué le capitaine Jean-Marc Harpin, du service des incendies de Saint-Charles-Borromée.  Le secteur où l’incendie s’est déclaré a été évacué, soit environ cinq employés de l’usine. Pour ce qui est des autres secteurs, les activités fonctionnaient normalement.

Le 26, une collision frontale a fait deux morts en fin d’après-midi à Saint-Ambroise-de-Kildare. L’accident est survenu vers 15h45 sur le rang Kildare. « Deux véhicules roulaient en sens inverse soit un véhicule et une mini-fourgonnette  lorsque le véhicule a dévié de sa voie pour percuter la mini-fourgonnette  », avait expliqué la sergente Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec. Au total, six personnes se trouvaient dans les deux véhicules, dont cinq dans la voiture Deux personnes sont malheureusement décédées alors que quatre personnes ont subi des blessures dont trois qui sont plus graves

Le 27, un homme de 31 ans qui était activement recherché pour un meurtre commis le 23 juin à Laval, a été arrêté dans la région de Lanaudière. Christophe Olivera a été appréhendé par le groupe d'intervention tactique de Laval, assisté de leurs collègues de la Sûreté du Québec, en soirée, dans un chalet abandonné de Sainte-Marceline- de-Kildare. Il a comparu le 28 juin au palais de justice de Laval et a été formellement accusé du meurtre non-prémédité de Nicole Chouinard. Christophe Olivera aurait tué sa propriétaire dans un logement de Laval-des-Rapides. Le corps de la victime a été vu à l’extérieur de la résidence.

Courtoisie

À la fin janvier, la députée néo-démocrate de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau, est nommé leader parlementaire de son parti. « C’est un vote de confiance exceptionnel, je suis extrêmement  enthousiaste de débuter dans mon nouveau rôle de leader parlementaire. », a déclaré Mme Brosseau lors de sa nomination.

Le 28 janvier, à l’occasion du conseil national du Parti Québécois, la députée de Joliette, Véronique Hivon, est nommée vice-cheffe du Parti Québécois par le chef lui-même, Jean-François Lisée.

Le 28 février, Gabriel Sainte-Marie, député fédéral du Bloc Québécois pour le comté de Joliette, quitte le caucus en compagnie de six autres députés. Il revendique plus de transparence de la part de la cheffe Martine Ouellet.

Ruth Ellen Brosseau

Courtoisie

À la fin janvier, la chanteuse et comédienne lanaudoise bien connue, Joe Bocan, devient animatrice d’une émission intitulée Vitamine B, sur les ondes de la station radiophonique CJNJ 99,1-88,9 FM.

« Joe Bocan, est une femme qui dégage une grande joie de vivre, elle est bien impliquée socialement dans son milieu, c'est une fierté pour CFNJ de l’accueillir au sein de l'équipe », soulignait Claude Fournelle, directeur de la programmation de la station lanaudoise lors de l’annonce de l’arrivée de la nouvelle animatrice.

Le Festival de Lanaudière reçoit le prix OPUS dans la catégorie « Concert de l'année – Montréal». Attribué par le Conseil québécois de la musique, cet honneur saluait la très haute qualité de la présentation tenue le 6 août 2017 en clôture de sa 40e édition. 

En février, le CRAPO, organsime culturel voué à la musique, annonce que des soirées ukulélé auront lieu tous les jeudis aux deux semaines. Les amateurs de musique sont invités à partager, échanger, jouer et chanter autour du ukulélé avec d’autres joueurs de tous les niveaux.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.