Courtoisie

Le Lanauweb vous présente un bref aperçu des personnalités de la région de Lanaudière qui nous ont quitté au cours de la dernière année.

Le 18 mars marque le décès de Marcel Ducharme, fondateur de l’Association folklorique de Lanaudière. Il était âgé de 88 ans.

Le 18 juillet, Micheline Nolin Delisle, épouse et partenaire d’affaires de son époux Pierre Delisle, décède à l’âge de 56 ans. Le couple opérait depuis de nombreuses années les deux succursales Rôtisserie Saint-Hubert à Joliette et Berthierville.

Le 20 octobre, l’avocat bien connu Éric Germain décède subitement à l’âge de 56 ans. Celui-ci était avantageusement connu dans le monde du hockey mineur, y ayant œuvré comme entraîneur et bénévole pendant de nombreuses années.

Crédit photo lenecrologue.com

Le 6 novembre, l’ex-premier ministre du Québec, Bernard Landry, natif de la municipalité de Saint-Jacques-de-Montcalm, succombe après plusieurs mois de lutte à la maladie. Fervent souverainiste, celui-ci aura été de toutes luttes référendaires et grand défenseur de la langue française. Il était âgé de 81 ans.

Le 8 novembre, l’ex-maire de Rawdon, Denis Guilbeault décède à l’âge de 75 ans. Celui-ci était propriétaire du supermarché IGA à Rawdon.

Le 14 novembre, un ex-dirigeant de la fameuse formation du National de Joliette, Raymond Proulx décède à l’âge de 88 ans. Celui-ci a également connu une belle carrière professionnelle comme cadre chez Ciment Saint-Laurent à Joliette, devenue Holcim.

Toujours en novembre, décès Jacques Brissette, ex-maire du village de Saint-Félix-de-Valois de 1987 à 1997, et par la suite de la municipalité fusionnée de 1998 à 2001. Il était âgé de 79 ans.

Photo courtoisie Jean-Marc Poulin

Juillet

Dans la nuit du 1er, une jeune femme de Berthierville, Chloé Bellehumeur-Lemay,  a été retrouvé inanimée  à la suite d’un incendie au resto-bar 239 à Saint-Gabriel-de-Brandon où elle occupait un poste de serveuse. Les flammes ont débuté vers 3h30 dans l’édifice de deux étages de l'Avenue du Parc. « À l’arrivée des pompiers, ceux-ci ont retrouvé le corps inanimé de la dame. Des manœuvres ont été effectuées mais malheureusement, la jeune femme a succombé à ses blessures », avait expliqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec. Très rapidement, les policiers ont conclu à un homicide. Les enquêteurs de l’Escouade des Crimes contre la Personne de la Sûreté du Québec ont arrêté le 2 juillet un suspect dans cette affaire, Daniel Arsenault, 52 ans, de Saint-Gabriel-de-Brandon. Il a été formellement accusé de meurtre prémédité. Il demeure incarcéré pour la suite des procédures. Selon TVA Nouvelles, un vol qui a mal tourné pourrait expliquer l’homicide.

Le 5, un incendie majeur a forcé l’évacuation du Complexe Atlantide à Saint-Calixte, sur l’heure du midi. L'incendie aurait débuté vers midi 15 sur un BBQ pour se propager sur neuf roulottes. Plusieurs pompiers, provenant de différents services incendies de la région, sont sur place afin de combattre les flammes. Trois véhicules ont été endommagés dont deux sont une perte totale Il n'y a eu aucun blessé. L'évacuation des lieux s'est effectuée en 20 minutes. Les personnes évacuées ont pu réintégrer le camping en fin de journée alors que le parc aquatique a rouvert le lendemain.

revue, juillet, 2018, meurtre, Chloé Bellehumeur-Lemay
Photo courtoisie

Le 7, Un résident de Terrebonne est décédé après avoir été écrasé sous un VTT, dans la soirée, à Chertsey. L’accident est survenu vers 21h alors que la victime circulait sur un sentier près de la rue Édith-Marshall. Selon la SQ, la victime, un homme de 32 ans, aurait perdu le contrôle de son véhicule de type côte à côte («side-byside»). Le VTT  s’est renversé et il s’est alors retrouvé coincé en-dessous. Le décès du conducteur a été constaté sur les lieux.

Le 15, un incendie a complètement détruit la bibliothèque de Saint-Lin-Laurentides, Les flammes ont débuté vers 13h40 dans la bâtisse située sur la 12e avenue. « L’incendie s’est déclaré dans l’entre-toit  mais s’est rapidement propagé sur l’ensemble de la bibliothèque. Une cinquantaine de pompiers de Saint-Lin étaient sur place. Il a fallu 90 minutes pour circonscrire l’incendie. Personne n’a été blessé mais trois pompiers ont souffert d’un coup de chaleur léger.

revue, juillet, 2018, meurtre, Chloé Bellehumeur-Lemay
Photo d'archives

Le 16, Une fillette de six ans a perdu la vie après avoir été happée à mort sur le site d’un terrain de camping à Saint-Félix-de-Valois. L’accident est survenu vers midi 30 au camping Domaine Sentinelle sur le Chemin Barrette. Selon la SQ, « Pour une raison inconnue, la fillette jouait dans un carré de sable derrière un arbre lorsqu'une camionnette qui circulait à basse vitesse, dans lequel prenait place trois personnes, aurait soudainement surgi ». La fillette a été transportée au Centre Hospitalier de Lanaudière où son décès a malheureusement été constaté. Pour ce qui est des trois occupants du véhicule, ceux-ci ont été transportés à l’hôpital, souffrant d’un choc nerveux.

Le 25, Une violente embardée a fait un mort tôt, vers 6h00 du matin à Joliette L’accident est survenu sur le boulevard de l’Industrie. « Le conducteur du véhicule impliqué, qui circulait en direction sud, a percuté le pilier d’un viaduc à la hauteur de la rue Delorimier», avait expliqué la Sûreté du Québec. La victime a été transportée au CHDL où elle a succombé à ses blessures. Il s’agit d’un homme de 48 ans de la région de Lanaudière.

Aussi, le 25, deux hommes bien connus pour leur implication bénévole dans le hockey senior, avec les Sportifs de Joliette, ont été arrêtés dans une affaire de pornographie juvénile. Jean Guèvremont-Morin, 34 ans, et son père Alain Guèvremont, 67 ans, tous deux de Joliette, avaient été arrêtés par les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec en lien avec de la pornographie juvénile. Jean  Guèvremont-Morin a été formellement accusé de leurre informatique et d’avoir possédé, distribué et accédé à de la pornographie juvénile. Il est aussi accusé d’avoir transmis du matériel pornographique à un mineur. Pour sa part, Jean Guèvremont devra répondre à des accusations de possession et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.  Les deux hommes ont été remis en liberté sous promesse de respecter plusieurs conditions. Dès l’annonce de leur arrestation, les Sportifs ont annoncé que les deux suspects ne faisaient plus partie de l’organisation comme bénévole.

Le 31, un homme de 39 ans a perdu la vie et une autre a subi de graves blessures à la suite d’une violente collision frontale entre un camion cube et une voiture, en matinée, à Chertsey. L’accident est survenu vers 8h25 sur la route 125, près de l’intersection de la route 335. « Pour une raison inconnue, le conducteur du camion aurait dévié de sa voir pour percuter de plein fouet le véhicule qui arrivait en sens inverse », avait expliqué la Sûreté du Québec. La victime est un homme de 39 ans de la région de Lanaudière. Pour ce qui est du conducteur du camion cube, un homme de 28 ans, il a subi de graves blessures mais on ne craint pas pour sa vie.

Août

Le 3, une opération policière de la police autochtone de la Manawan s’est terminée par l’arrestation de quatre suspects Atikamekw âgés de 27 à 36 ans, dans deux résidences de Manawan utilisées à des fins de trafic de stupéfiants. Trois hommes et une femme ont été immédiatement arrêtés; parmi ces quatre individus, trois d'entre eux ont été remis en liberté avec promesse de comparaître, et pour sa part, le quatrième individu et principal suspect a été mis en détention car il était sous le coup d'une probation. Les deux perquisitions ont permis aux policiers de saisir des substances illégales qui étaient destinées à la revente, soit  264 comprimés de méthamphétamine  (aussi appelée ''speed''), 75 grammes de cannabis; de l'argent au montant de 1 280$,  une arme de chasse de type SKS avec des munitions et une carabine de calibre 308 ainsi qu’un véhicule servant aux transactions de drogue. Michel Junior Echaquan a été accusé de plusieurs chefs d’accusation. Il a plaidé coupable à des chefs de possession de drogue en vue d’en faire le trafic et de possession illégale d’armes à feu. Il a été condamné à une peine de 18 mois de prison. 

Le 5, deux motocyclistes ont perdu la vie à la suite d’un accident, en fin de soirée, à Saint-Côme. Vers 22h00, la motocyclette, dans laquelle prenait place deux personnes aurait déviée de sa voie sur la route 347 près de la route 343. « Pour une raison inconnue pour le moment, la moto s’est retrouvée dans le fossé », avait souligné une porte-parole de la SQ. À la suite de l’impact, les deux occupants de la moto, un homme de 22 ans et une femme de 19 ans ont malheureusement succombé à leurs blessures.

Le 6, un début d’incendie a été rapidement maîtrisé tôt en matinée au Centre Hospitalier de Lanaudière. Les flammes se sont déclarées vers 5h15 dans la salle de chaufferie. « Une bouilloire au gaz est la cause de cet incendie », avait expliqué au Lanauweb, Solie Masse, agente d’information au Centre Intégré de Santé et des Services Sociaux de Lanaudière. À l’arrivée des pompiers de Saint-Charles-Borromée, il y avait des flammes à l’intérieur de la salle de chaufferie.

Le 16, un conseiller de la municipalité de Saint-Charles-Borromée a vécu toute une aventure, le 14 août, alors qu’il a dû abandonner son véhicule durant près de deux heures en raison d’une opération policière sur une autoroute. Comme il le fait régulièrement, Robert Groulx se dirigeait vers l’Aéroport Montréal-Trudeau, cet après-midi-là afin de reconduire des gens qui devaient prendre l’avion vers la Suisse. En effet, un homme possiblement dépressif était armé sur le pont de l'autoroute 440. Durant l’opération policière, qui a duré près de deux heures, M. Groulx et ses clients ont dû reculer à deux reprises. Ce n’est que vers 16h40 que le véhicule du conseiller de Saint-Charles-Borromée a pu reprendre sa route vers l’aéroport. L’homme qui serait à l’origine de cette opération policière est Louis Bouillon, 21 ans, sans antécédent judiciaire. Celui-ci, pour une raison inconnue pour le moment, aurait fait feu sur un véhicule de police. Le forcené se trouvait sur le boulevard des Laurentides, au-dessus de l’autoroute 440. Bouillon a comparu au palais de justice de Laval, le 15 août, notamment sous des chefs de possession de deux armes longues, une carabine M77 et une Remington 700, trouvées à bord du véhicule qu'il occupait. À cela s'ajoutent deux autres carabines trouvées en sa possession, dont une de calibre 22.

Septembre

Le 14, un résident de 32 ans, de Saint-Ambroise-de-Kildaire a perdu la vie après que son véhicule ait percuté de plein fouet un arbre à Rawdon. L’accident est survenu vers 18h sur la route 341. Selon les premières constatations, le véhicule de la victime aurait eu une perte de contrôle avant de percuter violemment un arbre. La victime a été éjectée de son véhicule mais elle s’est retrouvée coincé en-dessous. Les pinces de décarcération des services d’urgences ont été nécessaires afin de sortir la victime de sa fâcheuse position. Selon la SQ, l’hypothèse que la victime ne portait pas sa ceinture de sécurité n’est pas exclue.

Le 21,  le chalet de la station de ski Val Saint-Côme a été complètement détruit par un incendie durant la nuit. L’incendie, qui serait d’origine inconnue, aurait pris naissance vers 2h00 du matin à l’arrière du chalet principal situé sur la rue du Val Saint-Côme. L’accueil, la cafétéria, la billetterie et l’espace de location ont été notamment détruit lors du sinistre. Grâce à un bel élan de générosité, la reconstruction du chalet est déjà entamée et devrait être terminée pour Noël.

revue, juillet, 2018, meurtre, Chloé Bellehumeur-Lemay
Photo courtoisie

Le 29, une personne a été blessée à la suite d’un incendie suspect à Joliette, en fin de journée. Les pompiers du service des incendies de Joliette ont reçu un premier appel vers 17h pour un incendie sur la rue Archambault. À l’arrivée de ceux-ci, le feu faisait rage au premier étage mais il a été rapidement maîtrisé. Puisque l’incendie est d’origine suspecte, l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec. Un technicien en scène d’incendie s’est rendu sur place afin d’y effectuer les expertises nécessaires.

Courtoisie

À la mi-avril, la députée et vice-cheffe du parti Québécois, Véronique Hivon, est élue la parlementaire la plus populaire de l’Assemblée Nationale selon un sondage de la firme Léger.

En mai, la Coalition Avenir Québec présente ses candidats dans Berthier et Joliette en vue des élections provinciales.

À la fin mai, le PQ procède au lancement de sa tournée estivale en présentant son minibus de tournée, surnommé la «véroniquemobile».

En juin, la ministre libérale Lise Thériault, responsable de la région de Lanaudière, annonce un investissement de 89 millions pour la construction de deux nouvelles écoles primaires et 54 millions pour la rénovation et mise à niveau d’infrastructures scolaires dans la région.

Courtoisie

Avril

Joanne Ferland est honorée pour ses 10 ans comme enseignante à la petite école de musique Fernand-Lindsay. Par ce geste, L’École désire honorer tout particulièrement cette remarquable femme de coeur pour sa passion indéniable partagée aux jeunes générations, pour la qualité de son enseignement ainsi que pour son dévouement exceptionnel envers ses élèves.

Le dîner-bénéfice annuel du Festival de Lanaudière, tenu au club de golf Montcalm, est un succès sur toute la ligne. Le montant de près de 55 000 $ amassé permettra, entre autres, la tenue de projets musicaux innovants, affirmant ainsi l'engagement du Festival à contribuer à la notoriété de Lanaudière et à sa qualité de vie.

Mai

La municipalité de Sainte-Béatrix met en place un  nouvel  événement extérieur au centre du village.  Il s’agit du Festival d’humour de Sainte-Béatrix et celui-ci prend la relève du circuit Pédestr’Art qui était en place depuis 22 ans.

L’organisme Culture Lanaudière lance sa boutique en ligne. Lors du lancement, plus d’un demi-million d’inventaire d’œuvres 100% lanaudoise est présentée. Pour l’instant, quatre disciplines artistiques sont proposées, soit les arts visuels, les métiers d’art, la littérature et la musique.

 

Juin

La municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon lance en grande pompe la programmation de son Festival d’été. Les Laurence Jalbert, Annie Blanchard, Maxime Landry, le Boogie Wonder Band ainsi que plusieurs autres auront foulé la belle région de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.