Photo courtoisie

Une importante opération policière, mobilisant plus de 235 policiers, est en cours depuis 4h ce matin à travers le Québec, ainsi que dans Lanaudière.

Au total, ce sont 13 perquisitions qui sont menées à Laval, Montréal, Terrebonne, Saint-Lin-Laurentides, Sainte-Anne-des-Plaines, Bois-des-Filions, Boisbriand, Saint-Eustache, Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme et Sainte-Adèle.

L’opération de ce matin est le résultat d’une enquête débutée en 2018 après l’interception, par l’Agence des services frontaliers du Canada, de 200 colis contenant du Xanax contrefait en provenance de Laval. Et à destination de l’outre-mer notamment aux États-Unis, en Angleterre ou en Australie.. Près de 200 000 comprimés avaient alors été saisis pour une valeur de 560 000$.

Selon  la Presse, le réseau serait lié aux motards criminalisés.  En tout, 14 suspects seraient visés par cette enquête, 11 ont déjà été appréhendés. Des métamphétamines, de la cocaïne, des armes longues, des armes de poings et de l’argent ont été saisis lors des perquisitions de ce matin. Un bilan provisoire devrait être fait dans les prochaines heures.

Les suspects arrêtés devraient comparaître demain (5 juin) au palais de justice de Laval sous des accusations qui seront déterminées par le DPCP.

L’opération Affranchir, menée par la section antigang de la police de la Laval, est effectuée aussi en collaboration avec la Sûreté du Québec et certains corps policiers municipaux.

 

Photo courtoisie

Les cadets de la Sûreté du Québec seront de retour à compter du 2 juin prochain dans 50 MRC de la province.

Pour une 9e saison, ils assureront une présence et une surveillance dans les quartiers et les parcs, participeront à des événements locaux et prendront part à des activités de relations communautaires.

Cette année, 116 étudiants ou diplômés en techniques policières ont été embauchés dans le cadre du Programme de cadets de la Sûreté du Québec déployé en partenariat avec les municipalités qui reçoivent les cadets. Ce programme constitue une expérience de travail enrichissante pour les futurs policiers. En effet, il se distingue par la qualité de la formation qu’il offre aux cadets ainsi que par l’encadrement dont ils bénéficient tout au long de la saison.

Projet pilote : Mandats spécifiques pour 60 cadets supplémentaires

Un projet pilote est mis en place en ce début de saison, 60 cadets supplémentaires seront présents sur l’ensemble du territoire desservi par la Sûreté du Québec. Ils auront pour mandat principal d’informer la population au sujet de deux nouvelles lois, soit la Loi sur le cannabis et la Loi sur l’immatriculation des armes à feu. Ils seront également présents lors d’événements d’envergures et tiendront des kiosques d’information.

Dans la région de la Mauricie et de Lanaudière, 16 cadets réguliers et 6 cadets faisant partie du projet-pilote ont été embauchés.

Pour plus d’informations sur le Programme de cadets, le public est invité à visiter le site Web de la Sûreté du Québec et à s’abonner aux comptes Twitter, Facebook et Instagram de la Sûreté du Québec, où des nouvelles sur les cadets seront publiées tout au long de l’été 2019.

 

Photo courtoisie

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Simon Dufresne, 31 ans, de Mascouche, disparu de Rawdon.

Simon Dufresne a été vu pour la dernière fois en février 2019.

Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Description

Taille : 1,93 m (6 pi 4 po)

Poids : 95 kg (210 lb)

Cheveux : bruns

Yeux : bruns

Simon Dufresne possède des antécédents judiciaires ayant notamment été condamné à 52 mois de pénitencier pour négligence criminelle ayant causé la mort d’Anthony Bibeau. Ce dernier avait été retrouvé sa vie dans un fossé de Sainte-Anne-des-Plaines, le 22 février 2012..

Toute personne qui détiendrait des informations pouvant aider à retrouver cette personne est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Photo courtoisie

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Isabela Bourgeais-Drainville, 16 ans, de Lanoraie.

Elle a été vue pour la dernière fois à Saint-Thomas, le 22 mai, en soirée, alors qu’elle se déplaçait à pied vers Joliette.  Elle pourrait encore se trouver dans le secteur de Joliette.

Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

disparition, Isabela Bourgeais-Drainville, Sûreté du Québec
Photo courtoisie

Description

Taille : 1,63 m (5 pi 4 po)

Poids : 43 kg (95 lb)

Cheveux : bruns

Yeux : bruns

Particularité : elle porte des lunettes à montures brunes et elle pourrait avoir teint ses cheveux.

La dernière fois qu’elle a été vue, elle portait un coton ouaté noir et des sandales roses.

Toute personne qui apercevrait Isabela Bourgeais-Drainville est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de la retrouver peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.