Photo courtoisie

Afin d’encourager l’ensemble des citoyens à faire preuve de prudence et à adopter des comportements sécuritaires lors du long congé des vacances de la construction, la Sûreté du Québec mobilisera ses policiers sur les routes, sentiers et plans d’eau du territoire entre le 19 juillet et le 4 août.

Cette vaste opération nationale se déploiera sous la thématique de l’expérience dans le but de mettre en lumière les comportements à privilégier sur les routes et lors de la pratique d’activités récréotouristiques en permettant à la population d’expérimenter différentes opérations policières afin qu’ultérieurement, ils soient plus enclins à expérimenter la prudence et la sécurité lors de leurs déplacements et activités de plaisances.

Dans le cadre de cette stratégie médiatique expérientielle, voici les différentes activités d’opérations policières qui se tiendront au cours de cette période :

Date

Activité

Lieu

Heure

Mercredi 24 juillet

Patrouille nautique (prévention)

Marina de Lavaltrie

8 h

Vendredi 26 juillet

Opération patrouille à vélo (kiosque de prévention sur place)

Pied du pont Jacques-Cartier

11 h

Vendredi 2 août

Patrouille nautique (Opération Dry Water)

Marina de Lavaltrie

8 h

 

Rappelons que près du tiers des Québécois et Québécoises prennent congé durant cette période. L’achalandage sur les routes, combiné à des comportements imprudents et la fatigue, augmente considérablement les risques de collisions. De plus, la présence policière sur les différents sites d’activités récréotouristiques est aussi importante pour assurer la sécurité des vacanciers et encadrer le respect de la réglementation.

En matière de sécurité routière, le Québec se positionne parmi les meilleurs au monde par rapport au taux annuel de collisions mortelles. Depuis le début de l’année 2019, le bilan routier ne fait que s’améliorer ! Ceci laisse présager de la continuité dans l’amélioration du bilan routier. La Sûreté mettra tous les efforts nécessaires en ce sens, particulièrement à l’occasion du long congé de la construction.

Pour suivre les différentes opérations policières qui se tiendront durant ce long congé sur le Web, le public est invité à s’abonner aux comptes Twitter, Facebook et Instagram de la Sûreté du Québec.

La Sûreté vous souhaite de bonnes vacances ! 

Photo courtoisie

Un homme de 55 ans Saint-Gabriel-de-Brandon est décédé de façon tragique, le 17 juillet, après avoir été électrocuté.

L’incident est survenu vers 16h30 sur le 1er rang. Selon la Sûreté du Québec, la victime procédait à des travaux d’élagage devant une entreprise agricole. C’est en s’approchant trop près des fils électriques, qui étaient apparemment très bas que l’électrocution a eu lieu.

La victime est Marcel Poirier. Sa veuve, Lucie Bourassa, a confié à CFNJ que les « nos fils ne sont pas légaux (...) mon mari et les autres hommes avaient l'habitude de soulever les fils avec une planche de bois. Hier, il a décidé d'aller tailler les branches qui s'approchaient trop des fils. Il n'a pas eu le temps. Il a fallu la mort de mon mari pour qu'ils (Hydro-Québec) viennent "taponner" après ça », a-t-elle déclaré.

Les fils sont toujours dans l'état où ils étaient avant l'accident.

Une enquête du coroner sera faite pour faire la lumière sur ce décès tragique.

Photo courtoisie

La municipalité de Saint-Roch-de-l’Achigan a été frappée par une tornade, en début de soirée, le 11 juillet.

« À la suite de nos constatations sur place, nous pouvons confirmer qu’il y a eu bel et une tornade. Les vents ont oscillé entre 135 et 175 km/h », a mentionné en entrevue au Lanauweb, Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada.

Cette tornade est de catégorie EF1 s'est déroulée vers 18h30. « Les dommages s’étendent une distance de 3 km de long et 200 à 300 mètres de large sur le rang du Ruisseau des Anges Sud», a ajouté M. Parent. De 30 à 45 millimètres de pluie seraient tombés en quelques dizaine de minutes.

 tornade, Saint-Roch-de-l’Achigan, camping Horizon
Photo Maxime Labelle

Environnement Canada a observé des dommages à plusieurs roulottes du camping Horizon. Au moins deux d’entre elles se sont renversées et une quarantaine de sites ont été endommagés. Un homme a subi des lacérations à une jambe. Le bilan des blessés aurait pu être beaucoup plus lourd car plusieurs résidents du camping n'étaient pas sur le site, étant à la soirée d'information sur le projet d'aérodrome.

Les autres dommages à une dizaine de résidences de la municipalité soit à des garages, des cabanes et des bâtiments de ferme. Une porcherie a aussi été détruite. Il y a aussi eu plusieurs arbres de cassés alors que plusieurs poteaux d’Hydro-Québec ont été jetés au sol.

tornade, Saint-Roch-de-l’Achigan, camping Horizon
Photo Maxime Labelle

Pire dégâts en 30 ans

Pour le maire de Saint-Roch-de-l’Achigan, Yves Prud’homme, les orages du 11 juillet ont été les plus dévastateurs au cours des 30 dernières années.

« Les dommages sont assez importants. Il y a beaucoup d’arbres qui ont été déracinés. La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a qu’un blessé mineur », a-t-il déclaré au Lanauweb.

Déjà, l’opération nettoyage est en marche.  La municipalité entend aussi communiquer avec les autorités gouvernementales afin de voir si des programmes d’aide financière sont disponibles.

À 11h45 du matin, le 12 juillet, près de 2 000 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés de courant dans Lanaudière.  Les MRC les plus touchées sont Les Moulins (1043) et Montcalm (610). Pour l’ensemble du Québec, il y a 14 224 clients privés d’électricité.

tornade, Saint-Roch-de-l’Achigan, camping Horizon
Photo Maxime Labelle

 

Photo courtoisie

Les orages violents qui se sont abattus dans plusieurs régions du Québec, au cours des dernières heures, ont causé des dommages importants dans la région de Lanaudière.

À Saint-Roch-de-l’Achigan, plusieurs poteaux d’Hydro Québec seraient tombés sur la chaussée alors qu’une grange aurait été soufflée par le vent.

Selon la page Facebook « Climat et Avertissement de temps violents », on mentionne que des roulottes auraient été renversées au camping Horizon à Saint-Roch. Il n’y aurait de blessé.

À 20h15, plus de 94 000 clients d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité à travers la province. La région de Lanaudière était particulièrement touchée avec près de 19 000 abonnés privés de courant.

Les MRC des Moulins (12 584), de l’Assomption (5 060) et Montcalm (615) sont les plus touchées.

Plus de détails à venir ce soir ou demain.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.