Photo Guy Latour

Un incendie d’origine accidentelle a été rapidement maîtrisé, en milieu d’après-midi, le 18 janvier, à Joliette.

Le service des incendies de Joliette a reçu un appel vers 15h45.  « Le feu s’est déclaré sur le balcon arrière d’une résidence de la rue Saint-Pierre Sud », a expliqué Pascal Adam, chef de division aux opérations.

Il a fallu moins de 30 minutes pour combattre le sinistre qui aurait été causé par des cendres qui auraient été mal entreposées.

Une dame, qui dormait à l’intérieur de la résidence au moment du début de l’incendie, a été incommodé par de la fumée. Elle a été traitée sur place par les ambulanciers.

Une quinzaine de pompiers ont participé à l’intervention.

Photo courtoisie

La Sûreté du Québec enquête sur un début d’incendie suspect qui a eu lieu en fin de soirée, le 3 janvier, à Joliette.

Les flammes auraient débuté vers 21h45 dans une boîte à journaux, à l’entrée d’un immeuble à logements de la rue Arthur-Normand.

L’incendie a été rapidement maîtrisé. Il n’y a que très peu de dommages.  Seulement une retouche de peinture sera nécessaire.

Courtoisie

Une résidence unifamiliale a été la proie des flammes dans la nuit de mardi à mercredi, le 26  décembre, dans la petite localité de Sainte-Marie-Salomé dans Lanaudière.

Les occupants de la résidence située sur le Chemin Saint-Jean ont été évacués et pris en charge par la Croix-Rouge. Heureusement, personne n’a été blessé. La résidence est une perte totale.

La cause de l’incendie n’a pas été déterminée pour le moment.

Photo courtoisie

La Sûreté du Québec enquête sur un incendie qui a fait un blessé dans la nuit du 3 décembre à Crabtree.

L’incendie s’est déclaré peu après minuit dans une résidence du Chemin Ste-Marie. « Un homme, qui était dans la résidence, a été blessé aux mains », a expliqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole de la SQ.

L’homme blessé a été transporté au CHDL. Sur place, les policiers ont retrouvé une petite plantation de cannabis au sous-sol, soit environ une centaine de plants.

L’homme blessé sera rencontré par les policiers afin de déterminer son implication avec les plants saisis.

Une quinzaine de pompiers du service des incendies de Saint-Charles-Borromée ont participé à l’intervention. L’incendie a été maîtrisé en un peu plus d’une heure.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.