Photo courtoisie Carl Jdc Tremblay

Le chalet de la station de ski Val Saint-Côme a été complètement détruit par un incendie dans la nuit du 21 septembre.

L’incendie, qui serait d’origine inconnue aurait pris naissance vers 2h00 du matin à l’arrière du chalet principal situé sur la rue du Val Saint-Côme.

L’accueil, la cafétéria, la billetterie et l’espace de location ont été notamment détruit lors du siniste.

En entrevue avec LCN, le directeur-général de la  station, Maxime Legrox, a précisé que les activités des couleurs d’automnes étaient annulées. « Il n’a plus de réseau informatique, téléphonique, rien. Il n’y a plus de structure d’accueil », a-t-il mentionné.

incendie, chalet, Val-Saint-Côme
Photo courtoisie Carl Jdc Tremblay

Pour M. Legros, la saison  de ski n’est pas compromise par cet incendie. «On a des plans secondaires. Ça n’affectera en rien la saison de ski. On va juste être un petit peu plus occupés cet automne à se dépêcher pour reconstruire, mais on va être capable de livrer l’ouverture pour le 1er décembre», a-t-il conclu à LCN.

Notons enfin qu’un chalet secondaire, situé à proximité et qui faisait l’objet de rénovations, n’a pas été endommagé.

Photo Guy Latour

Un incendie a causé des dommages très importants à un triplex de Joliette, en milieu de soirée, le 18 septembre.

Le service des incendies de Joliette a reçu un premier appel vers 21h10 pour des flammes apparentes sur la rue Papineau.  

L’incendie aura pris naissance au premier étage à l'arrière. « Selon toute vraisemblance, ce sont des chandelles qui seraient à l’origine du feu », a expliqué Carl Gauthier, directeur du service des incendies de Joliette.

À l’arrivée des premiers pompiers, les résidents (3) de l’immeuble avaient réussi à sortir des flammes.

incendie, triplex, Joliette, rue Papineau
Photo Guy Latour

L’incendie a été contrôlé vers 23h. En tout, 35 pompiers ont combattu le sinistre, dont cinq de Saint-Charles-Borromée.

Personne n’aurait été blessé.

Photo courtoisie

Un incendie s’est déclaré à l’école primaire de Sainte-Geneviève-de-Berthier, en début d’après-midi, le 5 septembre.

Les flammes ont pris naissance vers 13h30 dans dans des boîtes de carton de l’école située sur la rue Saint-Viateur. L’incendie s’est déclaré dans des boîtes de carton. L’incendie a été rapidement maîtrisé avec l’aide d’un extincteur par un employé de l’établissement scolaire avant l’arrivée des pompiers.

L’incendie a été rapidement maîtrisé avec l’aide d’un extincteur par un employé de l’établissement scolaire avant l’arrivée des pompiers.

L’évacuation de l’immeuble s’est bien déroulée. Personne n’a été blessé. Un total de 25 pompiers se sont rendus sur les lieux.

Les étudiants n’ont pas pu réintégrer l’établissement en raison du nettoyage du contenu de l’extincteur.

 

Photo d'archives

La Sûreté du Québec enquête sur deux incendies suspects survenus en quelques heures à Rawdon.

Les pompiers de Rawdon ont tout d’abord reçu un appel pour un incendie qui s’est déclaré vers 17h, le 21 août, dans une résidence du chemin Laurin.

Les policiers ont été demandés sur les lieux d'un autre incendie, au même endroit, vers 2 h 20 mercredi matin. La résidence n'était pas reliée à Hydro-Québec.

Personne n’a été blessé. Les résidents ont été pris en charge par la Croix-Rouge. L’enquête se poursuit.

Sur la 12e avenue

Par ailleurs, un incendie a détruit une résidence de la 12e avenue, dans la nuit du 22 août.

La Sûreté du Québec a été appelée à se rendre vers minuit 30. À noter, que la résidence avait été endommagée deux mois plus tôt l’incendie d’une maison voisine.

Au moment de l’incendie, la résidence était inhabitée.  La SQ poursuit son enquête concernant ces deux évènements.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.