Courtoisie

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec demande l’aide du public afin de localiser le conducteur d’un poids lourd impliqué dans un délit de fuite mortel, survenu au cours de la nuit du 3 août, à Brossard.

Vers 1h, un camion poids lourd, qui circulait sur l’autoroute 30 en direction est, aurait percuté par l’arrière le véhicule qui le précédait, à la hauteur du km 67 à Brossard. Le conducteur du véhicule aurait alors perdu contrôle et aurait terminé sa trajectoire en heurtant un lampadaire qui se trouvait en bordure de l’autoroute. Parmi les quatre occupants du véhicule, l’un des passagers arrière serait décédé. Les trois autres auraient subi des blessures importantes, leurs vies ne seraient toutefois pas en danger.

Le conducteur du camion ne s’est pas immobilisé sur les lieux et a poursuivi son chemin.

Description du poids lourd (voir image captée en pièce jointe)

- Le camion et la remorque seraient de couleur blanche

- Il ne semble pas y avoir d’inscription sur la remorque

- Particularité : il y aurait des réflecteurs sur les côtés de la remorque

- Le camion pourrait avoir certaines similitudes de marque Volvo

Toute personne qui aurait de l’information, sur le conducteur ou sur le camion-remorque, est invitée à communiquer à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Courtoisie

Un policier de la Sûreté du Québec a subi de légères blessures après une sortie de route, en fin de journée, le 23 juillet.

L’incident est survenu vers 17h15 dans le rang Double à Saint-Lin. Selon les premières constatations, le policier répondait à un appel d’urgence, en assistance à des collègues, lorsqu’il aurait perdu la maîtrise de son véhicule dans une courbe, avant de faire des tonneaux.

 Le policier a subi des blessures mineures et a été transporté au CHRDL. Ce sont des collègues du policier blessé, du poste de la MRC de Montcalm, qui ont répondu à l’appel.

Courtoisie

La Sûreté du Québec a lancé aujourd'hui, lors d'un point de presse au Quartier général de Mascouche sa nouvelle campagne de sensibilisation « Marqués à vie ». Elle vise à faire la promotion des comportements responsables en matière de sécurité routière plus spécifiquement sur la route 158.

« Marqués à vie » (www.marquesavie.com) indique bien la thématique à partir de laquelle s'articule cette nouvelle campagne de sensibilisation basée sur une websérie choc ainsi que de l'affichage. Ciblant principalement les usagers de la route 158, entre les villes de Joliette et de Mirabel, afin qu'ils adoptent un comportement sécuritaire, cette campagne met en lumière les conséquences tragiques de collisions mortelles sur la route 158, de cinq différentes familles. Le capitaine Éric Carle, directeur du Centre de services Saint-Lin-Laurentides de la Sûreté du Québec, soutient que « cette campagne-choc va droit au but, notamment par le biais du Web qui permettra aux usagers de la route à prendre conscience de l'importance d'adopter un comportement sécuritaire sur cette route. »

En plus de cette websérie, des panneaux routiers sont disposés aux abords de la route 158 ainsi qu'un affichage mobile sur une remorque de camion. Ces visuels visent à remémorer les destins tragiques afin de rappeler que sur la route, la vigilance est de mise en tout temps.

« Marqués à vie » s'inscrit dans la mission de la Sûreté du Québec et de ses partenaires engagés dans cette campagne de sensibilisation : la Société de l'assurance automobile du Québec, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, les villes de Mirabel et Joliette ainsi que les municipalités de Saint-Jacques, Saint-Paul et Crabtree. Il s'agit d'une démarche qui contribue à renforcer les messages de prévention en matière de sécurité routière et à améliorer le bilan routier.

 

Courtoisie

 

Courtoisie

La route 158 a été le théâtre d’un autre accident mortel la nuit dernière dans Lanaudière.

La collision est survenue vers minuit 30 près de l’intersection de la route 341. « Un petit véhicule aurait dévié de sa voie avant de frapper de plein fouet un camion lourd qui roulait en sens inverse », a précisé la sergente Audrée-Ann Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

accident, route 158, route 341

Une dame qui était passagère du véhicule est décédée de ses blessures. Pour ce qui est du conducteur, il a été extirpé de sa voiture avant d’être transporté vers un centre hospitalier pour y soigner de graves blessures, mais on ne craindrait pas pour sa vie Le conducteur du poids lourd a pour sa part été transporté au CHRDL pour traiter un choc nerveux.

L’enquête a été transférée à l’Unité des Crimes contre la Personne de la Sûreté du Québec. Le conducteur du petit véhicule sera rencontré par les enquêteurs, une fois que son état de santé le permettra.

Courtoisie

La route 158 a été fermée à la circulation sur une distance de 4,8 km, soit de la Petite- et la route 341 durant plusieurs heures afin de permettre de reconstituer la scène.

Par ailleurs, des enquêteurs de la SQ procédaient, ce matin, à des perquisitions dans deux endroits à Saint-Charles-Borromée, en lien avec cet événement. 

Guy Latour

La thèse du geste volontaire est notamment étudiée par les policiers. Selon les conclusions de l'enquête policière, il n'est pas exclu que des accusations criminelles soient déposées contre le conducteur du petit véhicule.

Guy Latour

 

Guy Latour

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.