Photo Guy Latour

Un accident de la route aurait pu avoir des conséquences fâcheuses, en début d’après-midi à Joliette.

Vers 13h40, un véhicule en aurait percuté un autre du côté de la portière du conducteur à l’angle des rues Saint-Charles-Borromée Nord et Papinenau.

accident, Joliette, rue Papinrau
Photo Guy Latour

Heureusement, um conducteur n’a été que très légèrement blessé et a refusé d’être transporté dans un centre hospitalier afin d’y être traité. L'autre conducteur n'a pas été blessé.

Une partie de la rue Saint-Charles-Borromée Nord a été fermée à la circulation durant quelques minutes le temps que les services d’urgence puissent terminer leur travail.

accident, Joliette, rue Papineau
Photo Guy Latour

Photo Courtoisie

Deux accidents de la route ont fait un mort, un blessé grave et un blessés plus léger dans la région de Lanaudière au cours des dernières heures.

Le premier accident est survenu vers 17h30 sur la route 125 à Sainte-Julienne. Selon la Sûreté du Québec, un VTT qui traversait la route 125 est entré en collision avec un autre véhicule. Il a terminé sa course dans un poteau électrique.

Le conducteur du VTT, âgé de 48 ans, a succombé à ses blessures après avoir été transporté dans un centre hospitalier.

Pour ce qui est des quatre occupants du véhicule, ceux-ci s’en sont sorti indemnes.  La route 125 a été fermée durant quelques heures pour fin d’enquête.

À Saint-Roch Ouest

Le second accident a eu lieu peu avant 16h00 sur la route 339 à Saint-Roch Ouest. Selon les premières constatations, il y aurait une collision frontale entre une moto et un véhicule. 

Le conducteur de la moto, âgé d’une quarantaine d’années, a subi de graves blessures, son état serait critique. La conductrice du véhicule, dans la vingtaine, a subi des blessures légères.

La route 339 a été fermée durant plusieurs minutes, le temps de permettre aux policiers de la SQ de faire leur enquête.

 

Photo Courtoisie

Un cycliste a été grièvement blessé ce matin à Sainte-Julienne après être entré en collision avec un véhicule.

L’impact est survenu vers 8h30 sur la route 125 à l’intersection de la rue Desroches. Un reconstitutionniste d’accident de la Sûreté du Québec s’est rendu sur place afin de réaliser les expertises nécessaires.

 Cycliste, grièvement blessé, Sainte-Julienne
Photo Courtoisie

On ignore pour le moment les circonstances de l’accident.Le cycliste blessé a été transporté dans un centre hospitalier montréalais.

La route 125 a été fermée en direction sud pour fin d’enquête policière. Elle est rouverte à la circulation depuis 14h.

En soirée, le 8 mai, la Sûreté du Québec a confirmé que le cycliste était hors de danger. Pour ce qui est du conducteur du véhicule, il n’a pas été blessé.

cycliste, grièvement blessé, Sainte-Julienne
Photo Courtoisie

Photo d'Archives

Les routes de la région de Lanaudière, en 2017, ont fait 18 morts, soit trois de moins que l’année précédente.

C’est ce qui ressort des données publiées, ce matin (8 mai), à l’occasion du bilan routier 2017 dévoilé par le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET), André Fortin, et la présidente et chef de la direction de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Nathalie Tremblay.

Ces 18 décès représentent une 31,8 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. À l’opposé, la région de Lanaudière dénombre 110 blessés graves en 2017, soit 14 de plus qu'en 2016. Il s'agit d'une augmentation de 14,6 % par rapport à 2016, mais d'une amélioration de 2,7 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

De plus, les blessés légers ont, eux aussi, connu une hausse, soit de 5,4 % par rapport à 2016, leur nombre s'élevant à 2 456. Il s’agit d’une amélioration de 0,6 % comparativement à la moyenne des cinq dernières années. Pour l’ensemble des victimes, ce sont 2 584 personnes qui ont subi des dommages corporels dans un accident de la route en 2017, soit 5,6 % de plus qu'en 2016.

Sur le plan national, nombre d'accidentés a diminué de 474 par rapport à l'année dernière.  L’année 2017 a été une année plus difficile en ce qui a trait aux nombres de décès et de blessés graves. En effet, 13 décès de plus ont été enregistrés, alors que le nombre de blessés graves a augmenté de 28.

Modernisation du Code de la sécurité routière

Les nouvelles mesures du Code de la sécurité routière, adoptées le 18 avril dernier, permettront d'améliorer le bilan routier des prochaines années.

Ces modifications favoriseront les déplacements harmonieux sur nos routes et assureront une meilleure sécurité pour tous les usagers. Ainsi, ces mesures permettront notamment :

- une plus grande protection des usagers vulnérables;

- un meilleur accompagnement des nouveaux conducteurs;

- des sanctions plus sévères pour la conduite avec les facultés affaiblies et les distractions au volant.

« Les nombreuses mesures mises de l'avant dans le nouveau Code de la sécurité routière ainsi que dans la Politique de mobilité durable viendront soutenir les efforts d'amélioration du bilan routier québécois. C'est en mettant en place une législation moderne, en innovant en stratégies de prévention et en travaillant en étroite collaboration avec les différents partenaires en sécurité routière que nous pourrons rendre nos routes plus sécuritaires », a déclaré en conférence de presse, André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.