MEILLEURS HISTOIRES

Photo courtoisie

Accidents

Un automobiliste a effectué une sortie de route avant de terminer sa course dans une résidence de Sainte-Élizabeth, la nuit dernière.

Vers minuit 30, les policiers de la SQ de la MRC de d’Autray ont reçu un appel pour un accident à la sortie d’une courbe sur la route 345.

« Le conducteur impliqué a quitté les lieux, mais il a été localisé plus tard par les policiers », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ.

L’homme de 30 ans de Saint-Ambroise-de-Kildare a été arrêté pour conduite avec capacité affaiblie, conduite dangereuse et délit de fuite. Il a été conduit au centre hospitalier, où l’on ne craint pas pour sa vie. Il a été libéré sur citation à comparaître à une date ultérieure au palais de justice de Joliette.

Une femme qui se trouvait dans la résidence au moment de l’impact n’a pas été blessée.

Photo courtoisie

Accidents

La route 131 à Saint-Zénon est présentement partiellement fermée à la suite d’une collision survenue plus tôt ce matin (16 novembre).

Vers 9 h 45, une collision est survenue entre un véhicule de déneigement et un camion lourd (avec remorque de 53 pieds circulant en direction nord).

La route est présentement fermée (obstruée) par les camions endommagés et immobilisés, empêchant le passage des camions lourds.

Le service de remorquage est en direction. Seuls les véhicules de promenade sont en mesure de circuler à l’heure actuelle.

Personne n’a été blessé.

Photo courtoisie

Accidents

Les précipitations des dernières heures ont causé plusieurs difficultés pour les automobilistes dans le nord de Lanaudière.

Selon la Sûreté du Québec, plusieurs collisions sont survenues sur les routes. En général il s’agit de pertes de contrôle, sorties de route, ne causant pas de blessures à quiconque.

La SQ recommande que, même  si l'hiver n'est pas encore arrivé, pour votre sécurité et celle des autres, adaptez votre conduite aux conditions météorologiques et routières.

En début d’après-midi, la chaussée était soit enneigée (autoroute 31) ou dégagée et mouillée (autoroute 40 jonction de la 31 et de la 40). La route 131 était enneigée (entre Joliette et Saint-Félix-de-Valois).

Météo Média prévoit un mélange de pluie et de neige au cours de l’après-midi avec des accumulations de moins de 1 cm.

                                                                                                                                                 

Photo courtoisie

Incendies

Un incendie d’origine accidentelle a lourdement endommagé un garage commercial de Lavaltrie, tôt ce matin (le 23 octobre).

Les pompiers de la MRC de Autray ont reçu un premier appel vers 6h27 pour se rendre sur la rue Notre-Dame.

Au départ, l’appel reçu par les pompiers concernait un incendie de véhicule pour par la suite prendre la forme d’appels pour un incendie de bâtiment.

Le bâtiment était inoccupé à l’arrivée des pompiers. Une fumée noire et des flammes y étaient visibles. Une porte de garage s’était ouverte en raison de la chaleur élevée. Les équipes en place ont procédé à l’extinction du feu de véhicule et des flammes qui s’étendaient jusqu’à l’entretoit.

Les dommages au bâtiment sont évalués comme considérables. La cause de l’incendie a été jugée comme accidentelle.

Étant divisée en deux sections, une partie de l’entreprise a pu tout de même être en opération aujourd’hui. L’autre partie devrait pouvoir l’être dans un avenir rapproché.

En tout, quatre casernes de la MRC de D’Autray (30, 40, 80, 90) sont intervenues. Il y a eu entraide du service incendie de Saint-Sulpice. Environ 30 pompiers étaient à l’œuvre. Aucun blessé n’est à noter.

Photo courtoisie

Incendies

La Sûreté du Québec enquête sur deux incendies suspects survenus dans les derniers jours dans la région.

Le premier est survenu le 19 octobre vers 1h à Saint-Calixte. L’incendie a détruit complètement une bâtisse appartenant à une compagnie de télécommunication, située sur la route 335.

Une enquête du poste de la SQ de la MRC de Matawinie est en cours concernant cet incendie qui serait d’origine criminelle.

À Chertsey

Par ailleurs, le 21 octobre, peu avant 6 h, les policiers de la SQ de MRC de Matawinie ont été demandés sur les lieux d’un incendie de résidence sur l'avenue Yves à Chertsey.

La résidence unifamiliale a été complétement détruite par les flammes. L'enquête concernant la cause de cet incendie a été transférée aux policiers.

L'incendie de la résidence s'est propagé à une roulotte (maison mobile) située sur la rue Ouellette.

 

Photo courtoisie

Incendies

La Sûreté du Québec a saisi une trentaine de kilos de cannabis en séchage dans une résidence incendiée à Saint-Calixte.

En effet, un incendie criminel s’est déclaré dans une maison du 8e vers minuit 30, le 10 octobre dernier. Un ou des individus auraient lancé un engin incendiaire sur la porte d'entrée de la résidence.

Les policiers ont en effet retrouvé plus 33 kg de cannabis en séchage et des endroits de production ont été démantelés (matériel de production saisi).

Un homme de 52 ans a été arrêté sur place et pourrait faire face à la justice, à la suite de la découverte des stupéfiants.

Pour ce qui est de l’incendie criminel, l’enquête se poursuit et aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment.

 

Photo courtoisie

Autres

Raymond Blanchette, cet homme de 65 ans qui avait été porté disparu le 3 octobre dernier, a été retrouvé sans vie, le 14 novembre, en après-midi, sur le rang de l’Achigan Nord à l’Épiphanie.

Selon la Sûreté du Québec, aucun élément suspect ne serait en cause dans ce décès.

Rappelons que M. Blanchette avait été vu la dernière fois le 3 octobre dernier, vers 10 h 30, dans un commerce du boulevard Industriel à Repentigny. Disparition de Raymond Blanchette - Appel à la population

Photo courtoisie

Autres

Deux adolescents de 15 ans ont été arrêtés à la suite d’une introduction par effraction à Saint-Liguori.

Le 11 novembre, vers 12 h 30, un appel a été reçu par les policiers de la SQ, du poste de la MRC de Montcalm concernant le déclenchement du système d’alarme d’un commerce fermé sur la rue Principale.

L’alarme était fondée à l’arrivée des policiers sur place puisqu’une vitre était brisée. Les deux jeunes suspects, originaire de Saint-Liguori ont été rapidement localisés et arrêtés par les policiers.

Ils ont été rencontrés, puis libérés. Le dossier se poursuivra par voie de sommation.

Photo courtoisie

Autres

Les enquêteurs de la Section du crime organisé du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont mené le 13 novembre une opération visant un réseau structuré de production et de distribution de cocaïne et de cannabis illégal qui opérait à Montréal.

Il s’agit de l’un des premiers dossiers d’importance du SPVM ciblant le cannabis illicite depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur le cannabis le 17 octobre dernier.

En tout, les policiers ont procédé à quatorze perquisitions dans les villes de Montréal, Brossard, Laval, Mascouche ainsi que dans les municipalités de Lac Supérieur, Saint-Barthélemy, Sainte-Ursule et Saint-Donat-de-Montcalm. Ils ont notamment perquisitionné quatre plantations de cannabis illégales. L’enquête aura permis de démontrer qu'un des producteurs détenait une licence pour produire et vendre du cannabis à des fins médicales, mais celui-ci écoulait le produit sur le marché illicite. L’opération a été réalisée avec l’assistance de la Sûreté du Québec, du Service de police de Laval, du Service de police de l’agglomération de Longueuil, du Service de police de la Ville de Mascouche ainsi qu’avec la collaboration d’Hydro-Québec.

Bilan provisoire :

- 970 plants de cannabis

- 14 000 $ en dollars canadiens

- Une arme de poing

- 3 véhicules outils saisis : une chargeuse compacte, une rétrocaveuse et un bulldozer à chenilles

- Valeur totale des biens saisis : 1 564 000 $

Six personnes ont été arrêtées et libérées sous promesse de comparaître.

Le SPVM rappelle que la production, la distribution, la vente et la consommation de cannabis sont réglementées et que les policiers ont pour mandat de faire respecter la loi.

Quiconque aurait de l’information sur ces événements ou sur tout autre dossier peut communiquer avec le 911, son poste de quartier ou avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne. L’information sera traitée de façon anonyme et confidentielle.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement