MEILLEURS HISTOIRES

Photo courtoisie Christian Rouleau

Culturel

La deuxième édition de la série Quatuor Claudel-Canimex au Musée prendra son envol le vendredi 14 juin prochain au Musée d’art de Joliette à 19h30. Pour ce premier concert d’une série de deux, Le Quatuor Claudel-Canimex reçoit la harpiste Valérie Milot dans un programme intitulé Harpe dans ses cordes.

La présence de Valérie Milot à la harpe donnera l’occasion de présenter un concert original d’œuvre pour harpe et quatuor à cordes de Debussy, Handel et Boieldieu. Valérie Milot joue aujourd’hui sur une des treize harpes « Apollonia » existant dans le monde, fabriquée par la manufacture italienne Salvi. Cet instrument à la richesse sonore d’une puissance exceptionnelle lui est gracieusement prêté par l’entreprise Canimex de Drummondville, propriété du mécène Roger Dubois.

La pièce de résistance sera cependant La Chaconne de Bach, œuvre phare pour violon seul, dans un arrangement inédit de M. Gilles Ouellet pour quatuor à cordes. Cette œuvre de 15 minutes, présentée pour la toute première fois, sera un événement en soi. En complément de programme, le Quatuor Claudel-Canimex poursuit sa mission de faire découvrir les œuvres de compositrices québécoises et d’ailleurs.

Munies de leurs magnifiques instruments créés par les grands luthiers Stradivarius et Guadagnini, et généreusement prêtés par Canimex, les musiciennes du Quatuor Claudel-Canimex transmettent leur grande sensibilité romantique à l’occasion de la série Quatuor Claudel-Canimex au Musée. Démarrés en 2018, ces rendez-vous ont suscité un grand intérêt avec des salles combles presque tous les soirs. La série permet de faire découvrir des artistes inspirantes et leurs invités à travers un magnifique répertoire de musique de chambre.

Ces concerts sont rendus possibles grâce à la participation du Musée d’art de Joliette. Une œuvre de la collection du Musée sera d’ailleurs présentée pour l’occasion.

Harpe dans ses cordes

Quatuor Claudel-Canimex et Valérie Milot / Vendredi 14 juin - 19h30

Billetterie : 450 589-5621 #11011 / 450 756-0311 #220

                Et à la porte le soir du concert

                www.quatuor-claudel.org

harpe, Quatuor Claudel-Canimex, Valérie Milot, Musée d’art de Joliette
Photo courtoisie

Courtoisie

Culturel

Dans le cadre des célébrations du 30e anniversaire de l’organisme, Maison et jardins Antoine-Lacombe invite les artistes à soumettre un dossier en vue de participer au « Art challenge », ayant lieu le samedi 13 juillet de 19 h 30 à 21 h. L’événement se tiendra sous un chapiteau installé dans les jardins.

« Art challenge » est une activité mettant en vedette des artistes-peintres dans un face à face de création se déroulant devant le public. Cette compétition amicale a pour objectif de sortir de sa zone de confort, d'échanger avec d'autres artistes et surtout de s'amuser!

Lors de cette activité extérieure, chaque artiste devra créer dans un temps limite de 20 minutes une œuvre de format 16'' x 20''. Des contraintes variables seront ajoutées selon l’inspiration de l’animateur… telles que peindre les yeux fermés pendant 30 secondes ou poursuivre la réalisation d’une toile sans l’utilisation de jaune pendant 2 minutes. À la fin de chaque « round », les 3 artistes ayant remporté le plus de votes du public sont nommés finalistes. C’est dans une ambiance festive et au rythme d’un DJ que les œuvres sont exposées et mises en vente par encan silencieux. Tous les matériaux seront fournis (peinture acrylique, chevalets et canevas), mais les artistes doivent apporter leurs pinceaux.

Cet appel de dossiers est ouvert à tous les artistes-peintres. La date limite pour les inscriptions est le 21 juin 2019. La sélection des artistes sera effectuée par les organisateurs de l’événement. Les artistes sélectionnés seront contactés dans la semaine du 1er juillet 2019. Les prix suivants seront décernés aux trois finalistes : 1re place : 300 $, 2e place : 200 $ et 3e place : 100 $.

Pour soumettre un dossier de candidature au « Art challenge » l’artiste doit remplir un formulaire en ligne, disponible à l’adresse suivante : https://www.antoinelacombe.com/2019/05/03/appel-de-dossiers-art-challenge/.

                                                                 

Photo courtoisie

Culturel

Le troisième Bal du Musée d’Art de Joliette (MAJ) vient à peine de se terminer, que déjà on peut parler d’un succès retentissant. L’événement, qui se tenait le samedi 11 mai dernier, a bénéficié d’un tel engouement auprès des membres influents des communautés d’affaires de Lanaudière et du grand Montréal que, un mois avant sa tenue, les 300 places s’étaient toutes envolées.

« Je suis heureux d’annoncer que les profits nets de la soirée s’élèvent à 230 000 $, du jamais vu pour la Fondation du MAJ! a souligné Emmanuel Préville-Ratelle, président de la Fondation du MAJ. Cette manne provient de l’achat de billets pour le bal, de dons de particuliers et d’entreprises et de l’encan. Le succès du Bal cette année est également attribuable à l’excellent travail des deux coprésidents d’honneur, monsieur Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière et député de la circonscription de Terrebonne et monsieur Yves Desjardins-Siciliano, président et chef de la direction sortant de VIA Rail Canada. Je tiens à les remercier chaleureusement. Leur dynamisme et leur engagement notoires ont certainement fait la différence dans la recherche de commandites et dans la vente des billets. »

« Les revenus philanthropiques sont primordiaux pour la survie et le développement du Musée d’art de Joliette, a déclaré Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette. Annuellement, c’est environ 63 % du budget du MAJ que nous devons générer de façon autonome. Ce montant est largement supérieur à celui des autres musées au Canada. Les directeurs de musées canadiens avec lesquels j’ai discuté de ce sujet parlent d’une moyenne de revenus générés de façon autonome tournant plutôt autour de 25 % de leur budget global. C’est dire le défi auquel fait face l’équipe du MAJ année après année. Les revenus amassés avec le Bal contribueront cette année à réaliser des projets spéciaux en éducation et à exporter nos publications et nos expositions. En effet, cinq de nos expositions circuleront dans une douzaine de villes de 4 pays en 2019-2020. L’un de nos objectifs à travers tout cela est de contribuer au rayonnement de la région de Lanaudière. »

Le comité organisateur du Bal du MAJ 2019 remercie chaleureusement les 300 invités qui nous ont consacré leur soirée, les deux coprésidents d’honneur, les partenaires et les nombreux commanditaires de la soirée, les chefs Daniel et Raphaël Vézina du restaurant Laurie Raphaël, qui ont livré un repas gastronomique inoubliable, DJ Sandy Duperval, qui a animé la piste de danse comme une reine, et nos deux invitées surprises : la chanteuse Andrea Ricci Crepin et Catherine Pogonat à la coanimation de la soirée. Enfin, le Bal n’aurait pas été possible sans l’aide précieuse de 35 bénévoles dévoués.

Bal, Musée d’Art de Joliette, succès, Emmanuel Préville-Ratelle, Pierre Fitzgibbon
Photo courtoisie

À propos du Bal du MAJ

Le Bal du MAJ est organisé annuellement depuis 2017 par la Fondation du Musée d’art de Joliette afin de financer les activités éducatives et artistiques du Musée. Tous les profits sont versés au MAJ en soutien aux activités non admissibles à des subventions, telles que les activités gratuites destinées aux jeunes de milieux défavorisés, les expositions internationales à grand déploiement ou l’acquisition d’œuvres d’art majeures. Le quatrième Bal du MAJ se tiendra le samedi 23 mai 2020.