Photo courtoisie

Au terme du mandat accordé à l’Inspecteur canin, la Ville de Joliette avise ses citoyens que les services en contrôle animalier sur le territoire seront dorénavant assurés par le Carrefour canin de Lanaudière, et ce, pour les trois prochaines années.

Dès janvier, les citoyens devront ainsi communiquer avec le Carrefour canin de Lanaudière pour obtenir la licence obligatoire pour chien (25 $, valide du 1er janvier au 31 décembre) et pour tout autre service relatif au contrôle des animaux (animaux errants, sauvages, etc.) à Joliette.

Capture, stérilisation, relâche

À la demande de citoyens, des modifications ont été apportées au cahier de charges, comme la mise en place du programme de capture, de stérilisation et de relâche pour les chats errants de même que l’examen de santé obligatoire des animaux capturés à leur arrivée chez le mandataire, notamment.

Rappelons que la Ville de Joliette avait lancé un appel d’offres au courant de l’automne et qu’elle a par la suite accordé le contrat au plus bas soumissionnaire conforme, soit le Carrefour canin de Lanaudière.

Pour de plus amples informations, joignez le Carrefour canin de Lanaudière par téléphone au 450 752-2646 ou sur place au 707, boulevard de L’Industrie à Saint-Paul.

 

Photo courtoisie

Le Père Noël a devancé sa tournée dans la région, le choix de la Fondation des Canadiens pour l’enfance s’étant arrêté sur Joliette pour la construction d’une nouvelle patinoire extérieure réfrigérée!

Pour le maire Alain Beaudry, il s’agit d’une nouvelle susceptible de marquer plus d’une génération. « Au nom de tous les jeunes de Joliette et des environs, je suis sincèrement touché. J’imagine déjà les yeux brillants de celles et ceux qui en profiteront l’an prochain; aussi brillants que le reflet du logo des Glorieux qui se trouvera au centre de la glace!»

La nouvelle patinoire qui sera construite à l’automne 2019 sera accessible dès l’hiver prochain dans le grand espace vert situé sur la rue Lépine entre les rues Saint-Pierre Sud et Frenette, face au terrain de soccer synthétique.

Comme la Ville de Joliette avait déjà planifié la construction d’une telle infrastructure, elle bonifiera la généreuse contribution de plus de 1,4 M$ de la Fondation, pour ajouter un toit et prévoir les installations minimales requises à proximité – cabane chauffée, bancs et mobilier urbain.

« Cette nouvelle structure servira à faire bouger nos familles et à soutenir nos organismes communautaires. C’est une grosse nouvelle, un nouveau chapitre qui s’ouvre, où de belles histoires et de beaux souvenirs s’inscriront pour la vie… en Bleu Blanc Bouge! » 

C’est pendant la partie Canadiens présentée au Centre Bell le mardi 4 décembre que l’organisation dévoilait publiquement la grande nouvelle au maire Beaudry.

Rappelons que les patinoires Bleu Blanc Bouge de la Fondation des Canadiens pour l’enfance sont des infrastructures communautaires de qualité ouvertes à longueur d’année. Alors que la période de glace s’étend de la fin novembre à la mi-mars, différents sports sont à l’honneur du printemps à l’automne. Construite selon les normes d’une patinoire réglementaire de la Ligue nationale de hockey, elle offre la versatilité nécessaire pour la pratique d’autres disciplines au gré des saisons. La patinoire Bleu Blanc Bouge de la Ville de Joliette sera la onzième au Québec.

 

Photo courtoisie

Votre sapin de Noël naturel 
Le sapin naturel dans la maison peut déclencher un incendie. Pour l’éviter,  choisissez un arbre dont les aiguilles sont vertes et ne se détachent pas facilement. Installez-le à une distance d’au moins un mètre de toute source de chaleur et assurez-vous que son pied demeure humide en tout temps. Ajoutez de l’eau régulièrement! Et surtout, éteignez les lumières du sapin avant d’aller au lit ou de quitter votre domicile.

Vos lumières 
Pour vos décorations lumineuses, utilisez des lumières homologuées CSA ou ULC. Les décorations extérieures doivent utiliser des lumières conçues à cet effet. Jetez vos guirlandes lumineuses fendues ou séchées. Sachez aussi qu’il est plus prudent d’utiliser un ruban isolant pour les fixer, les clous ou punaises pouvant causer un court-circuit. Petite suggestion : les lumières DEL! 

Votre foyer à l’éthanol 
Si votre foyer à l’éthanol n’est pas homologué ou utilisé conformément aux mesures de sécurité qui s’imposent, il peut polluer l’air ambiant, causer des brûlures graves, des incendies et des intoxications au monoxyde de carbone.  En tout temps, utilisez votre appareil comme objet de décoration et non pas comme appareil de chauffage. Déplacez-le seulement lorsqu’il est éteint et vide de combustible. Ne remplissez jamais le brûleur lorsque le foyer fonctionne ou quand il est chaud; cela peut causer une projection de liquide enflammé. Laissez-le refroidir au moins 15 minutes avant le remplissage (une période d’attente plus longue peut être nécessaire pour certains appareils).

La combustion de l’éthanol dans un foyer est imparfaite et peut produire du monoxyde de carbone (CO) et d’autres gaz nocifs, par exemple, lorsque la température de combustion est trop élevée ou trop basse. Par mesure préventive, munissez-vous d’un avertisseur de monoxyde de carbone.

Votre plat à fondue 
Redoublez de prudence lorsque vous utilisez un plan à fondue avec brûleur à combustible liquide ou en gel. Utilisez le combustible approprié et déposez le brûleur sur une surface incombustible. Pour éteindre le brûleur, utilisez le couvercle approprié et fourni par le fabricant. Ne remplissez jamais le brûleur lorsqu’il est encore chaud et ne rallumez pas le combustible en gel, il faut le laisser refroidir complètement avant. Procurez-vous un deuxième brûleur.

Votre avertisseur de fumée  
Souvenez-vous de vérifier régulièrement votre avertisseur de fumée pour vous assurer de son bon fonctionnement. Changez la pile si elle est faible ou morte et remplacez votre avertisseur s’il est défectueux ou installé depuis plus de 10 ans. 

À vos pelles! 
Sachez qu’il est primordial de toujours bien déneiger les issues, balcons et escaliers de sa résidence ou de son commerce pour faciliter l’accès aux services d’urgence en cas de besoin. Veillez aussi à ce qu’il n’y ait pas d’accumulation de neige sur votre toiture et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel avant de procéder à son déneigement.

 

Photo courtoisie

La Division transport de la MRC de Joliette désire informer les usagers et la population des changements à venir pour la période des Fêtes.  

Gratuité pour tous! 

Les 25 décembre 2018 et 1er janvier 2019, tous les services de transport offerts par la MRC seront accessibles gratuitement! Les quatre circuits urbains, le transport adapté sur le territoire de la MRC, le transport collectif en milieu rural et les circuits régionaux seront offerts gratuitement pour tous! Notez que le réseau régional fonctionnera selon l’horaire du dimanche alors que les autres réseaux conserveront l’horaire régulier.  

Il sera donc possible pour la population de circuler partout sur le territoire de se rendre à Montréal par exemple tout à fait gratuitement. Retrouvez les horaires et les détails des circuits au www.mrcjoliette.qc.ca 

Notez que les heures d’ouverture du terminus situé au 930, rue Saint-Louis seront modifiées pour le jour et le lendemain de Noël et le jour et le lendemain du jour de l’an selon l’horaire suivant : 

25 décembre et 1er janvier : 7 h 45 à 16 h 

26 décembre et 2 janvier : 6 h 45 à 20 h 15 

Interconnexion dans Lanaudière 

Division transport,  Joliette , Gratuité,  période des Fêtes

Photo courtoisie

Du 15 décembre 2018 au 15 janvier 2019, le service de transport adapté permettra à sa clientèle de visiter parents et amis sur tout le territoire de la région de Lanaudière. En plus d’utiliser le service local, une interconnexion avec d’autres services de transport adapté pourra être faite. Ce service d’interconnexion sera tarifié en additionnant les frais de service locaux et les frais de service du secteur visité. Notez que ce service pourrait ne pas être disponible en cas de manque d’effectif ou de disponibilité. Pour plus d’informations, téléphonez au 450 759-8931 ou visitez le www.transportadaptejoliette.com. 

Horaire du temps des fêtes pour les réservations 

(Transport adapté et transport collectif en milieu rural) 

Les bureaux du transport adapté et du transport collectif en milieu rural seront fermés les 24, 25, 26 et 31 décembre 2018 ainsi que les 1er et 2 janvier 2019. Il est donc important de réserver les transports prévus du 22 au 27 décembre avant le 21 décembre 2018, 15 h, et avant le 28 décembre 2018, 15 h, pour les transports prévus du 29 décembre 2018 au 3 janvier 2019

Photo courtoisie

Une nouveauté qui arrive en même temps que le temps des Fêtes : la Municipalité de Saint-Charles-Borromée offre la possibilité de se procurer la carte du « Club des p’tits Charlo », échangeable contre de nombreux privilèges pour les enfants de 5 à 9 ans.

Le Club des p’tits Charlo agit donc comme un « programme VIP ». Les enfants membres au club bénéficient d’un accès privilégié à 5 activités de la programmation jeunesse pour la saison en cours, en plus d’une photo souvenir avec la mascotte Charlo et d’un chèque-cadeau de 5 $ à L’Entre-Jeux. Une visite exclusive à la caserne d’incendie fait aussi partie du cadeau, ainsi que la remise du cahier d’activité « Charlo, l’apprenti pompier ».

La carte est disponible au centre communautaire Alain-Pagé; la prévente a lieu du 3 au 19 décembre au coût de 55 $ pour les résidents et de 110 $ pour les non-résidents. La vente régulière commence le 7 janvier au coût de 65 $ pour les résidents et 130 $ pour les non-résidents.

La programmation jeunesse de la saison hiver-printemps se déroule de février à mai et prévoit pour les p’tits Charlo une expérience pleine de surprises : spectacle de bulles et sculptures de bulles, atelier de construction de Lego, découverte des musiques du monde, club des petits débrouillards et atelier-spectacle de marionnettes.

Toutes les activités ont lieu au centre communautaire Alain-Pagé; elles peuvent également être réservées « à la carte » au coût de 17,50 $ pour les résidents et 35 $ pour les non-résidents.

Photo courtoisie

Dimanche, le 25 novembre dernier, se tenait la journée de quilles Centraide à la Salle de Quilles Baby de Joliette. L’instigateur et organisateur de l’activité, M. Roger Gaudet, est un partenaire précieux et de longue date de Centraide Lanaudière.

Il fut président de campagne en 2016 et est membre directeur pour Centraide-MRC Montcalm depuis plusieurs années. M. Gaudet conviait les citoyens, le monde municipal et des affaires de la MRC de Montcalm à cette activité bénéfice annuelle. Ce sont 72 personnes qui ont répondu à l’appel et pris grand plaisir à y participer.

L’événement a permis de récolter au total 6 920$ afin de soutenir Centraide Lanaudière dans sa mission. 

« Donner à Centraide c’est aider tous les citoyens peu importe leurs difficultés car Centraide aide des organismes et des projets soutenant des actions diverses selon les besoins de sa communauté. Centraide, en plus de distribuer des fonds, s’occupe du développement social de son territoire.

 Centraide, Quilles, Joliette

Photo courtoisie

L’impact de notre don est immédiat » explique M. Roger Gaudet. 

Ce beau succès fut possible grâce aux partenaires qui ont contribués à sa réussite. Nous tenons à les remercier : 

GBI, Auto J.G Pinard, Club de Golf Montcalm, Transport L.R. Brien, Leroux Beaudry Picard, Dunton Rainville, Bijouterie Bélanger, Fondation Raymond Gaudreault, Buro Design, Uniprix St-Jacques, Caisse Desjardins de Kildare, Maisons usinées Côté, Sintra, Maxi Canada, DCA comptable professionnel, Caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie, Coop Profid'Or, Meubles JC Perreault, Desjardins Entreprises, Équipe TA, ITI Hydraulique, Gilles Malo inc, Parallèle 54 et Syscomax. 

Centraide soutient 90 organismes dans la région et aide près de 60 000 personnes. On ne soulignera jamais assez l’importance de donner pour aider les personnes vulnérables de la région et pour leur donner les outils pour qu’elles puissent espérer un avenir meilleur.

Que ce soit pour assurer l’essentiel, soutenir la réussite des jeunes, briser l’isolement social ou bâtir des milieux rassembleurs, agissez avec cœur et répondez positivement à cet appel de générosité en visitant notre site au centraide-lanaudiere.com 

À propos de Centraide 

Toutes les régions du Québec sont desservies par les Centraide et chacun d'eux recueille des dons sur son territoire pour les y investir afin d'agir sur la pauvreté et l'exclusion sociale. Les Centraide soutiennent environ 1 500 organismes et projets communautaires qui viennent en aide à près de 1,5 million de personnes au Québec. 

 
 

Photo courtoisie

C’est en séance spéciale, le 17 décembre, que le maire Robert Bibeau présentait son budget 2019. Sensible à la qualité de vie des Charloises et des Charlois, le conseil s’assure de restreindre la hausse des taxes foncières pour la maison moyenne. Ce budget d’action et de continuité démontre l'engagement du conseil municipal à poursuivre la croissance sans pour autant compromettre l’offre de services de qualité aux citoyens.

« L’un des principaux objectifs du conseil est de continuer à progresser et à investir dans des projets qui visent le développement et le service à la population : amélioration des infrastructures, maintien du niveau de qualité de vie et meilleure offre de services au meilleur coût possible, ce sont les trois thèmes qui ont guidé chacune de nos décisions budgétaires », précise M. Bibeau.

Limiter la charge fiscale

Le budget 2019 s’élève à 18,5 M$, affichant 596 400 $ de plus par rapport à l’année précédente, et prévoyant une hausse du compte de taxes qui se limite à 52 $ pour la maison moyenne unifamiliale évaluée à 235 800 $ (résidences desservies) et à 30 $ pour les résidences non desservies. Pour le conseil municipal, il s’avérait particulièrement judicieux de limiter la charge fiscale. « Sobriété et poursuite des investissements, tel est l’esprit du budget 2019 », résume le maire.

Le programme triennal d’immobilisations (PTI) pour 2019-2020-2021 totalise de son côté près de 9 M$. « Les investissements seront particulièrement visibles cette année, avec la modernisation du parc Casavant-Desrochers et des interventions dans plusieurs secteurs. Tous ces projets participent à soutenir notre croissance et notre vitalité », ajoute M. Robert Bibeau.

Plusieurs travaux sont donc prévus en 2019. Du lot, une somme de 2 666 000 $ pour la métamorphose du parc Casavant-Desrochers. De plus, on investit 2,5 M$ pour la réfection et la construction d’infrastructures urbaines, notamment pour la Phase II de la rue Louis-Bazinet, mais également pour les rues Lorenzo-Gauthier (réfection), Mailhot et Rivest (construction d’un réseau d’aqueduc). Parmi les autres investissements pour améliorer les rues, la fluidité, le transport doux et la sécurité, soulignons un montant de 380 000 $ qui sera injecté pour le réseau cyclable et multifonctionnel, ainsi que 580 000 $ pour le réaménagement complet de l’intersection du rang Double et de la Visitation. L’ensemble de ces projets prévus à SCB bénéficie de généreuses subventions de l’ordre de plus de 3,7 M$.

Du côté des équipements, on prévoit le renouvellement d’une partie de la flotte de véhicules qui se chiffre à 380 000 $ pour permettre aux Travaux publics d’améliorer la qualité de vie du milieu. Également, l’acquisition d’appareils respiratoires pour le Service de la prévention des incendies pour un montant de 350 000 $.

Le budget en bref :

- Budget 2019 de 18,5 M$

- Programme triennal d’immobilisations qui totalise près de 9 M$ pour 2019

- Taux de taxe foncière générale de base fixé à 0,598 $ par 100 $ d’évaluation

- Des décisions budgétaires pour l’année 2019 qui démontrent l’engagement du conseil municipal à :

Saluer les efforts durables

La tarification pour l’enlèvement des matières résiduelles diminue de 5 $ en 2019. Cette diminution découle des bonnes performances, comme quoi les bonnes pratiques citoyennes en matière de collectes portent fruit à Saint-Charles-Borromée.

Relever le défi de l’eau

SCB doit assurer la pérennité de sa centrale d’eau potable qui nécessite une nouvelle prise d’eau brute ainsi que la rénovation de la station de pompage d’eau brute. Il s’agit du projet d’envergure de 2019 pour une somme de 1,5 M$ dont la moitié provient du programme de subvention PRIMEAU.

En marge, la Municipalité doit verser une nouvelle quote-part à la Régie d’assainissement des eaux du Grand Joliette pour la vidange des étangs aérés. La hausse de 5 $ pour l’eau potable et la hausse de 5 $ pour les eaux usées sont cohérentes avec l’avenir. SCB amorce dès maintenant les investissements requis pour protéger la ressource eau.

Contrôler la dette

Le service de la dette continue de diminuer avec une baisse de 0,005 $ du 100 $ d’évaluation en 2019. Gestion responsable de la dette est le maître-mot.

Les documents détaillés du budget 2019 ainsi que le Plan triennal d’immobilisations 2019-2020-2021 sont rendus disponibles sur le site Internet municipal.

Plus d'articles...