Photo courtoisie

Votre ménage du printemps maintenant complété, profitez des ventes-débarras autorisées par la Ville de Joliette les 18 et 19 mai pour vous départir de vos objets usagés, mais toujours en bon état!

Les ventes-débarras pourront débuter dès 7 h 30 le 18 mai et devront se terminer au plus tard le 19 mai à 19 h. Précisons qu’il est interdit d’installer des affiches hors du terrain où se tient la vente.

Inscrivez-vous sur la liste des adresses participantes!

Pour promouvoir leur vente, les citoyens intéressés peuvent s’inscrire gratuitement sur la liste des adresses participantes avant le 10 mai, en ligne au www.joliette.ca/services-citoyens/demandes-en-ligne ou auprès du service de l’Aménagement du territoire par téléphone au 450 753-8130. L’inscription n’est pas obligatoire pour participer aux ventes.

Cette liste, présentant les emplacements des différentes ventes tenues sur le territoire de Joliette, sera disponible dès le 15 mai en ligne ainsi qu’à l’accueil de l’hôtel de ville. À noter qu’en cas de pluie lors des deux journées, les ventes-débarras seront reportées aux 25 et 26 mai.

Recommandations à respecter

Selon les recommandations de Santé Canada, tous les objets vendus doivent être en bon état en plus de respecter la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommations. Consultez le www.hc-sc.gc.ca pour tous les détails.

Photo courtoisie

La Municipalité de Saint-Charles- Borromée peut maintenant pousser un soupir de soulagement : la crue printanière qui menaçait le secteur Sainte-Adèle est maîtrisée.

Les rues Sainte-Adèle et Louis-Bazinet ont été épargnées par les inondations cette année. En effet, l’accumulation d’eau a pu être contenue grâce à la vigilance des propriétaires riverains et grâce aux équipes municipales qui ont rapidement travaillé à renforcir les mesures de protection pour restreindre les effets possibles d’une crue des eaux. « La production et la distribution de sacs de sable par les Travaux publics, de même que les visites de prévention des pompiers ont fait une différence. Nos équipes étaient prêtes à toute éventualité », confirme le maire Robert Bibeau.

Au final, aucune résidence n’a été évacuée et quelques dizaines ont été sous surveillance pendant l’épisode critique des dernières semaines. « Une fois les travaux de déglaçage complétés, les dangers d’embâcles étaient limités. Fermer le pont Papineau pour faire passer la glace a été l’opération la plus délicate, le 18 avril dernier, pour permettre à l’eau de la rivière de s’écouler juste à temps. Après ça, nos équipes de sécurité civile sont passées en mode vigie pour offrir un soutien aux riverains menacés par un gonflement de la rivière », poursuit M. Bibeau.

Rappelons que les travaux d’affaiblissement du couvert de glace sur la rivière L’Assomption, de même que la location des équipements nécessaires sont financés depuis 2018 par les trois villes partenaires que sont Joliette, Notre-Dame-des-Prairies et Saint-Charles-Borromée. Pour ces travaux, on a recours à une pelle mécanique à longue portée,  à  un aéroglisseur  et  à  une rétrocaveuse  amphibie  (communément  appelée grenouille), en plus des dispositifs de surveillance en temps réel de la rivière.

Retour des sacs de sable

Les citoyens peuvent retourner les sacs de sable sur les palettes de bois toujours visibles à ces 3 endroits :

    379 rue Sainte-Adèle

    Terrain vague à côté du 175 rue Sainte-Adèle

    Face au 161 rue Louis-Bazinet.

Le Service des travaux publics va ramasser les sacs de sable en continu au cours des prochains jours. Ceux qui sont en bonne condition seront prêts à être utilisés à tout moment.

Photo courtoisie

Tel qu’annoncé il y a plus d’un an, la Ville de Joliette s’apprête à effectuer d’importants travaux d’infrastructures sur la rue Saint-Pierre Sud, entre les rues Lépine et Piette. Les travaux débuteront dès la fin de la période de dégel annoncée par le ministère des Transports du Québec, soit vers la mi-mai.

Les travaux qui s’échelonneront jusqu’en novembre consisteront essentiellement au remplacement des réseaux d’aqueduc et d’égouts combinés par de nouvelles conduites d’aqueduc, d’égout pluvial et d’égout sanitaire. Les bordures, les trottoirs, le pavage et l’aménagement paysager seront refaits par la même occasion. Outre le remplacement nécessaire des conduites, la fluidité de la circulation sera améliorée et de nouveaux aménagements sécuritaires pour piétons et cyclistes s’ajouteront.

Circulation pendant les travaux

Dès le début des travaux, et ce, jusqu’au 23 août, les opérations seront concentrées sur le réalignement de l’intersection formée des rues Saint-Pierre Sud et Monseigneur-Forbes. Durant cette période, l’intersection sera inaccessible et un chemin de détour mènera les usagers vers les rues avoisinantes. Après le 23 août, les travaux se déplaceront sur la rue Saint-Pierre Sud (vers le nord) et l’intersection sera de nouveau accessible. Lorsque possible, la circulation locale seulement sera permise entre les rues Lépine et Piette.

Nouvel aménagement urbain

L’élargissement de l’artère jusqu’aux limites de l’emprise et l’intégration de voies cyclables et piétonnières de part et d’autre de la rue nous contraindront à abattre les arbres existants. La coupe de ces arbres sera complétée durant la phase de préparation du chantier, début mai. Cette opération, bien que désolante, permettra d’ajouter de très nombreux arbres de chaque côté de la rue et de varier les choix d’essences compatibles au réseau électrique. De 15 arbres sur cette portion de rue, nous passerons à plus de 30 une fois l’aménagement complété.

L’échéancier des travaux sera maintenu à jour et disponible au www.joliette.ca.

Photo d'archives

Journée de l'environnement – programmation

La Ville de Notre-Dame-des-Prairies souhaite bonifier la journée de l’Environnement qui aura lieu les 24 et 25 mai prochains. Ainsi, le conseil municipal a entériné une aide financière de 3 000$ pour l’organisation des activités de cet évènement.

Rénovation du bâtiment des organismes – caractérisation amiante

En marge des travaux de rénovation du bâtiment des organismes, sur le 1ère avenue, les élus municipaux ont mandaté une firme d’ingénierie et d’analyse d’échantillonnage dans le cadre de ce projet. La firme ExpertsBâtiments effectuera de la surveillance de chantier quotidienne ainsi que la certification de fin de chantier, incluant les visites et les échantillonnages. Le tarif sera 480$ par jour de surveillance (taxes en sus) pour une durée de deux semaines ainsi que 655$ pour la certification de fin de chantier (taxes en sus), incluant les visites et les échantillonnages.

Programme de développement des bibliothèques publiques – demande de contribution financière

La Ville de Notre-Dame-des-Prairies a déposé une demande d’aide financière dans le cadre du programme de développement des collections pour les bibliothèques autonomes du Ministère de la Culturel et des Communications.  La Ville souhaite ainsi mettre à jour sa collection municipale.

Sport élite – demande de contribution municipale – cheerleading

Les membres du conseil municipal ont accordé une aide financière de 300$ à Maude H. Richard dans le cadre de sa participation à une compétition de cheerleading en Floride, du 25 avril au 1er mai prochain.

Photo courtoisie

La Course aux 1000 pieds organisée au profit de la Fondation des Samares est de retour à Joliette le 5 mai prochain et occasionnera la fermeture de certaines rues le 5 mai dès 7 h pour la sécurité des participants.

Plus de 3 000 coureurs sont ainsi attendus à l’occasion de cet événement sportif et familial qui se déroulera sur les pistes cyclables longeant la rivière L’Assomption dans les parcs Louis-Querbes et Renaud ainsi que dans certaines rues du secteur Saint-Jean-Baptiste et du centre-ville, dont la place Bourget et le boulevard Manseau.

Fermeture de certaines rues

Les rues empruntées par les coureurs seront donc fermées à la circulation le 5 mai de 7 h 30 à 11 h (réouverture partielle du secteur Saint-Jean-Baptiste vers 10 h). Les résidents concernés et prévoyant quitter leur demeure durant cette période sont priés de stationner leur véhicule dans une rue avoisinante. Les véhicules d’urgence auront accès aux demeures en tout temps, si nécessaire. Le trajet complet de la Course aux 1000 pieds est disponible au www.joliette.ca. 

La Ville de Joliette fait appel à la compréhension des automobilistes et les remercie à l’avance pour leur collaboration essentielle au bon déroulement de la Course aux 1000 pieds. À noter que les activités et cours prévus à la piscine du Cégep régional de Lanaudière à Joliette cette même journée sont maintenus.

Photo courtoisie

La Municipalité de Saint-Charles- Borromée a hissé ce matin le drapeau à l’effigie du ruban vert à l’occasion de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus, du 21 au 27 avril.

Ce geste symbolique a pour objectif de sensibiliser les citoyens au don d’organes et de tissus, à l’importance d’en parler avec leurs proches ainsi qu’à signer l’autocollant de consentement au verso de la carte d’assurance maladie. Afin de marquer son appui à la cause, le conseil municipal proclame cette semaine thématique à son calendrier d’avril.

« Sur cette question, l’important c’est d’en parler, d’en parler autour de soi. C’est pourquoi nous posons un geste concret pour ouvrir la discussion auprès des Charloises et des Charlois », affirme le maire, M. Robert Bibeau.

La Municipalité encourage le mouvement en s’associant à Transplant Québec, mais également en passant le mot : « Je donne mon coeur. Dites-le comme vous voulez, mais dites-le ». Cette thématique constitue le cœur de la campagne de communication 2019 de Transplant Québec, « Dites-le comme vous voulez, mais dites-le. ». En effet, pour favoriser une conversation sur le don d’organes, Transplant Québec a mutliplié ses actions à travers une campagne de communication, notamment en créant la page Web et la page Facebook « ditesle.ca ».

Cette semaine, les Charloises et les Charlois sont invités à prendre conscience del’importance du don d’organes et de tissus et à donner leur consentement, soit :

    en signant le formulaire de la Régie de l’assurance-maladie du Québec;

    en signant l’autocollant à apposer à l’endos de leur carte d’assurance maladie;

    en faisant inscrire leur consentement au Registre des consentements au don d’organes et de tissus de la Chambre des notaires du Québec.

Pour en savoir plus à ce sujet ou pour signifier votre consentement, visitez transplantquebec.ca.

Photo courtoisie

Le service du développement culturel et le conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies sont plus que fiers d’annoncer qu’ils seront désormais partenaires du Festival en chanson de Petite-Vallée ! Dès l’été 2019, Notre-Dame-des-Prairies sera un arrêt sur le parcours Destination chanson fleuve du Festival, un programme d’accompagnement artistique et professionnel du festival en chanson destiné aux auteurs-compositeurs-interprètes de la relève.

« Cette récente association avec un événement aussi crédible et connu que Petite-Vallée démontre bien toute la vitalité de notre vie culturelle et la réputation qu’est en train d’acquérir notre programme de résidence d’artistes », a déclaré, par voie de communiqué, Suzanne Dauphin, mairesse de Notre-Dame-des-Prairies.

Du 6 juin au 7 juillet, les « chansonneurs » du Festival sillonneront les routes de Montréal à Petite-Vallée en passant par Notre-Dame-des-Prairies et Québec, à la recherche d’inspiration et à la rencontre de nouveaux publics. Destination chanson fleuve, c’est donc une sorte de roadtrip artistique, un parcours unique, dédié aux créateurs de la chanson de demain. Au programme : ateliers d’écriture et d’interprétation, résidences de création et série de concerts.

Du 7 au 13 juin, les 8 « chansonneurs », ces auteurs-compositeurs-interprètes de la relève, seront présents en résidence à Notre-Dame-des-Prairies et offriront un spectacle au Carrefour culturel le jeudi 13 juin à 20h. Ce sont donc Alex Météore, Alice Animal, Ariane Roy, Marcel Coppée, Simon Kearney, Tom Chicoine, Antoine Aspirine et Mélodie Spear qui se produiront sur scène ce soir-là. Le moment ou jamais de voir sur scène les interprètes que tous s’arracheront demain !  Les billets seront en vente sous peu.

Le Festival en chanson de Petite-Vallée

Le Festival en chanson de Petite-Vallée célèbre la chanson francophone à travers une programmation éclectique, reflet de la pluralité et de la richesse de la scène musicale québécoise. L’événement fait également une grande place à la relève en mettant de l’avant une sélection d’auteurs-compositeurs-interprètes émergents. Durant dix jours, c’est près de 20 000 festivaliers qui débarquent dans ce village de 140 habitants pour vivre des rencontres artistiques uniques.

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.