Photo courtoisie

Le camp de jour de la relâche aura lieu du 4 au 8 mars 2019 à Saint-Ambroise-de-Kildare.

La période d’inscription aura lieu du 21 janvier au 1er février,  de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h 
(8 h à 12 h le vendredi).

La programmation des activités sera disponible sur le site Internet de la Municipalité au mois de janvier 2019 et sera envoyée dans les sacs d’école.

Photo courtoisie

Avec la présentation des Prix du patrimoine, la Ville de Joliette souhaite récompenser les efforts des citoyens en matière de rénovation, restauration, conservation, préservation et mise en valeur du patrimoine matériel.

Ce programme permet également de souligner l’apport exceptionnel des citoyens dans la transmission, l’interprétation et la diffusion du patrimoine immatériel.

Les gagnants dans chacune des catégories seront dévoilés ce printemps à l’occasion d’une cérémonie officielle.

Coup de cœur de la population

Le conseil municipal souhaite connaître votre coup de cœur parmi tous les finalistes des différentes catégories. D’ici le 29 janvier, votez pour votre projet chouchou au www.joliette.ca et courez la chance de remporter l’un des quatre chèques-cadeaux échangeables chez tous les commerçants du centre-ville! Un vote par adresse courriel, par jour, sera comptabilisé.

Finalistes au Prix du patrimoine - Coup de cœur 2019 :

120 à 132, rue Saint-Charles-Borromée Nord, Les Clercs de Saint-Viateur

366, rue De Lanaudière, Stéphane Parent

586, rue Saint-Antoine, Coop d'habitation la P'tite École

406, rue De Lanaudière, Stella Dupuis et Paul Lefebvre

53 à 57, rue Saint-Charles-Borromée Sud, Les Habitations GH S.E.N.C

La roue du temps, Éveline Ménard et Karine Wasiana Echaquan

 

 

 

Photo courtoisie

La MRC de Joliette a annoncé, le 10 janvier, que la patinoire sur la rivière L’Assomption sera ouverte dès lundi le 14 janvier. Presque un mois plus tôt que l’an dernier.

C’est la totalité de la surface de la patinoire qui sera ouverte au public soit près de 9 kilomètres de couloirs glacés. Les conditions actuelles permettent d’annoncer une glace de qualité exceptionnelle lors de l’ouverture.

Les conditions météorologiques du début de l’hiver, combinées au travail des équipes d’Hydro Météo et de Nordikeau ont permis d’obtenir la couverture de glace et la portance nécessaire pour donner un accès sécuritaire à la patinoire sur plan d’eau naturel la plus longue au Québec.

Il est également possible de circuler sur la rivière à pied ou en raquettes dans un sentier aménagé spécialement pour ces activités. D’ailleurs, le conseil des maires de la MRC a pris la décision d’investir et d’allonger ce sentier multifonctionnel de 2 kilomètres plus au nord pour permettre aux amateurs de plein air de prolonger leur balade jusqu’au parc Saint-Jean-Bosco à Saint-Charles-Borromée. L’ajout de pistes de ski de fond fait aussi partie de cet investissement. Ce nouveau sentier ouvrira quelques jours plus tard, après le 14 janvier, afin de permettre aux équipes de mieux le préparer à la suite des accumulations de neige reçues au cours des derniers jours.

C’est donc huit points d’accès qui seront ouverts au public lundi matin, répartis tout au long de la rivière sur les territoires de Joliette, Notre-Dame-des-Prairies et Saint-Charles-Borromée. La patinoire sera accessible de 9 h à 17 h, sept jours sur sept.

Les visiteurs sont priés de respecter les indications installées le long des couloirs afin de demeurer en sécurité et de ne pas nuire au travail des équipes d’entretien. Les véhicules motorisés ne sont pas autorisés sur les couloirs glacés et le sentier multifonctionnel entretenu par la MRC de Joliette.

La MRC invite la population à consulter le site Internet de la MRC (www.mrcjoliette.qc.ca) ou du Festi-Glace (www.festiglace.ca) ainsi que leur page Facebook pour connaître les heures d’ouverture des installations ainsi que l’état de la glace.

Photo courtoisie

Les résidents de Sainte-Mélanie bénéficieront d’une baisse du taux de la taxe foncière en 2019.

Pour la prochaine année, ce taux sera 0,56 $ du 100$ d’évaluation. Le taux des années 2016, 2017 et 2018 était à 0,57 $/100 $ d’évaluation foncière.

« Pour prendre cette décision, nous avons considéré le dépôt du nouveau rôle triennal (2019/2020/2021) qui hausse la valeur foncière des immeubles. Pour équilibrer le budget 2019, le conseil municipal a décidé d’affecter 43 440 $ du surplus libre cumulé », a déclaré la mairesse Françoise Boudrias à l’issue de la séance extraordinaire du conseil municipal, du 17 décembre dernier

Le budget des revenus 2018 était de 4 171 597 $ et la prévision de réalisation au 31 décembre 2018 est de 4 255 032 $, soit un excédent de revenus estimé de 83 435 $. Le budget des dépenses et investissements 2018 était de 4 171 597 $ et la prévision de réalisation au 31 décembre 2018 est de 3 993 505 $, soit une baisse des dépenses estimée à 178 092 $. Cette baisse est essentiellement liée aux coûts réels inférieurs pour les travaux de réfection du chemin du Lac Nord. Le surplus libre cumulé pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2018 est estimé à 261 527 $.

La prévision budgétaire pour l’année 2019 est de 3 569 900 $. L’écart avec le budget 2018 est de 601 697 $ soit en baisse de 14,4 %. Cette baisse est occasionnée principalement par l’absence de projets majeurs d’infrastructure en 2019. En 2018, les travaux du chemin du Lac Nord ont représenté à eux seuls un investissement de l’ordre de 715 000 $ alors que l’investis- sement prévu était de 915 000 $.

Quant aux dépenses de fonctionnement, elles passent d’une prévision de 3 051 954 $ en 2018 à 3 243 589 $ en 2019, soit une hausse de 6,3 %. En 2019, les principales fluctuations ont trait aux dépenses de loisirs et culture (60 000 $), quotes-parts MRC (20 000 $), salaires (21 000 $), diagnostic organisationnel avec la Fédération québécoise des Municipalités (25 000 $) et les quotes-parts Sûreté du Québec (33 000 $).

Plusieurs projets

Au cours de l’année 2019, la municipalité amorcera la refonte du plan stratégique de développement 2020-2031 afin d’établir un nouveau plan d’action considérant les aspirations des citoyens pour le développement de la municipalité.

En 2019, les citoyennes et citoyens de Sainte-Mélanie pourront profiter de la gratuité d’accès au parc des Chutes Monte-à- Peine-et-des-Dalles. Cet hiver, un projet pilote est en cours à la porte de Sainte-Mélanie du parc des Chutes. Nous avons mis à la disposition des raquetteurs et randonneurs, les samedis et dimanches, une roulotte chauffée.

 

Le conseil municipal a reconduit pour une autre année la coordination de la bibliothèque. En plus de l’accès aux livres, nous pourrons profiter des projets concoctés par la coordonnatrice, madame Ghyslaine Beaufort et les bénévoles de la biblio- thèque. Encore merci pour votre implication !

Suite à une activité de sensibilisation tenue lors de la Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette, la Municipalité a décidé de poursuivre sa démarche afin d’assurer la sécurité des citoyens et de nos enfants aux traverses piétonnières en y installant des feux de signalisation à l’été 2019. En collaboration avec la MRC de Joliette, nous prévoyons une autre campagne de sensibilisation afin de rappeler les règles entourant la signalisation des traverses piétonnières.

Dans un souci de respect de l’environnement, la municipalité prévoit installer dans le stationnement municipal adjacent à la caserne d’incendie une borne de recharge pour les véhicules électriques.

« Notre village est appelé à croître et nous observons actuellement une augmentation appréciable des enfants inscrits au camp de jour, qui utilisent non seulement les installations du parc des Sables, mais aussi celles de l’école Ste-Hélène. Nous sommes soucieux du développement de notre école et nous sommes attentifs à l’évolution du dossier de son agrandissement. Je souligne, à cet égard, l’excellente collaboration que nous avons avec la directrice et le personnel de l’école. Cette collaboration est précieuse pour le futur de notre municipalité », a souligné Mme Boudrias.

Photo Guy Latour

La rivière l’Assomption bourdonnera d’activités, du 8 au 17 février prochain, à l’occasion de la 37e édition du Festi-Glace de la MRC de Joliette.

Les détails de cet évènement incontournable de la période hivernale ont été dévoilés le 10 janvier au Pavillon des Champs Élysées à Notre-Dame-des-Prairies.

« C’est une belle collaboration de toutes les villes et les municipalités de la MRC. Je tiens aussi à souligner l’implication des employés municipaux. Ça sera un beau Festi-Glace », a déclaré le préfet de la MRC de Joliette, Alain Bellemare, en point de presse.

Pour une troisième année consécutive, c’est le plongeur retraité, Alexandre Despatie, qui sera le porte-parole de l’évènement. « La première année, je découvrais la région et c’était quoi le Festi-Glace. Je suis toujours excité de revenir ici », a mentionné celui qui a remporté deux médailles d’argent aux Jeux Olympiques.

Comme toujours, le patinage est au centre des activités du Festi-Glace. Pour cette année, la patinoire, formée de deux corridors de 4,5 km de long, est parfaitement aménagée pour profiter de toutes les activités présentées. En plus d’une zone familiale, les visiteurs pourront profiter des installations de la Zone détente ÉconoMax, de la Place centrale Tim Hortons et de la Terrasse Chez Henri.

Festi-Glace, MRC de Joliette, Alexandre Despatie
Photo courtoisie: Le porte-parole, Alexandre Despartie, en compagnie du préfet de la MRC de Joliette, Alain Bellemare

Au programme

L’ouverture officielle aura lieu le 8 février avec  une soirée dansante animée par DJ Marycee. Il y aura aussi la présence de personnages féériques déambulant et des traditionnels feux d’artifice. C’est un rendez-vous à compter de 19 h à la Place centrale, près du parc Louis-Querbes.

La Festi-Course est de retour pour le plaisir de toutes les coureuses et tous les coureurs. Les départs pour les circuits bout’chou, 2 km, 5 km et 10 km se feront le samedi 16 février à compter de 7 h. Les inscriptions sont en cours au www.festiglace.ca.

Les festivaliers pourront voir les Crazy Quebecers, lors de la première fin de semaine du Festi-Glace, (8,9 et 10 février) des sculpteurs sur neige de réputation internationale, sculpter un immense bloc de neige.

Le Défi ours polaire est aussi de retour le samedi 16 février dès 14h au parc Louis-Querbes. Le public est invité à se joindre aux pompiers et aux policiers et braver le froid en sautant dans la piscine d’eau glacée.

Il y aura aussi des d’animateurs publics, de mascottes et d’animations musicales! Cette année, les enfants pourront rencontrer les Minions, et les Pyjamasques Yoyo et Gluglu le dimanche 16 février en après-midi. Para’S’Cool animera différentes parties de hockey les 9 et 16 février et de la tire sur neige sera offerte par IGA Crevier les samedis et dimanches.

Nouveautés

La 37e édition sera marquée par quatre nouveautés. Tout d’abord,  une super bataille de boules de neige supervisée appelée Yukigassen aura lieu le 10 février, au parc des Champs-Élysées, à compter de 13 h. Les joueurs de tous âges pourront prendre part à plusieurs parties de Yukigassen!

De plus, un sentier multifonctionnel permettra d’allonger vos balades sur la rivière jusqu’à proximité du parc Saint-Jean-de-Bosco. Alors que le couloir glacé pour le patin de 4,5 km s’achève dans le secteur du parc Louis-Bazinet, les amateurs de plein air pourront continuer de circuler sur la rivière à pied, en raquettes ou en ski de fond pour une boucle supplémentaire d’environ 2 km.

Les vendredis et samedis du Festi-Glace, une partie des couloirs de patinage seront éclairés jusqu’à 22 heures. Rendez-vous donc au parc Louis-Querbes ou des Champs-Élysées pour faire du patin encore plus longtemps!

Enfin, la MRC de Joliette annonce qu’elle offrira le transport en commun dans ses quatre circuits urbains gratuitement à toute la population les samedis et dimanches du Festi-Glace. Une belle façon de se rendre sur les différents sites sans avoir à se soucier de la circulation et du stationnement!

Notons enfin que la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière s’associe comme partenaire présentateur de la 37e édition.  « Chez Desjardins, nous sommes nombreux à croire qu’investir en sports et loisirs permet aux individus d’adopter de saines habitudes de vie, de demeurer en santé et de s’épanouir pleinement! C’est donc avec une grande fierté et en pensant aux familles d’ici que la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière présente le Festi-Glace de la MRC de Joliette! » de préciser le directeur général de la caisse, M. Joël Landry.

La programmation complète du Festi-Glace est disponible au www.festiglace.ca. Il est aussi possible de consulter la page Facebook de l’événement pour obtenir les dernières nouvelles.

Photo courtoisie

Le maire de Saint-Paul, Alain Bellemare, a annoncé une hausse d’un sou de la taxe foncière générale pour 2019.

Après trois ans de gel, le taux sera de 0,57$ du 100$ d’évaluation. Cet effort est nécessaire afin de compenser l’inflation des dernières années.

« Faire le budget annuel d’une municipalité n’est pas de tout repos; nous devons analyser avec attention les revenus et les dépenses et considérer une panoplie de facteurs externes qui peuvent avoir un impact sur les comptes de taxes et votre capacité de payer », a déclaré le maire Bellemare, dans son discours du budget, le 19 décembre dernier.

Ces facteurs sont fluctuation du prix de l’essence, la hausse des taux d’intérêts ainsi que les diverses mesures gouvernementales.

Faire le budget annuel d’une municipalité n’est pas de tout repos; nous devons analyser avec attention les revenus et les dépenses et considérer une panoplie de facteurs externes qui peuvent avoir un impact sur les comptes de taxes et votre capacité de payer.

Le budget 2019 s’inscrit dans une vision commune du développement résidentiel, économique et social de la communauté pauloise.  « Nous croyons fermement que chaque dollar investi y est fait en considération de la capacité de payer des contribuables, tout en permettant l’amélioration des services à la population », a précisé Alain Bellemare.

Dans sa globalité, ce budget présente des revenus et des dépenses équilibrés de l’ordre de 7 809 156 $, en croissance de 442 443 $ par rapport à l’exercice budgétaire 2018.

budget 2019, Saint-Paul, Alain Bellemare
Photo courtoisie. Alain Bellemare, maire de Saint-Paul

Amélioration du réseau routier

Le Conseil municipal a choisi d’accentuer la cadence dans les travaux d’amélioration des rues et chemins  municipaux.  Conséquemment,  la  taxation  passera  de  0,045 $  à  0,065 $  /  100 $ d’évaluation, une augmentation de deux cents (0,02 $).

Rappelons que ce programme vise à améliorer et maintenir en bon état toutes nos rues et chemins sur un horizon d’environ 20 ans. Ainsi en 2019, une partie du chemin Guilbault et de la rue Vincent bénéficieront du programme d’amélioration du réseau routier.

Plan triennal en immobilisations

Le plan triennal en immobilisations est un outil de planification pour la municipalité.  Il nous permet de prévoir globalement nos investissements sur les trois prochaines années et de nous ajuster aux besoins.

Pour 2019, les investissements totaux en immobilisations s’élèvent  à 3 260 850 $. Ils comprennent, entre autres, des investissements de 654 000 $ dans les réseaux d’égouts et d’aqueduc, de 2 000 000 $ pour la construction d’un nouvel édifice municipal et de 238 000 $ dans les parcs et espaces verts. Ces investissements se feront sans hausser les taxes puisque nous bénéficions de revenus de la vente de terrains des années 2017 et 2018.

« Les investissements stratégiques d’aujourd’hui permettront de répondre plus efficacement aux besoins grandissants de notre communauté. Les rues et chemins de Saint-Paul s’améliorent, le domaine immobilier demeure actif, nos réseaux d’aqueduc et d’égouts se renouvellent et s’actualisent et notre offre de service demeure compétitive et intéressante », de conclure Alain Bellemare

 

Photo d'archives

Avril

Le 7, un total de 57 personnes, provenant de la région de Lanaudière, ont reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour l’année 2018. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Honorable Michel Doyon, à la salle Julie-Pothier du Collège Esther-Blondin. En tout, 34 personnes du nord de Lanaudière ont reçu une médaille. Il y avait trois catégories de médailles, soit la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse (couleur bronze), la médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés  (couleur argent) ainsi que la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel (couleur or).

Mai

Le 7, les fortes pluies des derniers jours ont fait augmenter le niveau d’eau de plusieurs rivières causant de nombreuses inondations dans la région de Lanaudière. Selon des données compilées par Urgence Québec, en fin de journée le 6 mai, un total de 11 municipalités étaient touchées par ces inondations. La région était la troisième la plus touchée au Québec en ce qui concerne le nombre de municipalités et la plus touchée au niveau des résidences principales inondées 150 résidences principales étaient inondées. De plus, il y avait 275 résidences principales qui étaient isolées en raison des inondations. En tout, 56 routes étaient touchées par l’augmentation du niveau d’eau dans les rivières. Seulement 16 personnes ont été évacuées. À Saint-Michel-des-Saints, les inondations ont atteint un sommet inégalé en plus de 12 ans. En date du 6 mai, 60 résidences étaient inondées et 25 routes étaient touchées.  On dénombrait aussi 35 résidence inondées à Saint-Damien et 30 à Saint-Jean-de-Matha (deux routes touchées mais encore praticables dans le secteur Cèdre du Liban).

revue, actualité, Fête Nationale, Martin Deschamps
Photo d'archives Neil Armstrong

Le 14, une trentaine de camionneurs avec leurs camions ont manifesté, le 14 mai, devant les locaux du Ministère des Transports à Joliette. Dès 6h30 du matin, ces camionneurs en vrac, affiliés à l’Association Nationale des Camionneurs Artisans Inc. (ANCAI) ont voulu condamner l’inaction du ministère des Transports de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports qui n’a pris aucune mesure concrète pour empêcher la fausse facturation dans le transport en vrac dans les marchés publics, et ce, malgré les recommandations de resserrement des règles apparaissant au rapport de la Commission Charbonneau paru en 2015. En tout, les 5200 camionneurs abonnés aux organismes de courtage accrédités par la Commission des transports du Québec ont manifesté à l'entrée des 60 bureaux du MTQ au Québec, au bureau du Ministre des Transport et à celui du Premier Ministre Couillard. Pour les camionneurs en vrac, la situation au Ministère n’est plus tolérable pour les camionneurs qui sont régis de façon très disciplinaire par la Commission des transports du Québec de même que pour les payeurs de taxes québécois qui exigent que des mesures soient prises pour assurer l’intégrité des intervenants dans les chantiers publics.

Le 18, l'évêque de Joliette, Mgr Raymond Poisson, a été nommé, par le pape François, évêque coadjuteur du diocèse de Saint-Jérôme. Il s’est aussi vu confier également depuis ce jour les fonctions d’administrateur apostolique du diocèse de Joliette, et ce, jusqu’à la nomination de son successeur. À la fin octobre, à la suite de la dernière rencontre de son bureau de l’Évêque à Joliette, Mgr Poisson a indiqué que son rôle d’administrateur apostolique se poursuivrait pour une durée approximative d’un an. Durant cette période, il sera présent à ses bureaux de l’Évêché de Joliette à un rythme de 2 jours semaines. Il fera de son mieux afin d’être présent aux principales activités prévues à notre calendrier diocésain. Rappelons que Mgr Poisson avait été nommé 6e évêque de Joliette le 8 septembre 2015.

revue, actualité, Fête Nationale, Martin Deschamps
Photo d'archives

Juin

Le 24, c’est sous la pluie que s’est déroulé la plupart des festivités de la Fête Nationale dans les différentes municipalités de la région. À Notre-Dame-des-Prairies, environ 1500 personnes se sont rassemblées sur le terrain de l’école Dominique-Savio. La soirée du 23 a débuté avec des jeux gonflables et de l’animation. Richard Pelland était la grande vedette du spectacle. Du côté de Saint-Charles-Borromée, c’est Julien Belhumeur qui était sur scène du parc Bosco en formule duo avec Vincent Côté. Pour ce qui est de Joliette, plus de 5000 personnes étaient présentes au parc Louis-Querbes. Sur le coup de 20h30, Martin Deschamps et Breen Leboeuf ont fait rocker les gens avec leurs plus grands succès. Sans compter la légende Nanette Workman qui a interprété quelques chansons. Plus de 60 000 personnes ont pris part aux activités organisées par la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière

Plus d'articles...