Photo Guy Latour

Politique en matière de surveillance vidéo 

La politique en matière de surveillance vidéo devant être révisée annuellement, les membres du conseil municipal prennent acte de ladite politique révisée en remplaçant l’article 7.6. Toujours réservées à l’usage exclusif de la Sûreté du Québec, cette modification quant aux bandes vidéo fait en sorte que la durée de conservation des données passe de 60 à 50 jours. Essentiellement, la modification vise à ne pas surcharger le réseau de données de la Ville de Joliette.

Tarification pour le financement de certains biens, services et activités 

Le conseil municipal dépose le projet de règlement 139-2016-1 amendant le Règlement 139-2016 relatif à la gestion des matières résiduelles de manière à autoriser l’ajout d’un bac à déchets ultimes excédentaire, qui sera adopté à une séance subséquente. Bien qu’accessible à tous, ce changement permettra notamment aux intervenants du secteur commercial et industriel qui produisent des déchets en quantité moyenne, ou encore les plus gros ménages, de disposer de bacs à déchets supplémentaires. Il sera dorénavant possible d’acheter un permis sous forme s’autocollant, autorisant des bacs excédentaires.

Entente - Écoulement des eaux des cours d’eau sous la juridiction de la MRC de Joliette 

Le conseil municipal approuve l’entente à intervenir entre la Ville de Joliette et la MRC de Joliette relative à l’application du règlement numéro 444-2018 régissant l’écoulement des eaux des cours d’eau sous juridiction de la MRC.

Mauvaises créances

Le conseil municipal approuve la liste des mauvaises créances d’Hydro-Joliette pour la période s’étendant du 1er septembre au 31 décembre 2018, lesquelles créances totalisent 5 814,89 $.

Par ailleurs, la liste des mauvaises créances de divers comptes à recevoir totalise 10 726,92 $. Le conseil autorise la directrice du service des Finances et trésorerie à radier les mauvaises créances et à annuler les intérêts.

Prochaine séance

La prochaine assemblée ordinaire se tiendra le lundi 25 février 2019, à 19 h 30, à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Joliette. Consultez les procès-verbaux des séances précédentes.

 

Photo courtoisie

Par souci de transparence et avant de procéder à toute modification à sa réglementation d’urbanisme, la Ville de Joliette conviait, en soirée, le 29 janvier,  les propriétaires établis à proximité du futur projet domiciliaire Domaine Clercy, destiné aux terrains situés autour du 455, boulevard Base-de-Roc (Centre de réflexion chrétienne), à une séance d’information et de consultation.

Pour mettre ledit bâtiment en valeur, le projet de développement proposé s’articule au pourtour du Centre de réflexion chrétienne, qui ne subirait pour sa part aucune modification (ni le bâtiment ni l’aménagement qui se trouve à l’avant).

Préoccupations entendues

Les citoyens ont d’abord profité de cette rencontre pour manifester leur inquiétude quant à la sauvegarde de cet environnement et de ce haut lieu patrimonial. Même si toute la bande riveraine se trouve léguée à la Ville de Joliette pour l’aménagement d’une piste cyclable et d’un sentier, ils ont confirmé leur désir d’avoir un meilleur accès à la rivière et l’ajout d’un espace vert public.

Parmi les commentaires entendus, plusieurs faisaient état de l’augmentation de la circulation à prévoir sur le boulevard de la Base-de-Roc considérant les projets de développement domiciliaire du quartier. Une étude de circulation projetée et en lien avec les projets en cours est ainsi demandée à la Ville de Joliette.

Étapes à venir

Un compte-rendu détaillé de la consultation publique sera présenté au comité consultatif d’urbanisme (CCU) et au conseil local de patrimoine (CLP), tous deux formés d’élus municipaux et de représentants des citoyens. Des études seront faites et des modifications seront demandées aux promoteurs. Une fois le projet bonifié et amélioré, au gré des demandes manifestées par le CCU et le CLP, il sera déposé au conseil municipal qui décidera ultimement s’il donne son aval au projet. Le cas échéant, le changement au zonage requis par le projet sera soumis à la population à l’occasion d’une consultation publique, tel qu’exigé par la Loi.

Puisque le projet prévoit un usage majoritairement résidentiel ainsi qu’une petite zone commerciale (commerces de proximité), rappelons que le nouveau projet de développement déposé par les représentants de la compagnie Domaine Clercy inc., nécessite pour sa réalisation une modification à la réglementation d’urbanisme (actuellement zoné institutionnel et communautaire).

En la consultant ainsi, la Ville de Joliette désire impliquer la population dans le processus d’évaluation du projet qui n’a encore fait l’objet d’aucune étude de la part du conseil municipal. Par conséquent, les citoyens sont invités à communiquer avec le service de l’Aménagement du territoire de la Ville de Joliette pour formuler leurs commentaires au 450 753-8131 ou par courriel à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

Avis aux artistes de la région de Joliette et de Lanaudière : plusieurs appels de projets portés par la Ville de Joliette sont en cours, de belles opportunités à saisir!

Bourses aux artistes émergents

Ce programme vise à soutenir financièrement la réalisation de projets artistiques, les dépenses en lien avec des frais de déplacements, la diffusion et la promotion des oeuvres ou le perfectionnement des artistes émergents résidant à Joliette (jusqu’à 2 500 $ par bourse). Date limite pour le dépôt de votre projet : 22 mars.

Acquisition d’œuvres d’art

Le programme annuel d’acquisition d’œuvres d’art 2019 prévoit l’achat d’œuvres, pour un maximum de 2 000 $ chacune.

Date limite pour déposer votre dossier : 22 mars.

Projets culturels novateurs 2019-2020

Enfin, pour une septième année consécutive, la Ville de Joliette souhaite connaître vos idées les plus originales et lance un nouvel appel de projets dans le cadre de son programme de subvention aux projets culturels novateurs (jusqu’à 5 000 $ par projet). Date limite pour le dépôt de votre projet : 22 mars.

Pour plus d’information

Pour plus de détails concernant ces opportunités, consultez le www.joliette.ca sous Loisirs » Culture et patrimoine ou communiquez avec le service des Loisirs et de la culture par téléphone au 450 753-8050.

Photo Guy Latour

Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique 

Un groupe de citoyennes et citoyens préoccupés par l'urgence climatique est venu présenter la lecture de la Déclaration d'urgence climatique lors de la séance du conseil.  « Considérant l’augmentation dans l’atmosphère des gaz à effets de serre (provenant de l’industrie, des transports, de l’agriculture et de la lutte au pergisol) et l’augmentation de la température moyenne du globe qui, par sa vitesse, dérègle de façon sans précédent le climat mondial. De plus, les indicateurs scientifiques montrent que nous sommes en crise climatique et nous nous dirigeons à court terme vers une catastrophe appelée « bouleversement climatique abrupte et irréversible) qui menace la civilisation et la vie », stipule le document. Le groupe a conclu en demandant aux élus de reconnaître la situation en signant la Déclaration d’urgence climatique; de mettre en marche un plan visant à diminuer le plus possible l’utilisation des énergies fossiles afin de réduire de toute urgence les émissions de gaz à effet de serre ainsi que mobiliser la population sur cet enjeu. « Nous prenons acte de vos revendications. Le conseil municipal donnera suite à ces demandes lors de la séance le 18 mars prochain », a précisé le maire Alain Beaudry.

Annulation du règlement d’emprunt 197

La ville de Joliette a fait volte-face dans le dossier de l’acquisition des immeubles de La cie matériaux de construction BP Canada. En effet, le conseil municipal a confirmé, lors de sa séance du 21 janvier dernier, l’abrogation du règlement 197 concernant l’achat de ces immeubles.  L’achat des lots visés représentait une somme de 2 046 869 $, plus les taxes applicables.

Règlement sur les usages – Production et/ou transformation de cannabis

Le conseil municipal adopte le premier projet du règlement 50-2003-9 amendant le Règlement sur les usages conditionnels 50-2003 de manière à assujettir l’usage « entreprise de production et/ou de transformation de cannabis ». Étant donné la légalisation récente du cannabis, ce règlement vise à doter la Ville d’un cadre législatif en matière de production et/ou transformation de cannabis, le cas échéant.

Tarification des activités et services en loisir – Modifications

Considérant l’avis de motion et le projet de règlement portant respectivement le numéro 18-637 et 18-638, donnés lors de la séance ordinaire du conseil municipal du 17 décembre 2018, le conseil municipal adopte le règlement 116-2019 relatif à la tarification des activités et services en loisir. Les modifications sont relatives à l’inscription et aux substitutions des camps spécialisés, à l’abrogation des tarifs pour les terrains de balle adulte et la modification de tarif pour la location de canot/kayaks ainsi que la location du centre multisport.

Aides financières 2019

À l’occasion de la première séance du conseil municipal de l’année, le soutien financier à des organismes œuvrant sur le territoire a été confirmé, conditionnellement à des exigences propres à chacun et aux bénéfices des citoyens. Il s’agit du Centre Culturel de Joliette (40 000$ représentant l’achat de billet), la Société de développement du centre-ville de Joliette (35 000$ pour les activités d’animation 25 000$ pour faire du démarchage auprès de nouveaux promoteurs), la Maison des jeunes La Piaule (13 000$), l’Association pour les jeunes de la rue de Joliette (52 000$),Hébergement d’urgence Lanaudière (5 000$), l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Joliette (2 000$), le Musée d’art de Joliette (100 000$), le Festival Mémoire & Racines (7 000$ plus 1 000$ pour l’achat de billets), L’Orignal tatoué (5 000$), la Société d’histoire de Joliette (10 000$), le Festival de Lanaudière (100 000$), le Festival de Lanaudière – cinéma musical  gratuit à l’amphithéâtre (6 000$), le Marché de Noël de Joliette (10 000$), la Société musicale Fernand-Lindsay – Opus 130 (3 000$), la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière (20 000$), la Fondation de l’Académie Antoine-Manseau (5 000$) ainsi que Bridgestone Canada (90 000$). De plus, la section locale Joliette d’Olympiques spéciaux Québec – Jeux provinciaux d’hiver a obtenu une aide financière de 150$.

Fêtes O’Parc – Subvention et autorisation

Considérant le programme Fêtes O’Parc  qui permet à des organismes d’être éligibles à l’obtention d’une subvention pouvant atteindre 2 500 $ pour la réalisation d’une fête de quartier à caractère familiale, le conseil municipal confirme son soutien à ces organismes.  Ces évènements sont Familles en fête le 25 mai prochain au Parc Antonio-Barrette (remis au 26 mai en cas de pluie), la Fête interculturelle le 8 juin au Parc Louis-Querbes (beau temps/mauvais temps),  Célébrons les familles le 15 juin au Parc Lajoie (remis au 16 juin en cas de pluie), Frayeur au parc le 26 octobre au Parc Antonio-Barrette (festivités annulées en cas de pluie extrême seulement, souper maintenu) ainsi que Nature et culture au parc Renaud le 18 août (déplacer les festivités au Musée d’art en cas de pluie). Un soutien financier de 1 250 $ est aussi autorisé à l’organisme « La Soupière » pour la réalisation du projet de Fête O’Parc et ce, conditionnellement à ce que les organisateurs apportent de nouveaux éléments familiaux à leur événement.

Année record pour la construction

La Ville de Joliette a connu une année record pour ce qui est de la valeur des permis de construction. En effet, celle-ci a atteint 81 262 146$ en 2018, soit presque le double que l’année précédente (43 258 147$). Un total de 1400 permis a été émis, 66 de plus qu’en 2017. Pour décembre 2018, la valeur des permis de construction a été de 217 857$, comparativement à 1 871 633$ pour l’année 2017.

Prochaine séance

La prochaine séance aura lieu lundi 4 février 2019 à 19 h 30 dans la salle du conseil de l’hôtel de ville.

Photo courtoisie

Les nommés ayant été divulgués en conférence de presse, le 29 janvier à Québec, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est plus que fière d’annoncer qu’elle est finaliste dans la catégorie diffuseur aux Prix Rideau 2019. Il s’agit d’un accomplissement hors du commun, les prix Rideau représentant le plus grand rassemblement de travailleurs des arts de la scène en Amérique du nord depuis maintenant 32 ans.

Le prix Rideau diffuseur reconnaît l’audace, l’ingéniosité et l’excellence d’un diffuseur dans son travail et sa direction artistique. Parmi les diffuseurs membres de cette association professionnelle, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est ravie que Rideau reconnaisse, par cette nomination, l’importance de la création dans le processus de diffusion. Azimut diffusion, la Corporation de développement des arts et de la culture de Ville de La Tuque ainsi que Diffusion en Scène sont les trois organismes en lice avec Notre-Dame-des-Prairies.

Il s’agit d’une seconde mise en nomination pour la Ville, qui avait bénéficié de cet honneur en 2017. La Soirée des Prix Rideau aura lieu le jeudi 21 février prochain au Capitole de Québec. En tout, 14 lauréats seront récompensés lors de ce gala clôturant la 32eédition de Rideau. Ces lauréats se verront non seulement reconnus par leurs pairs, mais jouiront également d’une tribune médiatique d’importance.

Bien sûr, plusieurs représentants de la Ville seront présents ce soir-là. Tous les détails seront diffusés dans les heures qui suivront la remise de prix sur nos réseaux sociaux.

Photo courtoisie

En dévoilant le plan d’action 2019-2022 de sa politique culturelle, la Ville de Joliette continue de voir grand pour la culture chez elle et annonce d’ambitieux engagements quant à son rayonnement et à son développement.

Toujours guidé par les quatre orientations de la politique culturelle, le plan d’action 2019-2022 prévoit la réalisation de nouvelles actions tout en maintenant et consolidant les initiatives déjà entamées. Parmi les nouvelles idées : mise en place d’un projet pilote de système de navettes vers les activités culturelles gratuites et éloignées du centre-ville (2021), réalisation d’une fresque historique portant sur l’histoire des moulins (2019), développement d’un outil numérique portant sur les toponymes (2022) et diffusion de chroniques portant sur les bénévoles oeuvrant en culture (2022).

Nombreuses sont les autres actions qui seront portées et poursuivies dans le cadre de ce plan d’action pour continuer de rendre la culture accessible, de valoriser l’identité culturelle joliettaine, de préserver et mettre en valeur le patrimoine et de soutenir la vitalité culturelle.

Pour consulter le plan d’action 2019-2022 de la politique culturelle, visitez le www.joliette.ca » Loisirs » Culture et patrimoine.

La Ville de Joliette tient à remercier tous les partenaires, artistes et organismes du milieu culturel pour leur participation active quant à son développement culturel.

Photo courtoisie

Changement de statut – Demande au ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Les membres du conseil municipal ont adopté une résolution demandant au ministre des Affaires municipales et de l’Habitation de changer le statut de la municipalité de Saint-Charles-Borromée afin que celle-ci devienne une ville. « Au fil des ans, la municipalité s’est compliquée sur le plan administratif car avec 14 000 habitants, il fallait se donner des services de plus en plus reliés au fait que nous sommes un périmètre urbain très développé. Ça devient de plus en plus complexe d’expliquer qu’on a une structure urbaine qui ressemble beaucoup plus à une ville qu’à une municipalité», a expliqué en entrevue, le maire Robert Bibeau. Celui-ci ajoute que Saint-Charles-Borromée pourraient récupérer certains pouvoirs au niveau du Greffe. Par exemple, la nouvelle ville pourrait avoir son propre rôle d’évaluation foncière et il serait plus facilité de faire les ventes pour taxes et les défauts pour paiement de taxes. « Il n’y a pas d’urgence pour obtenir ce statut. Ce n’est après analyse de notre structure que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation prendra une décision finale et émettra ses recommandations. Ce n’est parce qu’on deviendrait une ville, que les taxes seraient plus élevées. Ça aucun rapport », a déclaré M. Bibeau.

Festival de Lanaudière 2019 – Appui financier

La municipalité de Saint-Charles-Borromée a renouvelé son soutien financier pour le Festival de Lanaudière. Celui-ci se chiffre à 13 000$ soit 10 000$ pour un partenariat événementiel ainsi que 3000$ (échange de billets et partenariat pour le cinéma musical pour enfant.

Plan stratégique et développement durable 2020-2025

La municipalité entend se doter d’un plan stratégique et développement durable 2020-2025. Au cours des prochains mois, des rencontres auront lieu avec des experts ainsi que des consultations publiques sont prévues. Le Plan devrait être dévoilé à l’été 2020.

Club de  gymnastique  Gym Annalie  – Demande d’accréditation  – Politique de  dons et subventions

Le conseil municipal a accepté la demande de Gym Annalie pour être accrédité à la politique de  dons et subventions. Déjà  24 clubs sportifs sont accrédités ainsi que huit écoles de musique.

Maison  et  jardins  Antoine-Lacombe  – Activités  culturelles  et  entretien  des jardins  – Appui financier

Les élus municipaux ont reconduit l’appui financier pour l’année 2019 à Maison et  jardins  Antoine-Lacombe. Celui-ci se chiffre à 402 400$ soit 116 800$ pour le volet activités culturelles ainsi que 285 600$ pour l’entretien des jardins.

Rapport des  permis de construction du mois de décembre 2018

Le mois de décembre a été très tranquille au niveau de la construction résidentielle à Saint-Charles-Borromée. La valeur des permis a été de 40 000$ alors que seulement deux permis ont été émis. Pour 2018, la valeur des permis a atteint  51 473 800$, comparativement à 32 263 050$ pour l’année 2017. L’an dernier, un total de 236 permis a été émis, alors que 117 unités de logement ont été créées, comparativement à 273 permis et 189 nouveaux logements pour 2017.

Prochaine séance

La prochaine séance du conseil municipal aura lieu le 4 février prochain à compter de 20 heures.

Plus d'articles...