Photo courtoisie

Mercredi le 5 juin 2019, de 17h à 19h, le Centre culturel Desjardins sera l’hôte de la première de Légendes locales de Joliette.

 

Ce projet de création est issu de collectages auprès d’ainéejoliettains par le poète et artiste de la parole Jocelyn Thouin. Il sera accompagné par le compositeur multi instrumentiste Gabriel Girouard, le rap‐ peur Seba et la conteuse Eveline Ménard. 

  

Le monde et les temps changent, c’est certain Mais au fond, on reste tous les mêmes humains Le nez dans notre missel ou sur notre téléphone 

C’est pas d’aujourd’hui qu’on s’invente des paraboles 

  

Histoires de bars, d’écuries, de marché public; de ballon‐balai, de waiters‐golfeurs, d’oubliés. Histoires d’usines, de quotidien, de communautés; de ces femmes et de ces hommes historiquement moins populaires que leurs quartiers! Le projet met en lumière des moments souvent oubliés de l'histoire de notre capitale régionale au cours des 100 dernières années. Par l’entremise de rencontres, des fils de légendes sont ressortis du lot. Les fils se croisent et tissent une toile où se peint l’ambiance des quartiers joliettains du siècle dernier. Un peu d’hier, un peu d’aujourd’hui, quelque part entre réalité et fiction, voilà la recette des Légendes locales de Joliette. 

  

Des amuses‐gueules vous seront offerts et nous saluerons la contribution de ceux qui se sont généreusement ouverts pour le projet. Aucune réservation n’est requise. Bienvenue à tous. Prestation à 18h. La soirée fera également office de vitrine pour ce projet qui vise à la fois les résidences de personnes âgées, les écoles ainsi les divers intervenants culturels de la MRC de Joliette. 

  

Le projet Légendes locales reconnaît l’aide précieuse de la Ville de Joliette dans le cadre du Soutien aux projet culturels novateurs. Nous soulignons également les précieuses collaborations du Centre culturel Desjardins, de la Brasserie artisanale Albion ainsi que de MICRO Joliette. 

Photo courtoisie

Dans le cadre du Programme de Reboisement Social porté par Arbre-Évolution, 525 nouveaux arbres, arbustes et arbrisseaux ont été plantés dans le secteur Saint-Pierre Sud à Joliette le 16 mai dernier.

Épaulée par des représentants d’Arbre-Évolution, des étudiantes de l’École Les Mélèzes et des bénévoles du CRÉDIL, l’équipe d’horticulture de la Ville de Joliette a ainsi procédé au reboisement de deux espaces verts sur les rues Bacon et Albert-Lussier.

Différentes essences telles que du chêne rouge, du bouleau jaune, de l’érable à sucre, du mélèze, de l’épinette blanche, du pin blanc, de l’amélanchier du Canada, de l’érable de l’Amur, de la viorne trilobée, du sureau blanc, du cerisier de Virginie, de l’amélanchier à feuille d’aulne et du cornouiller stolonifère ont été plantées à travers les semences de trèfle blanc et de prairie fleurie semées pour attirer les pollinisateurs et embellir l’espace.

Cette grande diversité de végétaux assurera un sol riche et un environnement plus paisible pour la faune, la flore, la vie microbienne, les résidents et les usagers de la piste cyclable.

Programme de Reboisement social
Le Programme de Reboisement Social génère des initiatives citoyennes de reforestation bénéfiques pour les communautés et leur environnement. Des arbres dédiés à compenser la pollution d’entreprises, de festivals, d’ONG et d’individus sont ainsi plantés dans des milieux de vie qui en ont besoin. Actuellement, plus de 60 organisations, dont la Ville de Joliette, compensent leurs émissions de Co2 avec Arbre-Évolution.

Photo courtoisie

La MRC de Joliette est fière de présenter les membres de sa brigade verte 2019. Les cinq membres de la brigade ont commencé leur mandat de sensibilisation sur les bonnes pratiques d’une gestion saine des matières résiduelles au début de mois de mai. Leur entrée en fonction concordait avec l’instauration de la collecte des matières organiques (les bacs bruns) dans le secteur du centre-ville de Joliette, seul secteur de la MRC de Joliette qui n’étaient pas encore desservi par cette collecte.

Depuis le 6 mai dernier, les résidents et les commerçants du secteur peuvent participer à la collecte des matières organiques. Dans tous les cas, les membres de la brigade, grâce à du porte-à-porte et des rencontres personnalisées, ont pu établir avec ces citoyens la meilleure façon de participer à cette collecte et répondre à leurs questions.

Les commerçants ne sont pas oubliés

La brigade verte continuera son travail de sensibilisation tout au long de l’été et s’attardera spécialement auprès des commerçants du secteur afin de les inciter à participer à la collecte des matières organiques. Selon Mario Laquerre, coordonnateur à la gestion des matières résiduelles pour la MRC de Joliette, « La fraction organique des matières résiduelles des restaurants peut représenter jusqu’à 68 % des déchets produits. Jumelé à la collecte des matières recyclables, c’est plus de 90 % des matières qui peuvent éviter le centre d’enfouissement grâce à l’effort des restaurateurs. »

Afin d’encourager la clientèle à faire affaire avec les commerçants prenant part à la collecte des matières organiques et ainsi favoriser leur adhésion au service, la MRC de Joliette identifiera chaque commerce participant grâce à un autocollant « Commerce ami du bac brun ». Plus tard, durant l’été, ces commerces seront identifiés et nommés sur le site Internet de la MRC.

centre-ville, Joliette, collecte, matières organiques
Photo coirtoisie

Une distribution carboneutre

Tous les équipements sont fournis sur demande et gratuitement par la MRC de Joliette. Pour le secteur du centre-ville, en plus du bac pour le comptoir, des sacs compostables et du gros bac roulant de 240 l (utilisé par les résidences unifamiliales), les citoyens du secteur peuvent demander un plus petit bac, de 45 l, pouvant être lui aussi mis à la rue lors de la collecte. Un équipement pratique pour les personnes habitant, par exemple, dans un logement. D’ailleurs, ces petits bacs sont livrés aux citoyens d’une façon bien originale : le vélo. Cette distribution carboneutre permet ainsi de réduire l’empreinte environnementale de la brigade. La livraison se fait à l’aide d’une remorque spécialement aménagée pour la cause par l’organisme joliettain Bécik Jaune.

La collecte des matières organiques a été instaurée sur l’ensemble du territoire de la MRC de Joliette, à l’exception du centre-ville de Joliette, le 1er avril 2016.

 

Photo courtoisie

Projet Clercy

Suivant l’assemblée publique de consultation tenue le 16 mai dernier, le conseil municipal adopte le second projet de règlement 79-405 amendant le Règlement de zonage 79 de manière à modifier le plan de zonage et les grilles d’usages et normes applicables afin de créer les zones résidentielles H04 102 à H04 104 et d’ajouter, dans la zone P04 061, certains usages des classes d’usages « commerce de détail et de service (c1) », « commerce artériel léger (c2) » et « communautaire parc et récréation (p2) » dans le cadre d’un projet immobilier qui sera situé sur le boulevard de la Base-de-Roc. Contrairement à ce qui été précisé lors de l’assemblée du 16 mai dernier, l’avis public faisant état de la demande de participation à un référendum sera publié officiellement le 29 mai prochain, dans le journal local ainsi que sur ce site Internet, dans la section Avis public. 

Plans d’implantation et d’intégration architecturale – Secteur de la Base-de-Roc 

Avis de motion est donné que lors d’une prochaine séance du conseil sera adopté le règlement 35-2002-48 amendant le Règlement 35-2002 sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale de manière à créer les objectifs et les critères du P.I.I.A. BOULEVARD DE LA BASE-DE-ROC, y assujettir les zones P04-061, H04-102, H04-103 et H04-104 et abroger les dispositions relatives au P.I.I.A. pour les bâtiments à vocation ou d’architecture institutionnelle d’intérêt patrimoniale. La date et le lieu d'une assemblée publique de consultation où sera discuté ce projet de règlement seront publiés sous peu dans la section des avis publics du site Internet. Ce projet de règlement vise à établir des paramètres esthétiques et d’architecture qui seront imposés aux nouvelles constructions dans le secteur visé se trouvant dans Base-de-Roc.

Dépôt du rapport financier 2018 consolidé

Le maire Alain Beaudry présente un rapport financé faisant état d’un excédent de 3,6 M$. Les résultats démontrent également une diminution considérable de la dette de 5 M$, passant de 71 à 66 M$. Les revenus de fonctionnement correspondent à 1,5 M$ de plus que le montant budgété, pour un total de 67,5 M$. Les charges de fonctionnement représentent 1,3 M$ de moins que le montant budgété pour une somme total de 65,7 M$.

Centre culturel Desjardins – Vendredis acoustiques et Spectacles au parc

Le conseil municipal approuve le contrat à intervenir entre la Ville de Joliette et le Centre Culturel Desjardins relatif à la gestion des Vendredis acoustiques et des spectacles au parc, pour une valeur de 59 000 $ taxes incluses.

Dîner aux hot-dogs annuel de la Fondation du Carré St-Louis

Le conseil municipal joliettain a autorisé la Fondation du Carré St-Louis à tenir son dîner au hot-dog annuel, le 12 juin prochain, entre 11h30 et 13h30 sur le terrain du Carrefour des organismes de Lanaudière sur la rue Saint-Joseph. D’ailleurs, la rue sera fermée entre les rues Saint-Louis et Fabre durant cette période. En plus des hot dogs, il y aura de grignotines, tous les profits iront à la Fondation du Carré St-Louis.

La prochaine assemblée ordinaire se tiendra le lundi 3 juin 2019 à 19 h 30 à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Joliette. 

 

Photo courtoisie

Pour assurer la sécurité des 1000 athlètes attendus à l’occasion de la 11e édition du Challenge Antoine-Manseau, la Ville de Joliette annonce la fermeture de certaines rues le 2 juin de 7 h à 13 h.

Des athlètes venus des quatre coins de la province sont attendus à Joliette pour la tenue de cette compétition de haut niveau accueillant entre autres deux épreuves de la série Coupe du Québec et une de la série Grand Prix réservée à l’élite du triathlon.

Les nombreux départs se feront entre 7 h 30 et 12 h 20, selon les différentes catégories. Les épreuves de natation se tiendront dans la rivière L’Assomption et dans la piscine du Cégep alors que la course à pied se fera sur la piste cyclable du parc Louis-Querbes, fermée à la population pour l’occasion.

Rues fermées

Les épreuves de cyclisme nécessiteront pour leur part l’utilisation de certaines rues/piste cyclable forçant ainsi leur fermeture:

- Rue Saint-Charles-Borromée, entre les rues Baby et De Lanaudière, fermée dans les deux directions;

- Rue Saint-Antoine fermée dans les deux directions;

- Boulevard de la Base-de-Roc fermé dans les deux directions, entre la rue Monseigneur-Forbes et le chemin du domaine Gai-Roc;

- Piste cyclable fermée entre le domaine Gai-Roc et la rue Monseigneur-Forbes.

Le secteur Base-de-Roc sera toutefois accessible par une voie réservée sur le boulevard de la Base-de-Roc, entre les rues Berthierville et Curé-Majeau. La circulation sur le chemin du domaine Gai-Roc pourrait être permise entre les épreuves, à la discrétion des bénévoles sur place.

Challenge Antoine-Manseau, Joliette, fermeture,,rues
Photo coutoisie

Accès restreint au parc Louis-Querbes

L’accès au secteur du parc Louis-Querbes sera quant à lui restreint, les rues Fabre et Saint-Viateur étant fermées pour l’occasion et le stationnement du parc servant de zone de transition pour les athlètes.

Quant au stationnement de la cathédrale, il demeurera accessible pour les paroissiens via un corridor de circulation spécialement aménagé devant le Cégep.

Collaboration demandée

La Ville de Joliette demande la collaboration de tous les résidents afin de s’assurer de la réussite de l’événement et de la sécurité des athlètes.

Les résidents des rues touchées par une fermeture devront stationner leur véhicule dans les rues avoisinantes avant 6 h 30 le 2 juin prochain et sont priés de planifier leurs déplacements s’ils doivent sortir de la maison. 

Photo courtoisie

Pour souligner le mois du vélo et encourager les citoyens à essayer ce mode de transport actif, la Ville de Joliette organise une randonnée urbaine à vélo le jeudi 30 mai en fin d’après-midi. 

Cette randonnée toute particulière ira à la rencontre des citoyens à la fin de leur quart de travail où les participants viendront grossir les rangs en cours de trajet. La randonnée culminera au Château Joliette pour un 5 à 7 conférence, présenté par 100 Lanaudière, avec Emmanuel Bilodeau, acteur et humoriste adepte du vélo. 

Les personnes intéressées doivent s’inscrire au préalable en communicant au 450 404-8103. L’événement aura lieu beau temps, mauvais temps et des prix de participation seront offerts parmi les participants. 

En plus de cette randonnée, la Ville de Joliette organise un défi vélo-boulot pour inciter ses employés à venir au travail en vélo au moins une fois dans la semaine du 27 mai. 

Le mois du vélo est une campagne lancée par Vélo-Québec pour inciter à découvrir la bicyclette comme moyen de transport ou comme loisir. De plus en plus de gens choisissent le vélo comme moyen de transport que ce soit pour leur santé, la santé de leur portefeuille ou pour l’environnement.  Les déplacements à vélo font partie de la solution pour réduire la pression sur les stationnements, limiter le nombre de véhicules sur nos routes et favoriser la lutte aux changements climatiques. 

Photo courtoisie

La Semaine nationale des travaux publics se déroulera du 19 au 25 mai 2019. Pour l’occasion, l’équipe des travaux publics de Sant-Charles-Borromée convie les citoyens à une journée familiale au parc du Bois-Brûlé, le samedi 25 mai, qui mettra en valeur les pratiques vertes de nos professionnels des travaux publics.

Lors de cette journée en plein air, les visiteurs pourront en apprendre davantage sur la profession, sur les différents services aux citoyens qui relèvent des travaux  publics, sur la flotte  de véhicules et sur les pratiques durables en matière d’entretien des infrastructures et autres initiatives écologiques sur le terrain.  Au nombre des activités gratuites, il y aura : visites  des équipements  lourds – camions,  tracteurs et  machinerie —,  jeux gonflables, maquillage pour enfants, mascotte Charlo, musiciens trad ainsi qu’un BBQ familial de style « tailgate party » avec hot-dogs, limonade et maïs soufflé.

Les pratiques durables à l’honneur                           

Cette 2e édition de la Journée des Travaux publics se veut une occasion parfaite pour mettre en valeur nos pratiques durables. C’est dans cet esprit « vert » que l’événement tient lieu et place   au  parc du Bois-Brûlé afin de favoriser la découverte d’activités connexes à  la prestation de services des travaux  publics. Quelques exemples :

    Exposition thématique sur les pratiques durables des travaux  publics

    Visite guidée de la centrale d’eau potable Robert-Boucher

    Conférence sur les changements climatiques offerte par l’Association Forestière de Lanaudière

    Clinique de déchiquetage de vos papiers personnels de 13 h à 16 h

    Inauguration de notre station de remplissage de bouteilles d’eau fabriquée par le Service des travaux  publics

« Le Service des travaux  publics assure l’entretien des infrastructures municipales : il le fait avec  un réel souci de progrès et de respect de l’environnement. Que ce soit l’entretien du réseau de distribution d’eau potable, que ce soit le bon état  des routes ou le déneigement… Chacune de ces activités comporte une dimension verte et  cette journée est l’occasion parfaite pour montrer l’impact de nos équipes et de nos interventions sur le quotidien des citoyens », de conclure le maire, M. Robert Bibeau.

Notons que la journée est annulée en cas de pluie.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.