Photo courtoisie

Dame Nature a donné une chance aux organisateurs du 37e Festi-Glace de la MRC de Joliette vendredi dernier en offrant moins de pluie et en permettant une baisse de la force des vents tout juste le temps des feux d’artifice. Ainsi la soirée d’ouverture et la première fin de semaine ont été qualifiées de succès : les gens étaient présents et heureux de s’y trouver!

La soirée du vendredi a été certes marquée par la présence de grands vents, mais le Service de prévention des incendies de la ville Joliette et les artificiers ont pu lancer en toute sécurité les feux d’artifice lors d’une courte fenêtre météo où les vents étaient moins puissants. La fête qui avait débuté un peu plus tôt avec la réouverture de la patinoire (fermée en début de semaine après les intempéries reçues) a accueilli une foule énergique qui a dansé sur la musique de DJ MaryCee jusque tard en soirée.

Quant au samedi et au dimanche, l’organisation est plus que satisfaite de la participation des visiteurs comme le mentionne le président du conseil d’administration du Festi-Glace, M. Pascal Tremblay : « Nous sommes comblés de la belle réponse des citoyens pour cette première fin de semaine, la météo nous a été favorable et nous leur promettons une deuxième fin de semaine haute en couleur! » Le site était beau sous ce soleil brillant, les gens étaient tout sourire, les sculptures des Crazy Quebecers étaient magnifiques et les installations étaient utilisées à leur pleine capacité.

Le Festi-Glace de la MRC de Joliette se poursuit toute la semaine avec des activités spécialement réservées pour les écoles et les services de garde. Le samedi 16 février, la Festi-Course ouvrira les festivités de la fin de semaine. En après-midi, dès 14 h, le Défi ours polaire sera de retour. Puis, le Festi-Glace entamera sa dernière journée d’activités le dimanche 17 février avec la présence des personnages préférés des enfants, les Minions et les Pyjamasques. Tous les détails sur la programmation et sur la condition de la glace au www.festiglace.ca.

À ne pas oublier : durant la fin de semaine du Festi-Glace, la Division transport de la MRC de Joliette offre gratuitement l’accès à ses circuits urbains de transport en commun.

lancement, Festi-Glace, feux d’artifice
Photo courtoisie

Photo courtoisie

L’année 2019 risque d’être fort occupée pour la municipalité de Saint-Charles-Borromée.

Le maire Robert Bibeau ainsi que les membres du conseil municipal ont d’ailleurs présenté les grandes orientations à venir dans le cadre de la « Soirée Vivre SCB – Promotion du développement », qui avait lieu le 6 février dernier à l’Hôtel de Ville devant plusieurs gens d’affaires charlois.

« C’est une soirée qui existe depuis plusieurs année.  On fait la relance des activités d’investissement tout en reconnaissant le travail qui a été fait par les différents promoteurs et investisseurs dans notre municipalité », a déclaré M. Bibeau, en entrevue au Lanauweb.

Ce dernier s’est dit extrêmement fier que Saint-Charles-Borromée ait connu, en 2018, sa deuxième meilleure année de son histoire en ce qui concerne la valeur des permis de construction avec 51 473 800$. « Tous les intervenants et employés sont très content de cette réussite-là. Le comité de l’urbanisme et les élus municipaux ont essayé de faciliter la tâche des investisseurs pour arriver à connaître ces investissements-là », a-t-il ajouté.

Parmi les projets qui seront menés à terme au cours de la prochaine année, il y aura une nouvelle prise d’eau brute ainsi que la rénovation de la station de pompage d’eau brute (1,5 M$), la réfection et la construction d’infrastructures urbaines, notamment pour la Phase II de la rue Louis-Bazinet, mais également pour les rues Lorenzo-Gauthier (réfection), Mailhot et Rivest (construction d’un réseau d’aqueduc)(2,5 M$) et le réaménagement complet de l’intersection du rang Double et de la Visitation afin de la rendre plus sécuritaire.

« Nous allons aussi investir 2 666 000 $ pour la métamorphose du parc Casavant-Desrochers. Il y aura plusieurs activités sportives et récréatives qui accommoderont plusieurs générations. D’autres sommes seront aussi allouées pour l’amélioration de d’autres parcs », a déclaré Robert Bibeau.

D’ailleurs, l’architecte-paysagiste, Gaston Hogue est venu présenter le projet qui sera réalisé au parc Casavant-Desrochers. De plus, l’urbaniste Louis Mazerolle, de l’Atelier Urbain, a parlé de revitalisation des terrains et locaux vacants par le biais de la Conception intégrée, une stratégie éprouvée permettant de faciliter la mise en œuvre d’innovations dans des équipes pluridisciplinaires.

Deux projets immobiliers majeurs connaîtront leur aboutissement en 2019, soit le Centre d’Hébergement Sylvie Lespérance  (printemps 2019 – investissement de 7,95 M$ et la nouvelle école primaire avec 21 classes et 500 élèves (automne 2019 – investissement de 12,75 M$),

Les perspectives économiques pour la prochaine année prévoient que la croissance économique  de la région sera légèrement supérieure à celle du reste du Québec. « Plusieurs projets de construction sont en cours ou ont été annoncés pour 2019. Il y a aussi plusieurs opportunités de développement commerciales à Saint-Charles-Borromée, notamment pour la santé, le commerce, les soins de la personne et les produits alimentaire », a pour sa part souligné Nicolas Frameury, directeur-générale de la Corporation de Développement Économique du Grand Joliette.

Saint-Charles-Borromée, projets de développement, 2019, Robert Bibeau
Photo courtoisie, De gauche à droite: Nicolas Frameury (directeur de la Corporation de Développement Économique de Joliette), Nicolas Dompierre (chef de produit, stratégie et création chez Blanko), Louis Mazerolle (urbaniste chez l’Atelier Urbain), Gaston Hogue (l’architecte-paysagiste), Robert Bibeau (maire de Saint-Charles-Borromée) et Louise Savignac (conseillère et présidente de la Commission de l'Urbanisme).

 

 

 

 

 

 

Photo courtoisie

Plan de mobilité active

L’organisme Vélo Québec Association réalisera un plan de mobilité active afin de consolider et bonifier les réseaux piétonnier et cyclable actuels. La ville a retenu la proposition de l’organisme et a octroyé un contre de 16 330$, taxes incluses.

Amélioration de la sécurité – rues formant le quadrilatère de l'école des Prairies

La Ville de Notre-Dame-des-Prairies planifie des travaux d’amélioration de la sécurité sur les rues formant le quadrilatère de l'école des Prairies. Elle a mandaté la firme d’ingénieurs CLA – Experts Conseils pour réaliser les plans et devis et effectuer la surveillance des travaux. Il s’agit d’un contrat de 34 000$, taxes en sus.

Croix-Rouge – services aux sinistrés

Le conseil municipal a renouvelé, pour une période de trois ans, son entente avec la Société Canadienne de la Croix-Rouge en ce qui a trait à l’assistance humanitaire aux personnes sinistrées suite à un désastre mineur ou majeur.  La contribution annuelle de la Ville de 0,17$ per capita.

Prochaine séance

La prochaine séance du conseil municipal de Notre-Dame-des-Prairies aura lieu le 4 mars prochain à la salle du conseil.

 

Photo d'archives

Achat de bornes de recharge électrique – Octroi du contrat

Le conseil municipal a entériné l’achat de huit bornes de recharge électrique. Six d’entre-elles sont admissibles au programme Roulez Vert - Volet branché et serviront aux employés municipaux. Elles seront situées au parc du Bois Brulé, au garage municipal, à la caserne incendie et à l’hôtel de ville.

Surveillance des plages Bosco et Maria-Goretti – Saison estivale 2019

C’est le Centre Aquatique qui s’occupera de la surveillance des plages Bosco et Maria-Goretti  pour la prochaine saison estivale. Ces plages seront ouvertes, entre le 24 juin et le 18 août, entre 10h et 18h la semaine, et de midi à 18h, le week-end.

Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif du Grand Joliette

La municipalité a octroyé une aide financière de 500$ à la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif du Grand Joliette dans le cadre de son Plan de partenariat et de visibilité 2019.

Rapport des permis de construction – Janvier 2019

La construction résidentielle a été très tranquille en janvier à Saint-Charles-Borromée. En effet, la valeur des permis a atteint 85 000$ comparativement à 324 000$, pour la même période l’an dernier.

Prochaine séance

La prochaine assemblée ordinaire se tiendra le lundi 25 février 2019, à 20 h 00, à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Saint-Charles-Borromée.

 

Photo courtoisie

En raison du mauvais temps et des conditions routières, toutes les écoles du nord de Lanaudière seront fermées pour la journée du 13 février

Il s'agit des écoles de la Commission scolaire des Samares, du Joliette High School, du Joliette Elementary School, du Rawdon Elementary School, de l'Académie Antoine Manseau, l'École Les Mélèzes, du Cégep de Lanaudière (constituante de Joliette), du Cégep de Lanaudière (constituante de l'Assomption) du Cégep de Lanaudière (constituante de Terrebonne). du Collège Esther Blondin, du Collège Champagneur et de l'École Marie-Anne (Rawdon). .

Les automobilistes qui doivent prendre la route sont priés d’être extrêmement prudents et d’éviter si possible, les déplacements si ceux-ci ne sont pas urgents.

Rappelons que selon Environnement Canada, la tempête devrait amener des chutes de neige de 30 à 40 centimètre jusqu’à mercredi soir.

Photo courtoisie

La nouvelle directrice générale et secrétaire-trésorière, madame Marie-Josée Casaubon entrera officiellement en poste le 11 février prochain. Native de la région, Mme Casaubon possède une expérience de plus de vingt ans au sein d’organismes municipaux et a travaillé successivement dans trois MRC, dont la MRC de Joliette.

Possédant une formation universitaire en urbanisme, Mme Casaubon a occupé des postes de responsable de l’aménagement du territoire dans des MRC, de gestionnaire à la Division planification de la Société de transport de l’Outaouais et de gestionnaire au sein de la Division expertise conseil du Service de l’urbanisme et du développement durable à la Ville de Gatineau.

Monsieur Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette, se dit heureux et satisfait du choix du comité de sélection : « Nous avons pris le temps qu’il fallait pour nous assurer de trouver la bonne personne pour occuper ce poste. Je suis certain que Mme Casaubon saura être la leader dont la MRC a besoin pour faire bouger et avancer les différents dossiers en cours. »

Mme Casaubon entend assurer la continuité des nombreux dossiers en cours à la MRC de Joliette tout en encourageant l’équipe en place à développer leur expertise. Elle souhaite travailler en étroite collaboration avec les partenaires du milieu et assumer un leadership auprès du conseil des maires pour la réalisation de projets concrets au bénéfice de la communauté.

nouvelle directrice générale, MRC de Joliette, Marie-Josée Casaubon
Photo courtoisie

Parmi ses principales réalisations sur le plan régional, notons l’élaboration du schéma d’aménagement et de développement de la MRC d’Argenteuil ainsi qu’une collaboration à la mise sur pied du Bureau de cinéma et de télévision. Dans les dernières années, pour le compte de la Société de Transport de l’Outaouais, Mme Casaubon a collaboré à la révision du schéma d’aménagement de la ville de Gatineau pour la planification du transport collectif et participé au mandat d’étude du corridor de l’ouest. À titre de gestionnaire au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Gatineau, Mme Casaubon a coordonné les travaux associés aux nombreuses modifications des outils d’urbanisme, collaboré à l’élaboration du plan d’action sur l’agriculture urbaine, à la stratégie de développement des parcs d’affaires et à l’élaboration du Plan de développement du territoire agricole.  

Photo courtoisie

Saint-Charles-Borromée lance son tout nouveau site web! La Municipalité propose une plateforme ergonomique facile à naviguer. Porte d’entrée pour accéder aux services municipaux, le site change et l’adresse aussi! Vivrescb.com se positionne d’autant plus comme un espace de participation citoyenne qui rapproche la ville des Charloises et Charlois.

Menus accessibles et intuitifs, optimisés pour tous les supports, contenus revisités, nouvelles rubriques, incontournables… C’est un site complètement transformé qui voit le jour. L’expérience client y est également améliorée par des demandes d’intervention et des signalements centralisés afin d’accélérer le temps de réponse et d’agir le plus rapidement possible.

Aux premières loges de la révolution numérique, Saint-Charles-Borromée prend le pas de la démocratie participative. Dès maintenant, les Charlois sont invités à visiter l’espace de « Participation citoyenne » accessible depuis la page d’accueil. L’idée? Placer le citoyen au cœur du projet municipal :

    un guichet unique de demande d’intervention pour signaler un bris ou un désagrément

    un formulaire en ligne pour les demandes d’accès à l’information

    une zone de sondage pour sonder la population

    un espace de votation pour le budget participatif 2019-2020

« Nous sommes très fiers de ce site web! Cette plateforme nous permettra d’ouvrir un dialogue avec les citoyens pour sonder leur opinion sur nos projets et politiques. Histoire de mieux les entendre, de mieux parler et de mieux les servir. Ce site est le fruit des réflexions et des travaux engagés au comité des communications avec les conseillers municipaux Jean-Sébastien Hénault et Janie Tremblay », de souligner le maire Robert Bibeau.

À l’instar des nouveaux outils développés en 2018, comme le magazine Vivre SCB, le site web présente une signature visuelle très attrayante. Actualisée au cours de la dernière année, l’image de marque de Saint-Charles-Borromée s’affirme pleinement et son slogan Facile à vivre y prend tout son sens.

Plus d'articles...