Photo courtoisie

Le Cercle de Fermières et la Municipalité de Sainte-Mélanie vous invitent à l’édition 2019 de la Fête des Récoltes qui se tiendra le samedi 5 octobre 2019, de 10 h à 16 h, autour du Presbytère. Comme les années précédentes, deux concours sont lancés dans le cadre de cet événement festif et rassembleur.

Dans un premier temps, nous proposons à tous les passionnés de photos un concours amateur sur  le thème L’ÉTÉ À SAINTE-MÉLANIE. Les participants nous offriront des clichés saisis à Sainte-Mélanie lors de la belle saison.

Notre concours culinaire, quant à lui, met en vedette les canneberges, et les personnes intéressées devront présenter leur version d’une CONFITURE, GELÉE OU MARMELADE DE CANNEBERGES.

Les détails de ces concours vous seront communiqués sous peu.

Nous invitons les organismes de Sainte-Mélanie, maraîchers, artisans et artistes à signaler ou confirmer leur intérêt à tenir un kiosque lors de la Fête des Récoltes auprès Mme Diane Emard du Cercle de Fermières. L’inscription est sans frais, mais faites vite, les places sont limitées!

À l’heure du dîner, des repas chauds ainsi que salades et desserts seront servis !

Toute la population est invitée à se joindre à la Fête des Récoltes, le samedi 5 octobre 2019, de 10 h à 16 h.

Pour obtenir de l’information et pour vous inscrire, communiquez avec Mme Diane Emard, présidente du Cercle de Fermières Sainte-Mélanie, au 450-886-5836, ou par courriel : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo d'archives

Parc Amable-Chalut – diagnostic arboricole d'arbres ornementaux

La ville de Notre-Dame-des-Prairies désire procéder à une analyse physiosanitaire et obtenir un diagnostic horticole de 29 arbres ornementaux situés près du terrain de tennis au Parc Amable-Chalut. Le conseil municipal a donc mandaté la firme de conseillers forestiers Ressources forestières biotique inc. pour procéder à cette analyse. Le contrat prévoit des honoraires de 85$/heure pour un total d'environ de 2 055$ taxes en sus.

Réseau des femmes Élues de Lanaudière – appui

Le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière est un réseau structuré qui a vu le jour par des élues, ex-élues et candidates potentielles afin d'augmenter le nombre de femmes élues au sein des conseils municipaux, de la députation, des commissions scolaires, des instances syndicales, économiques, culturelles et communautaire de la région. Les élus municipaux ont voté une contribution de 100$, reconnaissant ainsi l'importance que la Ville de Notre-Dame-des-Prairies accorde à la place des femmes au sein des conseils municipaux.

Maison  des  Jeunes  Café-Rencontre – contribution  financière pour un animateur

La ville de Notre-Dame-des-Prairies a reconduit son aide financière à la Maison des Jeunes Café-Rencontre pour le salaire de l'animateur du samedi pour la période de 17 mars au 22 juin 2019. Il s'agit d'un montant de 2520$, ce qui représente 60% du salaire de l'animateur pour cette période.

Programmation d'événements – automne 2019

Quatre évènements se dérouleront cet automne à Notre-Dame-des-Prairies, Il s'agit de la Fête de l'enfant (13 août), une fête dansante (27 septembre), la Marche du Grand Défi Pierre Lavoie (20 octobre) et l'Halloween (31 octobre). La Ville a alloué des budgets de 8 000, 400$, 2 000$ et 2 000$ pour ces quatre activités.

 

Photo courtoisie

Règlement 79-405 – Tenue d’un scrutin référendaire – Projet domiciliaire Clercy

Le 17 juin dernier, le conseil municipal adoptait le Règlement numéro 79-405, amendant le Règlement de zonage numéro 79 afin d’appliquer différentes modifications aux zones concernées par un projet de développement domiciliaire quant au plan de zonage et à la grille des usages et normes applicables. Considérant que  conformément aux articles 546 et 553 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM), le nombre requis de signatures des personnes habiles à voter pour la tenue d’un scrutin référendaire dans ce projet était de 38 et que 44 personnes habiles à voter ont signé le registre le 10 juillet 2019, le conseil de la Ville de Joliette fixe au 6 octobre 2019 la tenue d’un scrutin référendaire en regard du Règlement numéro 79-405 amendant le Règlement de zonage numéro 79. Le service du Greffe de la Ville de Joliette procédera à l’organisation dudit scrutin référendaire, et ce, en publiant les avis prévus par la loi et en entreprenant toutes les procédures requises en situation référendaire. Comme en cas d’élections municipales, les personnes habiles à voter dans ce projet recevront un carton d’information par la poste précisant les modalités d'élection.

Règlement 45-2003-16 – Projets particuliers de construction – Rues Dugas et Olivier

Puisque toutes les étapes requises à la procédure d’adoption d’un règlement d’urbanisme ont été complétées, le conseil municipal adopte le Règlement 45-2003-16 sur les projets particuliers de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble en y assujettissant les zones H04-097, H04-098 et H04-099. Le changement permettra, sur autorisation du conseil, la construction d’immeubles multifamiliaux présentant une plus haute densité que celle permise par le règlement de zonage.

Règlement 78-36 – Rues Albert-Beaulieu et Gustave-Guertin

Considérant que toutes les étapes de la procédure d'adoption d'un règlement d'urbanisme exigées par la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme ont été respectées,  le conseil municipal adopte le Règlement 78-36 amendant le Règlement du plan d’urbanisme numéro 78 de manière à agrandir l’aire d’affectation H06-06 (localisée le long des rues Albert-Beaulieu et Gustave-Guertin) et hausser à deux le coefficient d’occupation maximal de l’aire d’affectation H06-06. Le changement permettra ainsi la construction de bâtiment de cinq étages selon les normes applicables pour les bâtiments de quatre étages.

Règlement 79-406 – Abri d’hiver

Considérant toutes les étapes de la procédure d'adoption d'un règlement d'urbanisme exigées par la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme ont été respectées et considérant les changements climatiques et la tendance aux printemps hâtifs, le conseil municipal adopte le règlement 79-406, amendant le Règlement de zonage 79, de manière à prolonger la période d’installation d’un abri d’hiver jusqu’au 1er mai au lieu du 15 avril et de hausser la hauteur maximale à 3,65 mètres (12 pieds) au lieu de 2,50 mètres (8 pieds).

Régie interne des séances du conseil

Le conseil municipal donne avis de motion que lors d'une prochaine séance du conseil sera adopté le règlement 9-1999-5 amendant le Règlement 9-1999 relatif à la régie interne des séances du conseil afin de modifier l’heure de la tenue des séances du conseil municipal de la Ville de Joliette. Les séances du conseil se tiendront ainsi à 19 h à compter du 9 septembre 2019.

Rémunération des élus – Règlement 168-2019

Considérant l’avis de motion et le dépôt du projet de règlement portant respectivement le numéro 19-267 et 19-268, donnés lors de la séance ordinaire du conseil municipal du 21 mai 2019, le conseil municipal adopte le Règlement 168-2019 relatif à la rémunération des élus. L’augmentation du salaire vient pallier à la nouvelle norme fiscale voulant que les allocations versées aux élus soient maintenant imposables au niveau fédéral. Au final, le salaire net des élus de Joliette sera le même qu’en 2018.

Entente intermunicipale relative à la fourniture de l’eau potable

Pour donner suite aux discussions du comité technique intermunicipal de la rencontre du 28 mai 2019, le conseil municipal autorise la prolongation de l’entente relative à la fourniture de l’eau potable en vigueur entre la Ville de Joliette et les Municipalités de Saint-Paul, Saint-Thomas et Notre-Dame-des-Prairies, et ce, jusqu’au 31 décembre 2020. Cette entente doit ainsi être révisée en collaboration avec ces municipalités: vérifications hydrauliques, validation des besoins en eau et vérification des tarifs.

La construction en juin

Un total de 200 permis de construction a été émis en juin dernier pour une valeur total de 9 121 393$. Il y a eu 5 logements de créés. Pour la même période en 2018, 185 permis (15 logements créés) avaient été émis pour une valeur de 15 275 997$. Pour les six premiers mois de 2019, un total de 700 permis a été émis pour une valeur de 89 703 884 comparativement à 714 permis pour une valeur de 42 240 943$. Un total de 133 logements a été créé pour les six premiers mois de cette année, comparativement à 120 pour la même période de 2018,

La prochaine assemblée ordinaire se tiendra le lundi 19 août 2019 à 19 h 30 à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Joliette. Consultez les procès-verbaux des séances précédentes.

Photo courtoisie

Le 10 juillet dernier, le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités M. François-Philippe Champagne et le président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), M. Bill Karsten, annonçaient un investissement pour réaménager le stationnement du parc du Bois-Brûlé à Saint-Charles-Borromée. Le maire Robert Bibeau parle d’une belle concrétisation de la vision de conseil quant à l’intégration des dernières innovations en matière de stationnement écoresponsable.

En raison de son offre sportive diversifiée, le parc du Bois-Brûlé est fort achalandé et les places de stationnement manquent, et ce, particulièrement lors d’épisodes de fortes pluies alors que les cases additionnelles sur la pelouse deviennent impraticables. En plus d’offrir 31 espaces supplémentaires, les cases seront en pavé alvéolé et les allées seront en pavé à joint perméable pour faciliter l'accès à la voiture. De plus, des îlots de verdure seront installés entre les rangées et comprendront des arbres à grand déploiement pour faire ombrage sur le stationnement.

« L’enjeu pour une municipalité facile à vivre comme la nôtre, c’est de faire de Saint-Charles-Borromée une ville qui facilite, aussi, l’excellence environnementale. C’est un impératif pour nous, mais c’est aussi une priorité pour nos citoyens. Avec ce nouveau stationnement vert, nous favorisons un modèle de croissance urbaine qui soit à la fois intelligent et durable », a affirmé le maire Robert Bibeau.

En effet, les travaux permettront de contrer les effets des îlots de chaleurs et d’améliorer l’absorption des eaux de pluie. Le projet bénéficie d’une aide financière d’un peu plus de 250 000 dollars par l’entremise du programme Municipalités pour l’innovation climatique (MIC), mis en oeuvre par la FCM et financé par le gouvernement du Canada.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à investir dans des projets qui appuient les municipalités dans la planification, la construction et l’entretien des infrastructures de manière plus durable. Le réaménagement du stationnement du parc du Bois-Brûlé contribuera à améliorer la biodiversité et la qualité de l’air, tout en sensibilisant la communauté aux enjeux environnementaux afin de les encourager à adopter des comportements écoresponsables. C’est grâce à des partenariats comme celui que nous entretenons avec la FCM que nous doterons notre pays des meilleures infrastructures du 21e siècle », a indiqué l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

« Nos gouvernements municipaux luttent sur le terrain contre les changements climatiques. C’est donc dire à quel point il est crucial d’agir sur le terrain. Saint-Charles-Borromée, comme plusieurs autres municipalités au pays, applique des solutions vertes qui peuvent être reproduites et élargies à grande échelle dans toutes les régions du pays pour avoir le plus grand effet possible. L’annonce d’aujourd’hui montre exactement cela : des ordres de gouvernement qui travaillent ensemble pour améliorer la vie des Canadiens », a pour sa part ajouté M. Bill Karsten, président de la FCM.

Faits en bref 
- Le programme Municipalités pour l’innovation climatique (MIC) aide les municipalités et leurs partenaires au moyen de financement, de formation et de partage d’informations. Il est conçu pour aider les municipalités canadiennes à mieux se préparer et à s’adapter à la nouvelle réalité des changements climatiques ainsi qu’à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Mis en oeuvre par la Fédération canadienne des municipalités, le MIC est un programme quinquennal de 75 millions de dollars financé par le gouvernement du Canada. 
- Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, dans les infrastructures vertes, dans les infrastructures sociales, dans les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans des collectivités rurales et nordiques du Canada. 
- De cette somme, 26,9 milliards de dollars sont consacrés à des projets d’infrastructures vertes, ce qui comprend 5 milliards de dollars qui sont disponibles aux fins d’investissement par la Banque de l’infrastructure du Canada.

stationnement vert, parc du Bois-Brûlé,  Robert Bibeau
Photo courtoisie

 

 

Photo courtoisie

Aide financière à Léa Malo

Le conseil municipal a accordé une aide financière de 250$ à l’athlète Léa Malo. La jeune charloise de 16 ans est la meilleure dans sa catégorie d’âge en Cross Fit. En 2018, elle a notamment pris part au aux CrossFit Games à Madison au Wisconsin.

La construction en juin

La municipalité de Saint-Charles-Borromée a connu un bon mois de juin au niveau de la construction. En effet, la valeur des permis a atteint 3 109 000$, comparativement 568 880$ par rapport à la même période l’an dernier. 37 permis ont été émis permettant la création de 22 unités de logement. Pour les six premiers mois de 2019, la valeur des permis a été de 23 890 000$, il y a eu 182 permis pour 65 unités de logement de créés.

Prochaine séance

La prochaine séance aura lieu le 19 août prochain à 20h à la salle du conseil municipal.

Photo courtoisie

La bibliothèque Jacqueline-Plante Service des Loisirs est sortie des sentiers battus cet été et a mis sur la route la Biblio-Mobile. C’est en raison des travaux de rénovation qui sont en cours au centre communautaire que la Bibliothèque Jacqueline-Plante a dû être créative et continuer à offrir ses services.

Service de prêt et retour de livres

Elle se trouve au Terrain des Loisirs les lundis de 14 h à 17 h ainsi que les mardis de 16 h à 19 h 30.  Les jeudis, elle est en service au parc Ruisseau-des-Vents de 16 h  à 19 h 30.  Il est à noter que le jeudi 15 août, la Biblio-Mobile ira au parc Henri-Mondor.

Grâce à une application mobile, il est possible pour les abonnés d’emprunter et de retourner des livres, des magazines et des bandes dessinées, tout comme à la bibliothèque.

Conte à la Biblio-Mobile

Les jeudis matins à 10 h, c’est l’heure du conte pour tous les enfants dans le parc selon l’horaire établi.

Les travaux seront terminés cet automne et les abonnés retrouveront une bibliothèque toute rénovée et prête à les accueillir! Le comité bénévole a hâte de vous revoir!

Passez nous voir!  Pour toutes questions, appelez au 450 759-8173 ou consultez le site web de la municipalité au www.saintthomas.qc.ca

Photo courtoisie

Sensible à la cause, la Ville de Joliette se joint encore une fois à la Société de sauvetage et annonce la tenue de diverses activités spéciales du 21 au 27 juillet à la piscine municipale, à l’occasion de la Semaine nationale de prévention de la noyade.

Jour 1 –  Chasse aux trésors

Baigneurs et baigneuses, c’est l’heure de partir à la découverte! Le dimanche 21 juillet de 14 h à 16 h, trouvez des objets reliés au sauvetage et tentez d’en dénicher leur utilité.

Jour 2 – Crise d’épilepsie en simulation

Le lundi 22 juillet à 14 h 30, assistez à une mise en scène des sauveteurs. Ils simuleront la crise d’épilepsie, ainsi que son sauvetage en milieu aquatique de la façon la plus réaliste possible. Soyez au premier rang!  

Jour 3 – Sauveteur d’un jour

Envie d’en apprendre davantage sur le métier de sauveteur? Le mardi 23 juillet de 13 h à 16 h, un kiosque d’information sur le poste de surveillant-sauveteur, ainsi que sur l’enseignement de la natation via le programme de la Croix-Rouge canadienne sera sur place. Une démonstration d’objets typiquement utilisés lors d’un sauvetage sera présentée, en plus d’une simulation d’un cas de colonne à 14 h.

Jour 4 – En démonstration : le cas de colonne

Le mercredi 24 juillet de 14 h 30 à 15 h 30, assistez à l’intervention des sauveteurs auprès d’une victime blessée à la colonne vertébrale en sautant du tremplin. Observez comment cette opération se déroule sur le terrain!

Jour 5 – Bienvenue à la Brigade Splash

Participez aux activités de sensibilisation de la Brigade Splash le jeudi 25 juillet dès 13 h. Son objectif : sensibiliser la population aux comportements adéquats à adopter aux abords d’une installation aquatique.

 

Jour 6 – Simulation : victime submergée

Une démonstration d’une victime submergée dans la partie profonde de la piscine sera offerte le vendredi 26 juillet à 14 h. La méthode de sauvetage sera commentée par le responsable en place.

Jour 7 – Concours du RCR

Le samedi 27 juillet dès 14 h, les baigneurs seront appelés à comparer leur endurance physique avec celle des sauveteurs de la piscine. Qui sera capable d’effectuer la technique du RCR le plus longtemps et de la bonne manière? Trente compressions, deux insufflations et un chronomètre… c’est parti!

Compétition de sauvetage

Tout au long de la semaine, lors des périodes de bains en longueur, les usagers pourront mesurer leurs capacités physiques à celles d’un sauveteur. Un entraînement de sauvetage sportif sera inscrit au tableau une fois par jour.

Pendant la Semaine nationale de prévention de la noyade, les tarifs habituels s’appliquent pour l’entrée à la piscine, et ce, selon les heures d’ouverture régulières (sauf si mentionné).

Pour des conseils en lien avec la prévention des noyades et des traumatismes liés à l’eau, visitez le www.societedesauvetage.org.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.