Photo courtoisie

Actualité

Une adolescente de Sainte-Julienne a reçu une très mauvaise nouvelle, le 5 juillet dernier.

Par voie de lettre, le Collège Champagneur de Rawdon a annoncé à Ashley-Lock Guilbault qu’elle ne pourra faire son secondaire 5 à cette école, en raison d’un surplus d’élèves.

« Selon l’école, j’aurais réinscrit ma fille dans les dernières, le 5 juin dernier, et le Collège s’est basé sur ce critère pour prendre une décision », a mentionné au Lanauweb, la mère de l’adolescente, Isabelle Guilbault visiblement en colère.

La même journée du 5 juillet, elle avait pourtant reçu son bulletin dans lequel on confirmait qu’elle passait son secondaire 4 malgré un échec en histoire. « Durant un appel téléphonique, alors qu’on convenait avec l’école comment Aslhey pouvait suivre les cours d’été dans cette matière, le directeur de l’école, Dominic Tamburini m’a aussi annoncé que je n’aurais pas le droit d’avoir de bourse pour mon enfant car on voulait privilégier les élèves des secondaires 1 à 3 », a poursuivi Mme Guilbault.

Celle-ci a alors rétorqué qu’elle allait s’arranger autrement. M.Tamburini lui a répondu que ça ne serait pas nécessaire car l’école ne pourra pas reprendre Ashley-Lock car l’école a un surplus de deux élèves en secondaire 5. Le directeur a ajouté que l’école pouvait accepter jusqu’à 37 élèves par classe.

secondaire, Collège Champagneur, Ashley-Lock Guilbault
Photo courtoisie

Voyage humanitaire

Mme Guilbault est d’autant plus outrée de la décision du Collège que son frère, qui a payé la même journée qu’elle pour ses deux enfants (secondaire 3 et 5) pourront continuer à étudier à cet endroit.

Isabelle Guilbault et Ashley-Lock se sont par la suite rendues au Collège afin de rencontrer M. Tamburini pour lui expliquer que cette décision n’avait aucun sens, surtout qu’une jeune fille avait été acceptée au Collège, mais sans succès.

Qui plus est, Mme Guilbault avait fait un dépôt de 500$ afin que son adolescente de 16 ans puisse participer à un voyage humanitaire au Pérou en 2020 avec d’autres élèves du Collège. L’an dernier, elle avait aussi été en Chine.

« Ce que je ne comprends pas, c’est qu’Ashley-Lock était très impliquée dans l’école car elle faisait partie de l’équipe de Flag football, du Chœur du Collège Champagneur en plus d’être membre du parlement étudiant », a souligné Mme Guilbault.   

À la suite de la décision du Collège, la jeune fille remet en question la poursuite de ses études. Le Collège Champagneur ne lui a pas offert de solution de rechange en vue de la prochaine année scolaire.

Le Lanauweb a tenté de rejoindre le directeur-général de l’institution scolaire, Dominic Tamburini, mais ce dernier n’était pas disponible pour commenter le dossier en raison des vacances estivales.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.