Photo Guy Latour

Prenez avis qu’à compter du mercredi 16 mai dès 7 h, deux rues seront fermées à Rawdon soit la 4e Avenue sera fermée de Queen à Church et la rue Metcalfe sera également fermée de la 3e Avenue à la rue Church.

Ces travaux se termineront le vendredi 18 mai aux environs de 18 h.

La circulation locale sera permise.

Photo Courtoisie

Saisir une opportunité de développement économique régional, voilà la motivation première du Conseil de la MRC. En effet, la MRC de Matawinie est fière d’annoncer la première étape d’un projet qui pourrait mener au rayonnement de la MRC jusqu’à l’international.

Après différents échanges avec des membres de l’Association des eaux et des forêts de Jendouba en Tunisie, le Conseil de la MRC a décidé de prendre part à une mission exploratoire du 25 juin au 2 juillet 2018 à Tabarka en Tunisie.

Cette mission, organisée dans le cadre de la Semaine forestière Tuniso-Canadienne, sera l’opportunité pour la MRC de Matawinie de faire valoir son expertise en matière de foresterie, de tourisme, d’agriculture et d’acériculture. Ainsi, plusieurs rencontres et visites sont prévues avec les principaux organismes responsables du développement économique local et régional en Tunisie. La mission sera également l’occasion de visiter certaines entreprises tunisiennes afin d’évaluer le potentiel de maillage avec les entreprises de la MRC. Toutes ces activités représentent une occasion privilégiée pour la MRC de créer des liens économiques avec la Tunisie, mais aussi d’assurer le rayonnement de la MRC.

Pour Sylvain Breton, préfet de la MRC de Matawinie, cet échange avec une communauté à l’international permettra plusieurs gains. « On sait que la MRC de Matawinie fait face à de nombreux défis en termes de recrutement de la main-d’œuvre. La Tunisie et particulièrement la région de Jendouba représente un potentiel de main-d’œuvre qualifiée prête à venir en relève, et ce, rapidement. » Les élus ne s’en cachent pas, l’un des objectifs derrière le projet de partenariat vise le recrutement de la main-d’œuvre, en plus du développement des affaires et des échanges commerciaux. Il s’agit d’un projet innovant par lequel deux régions, la MRC de Matawinie et la région de Jendouba, souhaitent prendre en charge leur développement et créer un contexte économique favorable.  

Soulignons également que la MRC de Matawinie a reçu une délégation tunisienne du 4 au 6 mai 2018. La délégation a eu la chance de visiter de nombreuses entreprises de la MRC, spécialisées dans les domaines agricole, forestier, acéricole et récréotouristique. Les partenaires sont repartis vers la Tunisie avec plusieurs idées qui pourront éventuellement se concrétiser autant pour les entreprises de la Matawinie que pour celles de Jendouba.

Courtoisie

Monsieur Sylvain Breton, préfet de la MRC, est heureux d’annoncer qu’une première convention collective a été signée.

En effet, réunis en assemblée générale le 19 février 2018, les employés de la MRC de Matawinie ont entériné, par un vote à 90%, l’entente de principe intervenue entre les parties, à la suite de négociations entreprises avec le syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ).

Des avantages appréciables ont été accordés aux employés notamment, une augmentation de plus de 10% sur une période de cinq ans soit, 1,5% pour 2018, 2% pour 2019, 2020 et 2021 et 2,5% pour l’année 2022. Ladite convention garantit le maintien d’une assurance collective et d’un régime enregistré de retraite pouvant atteindre 3 % du salaire. Une banque d’heures pour des libérations syndicales payées par l’employeur a également été ajoutée aux avantages.

En ce qui concerne les clauses non pécuniaires, les employés pourront maintenant bénéficier d’un horaire variable, ainsi que d’un horaire facultatif de 32 heures sur quatre jours. Tous les autres avantages précédemment prévus à la politique de traitement des employés ont également été maintenus.

Le préfet souligne en terminant qu’un Comité de relation de travail sera créé et il souhaite que les travaux dudit Comité ait pour mission de favoriser le maintien d’un climat de travail sain et agréable pour l’ensemble des employés et gestionnaires de la MRC. Il ajoute que l’une des priorités votées par le Conseil de la MRC vise à être un employeur de choix.

À propos de la MRC de Matawinie :

Le territoire de la MRC de Matawinie entend se développer selon les principes du développement durable, où une diversité d’activités cohabite dans le respect de l’environnement et des paysages naturels. La MRC de Matawinie se veut une organisation efficace et efficiente, tournée vers ses municipalités constituantes, valorisée et respectée par ses partenaires et reconnue par sa population. La MRC de Matawinie aspire également à être un employeur recherché, misant sur les compétences de son équipe et la concertation de ses élus pour faire face avec succès aux défis actuels et futurs

 

 

Photo courtoisie

Le Comité organisateur du Festival des artisans de Sainte-Marcelline annonce une prolongation de l’appel de candidatures en cours. Les créateurs en arts visuels, métiers d’art, et artisans du terroir ont désormais jusqu’au 18 mai 2018 pour déposer leur dossier de candidature. 

Les artisans qui désirent participer à l’événement, qui se déroulera cette année les 21, 22 et 23 septembre, doivent faire parvenir leur dossier de candidature au Comité responsable de son organisation. Le formulaire d’inscription ainsi que toutes les informations pertinentes sont disponibles sur le site web de la Municipalité au  
www.ste-marcelline.com et via la page Facebook du Festival des artisans de Sainte-Marcelline. Tout comme les artisans, les commerçants et les restaurateurs qui souhaitent obtenir un espace lors de l’événement doivent également en faire la demande d’ici le 18 mai 2018. 

Reconnu comme un événement incontournable du paysage lanaudois depuis de nombreuses années, pas moins de 6 000 personnes ont foulé le sol de Sainte-Marcelline l’an dernier afin de découvrir le savoir-faire et l’esprit créatif des quelque 115 exposants. 

Photo Courtoisie

La Municipalité de Saint-Félix-de-Valois a organisé une Journée de l’arbre le samedi 12 mai. Pour l’édition 2018, nous avons eu la chance d’avoir un ambassadeur, Félix Lapointe, élève de l’école des Moulins.

La mairesse, madame Audrey Boisjoly, est allée le rencontrer dans sa classe le 10 mai pour discuter avec lui et ses collègues d’environnement. Elle en a profité pour lui remettre une plaque officielle, soulignant son rôle d’ambassadeur. « Je suis heureuse et fière de voir qu’un jeune Félicien soit aussi engagé et qu’il ait une préoccupation aussi forte pour l’environnement » a souligné Mme Boisjoly.

Mentionnons qu’à la Journée de l’arbre, les citoyens pourront recevoir des arbres, du compost ainsi que des semis de fruits et légumes. Des kiosques d’informations sur différents aspects environnementaux seront sur place et des activités seront aussi organisées pour les enfants.

Photo courtoisie

Petits et grands sont invités au Domaine Sam-Calm lors de ses journées portes ouvertes qui se tiendront les 19 et 20 mai 2018 de 11 h à 16 h, à Rawdon. Toutes les personnes amoureuses des chevaux, mais aussi les personnes curieuses d’en apprendre davantage au sujet de ces bêtes fascinantes sont les bienvenues. Il sera possible de visiter le site et de participer aux nombreuses activités proposées et ce, tout à fait gratuitement. 

Tout au long de ces deux journées, les visiteurs pourront profiter des différentes activités offertes sur le site :  

· tour de cheval ou de poney (pour les enfants seulement) 

· démonstration et essai de différentes figures en voltige (10 à 14 ans) 

· breuvages et hot dog 

· essai de tir à l'arc avec le Club des archers de Rawdon 

· contact avec les petits animaux de la ferme  

· et plus encore!  

L’événement aura lieu beau temps, mauvais temps. De plus, les personnes présentes pourront profiter d'un rabais sur les camps équestres pour l’été 2018. 

Ouvert depuis 8 ans, le Domaine Sam-Calm est un centre de vacances 4 étoiles à vocation équestre qui offre des services et de l’hébergement en toute saison. Il est possible d’y pratiquer des activités de plein air, notamment la randonnée à cheval et pédestre, de façon sécuritaire sur le domaine de 220 acres, le tout dans l’ambiance chaleureuse et conviviale qui forge la réputation des lieux.  

Pour plus de détails concernant l’activité, communiquer avec l’équipe du Domaine Sam-Calm au 450 834-8388 ou visiter le www.samcalm.com.  

Photo courtoisie

La soirée hommage aux bénévoles de la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois s’est tenue le 21 avril dernier, soulignant la grande richesse que sont les bénévoles pour la communauté. 

Près de 150 personnes étaient présentes à cette soirée en compagnie de la mairesse, madame Audrey Boisjoly, ainsi que des conseillers et conseillères municipaux. D’emblée, Mme Boisjoly a tenu à remercier tous les bénévoles présents lors de l’événement ainsi que tous les autres œuvrant sur le territoire. « Notre vie communautaire ne serait pas ce qu’elle est sans le dévouement et l’implication des nombreux bénévoles » a mentionné Mme Boisjoly. 

Le prix Bénévole de l’année a été remis parmi des finalistes qui se sont démarqués par leur extraordinaire dévouement en 2017. Les trois nominés, ayant été mis en candidature par leur organisme respectif, étaient Mme Lise Ménard du Comptoir vestimentaire, M. Gilles Gravel de la FADOQ ainsi que Mme Hélène Ladouceur de l’Aféas. 

Le Bénévole de l’année 2017 fut M. Gilles Gravel. M. Gravel est président de la FADOQ depuis bientôt 8 ans, où il donne son temps et son énergie sans compter afin de susciter la participation des membres aux diverses activités proposées. 

L’événement se déroulait dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole. Mme Boisjoly a tenu à rappeler que « le bénévolat est un engagement fort qui permet de bonifier la vie communautaire au niveau de l’éducation, de la santé et des services sociaux, mais aussi dans le domaine du sport, du loisir, de la culture, de l’environnement et des services professionnels ». 

Plus d'articles...