Photo courtoisie

La Tournée des cantons de Rawdon commence l’année 2019 sur les chapeaux de roue et annonce un hiver chargé d’activités.

Tout d’abord, la fameuse Classique hibernale est de retour le 9 février prochain. Cette journée de plein-air propose aux participants des randonnées de ski de fond et de raquette de longueurs et de niveaux de difficultés variés dans les sentiers de la TDCR à Rawdon. Cet événement festif, qui n’est pas une compétition, attire chaque année plus de 200 personnes et est ouvert à tous, jeunes et vieux, débutants et experts. Au programme : des parcours de 4, 10, 25 ou 40 km en ski et de 2, 4 ou 10 km en raquette. Comme le veut la tradition, la journée se termine par un souper en musique au Rawdon Golf Resort, avec un quatuor jazz en entrée et Martin Deschamps et son band au dessert pour faire danser les convives. Tous les détails et les tarifs sur le site Web de la TDCR à www.tourneedescantons.com. Inscription en ligne sur le site Web ou en se remplissant un formulaire chez MD Sports à Rawdon.

Les amateurs de fat bike auront eux aussi droit à leur journée, avec le Gros Samedi Fat, prévu le 9 mars cette année. Comme son nom l’indique, le Gros Samedi Fat propose des randonnées de fat bike pour découvrir les sentiers de la TDCR à Rawdon. Des groupes sont constitués par niveau et sont guidés. Il sera possible de louer des vélos sur place avec réservation. Toute l’info sera diffusée dans le site Web de la TDCR et sur sa page Facebook à https://www.facebook.com/tourneedescantonsderawdon/.

Outre ces événements ponctuels, la TDCR organise également des sorties plus informelles dans ses sentiers. Tous les jeudis soir où la température le permet, les adeptes de ski de fond, de raquette et de fat bike se donnent rendez-vous au Rawdon Golf Resort pour des randonnées de groupe à la frontale. Ces soirées se terminent toujours autour d’une bonne bière au Gordies, une excellente façon de se faire de nouveaux amis.

Avec ses quelque 50 kilomètres de sentiers pour sports non motorisés, la TDCR est devenue un incontournable des hivers lanaudois. L’organisme a le vent dans les voiles et propose des parcours de qualité aux adeptes de sports, dont 15 km de sentiers tracés mécaniquement pour le ski de fond et 15 km pour le ski nordique, 13 km pour le fat bike et 14 pour la raquette. On accède aux sentiers par la Plage municipale de Rawdon, le Rawdon Golf Resort, l’École Marie-Anne et le rond-point Sunny Hill. Des cartes sont disponibles aux différents accès et sur le site Web de la TDCR à www.tourneedescantons.com. Tous les sentiers sont gratuits et sont ouverts en tout temps.  

La Tournée des cantons de Rawdon est un organisme sans but lucratif dont la mission est de développer un réseau de sentiers multisports pour le ski de fond, la raquette, la randonnée pédestre, le vélo de montagne et le vélo à pneus surdimensionnés (fat bike) à Rawdon. L’accès aux sentiers est gratuit et on peut devenir membre en s’inscrivant sur le site Web de la TDCR à www.tourneedescantons.com. Visitez notre page Facebook à https://www.facebook.com/tourneedescantonsderawdon/ ou écrivez-nous à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

La municipalité de Saint-Félix-de-Valois  a adopté le règlement sur l’instauration du programme Rénovation Québec en partenariat avec la Société d’habitation du Québec (SHQ) le 10 décembre 2018 dans le but de stimuler la revitalisation de la rue Principale et du noyau villageois par des projets de rénovations et constructions résidentielles de qualités.

L’idée est de changer de façon significative la dynamique du noyau villageois par la mise en valeur du patrimoine bâti, l’augmentation du sentiment d’appartenance des propriétaires, la mise en place d’une ambiance propice à la piétonnisation, la consolidation d’entreprises de services de proximité et l’observation d’effets bénéfiques sur la vie culturelle, sociale, économique et touristique.

L’enveloppe totale pour cet appel de projets est de 200 000$ dont la moitié est assumée par la Municipalité et l’autre moitié par la SHQ. L’aide financière pour un projet de rénovation ou de construction peut atteindre jusqu’à 40 000$.

La Municipalité invite les propriétaires concernés à communiquer avec le Service d’urbanisme le plus rapidement possible afin d’être en mesure de déposer leur projet d’ici le 31 mars 2019. Pour en connaître davantage sur les critères d’admissibilité du programme ou pour consulter le règlement et la carte du secteur visé, visitez le : https://www.st-felix-de-valois.com/services/urbanisme/renovation-quebec/

Photo courtoisie

Le lancement des activités du « Grand Frisson », qui se tiendra les 25 et 26 janvier prochains, a eu lieu, le 9 janvier dernier à la plage municipale de Rawdon.

En effet, les festivités du Grand Frisson se dérouleront sur deux jours. C’est un rendez-vous le vendredi 25 janvier à 19 h 30 pour le spectacle Girls wanna have fun avec Elizabeth B. Brathwaite et  Andrée Watters qui  nous feront danser sur la  rue Queen  en face du restaurant La Lanterne. Pour l’occasion, la rue Queen sera fermée dès 16 h 30 entre la 4e et la 5e  Avenue. Après ce spectacle, vous êtes invités au Gordie’s (3999 Lakeshore Drive) pour assister au spectacle de Jervais maître des suggestions musicales.

Les festivités se continuent dès midi le lendemain à la plage municipale; site naturel situé au centre-ville de la municipalité où nous accueillerons petits et grands. La population Rawdonnoise et les visiteurs sont invités à venir célébrer en participant à plusieurs activités.

Dès midi : DJ, course à obstacles extrême mobile, coin des tout-petits, mini-tyrolienne avec Arbraska, glissade avec location de traîneaux à trois skis et de tubes, espace de création artistique (sculpture de glace), pump track avec fatbike pour tous, Le temps d’une soupe avec l’ATSA, aire de repos avec feu d’ambiance, kiosques de nourriture et service de bar et patinoire sur le lac. De plus :

14 h 00     Envolée de para moteur avec l’école MAXIE VOL (selon la météo)

                Conte et légende avec la Maison de Parents

18 h 30     Envolée de lanternes lumineuses

19 h 00     Feux d’artifice

20 h 00     La fête continue au Gordies’s avec Michel Bordeleau et Jean-François Branchaud

Le maire suppléant, Monsieur Raymond Rougeau, a tenu à remercier tous les commerçants et commanditaires qui s’impliquent de près ou de loin dans cet événement. Un merci bien spécial à nos principaux commanditaires : le restaurant La Lanterne, la Caisse Desjardins de Montcalm et de la Ouareau, les Oiseaux dans ma cour, Arbraska et Derytelecom.

Photo courtoisie

« Le conseil municipal vient d’adopter un budget de la continuité pour 2019 » a présenté la mairesse, madame Audrey Boisjoly.

La séance spéciale d’adoption du budget du conseil municipal de Saint-Félix-de-Valois se tenait le 19 décembre dernier à la Salle du conseil. 

« L’idée est de maintenir les services aux citoyens avec quelques bonifications afin de répondre à la demande », poursuit la mairesse, madame Audrey Boisjoly. La planification budgétaire suit en effet la croissance de la Municipalité. Une légère augmentation des revenus permet d’atteindre un budget de 8, 178 M$, en hausse de 4,5 % par rapport à l’an dernier. 

Le conseil a voulu limiter la hausse de taxe sous l’indice des prix à la consommation avec une majoration de 0,02$ par 100$ d’évaluation. Pour une résidence de référence évaluée à 220 000$, cela représente une hausse de 1,98% pour près de 44$ d’augmentation annuelle. Il est important de noter qu’il n’y a pas d’augmentation des tarifs sur les services d’aqueduc, d’égout et le ramassage des matières résiduelles. 

La hausse des dépenses est attribuable en partie à l’augmentation des quotes-parts de la MRC et à l’embauche de deux employés aux travaux publics et à l’urbanisme afin de répondre à la demande grandissante de leurs services. 

La Municipalité arrive tout de même à mettre de l’avant plusieurs projets qui seront financés à même les surplus. Ainsi, 2019 verra la mise en œuvre du plan de transport; la mise à jour de la politique familiale; le premier appel de projets du programme Rénovation Québec; la réalisation d’un sentier multifonctionnel pour la pratique du ski de fond, de la raquette, du fatbike et du vélo de montagne; la production d’un guide du citoyen; l’éclairage des sentiers glacés du Parc Pierre-Dalcourt; ainsi que la conversion de l’éclairage de rue au DEL. De plus, la Municipalité poursuit son réinvestissement dans les infrastructures routières.

Photo courtoisie

La municipalité de Sainte-Béatrix a lancé sa première Politique Familiale le 11 janvier dernier.

Plus de 54 actions toucheront les différents services de la municipalité dans les secteurs suivants : Administration municipale, les sports, les loisirs, la culture et les évènements, l’aménagement urbain et les bâtiments publics, la conciliation travail-famille, la sécurité et les services de santé et les saines habitudes de vie et la gestion municipale.

Pour la municipalité, la Politique Familiale ne touche pas uniquement les enfants, mais toute la population de Sainte-Béatrix.

Cette politique nous permettra d’unir chaque service municipal afin de marcher dans la même direction, vers le même objectif, soit une municipalité belle, enrichissante et prospère qui nous l’espérons, attirera d’autres familles à venir vivre à Sainte-Béatrix.

Pour plus d’information, veuillez contacter Mme Laviolette au 450-883-2245 poste 233 ou                par courriel Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo courtoisie

L’hiver rime de plus en plus avec cocktail météo, neige et redoux. Ceci complique les opérations de déneigement et déglaçage; en plus de dégrader l’état du réseau routier. Voici donc en rappel les informations afin de signaler les nids-de-poule et les conditions routières particulières.

Nids-de-poule

Lorsque vous circulez sur des routes numérotées (131, 348, 345)  et que vous voulez signaler des nids-de-poule ou autres réparations, c’est auprès du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTQ) que vous devez le faire. Vous pouvez joindre la personne responsable en composant le 450 759-5661.

Pour les autres rues de la Municipalité, vous pouvez communiquer avec le Service des travaux publics au 450-889-5589, poste 7722 ou à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Déneigement

Pour le déneigement, si vous remarquez des conditions routières problématiques sur les routes numérotées, c’est également au ministères des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTQ) que vous devez le signaler. Vous pouvez joindre la personne responsable en composant le 450 759-5661.

Pour les rues de la Municipalité, vous pouvez le signaler en communiquant avec la réception au 450-889-5589.

Photo courtoisie

La municipalité de Saint-Jean-de-Matha souhaite clarifier une situation quelque peu confuse qui semble donner lieu à certaines rumeurs ou interprétation.

Comme vous le savez, les compétences municipales en matière de navigation sur les plans d’eau sont très limitées. Les pouvoirs se situent davantage au niveau de la protection de l’environnement comme la protection des rives, la mise aux normes des installations septiques ainsi que l’exigence du lavage des coques de bateau pour éviter la propagation des espèces exotiques envahissantes.

La municipalité n’a pas les pouvoirs légaux pour interdire certains types d’embarcations sur le Lac Noir. Or il existe une procédure permettant de demander à Transports Canada la délégation de certains pouvoirs à la municipalité lorsque nécessaire pour résoudre une situation problématique dont la solution est souhaitée de façon consensuelle par une très forte majorité de citoyens concernés.

Il s’agit d’un processus long et complexe nécessitant une démarche de consultation publique avec tous les intéressés, citoyens, associations, paliers gouvernementaux, etc. Il doit-être démontré qu’aucune autre solution n’existe outre qu’une délégation de compétence par le fédéral.

Or la municipalité n’a pas entamé ce processus contrairement aux rumeurs. Seule une séance d’information a eu lieu en novembre dernier, laquelle ne porte absolument pas à conséquence. La municipalité ne compte pas pour l’instant entreprendre une telle démarche d’autant plus que des solutions efficaces demeurent à être explorées lesquelles pourraient très bien solutionner les problèmes occasionnés par cohabitation des embarcations sur le lac. À cela s’ajoute le fait qu’il ne semble pas qu’il y ait consensus auprès des citoyens concernés afin que la municipalité entreprenne ce processus.

Tous s’entendent à dire que la sensibilisation au respect du code d’éthique implanté en 2018 et au comportement responsable des usagers sur le lac ou aux abords doit céder le pas aux règles coercitives. Il est important que les citoyens sachent qu’ils seront informés et invités à toutes consultations publiques s’il y a lieu. La transparence nous gouvernera dans nos actions. Si des doutes ou des interrogations demeurent quant à l’interprétation de propos tenus par certains, n’hésitez pas à nous contacter ainsi que le maire personnellement afin de valider toute information.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.