Photo Courtoisie

MRC Autray

Le jeudi 3 mai dernier, la municipalité de Mandeville a ouvert un centre de coordination des mesures d’urgence afin d’optimiser les actions de prévention en lien avec les risques d’inondations que les citoyens en zone riveraine pourraient subir au cours des prochaines heures.

Selon l’information obtenue vendredi midi, d’autres précipitations seraient à venir. Le débit  de  la  rivière  Mastigouche  et  son  niveau devraient  augmenter,  tout  comme  le niveau des cours d’eau environnants.

Les membres du comité de coordination proposent quelques actions de prévention pour assurer la sécurité des citoyens et limiter les dommages.

Considérant l’avis d’un expert du ministère des Transports du Québec, la municipalité a pris la décision de fermer le pont menant au lac Sainte-Rose temporairement, le temps que la situation se résorbe. Il est prévu que ce dernier soit inaccessible, ce vendredi 4 mai dès 19 h. Il est également recommandé à tout citoyen de Mandeville demeurant près des rives de se relocaliser chez de la famille ou des amis. Un centre de relocalisation, situé au 170-172, rue Desjardins est accessible pour les personnes dans le besoin.

Il n’est pas exclu que le pont doive être fermé avant l’heure prévue, dépendamment de l’évolution de la hausse. D’ici l’heure déterminée, des équipes sont en activités pour s’assurer de faire connaître les recommandations.

Une ligne d’urgence 24 h sur 24 h a été instaurée afin de répondre à la population. Le numéro de téléphone à composer est le 450-835-2055 poste 0.

«  Nous assurons une veille de la rivière Mastigouche en continu, et ce, depuis maintenant quelques semaines. Des équipes expérimentées sont à l’œuvre afin de prévenir les risques relatifs à une crue des eaux et offrir les recommandations adaptées aux citoyens selon l’évolution de la situation », a soutenu Mme Francine Bergeron, mairesse de la municipalité.