Photo courtoisie

Le 11 février a marqué l’entrée en poste de Nicole Campeau, directrice générale de l’Office régional d’habitation (ORH) de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray.

Au cours de la dernière année, la MRC a entamé les démarches afin d’acquérir la compétence en matière de logement social à la suite d’une restructuration des offices municipaux d’habitation (OMH) orchestrée par le gouvernement du Québec.

Les OMH du territoire poursuivront leur travail avec les effectifs en place pendant une période transitoire qui prendra fin le 1er  juin 2019. En plus de faciliter la mise en place graduelle de l’ORH, madame Campeau assumera différentes tâches de gestion et de planification tout en s’assurant de respecter les normes et règlements de la Société d’habitation du Québec.

Précédemment, madame Campeau a œuvré pendant 5 ans comme directrice générale de Centraide Lanaudière. Par le passé, elle a également occupé des  postes à la Conférence régionale des élus de Lanaudière, à la Caisse d’économie solidaire Desjardins ainsi que pour des organismes communautaires connus du territoire lanaudois.

« J'entreprends mes nouvelles fonctions avec enthousiasme en voulant mettre à profit mon  bagage et mes expériences sur le plan professionnel, tant au niveau de ma sensibilité et de ma connaissance de la situation des personnes vivant des difficultés financières ou autres, et ce, avec toute la rigueur demandée par un tel poste », a-t-elle soutenu dans un communiqué de presse annonçant son embauche.

L’ORH de la MRC de D’Autray est une corporation à but non lucratif administrant un total de 172 logements sociaux sur le territoire de la MRC. Elle a pour mission d’offrir à prix modique des logements sécuritaires et confortables aux ménages à revenu modeste.

Nicole Campeau, directrice générale,, Office régional d’habitation, MRC de D’Autray
Photo courtoisie

Photo Guy Latour

Le Service de sécurité incendie (SSI) de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a annoncé, le 12 février que des pompiers à temps plein seront dans trois casernes du territoire dans les prochains mois.

L’entrée en vigueur d’un  plan d’effectifs, échelonné sur cinq ans, mènera à l’embauche de 24 pompiers à temps plein d’ici 2023, dans les casernes 20 de la Ville de Saint-Gabriel, 70 de Berthierville et 90 de Lavaltrie.

« C’est l’aboutissement d’un travail qui a commencé il y a trois ans par notre état-major lorsque nous avons commandé une étude sur les pompiers à temps partiel. Il est de plus en plus difficile d’en avoir notamment en raison de la conciliation travail-famille », a expliqué Daniel Brazeau, le directeur du SSI de la MRC de d’Autray.

En 2019, il est prévu que la première ressource se joigne à la caserne de Lavaltrie en avril, la seconde à Berthierville en juin et la troisième à la Ville de Saint-Gabriel en septembre.  Un processus d’embauche à l’interne est déjà en marche.

Les nouveaux pompiers à temps plein auront les certifications Pompier  1, Opérateur-autopompe et Premier répondant de niveau 2. Ils y travailleront cinq jours par semaine, se partageant des quarts de travail entre 5 h et 19 h.

 «  Nous pouvons assurément nous réjouir de cette annonce qui encore une fois fera de notre service de sécurité incendie une référence en termes de proactivité », a déclaré Suzanne Nantel, présidente du comité de sécurité incendie et mairesse de la Ville de Berthierville, lors de la conférence de presse.

Rappelons que 13 des 15 municipalités du territoire sont desservies par le SSI de la MRC de D’Autray. Le SSI dessert une population de plus de 47 000 personnes,

L’année dernière, le SSI a répondu à 1 383 appels. Ceux-ci sont en constante progression annuellement (85 appels de plus).

Acquisition d’un camion à échelle

Par ailleurs, le SSI a présenté sa nouvelle acquisition soit un camion à échelle à panier de 100 pieds dont il a pris possession à la fin du mois de janvier.

Le véhicule d’urgence est identique à celui obtenu pour la caserne 90 de la Ville de Lavaltrie en 2013, mais il sera cette fois-ci logé à la caserne de Berthierville.

Photo courtoisie

Organisées conjointement par la Ville de Saint- Gabriel, la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon et Cible Famille Brandon, Les Floconnades de Saint-Gabriel sont de nouveau attendues des familles pour les deux prochaines fins de semaine, soit le 9 et le 16 février 2019.

« Petits et grands pourront célébrer les joies de l’hiver avec leur famille et leurs amis à travers divers lieux de nos municipalités au cours des prochaines semaines » mentionnent en chœur messieurs Gaétan Gravel et Mario Frigon, de même que madame  France Pelland, respectivement maire de la Ville de Saint-Gabriel, maire de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon et présidente de Cible Famille Brandon.

Samedi le 9 février, Les Floconnades se déplacent au Centre sportif et culturel de Brandon. En plus des activités de maquillage et de décoration de Cup Cake, l’activité à ne pas manquer est la visite d’Éducazoo prévue à 13h. Les enfants et les parents pourront en apprendre davantage sur les animaux invités et pourront avoir le privilège de les toucher.

Enfin, samedi le 16 février, c’est au parc Patrick-Gendron que les gens pourront jouer à des jeux de société géants, faire des tours de calèche, profiter des jeux gonflables, de la patinoire et de la glissade. On y prévoit également des surprises autour du feu ! Dimanche dernier avait lieu la première journée des Floconnades avec la populaire glissade dans la rue Monday. L’événement fût un succès!

Participer aux Floconnades, c’est la façon de profiter pleinement de journées de plein air en famille et ce, sans avoir à débourser un sou. Durant ces deux journées, il y aura aussi distribution gratuite de soupe et de chocolat chaud jusqu'à épuisement des stocks ! Aucune inscription n'est nécessaire.

Pour connaître tous les détails et l'horaire de la programmation, consultez le site Web de la Ville de Saint-Gabriel, la page Facebook de la Ville de Saint-Gabriel ou encore le site Web de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Cet événement est rendu possible grâce à l'appui de nombreux partenaires, soit la Ville Saint-Gabriel, la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon, Cible Famille Brandon, la MRC de D’Autray et CFNJ.

Photo courtoisie

C’est avec grand plaisir que le conseil d’administration d’Action Famille Lavaltrie a dévoilé, le 4 février,  son projet d’été et les partenaires qui s’y impliqueront.

Ainsi, le projet consiste en la réalisation d’une pergola et l’aménagement de bacs à jardinage surélevés pour la culture de légumes, d’espaces au sol pour les plantes comme le maïs et les tournesols et de plants de petits fruits comme les bleuets ou les groseilles, qui ne présentent aucun danger de blessures pour les participants.

« La réalisation de ce projet nous permettra d’offrir un endroit supplémentaire de qualité dans la cours pour réaliser des activités extérieures avec les enfants, les parents et les grands-parents (en formule intergénérationnelle), à l’abri des intempéries. Un équipement dont on a grand besoin! » précise Nancy Pelletier, présidente de l’organisme.

Au programme : activités sur la saine alimentation, plantation de légumes, récolte de petits fruits, transformation éducative, le tout en supervision d’une animatrice ou en formule intergénérationnelle et partage de pratiques.

La pergola, avec dalle de béton au sol, sera sécuritaire autant pour les enfants que pour les personnes à mobilité réduite. Elle aura le double avantage de revitaliser un coin de la cours qui manque cruellement d’amour et de nous permettre de bonifier notre offre d’activités en lien avec la saine alimentation et les bonnes habitudes de vie! « Nul doute que l’espace deviendra vite l’un des préférés des familles lavaltroises. » crois Lisette Falker, coordonnatrice d’Action Famille Lavaltrie.

Pour réaliser le tout, l’organisme lance une loterie de type moitié/moitié, dont les billets sont déjà disponibles, au coût de 10$, au local de l’organisme et à l’Éco-Boutique Familles. D’autres partenaires sont de la partie, comme Coffrages Synergy pour la dalle de béton et du temps pour la construction et la Pépinière Premier Plant qui fournira plantes, semis et arbustes pour aménager la pergola. Le Carrefour Jeunesse Emploi d’Autray Joliette fournira également de la main-d’œuvre via son projet des Ateliers du Carrefour et l’Équipe Paradis donnera un coup de main à la vente des moitié/moitié et à la construction. Le plan du concept est une réalisation de Mélissa Loiselle, designer, maman amie de l’organisme.

Pour en connaitre plus sur Action Famille Lavaltrie et pour vous procurer des billets moitié/moitié pour supporter le projet, on visite le site internet de l’organisme au www.actionfamillelavaltrie.sitew.com ou on communique au 450-586-0733.

Action Famille Lavaltrie est un organisme communautaire famille à but non lucratif qui existe depuis 1987, créé par et pour les familles, et qui offre divers services et activités pour soutenir les familles dans cette belle, et pas toujours facile, aventure qu’est être parents.

 

           

 

Photo courtoisie

Du 11 au 15 février 2019 se tiendront les Journées de la persévérance scolaire au Québec. La Ville de Lavaltrie accorde une grande importance à cette semaine qui vise à valoriser l’éducation ainsi qu’à sensibiliser la population aux bienfaits liés à l’encouragement et à l’accompagnement des jeunes tout au long de leur cheminement académique.

Sensibilisation

Afin de souligner cet événement, les employés de la Ville seront invités à porter le macaron, qui se veut l’expression d’une valeur et d’un engagement à l’égard de la persévérance scolaire.

De plus, tout au long des Journées de la persévérance scolaire, des messages de sensibilisation seront transmis à la population lavaltroise par l’entremise des divers moyens de communication dont la Ville dispose : site Internet, panneau électronique, page Facebook et Instagram.

Activités offertes

Afin de démontrer son engagement à soutenir les jeunes dans leurs efforts et leur réussite, la Bibliothèque municipale propose une exposition de livres sur la thématique de la persévérance scolaire.

De plus, les jeunes seront invités à faire croître « l’arbre de la persévérance scolaire ». Ainsi, chaque enfant qui se présentera au comptoir de prêt recevra une feuille d’arbre. Il devra y inscrire les moyens qu’il préconise pour surmonter ses difficultés scolaires. Les plus jeunes, pourront écrire tout simplement le métier qu’ils désirent exercer lorsqu’ils seront grands. L’enfant pourra alors apposer sa feuille sur l’arbre et à la fin de la semaine de la persévérance scolaire, la Bibliothèque aura un bel arbre feuillu et bien fourni!

Implication

La Ville de Lavaltrie a à cœur la persévérance scolaire tout au long de l’année! C’est pourquoi elle s’implique également dans divers projets ayant pour but de promouvoir l’importance de l’éducation, tels que : « Une ville engagée pour une école qui rayonne », « On lâche pas »...

Lavaltrie tient d’ailleurs à remercier ses partenaires pour leur implication auprès des étudiants : le Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette, D’Autray en forme, l’école secondaire ainsi que les quatre écoles primaires de Lavaltrie. Merci d’avoir à cœur la réussite scolaire des jeunes lavaltrois !

Élèves, parents, personnel du réseau de l’éducation et employeurs détiennent tous un rôle à jouer concernant la réussite scolaire des jeunes. La Ville de Lavaltrie invite la population à s’imprégner des messages véhiculés par les Journées de la persévérance scolaire… Parce qu’ensemble, nous pouvons tous faire une différence!

Photo courtoisie

Au cours du mois de mai prochain, des bacs bruns seront distribués dans cinq municipalités de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray. La population de Berthierville, Sainte-Élisabeth et Saint-Gabriel-de-Brandon, de même que les citoyens des noyaux villageois de Saint-Barthélemy et Mandeville, pourront dès juin, participer à la collecte à trois voies.

Les matières organiques amassées seront valorisées en compost, diminuant ainsi leur impact environnemental. En 2018, la récolte pour les municipalités de Lavaltrie, Lanoraie, Saint-Ignace-de- Loyola, Sainte-Geneviève-de-Berthier, Saint-Cuthbert et Ville de Saint-Gabriel s’élève à plus de 840 tonnes de matières organiques, détournées de l’enfouissement.

« Lorsque l’on effectue un tri efficace à la source, il est possible de diminuer de plus de la moitié la quantité d’ordures envoyées au site d’enfouissement. Le temps est venu de voir nos déchets comme un produit à valeur ajoutée en devenir, plutôt que comme une matière en fin de vie! », a mentionné Guy Fradette, responsable du service Environnement de la MRC de D’Autray, par la voie d’un communiqué de presse.

Outre le bac brun, les citoyens recevront un bac de cuisine, un aide-mémoire pour faciliter le bon tri des matières résiduelles et un calendrier de collectes contenant des astuces pour bien vivre la transition vers le tri des matières organiques. De plus, une ligne téléphonique et une adresse de courrier électronique ont été mises en place pour répondre aux questions et interrogations. Des séances d’information seront également présentées dans chaque municipalité concernée. La Patrouille verte de la MRC poursuivra aussi ses activités de sensibilisation estivales, et ce, dès le mois de mai.

Depuis 2016, la Patrouille verte sensibilise et informe les citoyens des 15 municipalités de la MRC à la saine gestion des matières résiduelles. Selon les données récoltées, plus de 80 % des D’Autréens considèrent  que  l’instauration  de  la  collecte  à  trois  voies  est  une  bonne  initiative  et  comptent participer activement à cette mesure environnementale.

Photo courtoisie

C’est les 8, 9 et 10 février prochain qu’aura la Fête des neiges de Saint-Didace.

Au menu, il y aura la deuxième édition du vendredi Tout Feu Tout Flamme, le vendredi soir, avec un spectacle de cirque de feu et de pyrotechnie, une marche aux flambeaux, un feu de joie et disco-patinoire.

Le samedi et dimanche, il y aura des glissades sur tube (nouveauté), un labyrinthe et forts de neige, de l’animation, du maquillage pour enfants, des activités sportives, un concours de sculptures sur neige, feux de joie et des kiosques d’exposants.

On offrira aussi le de raquettes pour randonnée au sentier du Mont-Marcil. Il y aura enfin un service de restauration et de bar sur place.

Les heures d’ouverture sont le vendredi de 18h00 à 23h00, ainsi que le samedi et dimanche de 11h00 à 18h00.

Toutes les activités sont gratuites et se dérouleront au chalet des loisirs du parc Claude-Archambault.

Pour plus de détails, visitez le site : www.saint-didace.com.

 

 

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.