Photo courtoisie

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a récemment officialisé le début d’un appel de projets relatif à sa Politique de soutien aux projets structurants. Cet outil financier administré par Développement Économique D’Autray (DÉA) est proposé aux organismes à but non lucratif, coopératives, municipalités et organismes du réseau de l’éducation à la recherche de soutien  pour la concrétisation de leurs initiatives  ayant un impact concret sur leur milieu.

Trois programmes sont encore à leur portée soit le Programme d’appui aux projets et évènements récurrents, le Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales et le Programme d’aide au développement d’infrastructures d’accueil industrielles et technologiques. Leur description est disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca.  Les  organisations  peuvent déposer des demandes dans différents secteurs d’activités tels que la culture, le tourisme, l’environnement, le développement social, le développement économique, etc. Il doit principalement s’agir de nouveaux services, activités ou infrastructures offerts dans la communauté.

Le processus de dépôt de dossier débute par une discussion avec l’agente de développement local du DÉA, Joelle Paiement, qui s’assurera de l’éligibilité du projet. Elle peut être jointe par téléphone au 450-836-7007 poste 2526 ou à l’adresse électronique suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.a. Les personnes intéressées ont jusqu’au jeudi 21 mars prochain à 16 h 30 pour le faire. Une période de temps supplémentaire de préparation sera accordée au promoteur afin de compléter le dossier, ensuite analysé par un comité mandaté par le Conseil de la MRC.

La Politique de soutien aux projets structurants s’inscrit dans le cadre de l’entente relative au Fonds de développement des territoires intervenue entre la MRC de D’Autray et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ses principaux objectifs sont le renouvellement et l’intégration des populations, la mise en valeur des ressources humaines, culturelles et physiques du territoire, la pérennité des communautés rurales et le maintien d’un équilibre entre la qualité de vie, le cadre de vie, l’environnement et les activités économiques.

Photo courtoisie

Au cours des 15 derniers mois, le centre de tri d’EBI Environnement a participé au projet pilote de Éco Entreprises Québec (ÉEQ) dans le cadre du plan Verre l’innovation. Lancée en 2016, il s’agit d’une initiative ayant pour but de moderniser les centres de tri québécois et de soutenir la croissance des marchés visant une deuxième vie pour le verre, avec l’objectif de permettre le recyclage de 100 % du verre récupéré de la collecte sélective, soit l’équivalent d’environ 120 000 t/an.

Un des volets du plan Verre l’innovation était la mise en place d’une série de projets pilotes visant à moderniser les centres de tri au Québec. Parmi dix-huit candidatures proposées, cinq projets représentatifs de la diversité des centres de tri ont été retenus, dont celui du centre de tri d’EBI Environnement, situé à Saint-Paul dans la MRC de Joliette.

 «Toute l`équipe du centre de tri s’est investie afin de faire de ce projet pilote un succès. Avec optimisme, nous regardons vers l`avenir et nous poursuivons nos efforts afin de de recycler 100 % du verre reçu par la collecte sélective » a déclaré le directeur du centre de tri d’EBI Environnement, monsieur Denis Aubin.

 Le centre de tri d’EBI est considéré de moyenne capacité. La conception des systèmes de traitement du verre des centres de tri de moyenne capacité est basée sur une volonté d’offrir la versatilité requise pour produire du verre correspondant aux exigences des marchés. Ainsi, grâce aux équipements en place, les centres de tri de cette capacité peuvent opter pour une production maximale de verre fin ou de verre de grande granulométrie en modifiant certains paramètres des équipements. 

 « Les projets pilotes ont démontré que les solutions sont accessibles et le Québec dispose de l’expertise et des connaissances nécessaires pour les mettre en œuvre. L’expérience prouve que les centres de tri du Québec ont la capacité de traiter le verre et d’atteindre un taux moyen de pureté de plus de 97 %, permettant une utilisation diversifiée. Nous sommes très fiers d’avoir pu compter sur des partenaires de grande qualité, pleinement engagés et à l’avant-garde de l’industrie du recyclage au Québec » a déclaré Maryse Vermette, présidente directrice générale de Éco Entreprises Québec (ÉEQ).

 

Photo courtoisie

Le Festival d’été de Saint-Gabriel lance un concours des plus invitants pour les artistes musicaux de la région. Dans le cadre de sa programmation des d’août mardis, une soirée sera dédiée à faire briller les talents d’un artiste ou d’un groupe de musique des environs.

Afin de participer à ce concours, les artistes et ce, peu importe leur style musical, doivent compléter le formulaire en ligne se trouvant sur le site Internet du festival au  www.festivalstgabriel.org ainsi que sur la page Facebook du Festival d’été de St-Gabriel. Ils ont jusqu’au vendredi 15 mars à 16 h pour soumettre leur candidature.

Un jury composé de trois personnes œuvrant dans le domaine de la culture, du spectacle et des loisirs prendra le temps d’étudier chacune des candidatures reçues.  L’identité de l’artiste choisi sera dévoilée au plus tard le vendredi 22 mars sur la page Facebook du Festival d’été de St-Gabriel.

Il  est  à noter que l’artiste  choisi  recevra  un cachet  pour  sa prestation.   Le festival  fournira également l’équipe et les équipements techniques, en plus d’une visibilité non négligeable. Enfin, précisons que l’artiste se produira sur la scène naturelle qu’offre le parvis de l’église dans le cadre de l’événement Les d’août mardis.

Rassembleur, festif et familial, le Festival d’été de Saint-Gabriel présentera sa 4e édition en 2019. Il vise à animer, mais également à faire rayonner la région de Brandon à l’extérieur de ses frontières et ainsi favoriser la venue de touristes chez nous.

Photo courtoisie

Le Centre sportif et culturel de Brandon (CSCB) annonce la réouverture de l’Aréna Familiprix de Saint-Gabriel dès maintenant.

« Le diagnostic préventif structural de nos ingénieurs étant positif, nous pouvons rouvrir les portes de l’aréna », souligne avec fierté monsieur Mario Frigon, président du Centre sportif et culturel de Brandon et maire de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Les activités régulières reprennent donc dès maintenant sur la surface glacée. Dans cette optique, la partie de ce soir opposant les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon au Flames de Gatineau dans la Ligue de hockey Junior AAA aura bel et bien lieu.

 


Photo courtoisie

Quelque temps après avoir reçu la confirmation du versement de la subvention du programme Brancher pour innover offert par le gouvernement du Canada, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a officialisé l’octroi d’un contrat d’ingénierie de détails de son futur réseau de fibres optiques Xit Télécom du Groupe Madysta.

Cette firme a le mandat de rédiger les plans de construction visant le réseau de fibres optiques ainsi que la supervision des travaux. Une rencontre entre la MRC et l’entrepreneur, tenue le 6 février dernier, a permis de partager les objectifs du projet et d’établir une compréhension commune du mandat.

« La prochaine année sera consacrée à l’ingénierie du réseau, au dépôt des demandes de permis auprès des propriétaires de structures de même qu’à la rédaction de l’appel d’offres visant la construction », a précisé M. David Morin, directeur des technologies de l’information de la MRC dans un communiqué de presse.

La MRC a également profité du lancement de son projet pour sensibiliser le gouvernement du Québec aux défis liés à la construction des réseaux. Le préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel, M. Gaétan Gravel se dit satisfait de ses échanges avec la ministre et députée provinciale de Berthier, Mme Caroline Proulx.

« Cet entretien nous a donné l’occasion de faire le point sur les embûches et les délais observés  dans  les  programmes  gouvernementaux.  Nous  avons  senti  une  volonté d’optimiser les programmes à venir de la part des différents ministères présents », a ajouté monsieur Gravel.

La MRC rappelle que le projet Autray Branché consiste à déployer un réseau de plus de 200 kilomètres afin de rendre accessible Internet haute vitesse à différents secteurs dans la MRC. Les municipalités visées sont Lanoraie (Montée d’Autray et Rang du Petit Bois d’Autray), Saint-Barthélemy (Saint-Edmond), Saint-Didace (les routes 347, 348 et le Chemin de la Californie), Mandeville (lac Mandeville, lac Deligny, lac Creux, lac Hénault et le lac Rose) ainsi qu’une boucle de redondance, autour du lac Maskinongé, entre les municipalités de Mandeville et la Ville de Saint-Gabriel.

De son côté, le directeur général de la MRC, M. Bruno Tremblay, estime que le projet actuel suscite suffisamment d’intérêt pour la MRC pour évaluer la possibilité de déposer un second projet visant d’autres zones mal desservies sur le territoire.

« L’objectif serait de réutiliser les actifs déjà déployés dans le cadre du projet actuel, tout en travaillant avec nos partenaires et opérateurs de la région, et de desservir davantage de municipalités n’étant pas ciblées dans les programmes actuels », complète-t-il.

En tout temps, il est possible de suivre l’évolution du projet Autray Branché en se rendant au  www.autraybranche.net.

Photo courtoisie

Le 19 février dernier, la Ville de Lavaltrie procédait à la mise en ligne de son tout nouveau site Web. Maintenant doté d’un outil de recherche performant et d'un menu plus convivial, le nouveau site web de la Ville de Lavaltrie est visuellement plus épuré et présente un contenu adapté, clair et concis, afin d’assurer une compréhension optimale de l'information.

Un outil de recherche performant

L’ancien site Web de la Ville ne disposait d’aucun outil de recherche, alors que le nouveau site renferme un outil de recherche des plus performants, qui saura assurément rendre l’expérience de l’utilisateur beaucoup plus simple et rapide.

« Le conseil municipal est heureux de vous présenter ce nouveau site et ses nouvelles fonctionnalités. Il saura assurément faciliter la recherche d’information de nos visiteurs. Tel qu’énoncé à travers la mission établie dans le cadre de l’exercice de planification stratégique, nous souhaitons répondre aux besoins de notre population de manière innovante et efficace, afin de simplifier leur quotidien » a mentionné le maire, Christian Goulet.

Des sections conçues spécifiquement pour les familles et les aînés

Tel que prévu au plan d’action de la Politique de la famille et des aînés de Lavaltrie, des sections conçues spécifiquement pour les familles et les aînés ont été créées sur le nouveau site Web. Ainsi, en déroulant la page d’accueil il est possible d’y apercevoir les deux pages distinctes. Chacune d’elle contient de l’information dédiée à son public cible permettant ainsi de découvrir, sous une même page, les services, les activités et les informations qui les concernent.

Un « portail citoyen »

Un « portail citoyen » a également été ajouté à ce nouveau site, rendant ainsi accessible une panoplie de services en ligne pour la population lavaltroise comme, par exemple, le compte de taxes en ligne, un service de plaintes et de requêtes, le paiement de constats d’infraction, etc.

Une infolettre

Une infolettre sera dorénavant transmise par courriel, environ 8 à 10 fois par année, aux citoyens qui se seront inscrits par l’entremise du tout nouveau site Web (au bas complètement de la page d’accueil).

Des concours

Les résidents de Lavaltrie qui s’inscriront au « portail citoyen » courront la chance de remporter l’un des trois iPad offerts pour l’occasion! De plus, ceux et celles qui adhéreront à l’infolettre pourraient remporter l’un des cinq chèques- cadeaux d’une valeur de 100 $ chacun chez l’un de nos commerçants lavaltrois. Le concours prend fin le 15 mars et le tirage se fera le 22 mars. Les gagnants seront contactés par l’entremise de leur adresse courriel. Le nom des gagnants sera également dévoilé sur la page Facebook de la Ville de Lavaltrie à la suite du tirage.

Vous avez des questions ou des commentaires?

La Ville de Lavaltrie vous invite à transmettre vos questions et/ou commentaires au sujet du nouveau site Web à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Bonne visite!

Photo courtoisie

Le Centre sportif et culturel de Brandon (CSCB) annonce que la réouverture de l’Aréna Familiprix de Saint-Gabriel est imminente.  À moins d’une situation inattendue, l’aréna sera de nouveau disponible d’ici la fin de la semaine.

 « Nous attendons le diagnostic préventif structural de nos ingénieurs de la firme EXP, mentionne monsieur Mario Frigon, président du CSCB et maire de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon. Il s’agit d’une procédure régulière dans un tel cas », mentionne-t-il.

En effet, en raison du poids de la neige, un boulon d’encrage s’est brisé samedi matin. Par mesure préventive, le CSCB a donc dû être évacué.

« Nous savons que cela frappe l’imaginaire, mais il n’y a vraiment pas lieu de s’inquiéter.  Aucune poutre de soutien ne s’est détachée de sa position d’origine, aucun mur n’a bougé et le toit ne s’est pas non plus affaissé. En d’autres termes, le Centre sportif et culturel de Brandon n’est pas du tout en train de s’écrouler », tient à préciser fermement le président afin de sécuriser les utilisateurs du CSCB et les citoyens en général.

Qui plus est, une équipe de déneigement avait d’ailleurs été contactée environ 90 minutes avant l’événement afin de procéder au déneigement de la toiture.

Le Centre sportif et culturel de Brandon invite les gens à consulter son site Web au  www.cscb.org ou encore sa page Facebook pour connaître la date de réouverture de l’Aréna Familiprix de Saint- Gabriel.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.