Courtoisie

C’est du 4 juin et 1er septembre que se déroulera la seconde édition du Festival d’été de Saint-Gabriel.

« Rassembleur, festif et familial, cette deuxième édition du Festival d’été de Saint-Gabriel vise à animer notre milieu, mais également à faire rayonner notre belle et grande région à l’extérieur de ses frontières et ainsi favoriser la venue de touristes chez nous», mentionnent avec enthousiasme monsieur Gaétan Gravel, maire de la Ville de Saint-Gabriel, et madame Manon Rainville, mairesse de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon, en conférence de presse le 1er juin.

Le 24 juin, on célèbrera en grand la Fête Nationale avec le groupe Ste-Cécile et le feu d’artifice. Le 22 juillet, les Trois Accords seront en spectacle alors que la formation les 2Frères couronnera la saison estivale, le 1er septembre. Tous les spectacles sont présentés gratuitement sans chapiteau à la plage municipale, beau temps, mauvais temps.

Courtoisie. Les 2Frères

Plusieurs autres activités sont aussi au programme :

Sport & plein air

Tournoi de pêche, Maski-Kayak et Maski-Couleurs.

En famille

Les 4 Chevaliers, Accueil aux touristes, le Big Bazar du curé, La Roulotte de Paul Buissonneau et

Maski-Mousse.

Les  d’aoûts mardi s

Backbeat, Véronique Gravel, Les Chums, Fred Beauchamp et La Roulotte de Paul Buissonneau.

Les samedis sous le chapiteau

Baby Boomer Band, Discothèque, Highway 65 et Third Place.

Hors-Série

Beach Party, Au Rythme du country et AutoPassion

Contribution volontaire

Bien que la philosophie du Festival d’été de Saint-Gabriel soit d’offrir gratuitement le plus d’événements possibles, plusieurs personnes ont fait part de leur intérêt à payer un droit d’entrée afin de soutenir le festival.

Dans cette optique, le Festival d’été de Saint-Gabriel invite les gens à se rendre sur le site Web de l’événement au www.festivaldete.info et cliquer sur l’icône Contribution volontaire.

 « La totalité de l’argent ainsi amassé servira à financer les événements offerts gratuitement dans le  cadre de  l’édition  2017  du  Festival  d’été  de Saint-Gabriel. La  Ville de Saint-Gabriel et  la municipalité de Saint-Gabriel-de-Brandon tiennent cependant à rappeler que ce moyen de financement est fait sur une base totalement volontaire, n’oblige personne et n’engage en rien les personnes désireuses de faire une contribution volontaire », tiennent à rappeler les deux maires.

Quelques règles de sécurité

Afin de maintenir une ambiance familiale et sécuritaire sur les lieux et d'assurer la pérennité de l'événement, il sera interdit d’apporter ses propres boissons alcoolisées dans le périmètre délimitant la zone du spectacle, le Festival d’été de Saint-Gabriel détenant son permis d’alcool.

De plus, des pièces d’identité pourraient être exigées au bar et l’équipe de sécurité procédera à une fouille des festivaliers avant d’entrer sur le site.  Enfin, les contenants de verre ainsi que  les animaux seront également interdits.

Cependant, la plage demeurera ouverte toute la journée et les gens pourront, comme à chaque année, apporter leur glacière et leurs boissons dans la section de la plage située en dehors de la zone de spectacles.

 

Pour connaître l’horaire complet du Festival, on peut visiter le site Web au www.festivaldete.info ainsi que la page Facebook de l’événement pour être au courant des dernières actualités.

Courtoisie

En mai, trois promoteurs ont vu leurs initiatives culturelles appuyées par la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray à la suite d’un appel de projets lancé par l’organisation. Ainsi, le Fonds Culture et patrimoine leur permettra de se partager une somme de 6 000 $.

Les Amis de la Chicot de Saint-Cuthbert préparent un projet intitulé  Translation – Réflexion  dont l’objectif  est  de  concevoir  une  œuvre  d’art  collective multigénérationnelle. Trois groupes de 12 personnes seront impliqués, soit des gens de 11 à 17 ans, de 18 à 49 ans et de 50 ans et plus. Pour chacune des catégories sont prévus deux ateliers où la notion de réflexion et de translation sera abordée. Chaque participant réalisera deux dessins de 4" par 4". Numérisés, photocopiés et configurés de différentes façons, ils seront ensuite collés sur un carton plastique de grande taille. Le tout résultera en une murale suspendue dans l’espace. Au final, les trois murales - une pour chaque génération  – constitueront l’essentiel d’une exposition ouverte au public.

La Maison des jeunes de Lavaltrie souhaite mettre sur pied une chorale de chanteurs pouvant être opérationnelle tout au long de l’année. L’hiver dernier plusieurs jeunes lavaltrois ont uni leurs voix pour un concert de Noël et l’expérience s’est avérée satisfaisante et enrichissante. L’organisme compte sur une directrice artistique, une pianiste chevronnée ainsi qu’une chanteuse et violoniste d’expérience pour guider les participants.  En plus de soutenir les jeunes dans leur apprentissage du chant et d’orienter leur ensemble, la Maison des jeunes aimerait les amener à se produire lors de certains événements comme la Fête nationale, le Symposium de peinture et la Fête de Noël. Il est même envisagé que la chorale dépasse les frontières locales pour se produire dans les autres municipalités de la MRC.

La Maison Rosalie-Cadron de Lavaltrie formera une activité de démonstration et de transmission des savoir-faire anciens dans les différentes sphères de la vie quotidienne. Rejoignant la mission de l’organisme visant à sensibiliser les visiteurs à la vie traditionnelle du début du 19e siècle, l’initiative se déroulera en l’espace d’une journée lors d’une date à déterminer en juillet. Des artisans y feront la démonstration des savoir- faire anciens (poterie, vannerie, forge, tissage, etc.). L’évènement accueillera aussi une exposition de photos provenant de sociétés d’histoire de la MRC dévoilant des scènes anciennes de la vie quotidienne et des objets utilisés il y a longtemps. De plus, des animations de style théâtral distrairont les visiteurs, tout en étant éducatives et un spectacle interactif animé par Philippe Jetté clôturera la journée.

Les personnes désirant bénéficier du Fonds Culture et Patrimoine de la MRC de D’Autray pourront proposer un projet lors du prochain appel prévu en septembre 2017.

Courtoisie

Pour une troisième année consécutive, le service Environnement de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a mandaté une Patrouille verte qui s’assurera de la compréhension des bonnes pratiques en matière d’environnement par les citoyens.

Cette brigade, composée de trois personnes, visitera les propriétés des quinze municipalités du territoire, et ce, jusqu’en septembre prochain. Ses membres, Nancy Damphousse, Gabriel Lavallée et Karine Saucier, seront en mesure de répondre aux questions des gens en plus de les conseiller sur une saine gestion de leurs matières résiduelles. Dans les semaines à venir, la municipalité de Saint-Cléophas-de-Brandon ainsi qu’une partie de Mandeville recevront des composteurs domestiques.

« Nous invitons les citoyens à être réceptifs et à profiter de leurs judicieux conseils. Des outils et des professionnels sont à leur disposition afin que notre MRC se démarque en termes de gestion de matières résiduelles », a indiqué M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray et maire de la Ville de Saint-Gabriel, par voie de communiqué.

Pour obtenir plus d’information à propos de la gestion des matières résiduelles, il est possible de joindre la Patrouille verte de la MRC, par téléphone au 450 836-7007 poste 2579 ou par courriel à l’adresse suivante :  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Courtoisie

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray s’engage sur le chemin d’une meilleure accessibilité du réseau Internet pour les citoyens et les entreprises de son territoire. Ainsi, la MRC a déposé une demande d’aide financière dans le cadre des programmes de subvention québécois et canadien pour la réalisation d’un projet de construction d’un réseau de fibres optiques.

Ce nouveau réseau permettra de desservir près de 1 500 propriétés, plus de 300 entreprises de différentes tailles ainsi que des travailleurs autonomes.

« Le projet s’inscrit dans un vent de changement visant à intervenir dans la vitalité économique du territoire et de permettre aux familles d’accéder au réseau Internet. C’est un moyen pour développer nos entreprises et retenir nos citoyens en région », a précisé Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel.

Voici un bref aperçu du parcours prévu :

- de Berthierville à Saint-Cuthbert (par le rang Berthelet),

- à Saint-Cuthbert (Côte Joly, rang Saint-Jean et rang Saint-André),

- à Saint-Barthélemy (par le rang York jusqu’à la Montée des Laurentides, dont le secteur Saint-Edmond),

- vers Saint-Didace (par le Chemin du 9e Rang York et le Chemin de Lanaudière),

- à Saint-Didace, la 349 et la 348 (incluant le secteur du rang de la Californie),

- à Mandeville, les lacs Deligny et Mandeville, rue Desjardins, la rue Saint-Charles- Borromée et le rang Mastigouche jusqu’au lac Hénault,

-rue Desjardins, contour du lac Maskinongé par le chemin Lafrenière jusqu’à l’hôtel de ville de Saint-Gabriel.

Tous les télécommunicateurs souhaitant fournir le service Internet et d’autres technologies y auront accès. Chemin faisant, la desserte de plusieurs bâtiments municipaux et installations est planifiée, dont des usines de filtration, des centres communautaires et des chalets de loisirs.

 

 

Courtoisie

Lors de la séance du conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray du mois de mai, les élus ont confirmé leur appui à 12 initiatives structurantes par des contributions provenant de l’enveloppe Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales. Un montant total de 206 925 $ sera réparti entre les promoteurs.

La  Ville  de  Saint-Gabriel  a  vu  deux  de  ses  projets  soutenus.  Une  partie  du  centre-ville  sera aménagée d’une aire de repos composée de mobilier urbain, de bancs, de supports de vélos et de végétations. L’enjolivement des façades des commerces est également envisagé. À la plage municipale, l’aire d’accueil sera complémentée d’un abreuvoir et d’un lave-pieds. La mise en place d’un tableau d’information, de bancs, de supports de vélos, de mobilier et d’éclairage est également souhaitée.

Un peu dans la même optique, la Ville de Berthierville revitalisera son centre-ville par l’ajout de décorations lumineuses permanentes. De son côté, le Centre d’action bénévole D’Autray logé à Berthierville, élaborera un plan de marketing incluant la conception d’outils de communication. Les dépliants, le site Internet, les bannières et une infolettre adapteront l’image renouvelée de l’organisation.

Action Famille Lavaltrie s’assurera d’agrémenter votre Semaine québécoise des rencontres interculturelles du 23 au 29 octobre 2017. L’organisme planifiera une programmation d’activités dans les trois pôles de la MRC, dont les sujets toucheront autant les us et coutumes que les arts, l’alimentation ou l’emploi.

La bibliothèque Léo-Paul-Desrosiers de Sainte-Geneviève-de-Berthier deviendra encore plus fonctionnelle pour ses abonnés. Le réaménagement impliquera la pose d’une chute à livres, l’accès à Internet à une imprimante, des conférences ainsi que des heures d’ouverture supplémentaires.

Afin de pallier la baisse d’observation d’hirondelles noires dans le parc de la commune, la municipalité de La Visitation-de-l’Île-Dupas y installera un nichoir spécifique à cette espèce. Quant au Club des loisirs de l’Île-Dupas, il ajoutera une section avec balançoire dans le parc Joannie Rochette situé sur l’Île Saint-Amour.

La municipalité de Sainte-Élisabeth développera une aire d’accueil dans son parc l’Oasis Bayollais. Outre des tables, des bancs, des espaces pour les vélos et de l’éclairage, le lieu disposera d’un bâtiment offrant des services sanitaires.

 

Grâce à son projet Ma cour, ma source de plaisir, l’école primaire de la Source D’Autray de Lanoraie misera sur des modules de jeux neufs, des supports de vélos et des tables de pique-nique.

Un projet pilote de composteur rotatif sera mis en œuvre par la MRC de D’Autray. Installé sur le site prévu à cet effet, le composteur recevra des matières organiques qui seront ensuite traitées et analysées afin d’en assurer la réutilisation. Des producteurs agricoles se sont montrés intéressés par l’épandage de matières résiduelles fertilisantes.

Finalement, Tourisme Lanaudière inaugurera un relais d’information touristique (RIT) à la halte Point- du-Jour de Lavaltrie. Ce type de lieu d’accueil permettra la présentation du territoire et de l’offre touristique qui le compose, à partir de tous les moyens graphiques et technologiques possibles.

 

La prochaine date limite pour proposer une initiative est fixée au 15 juin prochain. Les descriptions des programmes contenus dans la Politique de soutien aux projets structurants sont disponibles sur le site Internet de la MRC au  www.mrcautray.qc.ca sous l’onglet Économie. Ces outils découlent d’une entente liant la MRC et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

Courtoisie

Depuis le début de l’année, la Corporation de développement de Saint-Damien a travaillé à mettre sur pied un nouveau projet rassembleur : ICI Saint-Damien. La CDSD avait réuni les gens d’affaires locaux le 24 avril dernier afin de leur présenter ce projet qui leur est avant tout destiné. Elle le lance aujourd’hui officiellement afin que rayonne ICI et ailleurs le savoir faire de Saint-Damien.

ICI Saint-Damien est une initiative qui mise sur la promotion et le développement des entreprises d’ICI en s’appuyant sur la solidarité et une collaboration avec la communauté d’ICI. Le projet vise à développer une synergie par des actions et des outils complémentaires afin de créer un effet d’effervescence localement et à l’extérieur du territoire. Comme l’explique le président de la CDSD, Richard Fredette : «On veut faire la promotion de nos entreprises et directement, on va aider à faire connaitre Saint-Damien.»

Dans le cadre de cette démarche la Corporation met gratuitement à la disposition de ses entrepreneurs du matériel promotionnel à l’effigie d’ICI Saint-Damien; autocollants aux utilisations multiples, appliqués pour les fenêtres, cartes d’affaires, tabliers et plus encore! Également, une large visibilité est donnée aux entreprises via les nouvelles plates-formes du site web, de la page Facebook et du babillard communautaire de la CDSD. Un nouveau programme d’aide financière à la promotion a même été développé en lien avec le projet. L’objectif est de véhiculer une image forte de sens, qui rassemble les gens d’affaires et contribue à l’essor de la communauté de Saint-Damien. Tous les renseignements complémentaires sont accessibles sur le nouveau site de la Corporation : https://www.corposaintdamien.com/dossier-de-presse.

La CDSD a pour mission de favoriser le développement économique de Saint-Damien en initiant des projets et, tout particulièrement, en accompagnant et appuyant les entrepreneurs dans leurs projets d’affaires à l’aide d’une offre de service personnalisé selon leurs besoins.

Courtoisie. Plusieurs gens d'affaires étaient présents lors d'une rencontre tenue le 24 avril dernier.

Courtoisie

Le comité de coordination des mesures d’urgence de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, a tenu ce lundi 15 mai, sa dernière rencontre au cours de laquelle ont été abordées la réintégration des domiciles en zones à risque ainsi que l’opération de nettoyage.

Depuis le vendredi 12 mai, le fleuve Saint-Laurent connaît une baisse en continu, et ce, malgré les précipitations de la fin de semaine. Le faible impact des grandes marées aurait considérablement joué en faveur de la situation actuelle. Selon les autorités, il faut par contre s’attendre à une décrue très lente.

Bien que le centre de coordination soit fermé, des équipes resteront en place pour que la réintégration des domiciles, dans les municipalités concernées, se fasse en bonne et due forme. Des préventionnistes du Service de sécurité incendie, les intervenants psychosociaux des Centres intégrés de santé et de services sociaux, les Forces armées canadiennes et la Sûreté du Québec s’en assureront. Un document en lien avec la réintégration des domiciles a été déposé sur la page d’accueil du site Internet de la MRC de D’Autray au www.mrcautray.qc.ca.

Une opération de nettoyage s’amorcera à Saint-Barthélemy, Sainte-Geneviève-de- Berthier, Saint-Ignace-de-Loyola, La Visitation-de-l’Île-Dupas, Berthierville et Lanoraie. Les services de travaux publics procéderont, entre autres, au ménage des rues affectées. Une campagne importante de récupération des sacs de sable est également prévue. Il est fortement conseillé de manipuler les sacs avec des gants, peu importe leur état. À ce sujet, les municipalités identifieront des points de dépôt officiels.

Les personnes en quête d’information peuvent joindre leur bureau municipal, pendant les heures d’ouverture, afin d’être redirigées vers les ressources répondant à leur besoin.

 

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.