Guy Latour

La culture et le patrimoine sont toujours mis à l’honneur dans la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray; la mise en route d’un nouvel appel de projets, à la fin du mois de février, s’assure de faire perdurer cet engouement.

Afin de courir la chance de voir leur initiative culturelle appuyée par le Fonds Culture et patrimoine de la MRC, artistes, citoyens et organismes sont invités à soumettre un dossier d’ici le 14 avril prochain, 16 h 30. Un montant variant de 1 000 $ à 3 000 $ peut être espéré par le participant.

Au préalable, la lecture du guide d’attribution est nécessaire. Le document est disponible sur le site Internet de la MRC au  www.mrcautray.qc.ca ainsi qu’au  www.culturepatrimoineautray.ca. Au même endroit  se trouve le  formulaire  d’inscription devant  être  rempli  et ensuite acheminé  aux locaux administratifs de l’organisation situés au 550, rue De Montcalm,  bureau 100 à Berthierville. Les candidatures sont aussi reçues à l’adresse électronique suivante :  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’enveloppe ou l’objet du courriel doit être identifié par la mention Appel de projets culturels, à l’attention de Mme Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel. Les projets seront évalués par le comité culturel de la MRC.

Afin de favoriser ses chances de sélection, les initiatives suggérées devront présenter des projets favorisant la diffusion d’initiatives culturelles, présentant une offre de médiation culturelle ou encore une occasion de réseautage dans un contexte culturel. Le respect des objectifs de la politique culturelle de la MRC est un incitatif important. Les projets doivent prendre place dans l’une (ou plus d’une) des 15 municipalités constituant le territoire de la MRC.

À titre d’exemples, des conférences, des ateliers d’initiation aux arts, des expositions, des spectacles, des pièces de théâtre et des festivals font partie des types d’activités appuyées par le passé. Des projets à connotation historique et de valorisation du patrimoine en ont pareillement bénéficié. Pour toutes questions, il est possible de contacter Marie-Julie Asselin au 450 836-7007 poste 2525 ou par courriel à l’adresse suivante :  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Courtoisie

Monsieur Gérard Jean, maire de Lanoraie, est heureux de tenir la toute première collecte de sang tenue officiellement au nom du maire de Lanoraie le 20 février prochain de 13 h 30 à 20 h au Pavillon Jean-Bourdon. En espérant que cette collecte soit la première d’une longue tradition lanoroise, M. Jean et son équipe municipale collabore avec Héma- Québec pour faire de cette collecte une grande réussite.

Donnez du sang. Donnez la vie


Parce que chaque don de sang compte et peut changer une vie, M. Jean souhaite s’impliquer dans la cause afin de sensibiliser la population de Lanoraie. « En tant qu’élu, notre rôle principal est d’être à l’écoute de la population que l’on représente. J’espère me servir aussi de mon rôle pour sensibiliser les gens à certains sujets. Le don de sang en est un qui demande peu d’effort et qui peut avoir beaucoup de répercussions, de près ou de   loin,   dans   la   vie   de   mes   concitoyens », mentionne M. Jean en parlant des raisons qui le poussent à prendre part à un tel événement.Donnez du sang. Donnez la vie.

Il  sera  entouré  des  membres  de  son  conseil municipal ainsi que de quelques employés municipaux et de bénévoles pour recevoir et accompagner les personnes qui feront généreusement un don de sang. L’objectif de la collecte est fixé à 75 personnes. Toute personne en bonne santé et âgée de plus de 18 ans peut généralement faire un don de sang.

Pour en savoir plus sur Héma-Québec, sur les dons de sang ou vérifier votre admissibilité, vous pouvez visiter le site Internet www.hema-quebec.qc.ca ou communiquer avec le Service à la clientèle-donneurs au 1 800 847-2525.

Courtoisie

Au début du mois de février, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, dix de ses municipalités et la Chambre de commerce Brandon ont officialisé, par une entente avec Tourisme Lanaudière, leur engagement de faire de leur milieu une destination de choix dans la région.

Dans cette perspective, des municipalités du pôle Berthier et ses îles ainsi que d’autres du pôle Brandon, se sont jointes aux cinq autres pôles lanaudois, afin de former une offre  regroupée  nommée  « Destinations  plein  air  Lanaudière »  s’adressant  aux amateurs de plein air, qu’ils soient contemplatifs ou aventuriers, voyageant en solo, en duo ou en famille.

Un investissement annuel de 36 000 $ réparti entre chacune des destinations est mis en commun et intégré aux campagnes de tourisme d’agrément hivernale et estivale de la région, dotées d’un budget global avoisinant 600 000 $. Une entente contractuelle de 3 ans liant les six territoires à Tourisme Lanaudière permettra au concept d’acquérir maturité et notoriété.

La stratégie développée prévoit quatre volets :

1.  Création  d’une  section  Web  thématique  et  de   contenu  pour  chacune  des destinations.

2.  Intégration à même les campagnes d’agrément hivernale et estivale de Tourisme Lanaudière.

3.  Actions média spécifiques aux Destinations plein air Lanaudière.

4.  Relations de presse mettant de l’avant les atouts spécifiques à chacun des pôles.

« Cette association permet au territoire d’autréen de bénéficier d’une meilleure visibilité, d’autant plus que notre MRC abonde en attraits de nature et de plein air », a soutenu, M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray et maire de la Ville de Saint-Gabriel par la voie d’un communiqué.

Le pôle Berthier est caractérisé par plusieurs attraits dont l’archipel du lac Saint-Pierre et ses nombreuses îles, populaires pour les pêcheurs en toute saison; les sentiers de la Société d’interprétation, de conservation et de recherche de Berthier et ses îles; ses nombreux lieux de culte classés patrimoniaux ainsi que le Musée Gilles-Villeneuve.

Le pôle Brandon, quant à lui, ravit les amateurs de pêche par son lac Maskinongé d’une circonférence de 20 km. Les motoneigistes peuvent également s’y donner à cœur joie dans les sentiers prévus à cet effet. Les amateurs de ski de fond et de raquette ont la chance de profiter des 27 km des sentiers Brandon où la randonnée pédestre est possible à l’année. Du côté de Mandeville, les familles raffolent des sentiers et les nombreux belvédères du Parc régional des chutes du Calvaire, sans oublier, les gens préférant l’accueil douillet des aubergistes du Spa Natur’Eau.

Courtoisie Neil Armstrong

Lors de la séance du conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray du mois de janvier, les élus ont confirmé des appuis à 22 initiatives par des contributions provenant de l’enveloppe  des programmes de sa  Politique de soutien aux projets structurants. Un montant total de 357 291,35 $ sera distribué aux promoteurs.

Le Programme d’aide à la promotion touristique permettra à la Ville de Saint-Gabriel de disposer des outils nécessaires à la promotion de la deuxième édition du Festitrad ainsi que pour la tournée estivale de la Roulotte de Paul Buissonneau.

Les trois coopératives jeunesse de services seront de retour pour veiller aux menus travaux de la population. Elles voient leur soutien renouvelé grâce au Programme d’appui aux projets et évènements récurrents de la MRC. Même son de cloche pour le Festival Au rythme du country de Saint-Gabriel, le rallye historique de la Société d’histoire de Lavaltrie et les ateliers de pêche de l’Académie de pêche du lac Saint-Pierre.

Les équipements et infrastructures de la halte routière de Sainte-Geneviève-de-Berthier, située face à la pépinière sur le Chemin du Roy, se verront revigorer avec l’aide du Programme de mise en valeur et entretien des infrastructures récréotouristiques. Le même fonds combiné au Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales donnera l’occasion au Café culturel de la Chasse-galerie de Lavaltrie d’accomplir des travaux et de faire l’acquisition de matériel.

La Ville de Lavaltrie bénéficiera de l’aide du Programme d’aide au développement des infrastructures d’accueil industrielles et technologiques afin de faire la promotion de son parc d’affaires. La même enveloppe rend possible la mise sur pied d’un technocentre sur son territoire.

Finalement, le PAC rurales simplifiera la réalisation de dix autres projets :

- Aménagement d’une nouvelle section avec balançoires dans le parc Paul-Buissonneau de Mandeville;

- Aménagement d’une scène extérieure à proximité du centre multifonctionnel de Mandeville pour les activités socio-culturelles;

- Modernisation et aménagement de la salle multifonctionnelle du Centre sportif et culturel de Brandon;

- Aménagement d’une aire de repos munie d’un banc et de modules d’exercices sur le sentier récréatif de Saint-Gabriel-de-Brandon;

- Présentation de cliniques éducatives de pêche blanche dans l’archipel du lac Saint-Pierre par l’Académie de pêche du lac Saint-Pierre;

- Présentation d’un projet de persévérance scolaire adressé aux étudiants en formation générale des adultes du pôle Brandon par le Carrefour Jeunesse-emploi D’Autray-Joliette;

- Présentation du projet Une ville engagée, une école qui rayonne par la Fondation Santé MRC de D’Autray, dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des jeunes fréquentant l’école secondaire de la Rive de Lavaltrie tout en favorisant la réussite scolaire et le tissage de lien avec la communauté;

- Utilisation de panneaux d’affichage afin d’optimiser le positionnement et la visibilité de la Ville de Lavaltrie, notamment à des fins de développement domiciliaire et commercial ;

- Présentation  du   Marché  fermier   de   Saint-Norbert   regroupant   une   dizaine   d’artisans- producteurs de la municipalité;

- Mise  en  place  d’une  campagne  de  promotion  des  entreprises  du  pôle  Brandon  et  de valorisation de l’achat local par la Chambre de commerce Brandon.

La prochaine date limite pour proposer une initiative est fixée au 15 mars prochain. Les descriptions des programmes contenus dans la Politique de soutien aux projets structurants sont disponibles sur le site Internet de la MRC au  www.mrcautray.qc.ca sous l’onglet Économie. Ces outils découlent

 

Courtoisie

Samedi le 4 février dernier, avait lieu le Carnaval d’hiver de Lanoraie. L’édition 2017 s’est déroulée par une belle journée d’hiver, ni trop froide ni trop enneigée, où les familles de Lanoraie, mais aussi de la région, ont pu profiter de l’occasion pour jouer, rire et redécouvrir l’hiver!

Une grande journée d’activités avait été prévue par le Service des loisirs et de la culture. Débutant à 13 h, la journée qui se voulait familiale, offrait une panoplie d’activités gratuites. Des jeux gonflables, des animateurs ambulants, des jeux animés, du maquillage et des tours de carriole étaient offerts durant tout l’après-midi. Monsieur André Villeneuve, député à l’Assemblée nationale, a offert cette année encore, de la tire sur neige qui fut fort appréciée par tous les petits et grands gourmands.

Toujours en après-midi, les spectacles familiaux Desjardins ont permis aux enfants de rencontrer Balthazar le castor et Gaufrette la souris. De merveilleux spectacles où la participation des enfants réchauffait les cœurs! La Maison des jeunes de Lanoraie était aussi sur place pour tenir un kiosque sur les Journées de la persévérance scolaire ainsi qu’un photomaton rigolo! Les photos sont d’ailleurs disponibles via la page Facebook de la Maison des jeunes!

Courtoisie

Cet hiver, le Carnaval présentait, pour une première fois, une disco-patin en soirée. Plus d’une centaine de personnes ont participé à l’événement qui sera sans doute de retour l’an prochain!

Durant tout l’événement, la Municipalité tenait un kiosque de rafraîchissements, de boissons chaudes, de hot dogs et de collations permettant à toute la famille de grignoter sur place en finançant une partie des activités.

Les organisateurs du Carnaval tiennent à remercier les bénévoles qui  ont  donné du  temps lors  de l’événement ainsi que tous les partenaires d’affaires qui permettent à la Municipalité d’offrir toutes ces activités gratuitement.

Courtoisie

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a récemment convié les organismes à but non lucratif, les coopératives non financières et les organismes des réseaux de l’éducation, de la santé, de la culture, de l’environnement, du patrimoine ou des services sociaux de son territoire, le jeudi 23 février prochain, à une rencontre au sujet de sa Politique de soutien aux projets structurants.

Tenue dans la salle des maires de la MRC dès 15 h, la séance d’information consistera en une présentation détaillée des outils financiers à la disposition des promoteurs. Le Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales, le Programme d’aide à la promotion touristique, le Programme d’appui aux projets et événements récurrents, le Programme de mise en valeur et entretien des infrastructures récréotouristiques et le Programme d’aide au développement des infrastructures d’accueil industrielles et technologiques font partie de la liste.

Les personnes souhaitant y participer doivent confirmer leur présence avant le 21 février auprès de M. Sébastien Proulx, agent de communication de la MRC, par téléphone au 450-836-7007, poste 2528 ou par courrier électronique à l’adresse suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

La Politique de soutien aux projets structurants émane du Fonds de développement des territoires mis sur pied par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ainsi, la MRC de D’Autray lance annuellement quatre appels de projets. La date limite de l’appel en cours a été fixée au 15 mars prochain.

 

En tout temps, la description des programmes est disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca sous l’onglet Économie.

Courtoisie. M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray et maire de la Ville de Saint-Gabriel en compagnie de M. Bruno Tremblay, directeur général de la MRC

Le 9 janvier dernier, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a accueilli un nouveau directeur général alors que M. Bruno Tremblay a succédé à Mme Danielle Joyal, elle qui occupait ce poste depuis plus de 20 ans.

Préalablement, monsieur Tremblay était directeur-général adjoint et directeur de l’aménagement du territoire de l’organisation. Depuis 2015, il gère également l’équipe de Développement Économique D’Autray, fonction qu’il conservera.

Par conséquent, M. Jean Hubert vaquera à la direction de l’aménagement du territoire. Fort de 12 ans d’expérience au sein de la MRC, cet urbaniste a principalement œuvré à la Ville de Saint-Gabriel au cours des dernières années.

Cette mouvance s’explique par l’éventuel départ à la retraite de madame Joyal. D’ici là, en tant que directrice générale adjointe, elle s’assurera d’épauler monsieur Tremblay tout en lui transmettant ses savoirs professionnels.

« Tout est en place pour une transition efficace, nous sommes ravis de compter sur des ressources expérimentées, compétentes et bien au fait des particularités du territoire de la MRC », a mentionné M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray et maire de la Ville de Saint-Gabriel par la voie d’un communiqué de presse.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.