Photo courtoisie

Le samedi 4 mai dernier, par une belle journée printanière, avait lieu le don d’arbres et de compost au garage municipal à Lavaltrie.

Organisé par la Ville, en collaboration avec le Groupe Scouts et l’Association forestière de Lanaudière, cet événement a permis aux citoyennes et citoyens de se procurer gratuitement arbre et compost pour embellir leur terrain!

Le beau temps et la population lavaltroise étaient au rendez-vous, permettant au Groupe Scouts d’amasser des dons en provenance des participants.

Notons que cette année, le Don d’arbres et de compost a rendu possible la plantation de plus de 150 pousses d’arbres sur le territoire de Lavaltrie, en plus d’enrichir le sol de compost.

Photo courtoisie

C’est le 1er juin prochain, au parc Ste-Geneviève de Berthierville, qu’aura lieu la quatrième édition du Berthi & Broue

Cet évènement familial se tiendra entre 11h et 22h. Pour l’amateur de bières de dégustation, il y aura plusieurs Microbrasseries et Brasseries artisanal sur place qui voudront vous faire déguster leurs bières. Les dégustations pourront variées entre 2 à 4 onces et le prix de 2$ à 5$ selon la variété choisie. Seront présents : L’Albion,  La Forge du Malt, Maltstrom, Trécarré, La forge du Malt, Camp de Base, Broue Malt,  Broadway, McFerley, Le temps d’une pinte, Bièrerie Shelton (Oshlag), Domaine Berthiaume et Subversifs ( Micro-distillerie.

Il y aura aussi un atelier de brassage, présenté par Mout International. Il sera possible de s’initier au brassage d’une bière artisanale. De l’animation pour enfants avec jeux gonflable et maquillage est aussi au programme.

Les « Foodtruck »

Les festivaliers pourront aussi se nourrir sur place, plusieurs kiosques d’alimentation dont  Valentine, Boucherie Forget., Mr. Méchoui, Cochon Anonyme et Ça roule ma poule.

plus, il y aura des spectacles continuels à partir de midi soit la chorale « Chantons tous en cœur » de l’école Ste-Anne et école Dusablé (midi), Katryne Leblanc (chansonnière Pop Folk Québecois -  midi 30),  Daniell Pronoveau  (atelier Musique du Monde, Djembé et percussions Vibrantes -  14h),  Samme (Country Pop - 15h), Barbe Rousse (québecois , rock) – 16h), Bordeleau / Branchaud (Duo Trad-Québécois – 18h), Steph and the Blues fellows (trio Lanaudois avec les plus grands classiques du blues – 20h).

On pourra aussi découvrir, au bistro du Berthi & Broue, des bières spécialement brassées pour notre festival par la microbrasserie Tadoussac. Il s’agit de « La Berthi & Broue » (extra blonde, à 5 % d’alcool et un IBU de 17, goûteuse et rafraichissante avec de belles arômes), une « D’Autray » (de Desjardins Caisse de D’Autray), une bière de style IPA aux céréales d’orge et d’avoine (les houblons québécois Magnum, Cascade et Chinook apportent en bouche des notes fruitées de pêches, ainsi que des saveurs herbacées et résineuses, avec une finale d’agrumes juteux, la « Mont D’Or » de IGA Extra famille Mondor ainsi que la bière de style Red Ale, couleur cuivrée (dégage des arômes dominants de seigle et de biscuits sucrés. En bouche, des flaveurs d’abricots confits et de fruits secs se déploient grâce aux esters produits par la levure. Elle est brassée avec les houblons québécois Nugget et Golding ainsi que le Mosaïc).

Seuls les festivaliers qui auront un bracelet d’admission pourront se procurer le verre (plastique) du festival donnant accès aux microbrasseries.

Le prix d’admission (pour le bracelet) est de 10$ et ce prix vous donne droit gratuitement au verre (plastique) du festival.

On peut se procurer le bracelet en vente au bureau de la chambre de commerce de Berthie (743 Notre-Dame Berthierville, tél : 450-836-4689) ou auprès d’un des membres du comité organisateur.

Il sera aussi possible de vous procurer le bracelet sur place en arrivant.

Berthibroue.ca

 

Photo courtoisie

Le mercredi 22 mai prochain à 19 h 30, se tiendra une conférence gratuite à Lavaltrie, au Café culturel de la Chasse‐galerie. Celle‐ci sera donnée par Mme Martine Châtelain, porte‐parole de l’organisme Eau secours et portera sur la qualité de l’eau embouteillée versus celle du robinet, ainsi que sur l’aspect non‐écologique des bouteilles de plastique.

La population mondiale consomme chaque année des milliards de bouteilles d’eau et le phénomène s’accentue continuellement. Pourtant, l’eau embouteillée a un coût économique astronomique et représente un danger très sérieux pour l’environnement. L’industrie de la boisson consomme des quantités d’énergie considérables en pompage, en emballage et pour le transport des bouteilles. La plupart des matériaux plastiques utilisés (PET) ne sont pas recyclés. Ainsi chaque année, ce sont 2 millions de tonnes de plastique provenant de ces bouteilles qui finissent dans des décharges américaines.

Vaut‐il vraiment la peine de consommer de l’eau en bouteille ? C’est ce que les participants à la conférence sauront ! D’autant plus qu’ils auront la chance de bénéficier d’un petit bonus : M. François Lafortune, coordonnateur et opérateur de l’usine de filtration de Lavaltrie, expliquera en une quinzaine de minutes, le fonctionnement de l’usine. Il n’est pas nécessaire de confirmer votre présence, nous vous attendons en grand nombre ! Cette activité est le fruit d'une collaboration entre le comité citoyen Comité vigilance hydrocarbures de Lavaltrie et la Ville de Lavaltrie. Nous vous invitons d’ailleurs à consulter la page Facebook du Comité pour plus d’information à leur sujet.

Photo courtoisie

Le jeudi 25 avril dernier avait lieu l’inauguration de la nouvelle Maison des jeunes et des locaux de rangement de divers organismes de Lavaltrie, maintenant situés dans l’ancienne caserne de pompiers de la Ville de Lavaltrie, au 235, rue Saint-Antoine Nord. Pour l’occasion, élus municipaux, députés et représentants de divers organismes étaient réunis, afin d’en apprendre davantage au sujet de cet important réaménagement et d’y découvrir les lieux.

Contexte

En octobre 2017, les organismes de Lavaltrie qui occupaient les locaux du centre communautaire « Le Caribou » ont dû être temporairement relocalisés par la Ville.

Depuis, plusieurs alternatives ont été analysées et la Ville a pris la décision d’utiliser à bon escient le bâtiment du 235, rue Saint-Antoine Nord, pour une relocalisation à long terme de certains organismes. Des travaux de réaménagement ont donc été réalisés, de novembre 2018 à mars 2019, permettant à la Ville et à trois organismes de bénéficier des locaux de rangement, en plus de permettre à la Maison des jeunes d’avoir son propre lieu de rassemblement.

Rappelons que depuis la fondation de la Maison des aînés de Lavaltrie, en septembre 2017, la Maison des jeunes et la Maison des aînés partageaient le même local du 47, chemin de Lavaltrie. Le réaménagement de la caserne permet donc, à chacun de ces organismes, d’avoir un espace personnalisé et adapté à sa clientèle, mais également de pouvoir offrir plus d’heures d’ouverture.

Un investissement pour les organismes

Dans le cadre des travaux d’aménagement de l’ancienne caserne, Lavaltrie a investi un montant total de 72 000 $ afin de créer des espaces de rangements pour la Ville elle-même, ainsi que pour les organismes suivants : l’Association de baseball du Chemin du Roy, le Club de soccer de Lavaltrie et le Corps de cadet 2974 Anvers. Ce montant a aussi servi à créer un endroit convivial, chaleureux et accueillant pour les Lavaltroises et les Lavaltrois, âgés de 12 à 17 ans, qui fréquentent la Maison des jeunes (MDJ).

S’harmonisant au plan d’action de la Politique de la famille et des aînés de Lavaltrie, ce projet a été réalisé par la Ville de Lavaltrie, en collaboration avec la coordonnatrice de la Maison des jeunes, madame Sophie Blais, et de plusieurs partenaires financiers, tels que la MRC de D’Autray, la Caisse Desjardins de D’Autray, Devolutions, le Regroupement des gens d’affaires de Lavaltrie, la Fondation Santé D’Autray et Patio Expert.

Grâce à ce travail d’équipe, tout a été pensé afin d’offrir un milieu de vie animé et attrayant pour la clientèle adolescente : un décor jeune et actuel, une charmante cuisinette, plusieurs tables et chaises afin de créer un espace bistro branché, un éclairage d’ambiance tendance-vintage, un salon avec fauteuils et télé, une salle de musique insonorisée, un grand espace pour jouer au basketball, une table de billard et bien plus encore!

La Ville de Lavaltrie est heureuse de pouvoir offrir à ses organismes des espaces adaptés à leurs besoins et de les soutenir dans la réalisation de leur programmation d’activités. L’engagement des organismes fait la force de notre communauté lavaltroise… Ils sont nombreux à s’investir auprès de la population pour améliorer la qualité de vie de notre milieu et la Ville de Lavaltrie est reconnaissante pour tout le travail accompli.

Photo courtoisie

Au début du mois de mai, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a annoncé la réception d’une subvention de 45 000 $ du ministère de la Culture et des Communications afin d’amener au niveau suivant Pour la suite du geste… rassemblons-nous!, une initiative visant la sauvegarde de trois savoir-faire traditionnels, soit le fléché, le gossage de cups et le tissage.

« Depuis 2015, la MRC de D’Autray s’assure de développer des initiatives en patrimoine immatériel, Pour la suite du geste… rassemblons-nous! a marqué l’histoire de la MRC tant par l’impact qu’il a eu sur la population que par le succès qu’il a connu », a souligné M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel à propos du projet couronné à trois reprises en 2018.

Plus de 1 000 heures de bénévolat ont été investies par la communauté dans la démarche. Cette implication de la collectivité porte à croire à l’autonomisation de l’initiative dans une perspective de développement durable. Ainsi, la MRC lance le volet Laboratoire inclusif, du projet Pour la suite du geste… rassemblons-nous! une démarche de sauvegarde visant à accompagner les citoyens dans la prise en charge de leurs traditions. Effectivement, ce volet veillera à pérenniser l’initiative en impliquant étroitement la communauté. Tout un volet de documentation des pratiques et de la démarche sera aussi mis en place.

Dès l’automne 2019, la MRC accompagnée de Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes, organisera des consultations où des propositions d’actions, des besoins et suggestions seront abordés.

L’accompagnement et la formation sur mesure, la création d’une banque de transmetteurs, une journée d’échange avec des praticiens atikamekw et la réalisation d’actions favorisant la promotion des savoir-faire devraient également faire partie de la programmation à venir.

La MRC tient également à souligner la participation des partenaires ayant contribué à la réussite de l’initiative : les Cercles de Fermières de Saint-Gabriel, de Saint-Norbert et de Lavaltrie, l’Association des artisans de ceinture fléchée de Lanaudière, le Comité Patrimoine de Mandeville, le Centre d'action bénévole D'Autray, la Maison Rosalie- Cadron, le Café culturel de la Chasse-galerie, la Bibliothèque Ginette-Rivard-Tremblay, Iphigénie Marcoux-Fortier, Guy Charpentier, les 15 municipalités du territoire d’autréen et le ministère de la Culture et des Communications.

Photo courtoisie

Le « Rendez-vous au cœur du village » est de retour les 18 et 19 mai prochain pour une sixième édition. Comme l’indique le nom de l’événement, les activités se dérouleront à l’église et sur les terrains qui l’entourent. La Municipalité, Les Amis de la Chicot de Saint-Cuthbert, le Club FADOQ Belmond/St-Cuthbert et la fabrique de Saint-Cuthbert composent le comité organisateur de cet événement qui suscite énormément d’enthousiasme dans la communauté, favorisant l’échange, le don et le partage.

De nombreuses personnes aux talents multiples se sont jointes à l’aventure et viendront  y partager leurs connaissances, leurs créations et surtout leurs passions : horticulture, agriculture, environnement et autres activités liées à la nature; histoire et généalogie, art visuel et artisanat, musique country et classique, chansons et percussions, danses et autres spécialités.

Au programme…

Au cours de cette fin de semaine, on pourra visiter, à l’église, l’exposition de peintures « Les beaux barbots » de L’atelier de création du comité culture et patrimoine des Amis de la Chicot de Saint-Cuthbert. Mis en œuvre en janvier dernier, L’atelier de création est ouvert à tous et vise entre autres à stimuler l’expression par la créativité à l’aide d’outils simples et accessibles, et ce, dans un climat chaleureux et dans le plaisir.

On pourra aussi visiter, samedi toute la journée, l’Odyssée d’autréenne, une exposition de dessins des élèves de la 6e année de l’école Sainte-Anne.

Samedi le 18 mai, de 9 h 30 à 12 h 30, Cirkazou présentera un atelier d’initiation aux arts du cirque. Colorée, dynamique et festive, cette formule ouverte se veut une activité multigénérationnelle. Les enfants pourront aussi se faire maquiller.

De 10 h à 12 h, le comité Les Pouces verts invite les gens à participer à son traditionnel échange de végétaux. On pourra aussi se procurer gratuitement des arbres, des plants d’hémérocalles (fleur emblématique de Saint-Cuthbert) et des plants d’asclépiade (plante indispensable à la reproduction des papillons monarques). Du compost sera par ailleurs mis à leur disposition derrière  le  bureau  municipal.  Par  ailleurs,  pour  les  citoyens  ayant réservé auprès de la Municipalité des jardinières ainsi que des pots de fleurs, ils pourront se les procurer sur place.

Le site présentera plusieurs kiosques tout au cours de la journée dans un but de sensibilisation, d’information et de promotion concernant divers sujets d’intérêt, tel que :

   Les micro-pousses – Marc-André Toupin

   Jardin bio de Mattéo – Mattéo Picone

   La mycologie et les noix sauvages du Québec – Yvan Perreault

   L’environnement et le développement durable - CREL

   La gestion des matières résiduelles - MRC de D’autray

   L’eau de pluie et le ruissellement - Zone Bayonne

   Environnement, vente de barils de récupération d’eau de pluie à demi-prix - Les Amis de la Chicot

   L’arbre, les arbustes et la forêt - Association forestière de Lanaudière

   L’apiculture - Miel Brizard

   Le jus d’herbe de blé - UniVert

   Les coléoptères, arachnides, lépidoptères, odonates, myriapodes et autres insectes - TLCV Musée d’histoire naturelle

Également, il sera possible d’acquérir les œuvres d’artistes et artisans :

   Sac-à-tout - Andrée Chauret

   Artisanat canadien (cuir) - Luc Goulet

   Bijoux en verre - Jessica Plante

   Les racines sauvages (savons, chandelles) - Julie L. Larose

   Peinture - Diane Beaudry

   Peinture - Lise Pilon

   Huiles essentielles - Pierre Lacroix

   Chaussettes des Canadiens - Manon Sanscartier

   Calendule et Cie (savonnerie artisanale) - Christine Masse

   Naury (designer de mode écoresponsable) - Nancy Laurence

   Atelier Plumimage (masques et œuvre de décorations murales) - Sylvie Fecteau

   Fléché - Lyne Fafard

   Tissage - Liliane Lavallée

   Objets ancien - Eugène Morel

   Généalogie - Denise Cabana et Avila Rémillard

   Peinture (exposition de deux grandes toiles) - Frank Chatel

Le professeur de chant et de musique à l’école primaire Sainte-Anne de Saint-Cuthbert, madame Katherine Leblanc assurera l’animation musicale lors de l’événement.

Populaire et convivial, le traditionnel dîner hot-dogs permettra, encore cette année, aux jeunes et aux moins jeunes de bavarder à loisir et dans la bonne humeur.

L’après-midi sera bien rempli avec la chorale d’enfants à l’église et les Jeunes conteurs d’une génération à l’autre à la sacristie. Un atelier de percussion aura lieu à la Place du 250e  ainsi qu’un atelier de danse en ligne au Centre communautaire Chevalier-De Lorimier.

Pour la dernière journée du « Rendez-vous au cœur du village », le dimanche, les gens sont attendus à l’église à compter de 9 h 30. Ils pourront assister à une messe country de même qu’à la bénédiction des motos et à l’hommage aux Patriotes.

Pour clore les festivités, un brunch sera servi dès 12 h au gymnase de l’école Sainte-Anne suivi à 14 h, du concert « Stradivarius autour du monde » présenté par le Quatuor Claudel-Canimex à l’église de Saint-Cuthbert. Des billets pour le brunch incluant le concert sont disponibles au bureau municipal au coût de 20 $ (adulte), 10 $ (enfant âgé de 6 à 11 ans) et gratuit (enfant de 5 ans et moins). Il est possible d’assister uniquement au concert au coût de 10 $ par personne en se présentant à l’église pour 13 h 30.

Partenaires financiers

La municipalité de Saint-Cuthbert, pour cette sixième édition du « Rendez-vous au cœur du village », compte de précieux partenaires financiers, soit : Volaille Giannone, Les Amis de la Chicot de Saint-Cuthbert, IGA Extra Marché Famille Mondor inc., Amaro Inc., Le Mouvement national des Québécoises et des Québécois, la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière (SSJB) inc., la fabrique de Saint-Cuthbert et le Club FADOQ Belmond/St-Cuthbert. Mentionnons en terminant l’apport considérable et exceptionnel de nombreux bénévoles.

Photo courtoisie

Les membres du comité de coordination des mesures d’urgence de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray ont officialisé la fermeture du centre de coordination situé à Berthierville, le lundi 29 avril à 17 h.

Cette décision est expliquée par une amélioration de la situation des inondations dans plusieurs municipalités du territoire. Ainsi, le comité poursuivra ses rencontres, mais par la voie téléphonique, et ce, jusqu'à la satisfaction de ses membres. Au quotidien, les décisions seront traitées localement par les municipalités. Ces dernières demeurent soutenues par le ministère de la Sécurité publique, le Service de sécurité incendie de la MRC, la Sûreté du Québec et les professionnels du Centre intégré de santé et de services sociaux.

Le niveau du fleuve Saint-Laurent chute depuis samedi dernier et les prévisions indiquent qu’il baissera de 10 cm supplémentaires d’ici la fin de la semaine. Présent aux rencontres du comité de coordination, le ministère de la Sécurité publique a expliqué que l’emplacement du territoire de la MRC de D’Autray en bordure du fleuve Saint-Laurent, l’absence des marées et des vents du nord sont des facteurs ayant fortement contribué à la diminution de l’impact de la crue des eaux pour nos municipalités.

Dans le pôle Brandon, le niveau du lac Maskinongé est passé de 144,96 à 144,69 dans les 24 dernières heures, soit une diminution de 27 centimètres. Une baisse similaire est attendue dans les prochaines heures. Il est estimé que sa glace a disparu à 70 %. Pendant ce temps, le débit de la rivière Mastigouche a diminué de 14 m3 et ne représente plus de risque à l’heure actuelle. La fonte des neiges et quelques précipitations devraient faire rehausser son débit quelque peu d’ici la fin de semaine.

Le comité suggère que les citoyens conservent leurs sacs de sable jusqu’à l’avis de retrait de leur municipalité. Lorsque ses membres statueront sur la décision, il sera également question d’une opération de nettoyage et de réintégration de domicile. Des ressources s’assureront de bien accompagner les citoyens dans le besoin.

Pour être au fait de l’état des accès routiers du territoire, il est recommandé de consulter le site Internet de la MRC de D’Autray au  www.mrcautray.qc.ca où une liste est mise à jour quotidiennement.

De l’information supplémentaire sera divulguée par le comité dès que la situation évolue.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.