Meilleurs histoires

Photo Courtoisie

MRC Autray

La période fertile en contributions financières se poursuit pour Développement Économique D’Autray (DÉA) alors que les promoteurs de treize projets ont reçu la confirmation qu’ils se partageront un montant total 109 232,28 $ provenant du Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales et du Programme d’appui aux projets et aux évènements récurrents de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray.

Arboria, vitrine de la forêt et du bois, une initiative de l’Association forestière de Lanaudière souhaite s’appuyer d’une étude de faisabilité et d’un plan directeur pour développer un produit d’appel récréotouristique.

Vivant des contraintes d’espace et dans l’optique de répondre aux besoins des familles de Brandon, l’organisme Cible Famille Brandon prévoit agrandir la maison de la famille localisée à la Ville de Saint-Gabriel.

La Ville de Berthierville procédera à la mise en place de luminaires dans le sentier du parc Bellevue, près du fleuve Saint-Laurent et de la rue de Frontenac. De plus, elle compte élaborer une planification stratégique dans le cadre de sa démarche de revitalisation du centre-ville.

En participant au camp de jour de la municipalité de Saint-Ignace-de-Loyola, les jeunes pourront apprendre les rudiments de la culture biologique alors qu’une installation intérieure leur donnera l’opportunité d’entretenir un jardin et de récolter le fruit de leur travail.

Tel qu’elle a l’habitude, la MRC a aussi fait l’annonce des activités et évènements à venir auxquels elle assure un partenariat.

Il s’agit des Mercredis en musique de l’Organisation des Loisirs de Saint-Ignace-de-Loyola, du Berthi & Broue de la Chambre de Commerce et d’Industrie Berthier-D’Autray, de la 6e édition de Mandeville une histoire, du Marché fermier de Saint-Norbert, de Berthierville en musique de la Ville de Berthierville, du Symposium Les Courants d’Arts de Lavaltrie du Conseil des Arts de Lavaltrie, du Festival Fou du Fil de la Maison Rosalie-Cadron et L’art comme expression de lutte à la pauvreté du Centre Avec des Elles.

Autray, MRC, Berthi & Broue
Photo Courtoisie

Photo Courtoisie

MRC Autray

Le 12 mai dernier la Corporation du patrimoine de Berthier tenait son assemblée générale annuelle à la Chapelle des Cuthbert de Berthierville.

L’assemblée était précédée d’une exposition de peinture intitulée ʺEnfants, gardiens du patrimoineʺ; projet de création inspiré du patrimoine régional. Plusieurs élèves de quatre écoles régionales (St- Cuthbert, St-Norbert, St-Barthélemy et Ste-Élisabeth) qui ont participé au projet se sont présentés à la Chapelle des Cuthbert accompagnés de leurs familles, amis et professeurs pour contempler le résultat du projet. Une cinquantaine de personnes étaient présentes pour l’évènement.

Le conseil d’administration a profité de l’occasion pour dévoiler sa politique pour le recrutement des membres qui comporte, entre autres, à recevoir une invitation personnalisée des activités, d’assister à des spectacles réservés aux membres uniquement et de participer au tirage d’une œuvre d’art. Le conseil était également fier de dévoiler le nouveau logo qui représente très bien l’organisme soit, la littérature, la  musique,  les  arts  et  le  patrimoine.  Enfin,  un  grand  évènement soulignera  le  40e anniversaire d’existence de la Corporation du patrimoine de Berthier le 16 juin prochain.

Les membres ont choisi en tant qu’administrateur de l’organisme, M. Réal Chevrette qui occupera le poste de président, M. Pierre Blais en tant que vice-président, Mme Hélène Blondin au poste de trésorière et  M.  Louis-Marie Kimpton en  tant que secrétaire. Messieurs Bernard Denis, Jacques Rainville et Mme Nicole Dumontier occuperont les postes d’administrateurs. Madame Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel de la MRC de D’Autray et Mme Isabelle Fontaine, conseillère à la Ville de Berthierville, siégeront également à titre d’administratrices. Nos remerciements à Mme Lise Arcand pour son implication et participation à plusieurs projets.

Pour en connaître un peu plus sur la Chapelle des Cuthbert ou pour devenir membre au coût de 15 $, il faut consulter le  site Internet de l’organisme www.lachapelledescuthbert.com ou encore communiquer avec Jacqueline Croisetière par courriel Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ou par téléphone au : 450-916-2607.

Courtoisie

MRC Autray

Les activités estivales ont débuté en force à Saint-Félix- de-Valois le 9 mai dernier. En effet, un skate jam organisé en collaboration avec Atlas Proshop, avait lieu au skatepark de la Municipalité.

L’activité était offerte à tous gratuitement, incluant des cours de skate et un jam. De nombreux participants ont pris part à l’événement, ce qui laisse présager un été effervescent!

Photo Courtoisie

MRC Montcalm

Monsieur Louis-Charles Thouin, préfet de la MRC de Montcalm et président du conseil d’administration de MTFO (Montcalm Telecom et fibre optique), les maires et mairesses de Montcalm ainsi que les membres du conseil d’administration de MTFO ont procédé à une pelletée de terre symbolique le 15 mai en soirée afin de souligner l’édification du centre administratif de Luciole.

Ce centre administratif actuellement en construction ouvrira ses portes dans les prochaines semaines au 44, rue Grégoire à Saint-Esprit sur le territoire Lanaudois.

Luciole, ce service d’internet haute vitesse 100% par fibre optique est un produit fièrement montcalmois mis sur pieds par les élus de Montcalm afin de solutionner la problématique de leurs citoyens et citoyennes établis hors des périmètres urbains n’ayant pas ou que très peu accès à l’Internet.

La MRC de Montcalm, leader au Québec avec ce projet, se positionne sur l’échiquier politique en démontrant cet exemple parfait d’effet de levier d’une instance régionale qui souhaite se prendre en main au bénéfice de ses citoyens et citoyennes.

Des retombées importantes relatives au développement économique, social et démographique résulteront assurément de la connectivité complète du territoire. Rappelons que 100% des profits générés par Luciole seront réinvestis dans la collectivité.

Une première phase de déploiement du réseau touchera 5 municipalités, c’est-à-dire : Saint-Esprit, Sainte-Marie-Salomé, Saint-Liguori, Saint-Jacques et Sainte-Julienne.

« Près de 5 années se sont écoulées depuis les balbutiements de ce projet. Je suis tellement fier du travail accompli par nos équipes respectives pour la livraison de celui-ci, mais particulièrement honoré de faire équipe avec des maires et mairesses visionnaires et courageux qui ont décidé d’agir pour le bien de nos Montcalmois et Montcalmoises. Beaucoup de travail a été nécessaire afin d’arriver à ce résultat. Me tenir debout aujourd’hui et de constater que l’édifice derrière moi n’est plus qu’une esquisse, mais une réalité me comble de joie. Assistés par la firme BC2 Tactique dans la gestion du projet, ce dossier porteur pour Montcalm débutera son service à compter de l’été 2018. Montcalm, soyons fiers !  », a déclaré-Louis-Charles Thouin, préfet de la MRC de Montcalm et président du conseil d’administration de MTFO.

Centre administratif, Luciole, Saint-Esprit
Photo Courtoisie

Photo courtoisie

MRC Montcalm

L’ACFM recherche des transporteurs bénévoles dans la MRC de Montcalm afin d’effectuer le transport des familles vers notre organisme ou pour des déplacements autres. Nous fournissons les sièges d’auto ainsi qu’une compensation financière de 0.45$ par kilomètre parcouru. Nous respectons votre disponibilité et souhaitons grandement votre présence! 

 

Pour informations, communiquez avec Lyne Plamondon au (450) 439-2669 ou 1 877 439-2669 

Événements à ne pas manquer 

Gala d’humour au profit de Sac de réussite scolaire Montcalm avec Philippe Laprise, Étienne Dano, Stéphane Bélanger et à l’animation Pascal Babin 

Présenté par Groupe Jetté Assurances inc. et RSA Assurance 

Date : 3 mai 2018 à 20h00 

Endroit : Salle Julie-Pothier du Collège Esther-Blondin au 101 rue Ste-Anne à Saint-Jacques 

Coût 35$ taxes et frais en sus 

En vente par billetterie le point de vente.com 

En 2017, c’est 195 enfants qui ont reçu de l’aide grâce à vous! 

  

Fête de la famille 

En collaboration avec la ville de Saint-Lin-Laurentides vous êtes invités à la fête de la famille. 

Date : 26 mai 2018 de 11h à 16h 

Endroit : Parc Desjardins sis au 960, 9ième avenue, St-Lin Laurentides 

  

10e Tournoi de Golf de l’ACFM 

Jeudi le 31 mai 2018 

Info 450 439-2669 

Tous les détails sur notre site internet à www.acfmqc.org 

Il y aura un tirage de 2000$ en crédit voyage ou en argent, gracieuseté des Caisses Desjardins de la MRC Montcalm, lors de notre tournoi de gold annuel au Club de golf de St-Liguori. 

 

Procurez-vous votre billet au coût de 10$ / quantité limitée de 800 billets 

Info : 450 439-2669 ou 1-877-439-2669 

Merci de nous encourager 

Prenez note que l’organisme sera fermé le 21 mai pour le congé férié ainsi que le 31 mai 

lors de notre tournoi de golf annuel. 

Courtoisie

MRC Montcalm

La Chambre de Commerce et d’industrie de Montcalm tiendra la deuxième édition de son tournoi de dekhockey annuel qui aura lieu le 16 juin prochain. Ce tournoi s’adresse à toutes les entreprises de la MRC Montcalm, autant les membres que les non-membres de la Chambre.

Cette compétition qui se tiendra au Complexe Sportif JC Perreault regroupe deux catégories, soit compétitiif ou récréatif. La catégorie récréatif est disputée selon la formule 4 contre 4 (9 joueurs, minimum deux filles sur le terrain) alors que la formule du compétitif est de 3 contre 3 (7 joueurs, minimum 1 fille sur le terrain).

Coût : 300$ / équipe (entreprise membre)       350$ / équipe (entreprise non-membre)

500$ /  équipe Partenaire du tournoi 

Notons que toutes les équipes disputeront un minimum de trois parties.

Informations : Linda Mallette  à la CCI Montcalm au 450 839-9218  poste 701

Photo Guy Latour

MRC Matawinie

Prenez avis qu’à compter du mercredi 16 mai dès 7 h, deux rues seront fermées à Rawdon soit la 4e Avenue sera fermée de Queen à Church et la rue Metcalfe sera également fermée de la 3e Avenue à la rue Church.

Ces travaux se termineront le vendredi 18 mai aux environs de 18 h.

La circulation locale sera permise.

Photo Courtoisie

MRC Matawinie

Saisir une opportunité de développement économique régional, voilà la motivation première du Conseil de la MRC. En effet, la MRC de Matawinie est fière d’annoncer la première étape d’un projet qui pourrait mener au rayonnement de la MRC jusqu’à l’international.

Après différents échanges avec des membres de l’Association des eaux et des forêts de Jendouba en Tunisie, le Conseil de la MRC a décidé de prendre part à une mission exploratoire du 25 juin au 2 juillet 2018 à Tabarka en Tunisie.

Cette mission, organisée dans le cadre de la Semaine forestière Tuniso-Canadienne, sera l’opportunité pour la MRC de Matawinie de faire valoir son expertise en matière de foresterie, de tourisme, d’agriculture et d’acériculture. Ainsi, plusieurs rencontres et visites sont prévues avec les principaux organismes responsables du développement économique local et régional en Tunisie. La mission sera également l’occasion de visiter certaines entreprises tunisiennes afin d’évaluer le potentiel de maillage avec les entreprises de la MRC. Toutes ces activités représentent une occasion privilégiée pour la MRC de créer des liens économiques avec la Tunisie, mais aussi d’assurer le rayonnement de la MRC.

Pour Sylvain Breton, préfet de la MRC de Matawinie, cet échange avec une communauté à l’international permettra plusieurs gains. « On sait que la MRC de Matawinie fait face à de nombreux défis en termes de recrutement de la main-d’œuvre. La Tunisie et particulièrement la région de Jendouba représente un potentiel de main-d’œuvre qualifiée prête à venir en relève, et ce, rapidement. » Les élus ne s’en cachent pas, l’un des objectifs derrière le projet de partenariat vise le recrutement de la main-d’œuvre, en plus du développement des affaires et des échanges commerciaux. Il s’agit d’un projet innovant par lequel deux régions, la MRC de Matawinie et la région de Jendouba, souhaitent prendre en charge leur développement et créer un contexte économique favorable.  

Soulignons également que la MRC de Matawinie a reçu une délégation tunisienne du 4 au 6 mai 2018. La délégation a eu la chance de visiter de nombreuses entreprises de la MRC, spécialisées dans les domaines agricole, forestier, acéricole et récréotouristique. Les partenaires sont repartis vers la Tunisie avec plusieurs idées qui pourront éventuellement se concrétiser autant pour les entreprises de la Matawinie que pour celles de Jendouba.

Photo Courtoisie

MRC Matawinie

La Municipalité de Saint-Félix-de-Valois a organisé une Journée de l’arbre le samedi 12 mai. Pour l’édition 2018, nous avons eu la chance d’avoir un ambassadeur, Félix Lapointe, élève de l’école des Moulins.

La mairesse, madame Audrey Boisjoly, est allée le rencontrer dans sa classe le 10 mai pour discuter avec lui et ses collègues d’environnement. Elle en a profité pour lui remettre une plaque officielle, soulignant son rôle d’ambassadeur. « Je suis heureuse et fière de voir qu’un jeune Félicien soit aussi engagé et qu’il ait une préoccupation aussi forte pour l’environnement » a souligné Mme Boisjoly.

Mentionnons qu’à la Journée de l’arbre, les citoyens pourront recevoir des arbres, du compost ainsi que des semis de fruits et légumes. Des kiosques d’informations sur différents aspects environnementaux seront sur place et des activités seront aussi organisées pour les enfants.

Photo courtoisie

Mrc Joliette

La Municipalité de Saint-Charles-Borromée prévoit réaliser pour 3 M$ de dollars de chantiers cet été. Plusieurs rues résidentielles sont visées pour des travaux d’amélioration. Une mise à niveau des infrastructures est aussi prévue à la centrale d’eau potable Robert-Boucher, tout comme une cure de beauté à la patinoire couverte du parc Casavant-Desrochers. 

Dès les prochains jours, dans quelques secteurs résidentiels, la Municipalité entreprendra des travaux de courte durée visant la réfection de la chaussée sur les rues : Jean-Livernoche, Magloire-Granger, Chanoine-Henri-Pichette et sur un segment seulement des rues Norbert-Lussier et des Défricheurs. 

Réalisées en mai et juin, ces interventions de planage et de mise en place de revêtement bitumineux sont effectuées au coût de 270 000 $ et s’inscrivent dans le cadre d’un plan d’entretien préventif afin de prolonger la durée de vie utile de la chaussée. L’accès des rues sera maintenu en tout temps aux riverains, avec possiblement quelques restrictions de stationnement selon l’avancement des travaux. 

Des travaux de réfection des infrastructures sont aussi prévus pour septembre sur un segment de la rue Louis-Bazinet. Quelques semaines seront nécessaires pour la réalisation des travaux qui consistent au remplacement de la conduite d’aqueduc, de la conduite de refoulement et des égouts sanitaires, du planage et revêtement de bitume et d’une intervention dans les fossés pour améliorer l’écoulement et la qualité de l’eau de ruissellement. Ces travaux représentent au total des investissements municipaux se chiffrant à 1,2 M$. 

Nouvelle prise d’eau brute 

Le conseil municipal annonçait récemment un projet de mise à niveau à la centrale d’eau potable Robert-Boucher. Ce projet de modernisation permettra notamment d’optimiser la performance des installations. En effet, la construction d’une nouvelle prise d’eau brute assure le maintien et l’amélioration de la flexibilité d’alimentation, en plus de répondre aux besoins en eau actuels et futurs. 

Au terme des travaux, en septembre, l’ancienne prise d’eau brute sera toujours fonctionnelle afin d’être utilisée comme prise d’appoint ou d’urgence. 

« L’état de nos rues est directement lié à l’amélioration du quotidien des Charloises et des Charlois. Il en va de même pour nos infrastructures. Par exemple : investir en matière d’eau potable, c’est investir dans l’environnement et dans le maintien d’un milieu de vie sécuritaire et de qualité. Ces travaux nous assurent un renforcement accru de nos capacités de production, peu importe les circonstances qui vont se présenter à nous », a soutenu le maire, M. Bibeau. 

Cure de beauté à la patinoire Casavant-Desrochers 

Au cours des prochains jours, la Municipalité entamera des travaux de peinture intérieure de la toiture à la patinoire au parc Casavant-Desrochers. La fermeture des installations est donc nécessaire, de la mi-mai à la mi-juillet. 

Consultez l’Info-Travaux 

La Municipalité s’engage à tout mettre en œuvre afin de réduire au minimum les impacts de ces travaux d’amélioration. À cet effet, elle compte sur la compréhension et la collaboration des citoyennes et des citoyens. Pour d’autres informations (échéanciers et plans pratiques), on peut consulter la section Info-Travaux accessible depuis la page d’accueil du site Internet www.st-charles-borromee.org. 

Photo Courtoisie

Mrc Joliette

Un homme recherché depuis huit ans a été arrêté dans un bar de Joliette, en fin de journée, le 16 mai.

Vers 17h30, des policiers de la SQ, durant leur patrouille à pied au centre-ville de Joliette, deux patrouilleurs sont entrés dans un bar de la rue Notre-Dame. « Ils ont remarqué la présence d’un homme suspect. Celui-ci a fourni aux policiers une autre identité que la sienne, en présentant une carte », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les policiers l’ont alors arrêté pour supposition de personne. Lors de sa fouille, les policiers ont trouvé plus de 60 grammes de poudre qui s’apparente à de la cocaïne, quelques comprimés de médicaments habituellement disponibles sous ordonnance, ainsi que plus de 1 450 $.

Rendu au poste, l’homme de 30 ans a été identifié positivement. Il était recherché depuis huit ans pour un bris de condition et une suspension de sa libération conditionnelle.

Il est demeuré détenu. Il devrait comparaître aujourd’hui, 17 mai, au palais de justice de Joliette, pour comparution pour supposition de personne, entrave au travail des policiers et possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

Photo Courtoisie

Mrc Joliette

Pour réduire les impacts du passage de l’agrile du frêne et ralentir le rythme d’abattage des arbres touchés sur son territoire, la Ville de Joliette propose un soutien financier pour le traitement des frênes sur le domaine privé.

Pour les trois (3) premiers frênes traités sur un même immeuble, l’aide financière accordée par frêne représente la valeur résiduelle totale du traitement excédant les premiers 50 $ de la facture, cette tranche de 50 $ étant établie comme la contribution du propriétaire.

Pour les trois (3) frênes suivants, toujours traités sur un même immeuble, l’aide financière accordée par frêne représente la valeur résiduelle totale du traitement, excédant les premiers 100 $ de la facture. Un maximum de six (6) frênes par immeuble peut bénéficier de l’aide.

Les conditions d’admissibilité et le formulaire de demande d’aide financière sont disponibles au www.ville.joliette.qc.ca, section Environnement.

Les demandes doivent être acheminées avant le 1er juin et les traitements doivent être effectués avant le 31 août de la même année. Notez que l’efficacité des traitements préventifs contre l’agrile du frêne est optimale si l’arbre est peu ou pas encore affecté. Le traitement doit être répété tous les deux ans.

Avec cette aide financière, la Ville de Joliette souhaite assurer une transition douce et graduelle de la foresterie urbaine sur son territoire.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement