MEILLEURS HISTOIRES

Grid List

Photo d'archives

Mrc Joliette

Transformation du parc Casvant-Desrochers

Le dossier de la transformation du parc Casavant-Desrochers en un site multirécréatif, dédié aux sports et aux loisirs poursuit son cheminement. Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont adopté deux résolutions en ce sens. La première consiste en un règlement d’emprunt d’une somme de 2 666 400$ pour l’exécution de ces travaux. La seconde est l’octroi d’un contrat de 19 950$ à une firme d’architecte paysagiste. Rappelons que la municipalité a fait, en mars dernier, une demande d’aide financière dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives (phase IV) du gouvernement québécois. Cette aide financière est pour assurer 50 % du financement de ce projet ambitieux et intergénérationnel. Le concept d’aménagement déposé au gouvernement comprend l’implantation de jeux d’eau, la construction d’un skate parc, l’ajout d’un système de réfrigération pour la patinoire couverte, l’ajout d’un bâtiment de service incluant deux toilettes autonettoyantes.

Les Maisons d’à côté Lanaudière

La municipalité a octroyé un soutien financier de 150$ à l’organisme « Les Maisons d’à côté Lanaudière ».

Photo courtoisie

MRC Montcalm

C’est lors de la séance ordinaire du conseil de la MRC de Montcalm du 16 octobre que Monsieur Patrick Massé, préfet suppléant et maire de Saint- Lin-Laurentides, accompagné des maires et mairesses des 10 municipalités/ville ont dévoilé les résultats des profits amassés lors de la 29e édition de l’Omnium de golf des maires et mairesses de Montcalm.

« Le 24 août dernier sur le  parcours enchanteur du Club de golf Montcalm situé à Saint-Liguori, 156 golfeurs ont répondu à notre invitation et 75 personnes se sont ajoutées à ce nombre lors  du souper. Nous sommes  ravis de pouvoir compter chaque année  sur des partenaires et des commanditaires qui nous permettent par le biais de cet évènement de supporter Centraide-Lanaudière dans leur mission. Mes collègues les maires et mairesses, toute l’équipe de la MRC  de Montcalm et moi-même les remercions chaleureusement » – Monsieur Patrick Massé, préfet suppléant et maire de Saint-Lin-Laurentides.

C’est avec beaucoup de fierté que les élus de la MRC de Montcalm ont remis un  chèque au montant de 6 000$ à Monsieur Luc Charpentier, directeur régional de Centraide Lanaudière.

« Nous  sommes heureux de supporter Centraide-Lanaudière afin qu’elle puisse réaliser sa mission auprès des organismes de la région. Plusieurs organismes du territoire montcalmois bénéficient de l’appui de Centraide-Lanaudière et nous en sommes grandement reconnaissants » a souligné le préfet suppléant et maire de Saint-Lin-Laurentides, M. Patrick Massé.

Rappel de la mission de Centraide

Les organismes associés à Centraide offrent des services de première ligne aux personnes de notre communauté qui frappent à leur porte et qui vivent des situations  difficiles. Chaque année, ils viennent en aide  à plus de 60 000 personnes! Efficacement, les organismes répondent aux besoins de base, comme se nourrir, se vêtir et se loger.

Mais, comme les solutions durables requièrent des changements plus profonds, leurs actions sont également  orientées à briser l’isolement, à permettre d’acquérir des compétences, à valoriser le potentiel afin que les gens puissent reprendre leur vie en main, retrouver leur dignité et réintégrer leur place dans la société.

La MRC de Montcalm souhaite atteindre un nombre record de golfeurs pour sa 30e édition et compte sur vous afin d’être présents.

L’édition de l’Omnium de golf  des maires de Montcalm aura lieu le vendredi 23 août 2019 au Club de Golf de Saint-Liguori.  Une date à inscrire à votre agenda! Les  inscriptions débuteront dès le mois d’avril prochain.  Pour ce jalon important, plusieurs surprises attendront les participants. Au plaisir de vous y accueillir !

Photo courtoisie

MRC Autray

Les mois se suivent et se ressemblent pour Développement Économique D’Autray qui a annoncé, à nouveau en octobre, l’octroi de deux subventions d’une valeur totale de 15 000 $ à des entreprises en croissance siégeant sur le territoire de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray.

Installé à Mandeville depuis 2007, le Spa Natur’Eau qui allie nature et détente, est devenu un attrait touristique incontournable du pôle Brandon. Toujours soucieux d’offrir à leurs clients un accueil chaleureux, les actionnaires de l’entreprise ont su diversifier leurs services de soins et leurs activités. Conscient de l’augmentation du taux d’occupation des chalets et de la demande croissante pour les hébergements alternatifs et insolites, l’un des actionnaires a fondé le Domaine Natur’Eau en faisant l’acquisition de minichalets et d’infrastructures s’y rattachant. Il est possible de consulter l’offre d’hébergement en se rendant au  www.natureau.com.

Préparation Gourmet FT est une entreprise incorporée depuis avril 2014 oeuvrant dans le secteur de l’alimentation. Elle prépare des viandes telles que des côtes levées, des ossobucos, prêts à manger et emballés sous vide principalement pour des bannières de restauration. Connaissant également un développement important, les copropriétaires ont fait l’acquisition d’un système intégré de gestion des opérations.

Ces appuis financiers proviennent du Programme d’aide au développement des entreprises dont les fonds découlent d’une entente liant la MRC au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

DÉA mise sur une équipe de professionnelles en mesure d’épauler tout promoteur et entrepreneur, et ce, peu importe le stade de leur projet ou leur idée d’affaires. Elles peuvent être jointes par téléphone au  450-836-7007 ou par courrier  électronique à l’adresse suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo courtoisie

Actualité

Depuis minuit, le 17 octobre, au Canada, le cannabis est désormais légal.

La plupart des villes et municipalités dans les quatre MRC du Nord de Lanaudière ont mis en place des mesures afin de faire appliquer les nouveaux règlements fédéraux et provinciaux.

« On va suivre l’évolution du dossier. On va voir comment ça va aller », a expliqué en entrevue au Lanauweb, le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau.

Il ajoute qu’il fait confiance aux policiers de la SQ pour l’application de ces règlements. « S’il y a des zone non-convertes, on va apporter les correctifs nécessaires. Il faut se donner du temps et faire attention de prendre des décisions trop rapides », a-t-il fait savoir.

légalisation, cannabis, villes, Robert Bibeau
Photo courtoisie. Robert Bibeau, maire de Saint-Charles-Borromée

Rappelons que du côté de Joliette, la ville a choisi de suivre les recommandations de la Direction de la santé publique du Québec qui stipule qu’il serait néfaste d’interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics.  Et le cannabis, à Joliette? 

Pour ce qui est de la Ville de  Notre-Dame-des-Prairies, celle-ci entend suivre la réglementation provinciale.

Dans les MRC

À la MRC de Joliette, celle-ci a fait une suggestion de modification réglementaire selon le règlement municipal sur la paix et l’ordre décrétant certaines nuisances aux 10 municipalités de la MRC.

 Du côté de la MRC de Autray, les 15 municipalités du territoire de la MRC ont le pouvoir d’adopter leur propre réglementation relativement à la légalisation du cannabis.

« Ces dernières, si elles le souhaitent, pourraient exprimer la volonté d’uniformiser le tout à l’échelle de la MRC, mais pour l’instant, elles n’ont pas statué sur le sujet. Des discussions devraient avoir lieu dans les prochains mois », a précisé l’agent de communication pour la MRC de Autray, Sébastien Proulx.

Il en est de même pour les MRC de Montcalm et de la Matawinie. « La question est discutée depuis quelques mois. On travaille à mettre en place un règlement uniformisé à travers la MRC », a souligné Sylvain Breton, maire d’Entrelacs et préfet de la MRC de la Matawinie.

 

 

Photo courtoisie

Mrc Joliette

Le sujet se trouve sur toutes les lèvres; la Loi sur le cannabis entre en vigueur ce mercredi 17 octobre. Pour bien comprendre le cadre législatif, la Ville de Joliette tient à rappeler les différents paramètres prévus par les gouvernements.

Au Canada, la loi précise les règles de production, de distribution, de vente, de culture et de possession. Au Québec, la Loi encadrant le cannabis prévoit l’interdiction de l'usage du cannabis dans les endroits où il est interdit de fumer du tabac.

À l’échelle municipale, jusqu’à nouvel ordre, la Ville de Joliette a choisi de suivre les recommandations de la Direction de la santé publique du Québec qui stipule qu’il serait néfaste d’interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics.

Pour en savoir plus sur les différentes mesures prévues par la Loi encadrant le cannabis, consultez le cadre légal en bref disponible en ligne ici.

Comité local sur les enjeux du cannabis

La Ville de Joliette demeure préoccupée par l’entrée en vigueur de la Loi sur le cannabis et se dit prête à réviser sa position au besoin. Pour s’assurer d’avoir l’heure juste et de bien comprendre les enjeux des intervenants de premier plan dans la communauté, le conseil municipal a pris le temps de rencontrer les acteurs du milieu.

Tenue à la mi-septembre, cette rencontre aura permis à la Ville de Joliette de comprendre les enjeux de chacun et le niveau de préparation des organisations. Étaient représentés à cette table : le Cégep régional de Lanaudière à Joliette, l’école secondaire Thérèse-Martin, l’école secondaire Barthélemy-Joliette, l’Académie Antoine-Manseau, la Sûreté du Québec, la Direction de la santé publique, l’Association pour les jeunes de la rue de Joliette, L’Orignal Tatoué, la Maison populaire de Joliette, Le Réseau, la Société de développement du centre-ville de Joliette, la Municipalité de Saint-Charles-Borromée, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies et des représentants des citoyens.

Cette rencontre s’est avérée fort pertinente et appréciée des partenaires présents et du conseil municipal. À la fin de cette rencontre, tous sont arrivés à la conclusion qu’ils devaient continuer à travailler ensemble, à échanger, à se tenir informés de l’évolution de la situation. Rien ne sert de bouger trop rapidement et d’aller à l’encontre des objectifs de la nouvelle Loi. Les acteurs du milieu sont prêts et conscients des impacts potentiels de la Loi sur leur milieu respectif. Mais ils demeurent confiants et souhaitent qu’un message de sensibilisation positif soit porté par la Ville de Joliette et leur organisation.

La Société québécoise du cannabis (SQDC) à Joliette

Sans connaître l’échéancier de la Société québécoise du cannabis (SQDC), il semble que la succursale de Joliette ne soit pas prête à ouvrir ses portes à court terme. Rappelons que la SQDC annonçait en août dernier la mise en place d’un point de vente sur la place Bourget.

Photo Guy Latour

Actualité

Alors que la Société Québécoise du Cannabis  est  sur le point d’ouvrir ses 12 premiers points de vente au Québec, celui de Joliette devrait ouvrir plus tard.

« Il n’y pas de retard pour son ouverture. C’était prévu ainsi », a précisé dans un court courriel au Lanauweb, la porte-parole de la Société Québécoise du Cannabis, Linda Bouchard.

Il a été impossible de savoir à quel moment la succursale de Joliette ouvrira. Lors du passage du Lanauweb devant le local prévu à cet effet sur la Place Bourget Sud, en après-midi, le 16 octobre, tout était vide et aucun travaux ne semble avoir été fait dans les dernières semaines.

À Mascouche

Dans le sud de Lanaudière, la succursale de Mascouche, située sur la Montée Masson, ouvrira telle que prévu le 17 octobre dès 10h du matin.

En tout, 12 points de vente seront ouvert à cette date soit trois à Montréal, deux à Québec, Lévis, Trois- Rivières, Drummondville, Rimouski, Mirabel et Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les heures d’ouverture seront du lundi au vendredi, de 10h à 21h, ainsi que le samedi et dimanche, de 10h à 17h.

De plus, la vente de cannabis en ligne sera également fonctionnelle, aussi le 17 octobre, via le www.SQDC.ca.

Les produits disponibles

Les produits sont offerts selon trois différentes espèces de cannabis : Indica, Sativa et Hybride et se déclinent en plusieurs variétés qui possèdent chacune des effets, des arômes et des taux de THC et CBD différents.

Les produits sont disponibles sous forme de fleur séchée, cannabis moulu, préroulé, huile, atomiseur oral et pilule.

Aucun produit comestible ne sera offert, tel que prescrit par la loi, tant provinciale que fédérale. Des icônes d'intensité, d'arômes et de type de produits sont facilement repérables en succursale ou en ligne et les conseillers sont formés pour guider les consommateurs pour faire des choix éclairés et responsables.

Les prix des produits sont concurrentiels et reflètent la qualité des produits, leur traçabilité ainsi que l'accompagnement offerts aux clients.

 

Photo courtoisie

Sports

Toutes les équipes des Libellules de l’école Thérèse-Martin étaient en action lors du premier tournoi de la saison qui s’est tenu à l’Université du Québec à Montréal et qui était organisé par les athlètes universitaires de Volleyball féminin de cette institution.

L’équipe juvénile a bien débuté sa saison avec une médaille d’or méritée devant les Maraudeurs du Collège Laval en finale.

De leur côté, les cadettes se sont rendu en finale, mais ont perdu en trois sets serrés devant le Noir et Or de Boucherville.

L’équipe benjamine 2 a aussi bien commencé sa saison avec une belle médaille d’or.

Finalement la grande surprise est venue des équipes binettes (16 filles de 4, 5 et 6e année du primaire).  A leur deuxième saison cette formation était divisé en deux équipes 8 filles et elles ont agréablement surprises les intervenants de Volleyball présents.  L’équipe dirigée par Nancy Desrosiers a terminé la journée avec une 4e position après un presque sans faute en préliminaire.  L’autre formation dirigée par Julie Lachapelle s’est rendue en grande finale après une victoire contre les autres binettes en trois sets serrés en demi-finale.  L’impact de Durocher secondaire 2 a finalement stoppé la jeune équipe joliettaine, mais quelle joie que se mériter la première médaille de leur carrière.

Les entraîneurs tenaient à souligner l’intensité, la combativité, le contrôle au service et la réception de service amélioré.  Ce fut donc une belle journée d’apprentissage tant aux plans technique que mental.  Plusieurs personnes présentes se sont manifestés aux jeunes athlètes pour les féliciter de leur belle progression..

Photo courtoisie

Sports

Le Cégep à Joliette a remporté une victoire historique, lors du dernier championnat de conférence de la ligue de cross-country collégial qui se tenait le 6 octobre dernier à Blainville.

Lors de cette ultime course, l’équipe masculine du TRAD de Joliette a livré une performance exceptionnelle pour passer de la 5e à la 3e position et atteindre la troisième marche du podium. Plusieurs records individuels ont également été battus et le collège a ainsi pu mettre la main sur sa première médaille dans cette discipline.

L’équipe du TRAD de Joliette vient de conclure la plus belle saison de son histoire. En plus de remporter la médaille de bronze, l’équipe a également établi deux autres records cumulatifs. L’équipe féminine a terminé en 7e positon (l’ancien record était la 10e position, en 2015) et l’équipe combinée (masculin et féminin) a terminé au 5e rang (l’ancien record était le 9e rang, en 2017 et 2015). « Ces records illustrent une nette progression de notre collège en cross-country et ils sont de bon augure pour les championnats provinciaux » affirme l’entraîneur Joël Dessureault.

Interviewé après la course, l’entraîneur était particulièrement heureux des résultats de son équipe. « C’est l’accomplissement de plusieurs mois de préparation. Ces athlètes inspirants se donnent corps et âme à l’entraînement et ils méritent amplement cet honneur. Nous terminons sur le podium devant d'excellents programmes de cross-country. Une étape importante vient d’être franchie » dit-il avec fierté. Selon lui, la structure mise en place cette année permettra à l’équipe du TRAD de Joliette de faire sa place sur la scène provinciale et d’atteindre les Championnats canadiens prochainement.

Courtoisie

Hockey

Les Cyclones de Joliette-Crabtree Junior AA, de la Ligue de hockey Junior AA Laurentides-Lanaudière, disputaient deux matchs le week-end dernier et ce fut un très positif alors que les hommes de Michaël Dupuis ont récoltés trois points sur 4.

Match nul à domicile

Tout d’abord vendredi soir le 12 octobre à domicile, les Cyclones ont fait match nul 4-4 face aux Patriotes de Saint-Eustache. Au premier vingt un seul but est marqué, il fut l’œuvre de Fréderic Decelles des Cyclones à 10:28. En début de deuxième, Antoine Morel double l’avance des Cyclones à 2:55 mais Jaydan Melrose surprend la défensive des Cyclones avec un but en désavantage numérique pour permettre aux Patriotes de revenir dans le match. Par la suite, les locaux enfilent trois autres buts pour retraiter au vestiaire avec une avance de 4-2.

En troisième, les Cyclones reviennent en force avec deux buts de Rémy Beaupré à 3:38 et 13:57 pour ainsi soutirer un verdict nul devant leur partisans.

Victoire sans équivoque de 6-0  à Lachute

Dimanche le 14, les Cyclones étaient les visiteurs à Lachute pour y affronter les Stars.  Le moins que l’ont puisse dire c’est que cette rencontre s’est jouée en l’espace de moins de deux minutes. En effet, alors que aucun but n’a été marqué en première, les Cyclones ont explosé pour quatre buts en une minute et 33 secones au deuxième vingt. Frédéric Decelles, Anthony Desmarais, Philippe Dupuis et Rémy Beaupré ont inscrit les buts des Cyclones lors de cette poussée offensive.

Les Cyclones se sont assurés de la victoire tôt en troisième avec deux autres buts, soit ceux de Frédéric Decelles (0:47) et Francis Robert (6:48).

La prochaine joute locale des Cyclones aura lieu le 26 octobre à 20h alors que les Gladiateurs de Mascouche seront les visiteurs au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Photo courtoisie Daniel Dupuis

Hockey

Le Houston Bar @ Grill de Saint-Roch-de-l’Achigan a mis fin à la séquence de six victoires de suite de Loups de Saint-Gabriel, grâce à une victoire de 8-4, le 13 octobre, au Complexe JC Perreault.

Les locaux étaient prêts pour ce match démontrant beaucoup plus d'agressivité et commettant peu d'erreurs.               

En première période chaque équipe s'inscrit deux fois au pointage. C'est Saint-Roch qui ouvre le pointage par l'entremise de Cédric Harvey à 2:59, durant un avantage numérique. Dix-huit secondes plus tard Samuel Pesant marque pour Saint-Gabriel. A 12:33 Danick Lefrançois redonne les devants au Houston Bar @ Grill à 13:17 avant que Marc-André Labelle créé à nouveau l'égalité.  

La deuxième période complétement dominée par Saint-Roch qui a inscrit cinq buts contre un seul pour Saint-Gabriel. Quentin Garcia, Sébastien Bourassa, Silvio DiGiacomo (2) et Samuel Drouin ont compté pour Saint-Roch alors que Labelle réplique pour les Loups avec son second de la rencontre. Les visiteurs ont commis plusieurs erreurs au cours cet engagement et le Houston Bar @ Grill en a profité. Samuel Giguère est venu remplacer Philippe Bleau dans le filet après le cinquième but de St-Roch. Le 2ième vingt se termine 7-3.

Au troisième vingt, Bleau a repris son poste devant le filet des siens. Chaque équipe marque une fois au cours de cet engagement. Yannick Brousseau touche la cible pour Saint-Roch, à 14:51, et Antoine Venne pour Saint-Gabriel, à 16:01.

Saint-Roch-de-l’Achigan, revers, Loups de Saint-Gabriel
Photo courtoisie Daniel Dupuis

Victoire contre Saint-Hilaire

Moins de 18 heures plus tard, les Loups reprenaient le collier en recevant les Riverains de Sant-Hilaire, à l’aréna Familprix de Saint-Gabriel.

La troupe d’Éric Piette a rebondi de belle façon avec un gain de 7-4. David Duhamel s’est signalé au cours de ce match avec un tour du chapeau.     

Un seul but a été marqué en toute fin de première période, soit le quatrième celui de Marc André Labelle à 19:54.

Maxime Sénéchal porte le compte 2-0 pour Saint-Gabriel à 7:30 du deuxième tiers-temps. Saint-Hilaire provoque l'égalité avec deux buts en une minute, ceux de Raphael Deslauriers et Olivier Thouin. David Duhamel marque deux fois en 27 secondes pour redonner l'avance 4-2 aux Loups. Samuel Pesant, avec son cinquième, donne une avance de trois buts pour Saint-Gabriel après 40 minutes de jeu.     

Chaque équipe marque deux fois en troisième. Duhamel complète d'abord son tour du chapeau avec son sixième de la saison à. Saint-Hilaire réduit la marge à 6-4 grâce aux buts de Kevin Ratelle et le second de la rencontre de Deslauriers. Mathieu Viau complète le pointage en comptant dans un filet désert avec cinq secondes à faire.  

Samuel Giguère a bien fait devant le filet des Loups. David Duhamel a complété le match avec 4 points.            Raphaël Ducharme et Mathieu Viau ont aussi obtenu trois points chacun.

Cette semaine 

Les Bulls de Bedford, finalistes de l'an dernier, seront les prochains adversaires des Loups à l'aréna Familiprix de Saint-Gabriel, le 19 octobre à 20 heures.

Pour ce qui est du Houston Bar @ Grill, la formation de Marc Lavallière sera à Acton Vale pour y affronter le TrackVale, le 20 octobre, dès 20h45.                                     

Photo Courtoisie

Hockey

Tel  que nous en avions parlé récemment, un vent de changement souffle cette saison sur l’organisation des Sportifs.  Après deux week-end d’activités en saison régulière, la formation joliettaine a inscrit un gain et un revers tout en disputant de très bon matchs qui ont plu aux fans de l’équipe. Dans cette foulée, le Lanauweb a réalisé une entrevue exclusive avec le fondateur des Sportifs et actionnaire de l’équipe, M.Germain Majeau. 

« Nous avions vraiment besoin d’un changement, le gros changement c’est bien sûr l’arrivée de Gaby Roch et André Lachance pour diriger l’équipe» a d’abord confié celui qui a été entraîneur-adjoint de l’équipe au cours des trois premières saisons. « Ces deux gars-là nous ont amené une équipe compétitive dès le début de la saison et ils sont en train de transformer complètement notre formation. Maintenant les joueurs croient en eux» de poursuivre M.Majeau.

Sportifs, Germain Majeau, Nick Majeau.
Photo Daniel Chamberland. Germain Majeau

Questionné sur le plan que Lachance et Roch ont présenté à la famille Majeau et le pourquoi le plan a été approuvé, la réponse a été simple mais sincère.«Ce sont des gars que je connais depuis longtemps, mais ils travaillaient avec d’autres équipes, Gaby m'a aidé dans le passé à rebâtir ma cabane à sucre et quand ils ont manifestés le désir de revenir au bercail, on a pas hésité.», a-t-il mentionné.

Quant à son retrait de certaines activités de l’équipe comme le coaching, M.Majeau est très à l’aise avec cette situation.« Mon entreprise agricole et la cabane à sucre demandent beaucoup de temps à toute la famille, alors ça nous permet de souffler et avoir plus de temps pour nous» de conclure le sympathique actionnaire des nouveaux Sportifs Pétroles Bélanger.

Rappelons que Nick Majeau, le fils de M.Majeau est vice-président hockey de l’équipe et fait aussi partie de l’alignement régulier.

 Nick Majeau vp opérations hockey des Sportifs

 

Germain Majeau fondateur et actionnaire des Sportifs

Photo courtoisie

Hockey

Après avoir subi une gênante défaite contre Saint-Jérôme, le 7 octobre, les Prédateurs de Saint-Gabriel ont rebondi de belle façon cinq jours plus tard.

En effet, la troupe de Sébastien Renaud a vaincu le Révolution du Lac St-Louis, 4 à 1, devant moins de 350 spectateurs à l’aréna Familiprix de Saint-Gabriel.

Zachary Maheu a été le seul marqueur de Saint-Gabriel, en première période, avec son troisième à 3:03.

Les locaux ont ajouté deux buts au deuxième vingt soit le 11e de Vincent Blanchette (à 4:59) et le troisième de Mathieu Young (8:38).

Maheu a réussi son deuxième de la rencontre à 5:13 de la troisième. Jacob Smith a évité le jeu blanc pour le Révolution à mi-chemin dans la période.

Le Lac St-Louis a dominé 20-18 au chapitre des lancers, Justin Choinière a inscrit sa deuxième victoire en trois décisions.  Dans ce triomphe des Prédateurs, Vincent Blanchette (1-2) et Philippe Arsenault (0-3) ont terminé le match avec trois points chacun.

« On  a été opportunistes. On a assez bien joué pour l’emporter. C’était important de rebondir après notre match contre Saint-Jérôme », a commenté l’entraîneur Sébastien Renaud.

Les Prédateurs disputeront deux parties sur la route, lors du prochain week-end, alors qu’ils rendront visite au Collège-Français à Longueuil (le 19 octobre) et le Révolution à Pierrefonds (le lendemain soir).

La prochaine rencontre locale aura lieu le 26 octobre alors que Valleyield sera le visiteur.

 

Photo courtoisie

Politique provinciale

Trois députés de Lanaudière feront partie du nouveau conseil des ministres dévoilé au cours des dernières minutes (18 octobre).

La nouvelle députée de Berthier, C,aroline Proulx devient ministre du tourisme. Pour ce qui est de Pierre Fitzgibbon, élu dans Terrebonne, il sera le ministre de l’Économie et de l’Innovation. Il sera aussi responsable de la région de Lanaudière. Enfin, Nadine Gireault, nouvelle députée de Bertrand, hérite du ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

Rappelons que le député de l’Assomption, François Legault, est devenu le 32e premier ministre du Québec. Il succède à Philippe Couillard qui était en porte depuis avril 2014.

Au total, le cabinet Legault sera composé de 26 ministres soit 13 hommes et 13 femmes.

 

Photo courtoisie

Politique municipale

Parce que la politique municipale en est une de proximité, la Ville de Joliette dévoile aujourd’hui de toutes nouvelles capsules vidéo visant à mieux faire connaître ses élus municipaux, à impliquer ses citoyennes et citoyens de tous âges et à stimuler leur sentiment d’appartenance. 

Chacun des élus s’étant prêté au jeu du tournage et de l’entrevue, neuf capsules ont été réalisées par l’agence de création Synop6 et présentent leurs intérêts et motivations à se lancer en politique municipale.  

Celles-ci seront présentées à la population via les médias sociaux à raison d’une par semaine, à commencer par celle du maire Alain Beaudry dans laquelle on constate la grande importance de la famille et du Centre récréatif Marcel-Bonin dans sa vie, notamment. 

Entre confidences et grandes aspirations pour le Joliette de demain, les capsules « À proximité » sont également disponibles sur le site Web de la Ville de Joliette au www.joliette.ca

Photo courtoisie

Politique municipale

Lors de la première séance régulière du conseil d’administration de la Table des préfets suite aux élections provinciales du 1er octobre, le conseil d’administration de la Table procédait aux élections aux postes de président et de vice-présidents. Cette démarche était rendue nécessaire par l’élection de Monsieur Louis-Charles Thouin, président sortant de la Table, à titre de député de Rousseau.

Monsieur Normand Grenier, préfet suppléant de la MRC de L’Assomption a ainsi été élu unanimement à la tête de l’organisation.

 

Très heureux de sa toute récente nomination Monsieur Grenier a tenu à souligner l’apport de son prédécesseur : « Monsieur Thouin a été un leader positif pour la Table des préfets. Il a contribué l’union des forces vives de la région pour positionner celle-ci sur l’échiquier provincial. Au cours de sa présidence, il aura assurément favorisé le rayonnement de Lanaudière et de la Table. Nous tenons à souligner son engagement et le remercions sincèrement. »

Remerciant ses collègues de la confiance qu’ils lui portent, le nouveau président voit les prochains mois de manière très positive : « De nombreux projets sont en cours à la Table des préfets et nous ils permettront d’avoir un impact significatif sur le développement et le rayonnement de Lanaudière au cours de la prochaine année. Je suis heureux de pouvoir poursuivre le travail et je souhaite que la franche collaboration qui unie les MRC de Lanaudière se poursuive avec autant de succès. »

Engagé en politique municipale depuis 1994 Monsieur Grenier était, depuis plusieurs années, vice-président de la Table des préfets. Il a également été vice-président de la CRÉ Lanaudière pendant de nombreuses années.  Il sera appuyé dans ses fonctions par deux vice-présidents, soit Messieurs Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette et Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray.

À propos de la table des préfets de Lanaudière:

La Table des préfets de Lanaudière, formée depuis 1995, est une instance politique ayant pour principal objectif de permettre aux MRC du territoire lanaudois de se concerter sur des dossiers régionaux et d’échanger sur des enjeux communs aux MRC de Lanaudière. Elle a aussi pour mandat de maintenir un lien avec les organismes socio-économiques du territoire et d’assumer la gestion de l’enveloppe régionale de soutien aux projets structurants. Elle agit également à titre de comité d’analyse et de sélection des projets soumis dans le cadre du FARR. 

Photo courtoisie

Politique fédérale

À la demande du Bloc Québécois, la Chambre des communes a unanimement demandé au gouvernement, par voie de motion, de pleinement indemniser les producteurs agricoles québécois pour les brèches ouvertes dans les trois derniers accords commerciaux majeurs conclus par le Canada avec l’Europe, les pays du Pacifique et l’Amérique du Nord.

En plus de s’engager à pleinement compenser les pertes liées à l’Accord économique et commercial global, le Partenariat transpacifique global et progressiste ainsi que l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), Ottawa s’est engagé à révéler son plan d’indemnisation  avant  que soit votée à la Chambre des communes l’adhésion du Canada à l’AEUMC.

« C’est un développement majeur pour nos producteurs agricoles. Le gouvernement s’est engagé à les indemniser intégralement pour leurs pertes et inclut dorénavant des plans compensatoires pour les producteurs d’œufs et de volaille. Plus encore, il s’est engagé  à  le  faire rapidement, avant de voter l’accord récemment conclu avec leMexique et les États-Unis. Il faudra toutefois maintenir la pression pour ne pas qu’il brise à nouveau ses promesses », a déclaré Gabriel Ste-Marie, porte-parole du Bloc Québécois en matière de commerce international.

Voici la motion qu’a déposée M. Ste-Marie  en Chambre aujourd’hui et qui a été adoptée à l’unanimité : « Que la Chambre demande au gouvernement de mettre en place un programme qui compense financièrement les producteurs d’œufs, de volaille et de lait  pour l’intégralité des pertes qu’ils subissent à cause des brèches à la gestion de l’offre contenues dans l’AECG, le PTPGP et l’AEUMC, et ce avant de demander aux parlementaires de se prononcer sur l’AEUMC ».


Photo Daniel Chamberland

Politique provinciale

La candidate de Québec Solidaire (QS) dans Joliette, Judith Sicard, était très heureuse de la troisième place de son parti dans le comté.

« Je suis vraiment fière des résultats de ce soir. On a fait une très belle campagne. Terminer troisième devant le Parti Libéral est fantastique », a déclaré Mme Sicard, à son local électoral en fin de soirée du 1er octobre,

Elle s’est surtout réjouit du fait que Québec Solidaire a fait élire 10 candidats(es) à l’Assemblée Nationale soit le même nombre que le Parti Québécois en plus de récolter plus de 16% des voix.

« On ne peut pas demander mieux comme résultat sur la scène provinciale. À Joliette, c’est aussi une très grande avancée », a-t-elle ajouté.

Elle croit que les dix élu (es) de QS pourront davantage faire valoir leurs idées au cours des quatre prochaines années et que celles-ci feront leur chemin.

« Ça va nous permettre de mieux préparer la prochaine campagne et de bâtir plusieurs dossiers qui seront mieux présentés à la population à la prochaine élection », a-t-elle souligné.

Pour Judith Sicard, la victoire de la Coalition Avenir Québec se voulait un vote de non-confiance envers le gouvernement sortant de Philippe Couillard. « Les gens voulaient du changement. Les résultats de ce soir en sont la preuve », a-t-elle conclu.

Photo courtoisie

Politique provinciale

Les comtés de Berthier et de Rousseau seront dorénavant représentés par des députés de la Coalition Avenir Québec.

En effet, Caroline Proulx (Berthier) et Louis-Charles Thouin (Rousseau) ont battu les députés sortants André Villeneuve et Nicolas Marceau.

Mme Proulx l’a emporté avec 45,14% des voix soit 18 048 contre 11 567 (28,93%) pour M. Villeneuve soit une majorité de 6 481. Pour ce qui est de la candidate de Québec Solidaire, Louise Beaudry, celle-ci a terminé troisième ayant obtenu 6 169 votes (15,43%).

« Je suis vraiment humble avec ce triomphe et très heureuse du travail de terrain. Je tiens aussi à souligner le travail de M. Villeneuve à l’Assemblée Nationale durant ses trois mandats », a commenté la nouvelle députée. Celle-ci s’est dite particulièrement fière que son parti, la Coalition Avenir Québec, ait obtenu la majorité au Québec.  

Selon Caroline Proulx, ce sont les indécis qui ont fait la différence dans Berthier. « Il y avait beaucoup d’indécis une dizaine de jours avant le second débat à TVA. La déclaration de Philippe Couillard sur l’épicerie à 75$ a été un moment pivot. Mais surtout écouter les gens, ça eu son impact», a-t-elle expliqué.

Le premier dossier auquel elle entend s’attaquer est sans aucun doute internet dans le comté. « Travailler dans une élection historique où il n’y a pas de réseau dans plusieurs endroits, pas d’internet ni de cellulaire est inconcevable. Si on veut développer massivement toute la région de Lanaudière, ça prend internet et des tours cellulaires pour attirer les travailleurs, les entreprises et les familles », s’est-elle engagée.

Du côté d’André Villeneuve, qui sollicitait un quatrième mandat, il n’a été impossible d’obtenir ses commentaires à la suite de sa défaite.

Notons 69,82% des 58 335 électeurs se sont prévalus de leur droit de vote dont 18,4% par anticipation.

Rappelons qu’en 2014, M. Villeneuve, avait obtenu une majorité d’un peu plus de 3000 voix sur Élizabeth Leclerc de la CAQ,

Convaincante victoire

Dans le comté de Rousseau, Louis Charles Thouin, qui était au moment du déclenchement des élections préfet de la MRC de Montcalm a remporté une convaincante victoire sur Nicolas Marceau.

Le candidat de la CAQ a obtenu la confiance de 14 464 électeurs (53,24%) contre seulement 7 160 (16,35%) pour le député sortant du Parti Québécois. Quant à la candidate de Québec Solidaire, Hélène Dubé, celle-ci a obtenu 3 531 voix soit 13% des votes.

« Le signal des électeurs était positif sur le terrain depuis plusieurs semaines. On s’attendait à une victoire mais dans cet ampleur-là, on est très content », a mentionné M. Thouin en entrevue téléphonique.

Pour le nouveau député, il y a plusieurs facteurs qui expliquent ce gain. « Oui la population souhaitait du changement. Je pense qu’en toute humilité, j’ai fait mes classes au cours des dernières dans la circonscription que ce soit comme maire de Saint-Calixte, comme préfet de la MRC de Montcalm, à la Table des préfets et mon implications dans plusieurs causes caritatives. Les astres étaient alignées », a-t-il ajouté.

Pour M. Thouin, les dossiers prioritaires dans le comté sont certes l’amélioration des routes et l’éducation. « Il faut mettre rapidement en chantier la voie de contournement à Saint-Lin, le prolongement de l’autoroute 25 et sécuriser la route 158 entre Joliette et Saint-Esprit. En éducation, il faut mettre en place des outils pour améliorer le taux de diplomation », a-t-il fait valoir.

Au moment d'écrire ces lignes (dans la nuit du 2 octobre), Nicolas Marceau n'avait pas encore commenté les résultats du scrutin.

M. Marceau avait remporté la victoire, il y a quatre ans, avec une majorité de 813 votes sur le caquiste Claude Charrette

Pour Rousseau, 66,15% des 41 944 électeurs se sont prévalus de leur droit de vote, dont 16,82% des par anticipation soit 7 043 personnes.

Notons que la députée Véronique Hivon, de Joliette, est la seule députée du PQ qui a réussi à se faire élire dans la région de Lanaudière alors qu’outre les comtés de Berthier et Rousseau, la CAQ a fait un gain à Terrebonne en plus de faire réélire des députés à l’Assomption (François Legault) et Repentigny (Lise Lavallée).

 

Météo

Berthierville Canada Partly Cloudy (night), 3 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:15 am   |   Sunset: 6:0 pm
69%     22.5 km/h     33.857 atm
Forecast
VEN Low: 1 °C High: 13 °C
SAM Low: 2 °C High: 11 °C
DIM Low: 0 °C High: 4 °C
LUN Low: -1 °C High: 6 °C
MAR Low: 2 °C High: 5 °C
MER Low: 0 °C High: 6 °C
JEU Low: -1 °C High: 5 °C
VEN Low: -3 °C High: 3 °C
SAM Low: -5 °C High: 1 °C
DIM Low: 3 °C High: 10 °C
Assemblée Qc
Advertisement

Top Stories

Grid List

Photo courtoisie

Autres

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Sébastien Collerette-Valois, 15 ans, de Joliette.

Le jeune homme a été vu pour la dernière fois, le 7 octobre dernier, près de la rue Ladouceur à Joliette. Il pourrait possiblement se trouver au centre-ville de Joliette ou dans la région de Victoriaville.

Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Description

Taille : 1,65 m (5 pi 5 po)

Poids : 52 kg (115 lb)

Cheveux : bruns

Yeux : bruns

Il portait un chandail en coton ouaté bourgogne.

Toute personne qui apercevrait Sébastien Collerette-Valois est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de le retrouver peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Photo courtoisie

Société

Le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports tient à aviser les automobilistes qu’elle procédera à la fermeture de la route 138 à Lavaltrie les 18 et 25 octobre.

Le 18, il y aura fermeture complète entre 21h et 11h30 le lendemain. Le 23, la circulation se fera en alternance entre 7h et 17h. Enfin, le 25, il y aura fermeture complète entre 21h et 11h30 le lendemain.

Cette fermeture s’effectuera entre la rue Levert et le boulevard Jean-Boivert.

Un détour sera possible via le réseau municipal (rue Levert, Place du golf et boulevard Jean-Boisvert.

Photo courtoisie

Jeunesse

La bibliothèque municipale de Saint-Alphonse-Rodriguez est heureuse d’annoncer à sa jeune clientèle qu’avec le soutien de la Caisse Desjardins de Kildare et de l’Association des pompiers de Saint-Alphonse-Rodriguez, elle a récemment actualisé sa collection d’ouvrages destinés à la jeunesse. Au total, ce sont près de 200 livres qui ont été ajoutés à la section « littérature jeunesse » de l’établissement.

Parmi les nouveaux ouvrages qui composent dorénavant les collections jeunesse de la bibliothèque Dr-Jacques-Olivier, plusieurs catégories ont été couvertes, notamment, éveil à la lecture, album jeunesse, bande dessinée, roman et documentaire et ce, pour tous les groupes d’âge, soit de 0 à 16 ans.

Renommée bibliothèque Dr-Jacques-Olivier en 2017 afin de souligner la contribution de l’homme à qui elle doit son existence, la bibliothèque municipale de Saint-Alphonse-Rodriguez est ouverte du lundi au samedi et offre ses services aux citoyens rodriguais de tous âges.

La bibliothèque Dr-Jacques-Olivier tient à remercier ses précieux partenaires grâce auxquels les jeunes rodriguais ont désormais accès à des livres des plus intéressants. Elle aimerait également souligner l’implication bénévole d’une citoyenne qui a grandement contribué à l’avancement du projet, soit madame Virginie Arbour-Trépanier.

Pour plus de détails au sujet de la bibliothèque municipale de Saint-Alphonse-Rodriguez et de ses activités, les citoyens peuvent composer le 450 883-2264, poste 7435 ou visiter le www.munsar.ca.

rajeunissement, collections jeunesse, bibliothèque Dr-Jacques-Olivier, Saint-Alphonse-Rodriguez
Photo courtoisie

Évènements à venir

 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement